CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I need your help [Jisoo & Jiyeong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lun 13 Aoû - 21:54
Voir le profil de l'utilisateur
Il se réveillait en sursaut, de la sueur glissant lentement le long de son torse alors que les bruits de sa respiration résonnaient entre les murs de son studio. Jiyeong cauchemardait à nouveau. Ces derniers temps c'était de plus en plus récurant, de plus en plus éprouvant. Son appartement était plongé dans l'obscurité, seules les lumières de quelques appareils étaient visible. Son micro ondes principalement. Essayant tant bien que mal de reprendre ses esprits; il tâtonnait pour attraper son téléphone, pressant le bouton sur le côté pour l'allumer un instant. 3H18 du matin.. Le jeune homme se mit à gémir de désespoir. Cela devenait infernal, il était incapable de faire des nuits complètes. Comment faisaient les jeunes parents quand leur nouveau né pleurait sans arrêt ? Il n'était clairement pas prêt à subir ça... Il se leva et traîna des pieds jusqu'à son frigo pour attraper une bouteille d'eau qu'il visa à moitié en quelques gorgées. Puis, lentement il retourna jusqu'à son lit dans l'espoir de pouvoir se rendormir. Mais à peine fermait il les yeux qu'il sentait à nouveau ces mains sur son corps et il frissonnait de dégoût.

La journée du lendemain fut compliquée. Difficile pour lui d'écouter en cours quand il piquait du nez durant l'après midi. Heureusement que l'amphi était grand, et plein d'étudiants surtout. Jiyeong par chance n'attirait pas l'attention sur lui. Malgré tout cela il réussit à passer sa journée sans encombre, quittant sa dernière heure de cours l'esprit un peu plus léger... Du moins jusqu'à ce qu'il se rappelle qu'il allait devoir rentrer chez lui, seul et probablement faire des cauchemars à nouveau. Il aurait aimé que Jeonghan soit avec lui. C'était égoïste, d'autant plus après ce qui leur était arrivé. Mais il se sentait toujours bien en sa présence, il lui manquait. Ca faisait plusieurs jours qu'il ne l'avait pas vu. Mais quand il attrapait son téléphone ce n'est pas ce jeune homme pour qui il craquait qu'il contacta, mais son cousin Jisoo. Tous les deux n'avaient malheureusement pas beaucoup eu l'occasion de se rapprocher. Jisoo avait eu une vie compliquée et triste.. Mais depuis qu'il était venu s'installer à Séoul ils se voyaient beaucoup plus souvent, et ça le réjouissait beaucoup. Son cousin était un peu étrange, très tête en l'air aussi, riait de ses propres blagues mais il aimait sa compagnie. Il s'amusait toujours beaucoup avec lui. Alors il lui écrit un message, lui demandant s'il pouvait passer la nuit chez lui, parce qu'il en avait besoin.
Jisoo est la seule personne à Séoul à qui il ai pu parlé de son trauma, de ce qui lui était arrivé. Il lui faisait assez confiance pour ça et pour lui parler de ses cauchemars. Nul doute qu'il comprendrait. Rapidement ce dernier lui répondit qu'il n'y avait pas de soucis à condition qu'il ramène à manger. Alors Jiyeong se mit en route, il devait passer chez lui prendre des affaires, autant acheter des pizzas sur le chemin pour rejoindre l'appartement de son cousin.

Il devait être 19h quand il atteignit la porte d'entrée de l'appartement de Jisoo, un sac à dos qui se ballottait sur une épaule et trois pizzas dans les mains. Il réussit tout de même à sonner, un sourire étirant ses lèvres quand il vint lui ouvrir. « Hyung, bonsoir ! Comment tu vas? » Il entra quand le plus vieux l'y invita et retira ses chaussures rapidement. « Merci de me laisser rester cette nuit, j'en ai vraiment besoin. »
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Aoû - 17:28
Voir le profil de l'utilisateur


Un léger souffle quitta sa bouche, suivit d'un rire silencieux, ses lèvres à peine ouvertes. Ses épaules se mouvèrent faiblement alors qu'il se repositionnait un peu mieux, s'allongeant le plus confortablement possible. Ses iris se perdaient sur le plafond au-dessus de sa tête, et trouvant enfin le courage de bouger un peu, il attrapa mollement Bourriquet qui traînait par là, le pressant contre son torse dans une moue attendrie. Un peu comme s'il retrouvait son enfant. Ses muscles devinrent soudainement engourdis, son corps s'alourdissant gracieusement. Il se sentait lourd mais léger à la fois – effet de la petite pilule qu'il avait avalé quelques minutes auparavant. Rien de bien méchant, rien de bien fort non plus. Pas au point de le faire divaguer complètement, mais juste au point d'alléger un peu ses pensées. Un mot résonna brutalement dans ses pensées. « Déchet ». Hum ? Il l'avait déjà entendu quelque part, mais il ne savait plus où exactement. Le visage de sa mère apparut dans une image floue derrière ses yeux ouverts. Ses lèvres se pincèrent, ses sourcils se fronçant à peine alors que ses doigts s'accrochaient à l'une des pattes de sa peluche, voulant se tenir à quelque chose de réel et bien présent. De longues minutes de silence suivirent. Son regard restait scotché au plafond, son torse se soulevant avec sérénité à chaque respiration. Puis un rire lui brûla la gorge. Un rire nerveux, un rire jaune, un son peu sincère, peu vrai, et pas vraiment voulu. Sa tête se bascula en arrière un instant et il secoua son visage, le coin de ses lèvres haussés dans un sourire triste. Ils étaient comme eux. Absolument comme eux. C'en était tristement drôle, ou drôlement triste. La pomme ne tombait jamais loin de l'arbre, il en était la preuve. Il était comme ses parents. Il était tout ce qu'il n'aurait pas voulu devenir. L'esquisse s'effaça soudainement, laissant place à un air plus torturé sur son visage pendant que son corps se tournait mollement sur le côté, sa peluche amoureusement collée à lui. Il était pathétique. Il espérait ne pas finir comme son père, au moins, même si une petite voix vint lui susurrer qu'il empruntait le même chemin. Il grimaça, geignant un instant, se tournant à nouveau, observant la pile d'habits qu'il devait ranger. Il fera ça demain – il l'avait déjà dit hier d'ailleurs. Là, il n'avait pas le temps. Ou plutôt, pas l'envie. Il était fatigué. Il était rentré tard du travail, s'était douché et était allé s'allonger. Le seul moment où il s'était levé avait été pour aller aux toilettes et boire un verre d'eau – il se leva aussi pour récupérer ce petit cachet qui lui procurait en cet instant un petit sentiment de douceur.
Son portable sonna et dans une grimace exagérée, il se mouva comme un asticot pour l'attraper, se retrouvant dans une position totalement inconfortable. Ji Yeong. Il lut rapidement son message et s'empressa d'y répondre, lui disant qu'il pouvait amener à manger – il avait la flemme de cuisiner... enfin préparer des céréales. Puis il valait mieux que son cousin ait quelque chose de plus nutritif qu'un plat surgelé à dîner.

Jisoo parvint à s'échapper de son lit, migrant au salon, un manga dans les mains, riant ou s'exclamant au fur et à mesure qu'il tournait les pages. Et lorsque l'on sonna à sa porte, il s'y dirigea d'un pas mou. Il ne fut pas surpris de voir son cousin. « Coucou », lâcha-t-il, « Non », qu'il répondit, agitant un instant le manga qu'il tenait en mains, « Ils ont osé tué mon personnage préféré, tu te rends compte ? », c'était un délit. Il irait se plaindre chez son avocat – il n'en avait pas mais détail. « Mais sinon ça va. Et toi ? Ca va bien ? », il laissa son cousin entrer et l'observa un instant avant de s'emparer des pizzas, histoire que Ji Yeong puisse bouger plus facilement. « Oh aucun souci, ça me fait plaisir », il lui offrit un sourire. S'il pouvait au moins être utile comme ça, il le faisait sans hésiter. Et puis si cela pouvait détendre Ji Yeong et lui faire du bien, il ne pourrait jamais refuser. « Comme ça personne est seul, et comme ça je peux autre chose que des céréales », il désigna les pizzas, « J'en ai presque plus en plus. Faut que je fasse des courses », il plissa un peu le nez, « Mais j'ai la flemme... je les ferais demain », il aura une journée occupée dis donc, à tout reporter au lendemain... Il alla au salon et déposa les pizzas sur la table, abandonnant son livre sur un autre meuble alors qu'il se laissait tomber sur son canapé. « Ah j'suis fatigué... », qu'il chuchota en laissant sa tête tomber en arrière.
AVENGEDINCHAINS


† parfois je ne vois plus clair, le miroir me déforme. je me lève sans lumière et mes rêves s'endorment
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Aoû - 19:23
Voir le profil de l'utilisateur
Peut être qu'il n'aurait pas dû s'inviter comme ça. Ce n'était pas très poli même entre membres de la même famille. D'autant plus qu'il n'avait pas eu l'occasion de voir Jisoo beaucoup de fois dans sa vie. Ses parents n'appréciaient pas les siens, comment des frères et sœurs pouvaient devenir des étrangers ? A cause de pilules, de seringues ou de mégots. Ils aimaient pourtant leur neveu, Jiyeong les avait même déjà entendu parler de l'élever à la place des drogués qui n'étaient pas de bons parents, mais au final rien n'avait jamais été fait. L'étudiant en langues voyait là l'occasion de se rapprocher de lui, et cela ne semblait pas gêner ce dernier, à son plus grand soulagement. Il avait besoin de compagnie, et quelque chose lui disait que Jeonghan était prêt à passer le cap sur cette étrange relation qu'ils avaient. Lui en revanche n'y arrivait pas, pas encore, alors il préférait s'éloigner un peu, le temps que ses sentiments s'estompent.
Il s'était arrêté dans une pizzeria sur le chemin, était resté 30 minutes le temps qu'elles soient préparées puis s'était directement rendu chez son cousin, son sourire disparaissant rapidement aux mots que ce dernier prononçait. Que lui arrivait il? Jiyeong fronçait les sourcils, un peu curieux et déviait son regard vers le manga avant d'entrouvrir les lèvres, un petit « oh » s'en échappant. « Je connais bien ça malheureusement, on dirait qu'ils choisissent exprès les personnages préférés des lecteurs, tu ne trouves pas? » Il entrait et secouait doucement la tête quand il lui retourna la question. En quelques secondes il réussit à se déchausser, remerciant le plus vieux qui lui prenait les pizzas des mains et se redressait pour croiser son regard, les épaules voûtées. « Pas vraiment... je n'arrête pas de faire des cauchemars. » Il n'avait pas besoin d'en dire plus; Jisoo comprendrait de quoi il est question. Jiyeong avait toujours beaucoup de mal à en parler, il n'aimait pas devoir se souvenir.

« C'est gentil, même si je me suis quasiment invité chez toi.. » Il s'en voulait un petit peu, espérant que Jisoo n'avait pas annulé un rendez vous à cause de lui ou quelque chose du genre. Mais cela ne semblait pas être le cas, et s'il lui disait qu'il était content de le voir, il le croyait. « Hyung... Il faut vraiment que tu manges autre chose que des céréales seulement, pense à ta santé. Ça ne t’écœure pas à force? » Il grimaçait légèrement. Lui ne pourrait pas. Jiyeong n'était pas un fin gourmet, mais vivre une semaine sans kimchi lui paraissait impossible. « Il va falloir que je cuisine pour toi je sens. » Il le taquinait mais ses paroles dégageaient un fond de vérité. En soi ça ne le dérangerait pas de le faire, s'il pouvait le remercier d'être là pour lui d'une certaine façon. Il le suivait jusqu'au salon et s'installait à côté de lui, assis en tailleur. « Oh, si tu veux je peux te laisser comme ça tu pourras te coucher tôt? » Quel idiot il était, il s'imposait sans réfléchir au fait que Jisoo avait peut être eu une dure journée. « Ta journée a été chargée? » Osa-t-il demander avant de se relever finalement pour aller à la cuisine, cherchant une grande bouteille d'eau, deux verres et un couteau pour couper les pizzas.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Aoû - 18:46
Voir le profil de l'utilisateur


La vie était injuste. Elle était mal faite. Jisoo n'arrivait pas à voir les petits détails bien entremêlés, ces petits détails qui modelaient ce grand tout dans lequel il vivait. Pour lui, il manquait toujours de quelque chose. Il y avait toujours trop d'ombres, trop d'interrogations, trop de problèmes. Les solutions étaient plus rares que les soucis. Certain.e.s arrivaient à les trouver tandis que d'autres, comme lui, se faisaient trouver par les problèmes. Comme si les soucis étaient attirés par eux. Comme s'ils étaient un aimant à un paquet de problèmes sans fin. Il la trouvait mal faite, la vie. Parce qu'elle ne punissait jamais les bonnes personnes. Au contraire, elle semblait les aider. Elle semblait les pousser au vice et elle les protégeait encore par derrière. Sur ce point-là, c'était sans doute le système qui était pourri jusqu'à la moelle... Il ne pouvait pas nier, il s'en était bien sorti malgré tout. Il aurait pu finir en prison. Sans doute le seul moment où la vie a été gentille avec lui. Néanmoins, pour sa part, il pouvait comprendre que les problèmes lui collaient à la peau. Il pouvait comprendre pourquoi tout se déroulait ainsi dans sa vie. Il était cette foutue pomme, tombée à côté de cet arbre souillé. Il était ce foutu fruit moisi qui avait tenté de rouler mais qui était revenu au point de départ. Il était comme ses parents. Alors c'était normal. L'explication était aussi simple que cela.

« Mais carrément », souffla-t-il, totalement ahuri, hochant la tête la bouche quelque peu ouverte, laissant quelques souffles discrets s'en échapper. A croire que l'auteur trouvait une satisfaction sadique à tuer les meilleurs personnages. Il devrait sérieusement songer à porter plainte. Il ne savait pas encore pour quelle raison, mais il trouverait. Demain. Là il avait la flemme. « Oh », lâcha-t-il simplement, le regard soudainement inquiet, la frimousse soucieuse. Il pencha faiblement le visage dans une moue totalement désolée, gardant ses lèvres scellées. Il ne savait généralement pas quoi dire. Il ne savait pas non plus s'il y avait réellement quelque chose à dire. « Oh ça... », il fit un geste vague de la main et haussa les épaules, « Tu peux t'inviter quand tu veux, la porte te sera toujours ouverte », il lui offrit un sourire sincère, le nez quelque peu plissé à cause de son esquisse. Aux mots de Ji Yeong, Jisoo eut un petit air songeur, le regard perdu dans le vide un instant. Et là, l'illumination – ou pas. « Je suis un céréales killer », et un rire vint directement vibrer dans sa gorge. Quel comique... « C'est super bon. Plein de fibres et de... trucs », c'était surtout le plat simple au monde à préparer. Pas de sa faute si le talent culinaire ne courait pas dans ses veines. « T'embêtes pas avec ça », il hésita un instant, « Enfin je dirais pas non, bien sûr... mais je veux pas que tu le fasses juste exprès pour moi tu vois ? », il plissa un peu les yeux avant de sourire, s'installant sur son canapé. Ses prunelles observèrent son cousin pendant qu'il parlait, la confusion clairement visible sur son visage. Lui ? Se coucher tôt ? « Non non, reste. Je préfère que tu sois là », dit-il doucement dans une fine esquisse. Puis il eut un moment de blanc. Sa journée ? Chargée ? Rentrer du boulot, planer, flâner, lire un manga... Ce n'était pas vraiment ce qu'on pouvait appeler une journée chargée. « Pas vraiment... », murmura-t-il, les sourcils froncés. Jisoo était juste fatigué de naissance. « Je me reposerai bien ce soir en sachant que tu es là », fit-il remarquer en lui faisant les yeux doux, « Et parce que j'aurai mangé une bonne pizza. Donc t'en fais pas », il fit un autre geste de la main. « Ca allait ta journée ? », l'interrogea-t-il en coupant les pizzas, faisant signe à Ji Yeong de rester assis. Il était l'invité, il n'avait pas à faire tout ça. « On est quel jour, au fait ? », demanda-t-il soudainement en redressant le visage, « Je sais même pas quelle heure il est », totalement décalé le coco. « C'est ça quand tu rentres tôt du boulot. Enfin tard... mais tôt.... », il se pinça faiblement les lèvres, « Enfin bref », qu'il souffla, « Tu veux qu'on regarde un film ? »
AVENGEDINCHAINS


† parfois je ne vois plus clair, le miroir me déforme. je me lève sans lumière et mes rêves s'endorment
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Aoû - 10:02
Voir le profil de l'utilisateur
Jisoo l'amusait beaucoup. Bien que lui même soit assez naïf voir innocent, ces mots prenaient une toute autre tournure avec son cousin. Il l'observait, sourire aux lèvres et se retenait de rire doucement. Il restait silencieux quelques secondes et Jiyeong se demandait ce à quoi il pouvait bien penser. Il ne dit rien cependant, connaissant le jeune homme ce devait être un peu farfelu. A la place la conversation dévie, il ne cache pas ce qu'il ressent, ce n'est pas son genre. De toute façon il ne sait pas mentir, ou très mal. Il sourit encore et secoue simplement la tête en voyant l'expression inquiète qui tire les traits de son visage. « Ce n'est rien, je suis juste très fatigué du coup. » Il le rassurait comme il pouvait. En soit il s'y était habitué, plus ou moins. Les sursauts dans la nuits, ces sensations désagréables aussi, mais il avait besoin de changement, de penser à autre chose.
« Merci Hyung, c'est vraiment gentil. » Jisoo était particulier mais avait vraiment bon fond. Il lui était redevable, et il n'omit pas de lui dire que c'était le cas pour lui également. Il ne vivait que dans un petit studio mais ils pouvaient toujours se serrer dans son canapé lit si le plus âgé en avait besoin de compagnie. Après tout, ils étaient de la même famille, et puisqu'ils s'entendaient bien, autant être là l'un pour l'autre.

« Un... non hyung, tu n'as pas osé faire cette blague.. » Il riait, mais parce que ce jeu de mots était vu et revu. En soit c'était drôle parce que ça ne l'était pas. Il levait les yeux aux ciel, lèvres pincées. Il ne pouvait pas critiquer cependant, lui même était loin d'être quelqu'un de très comique malheureusement. « De trucs oui... et la vitamine C? Et les protéines? » Il secouait la tête, mimant le fait d'être dépité et suivait son cousin jusqu'à la pièce de vie. « Ça ne m'embête pas du tout, et puis si tu ne le fais pas toi même, quelqu'un doit faire attention à ta santé. Je te ferai à manger de temps en temps. » Pas sûr que des pizzas soit beaucoup plus sain que des céréales mais au moins il y avait des légumes... Un peu. Jiyeong n'était pas un grand cuisinier, il ne préparait que des plats simples mais il pouvait au moins faire ça pour lui. Il n'aurait pas les moyens de faire à manger pour deux tous les jours, mais de temps à autre ne le dérangeait pas du tout.
« D'a-d'accord. » Il rougissait un peu et acquiesçait content que Jisoo veuille bien de lui, s'installant à ses côtés. Il avait vraiment eu peur de s'imposer mais ce n'était apparemment pas le cas et il se sentait soulagé. Mais si lui aussi était fatigué, il ne voulait pas l'ennuyer et le forcer à rester éveillé trop longtemps. « Beau parleur. » Dit-il en riant en voyant ses yeux doux avant de partir rapidement chercher un couteau pour couper les pizzas. Il le laissa faire, se contentant de remplir les deux verres d'eau puis s'enfonça dans le canapé, hochant la tête doucement. « Oui ça va, les cours, le boulot.. La routine en somme. » Il haussait les épaules, il n'y avait pas grand chose à dire, Jiyeong ne connaissait pas grand monde dans la capitale, et son seul ami il le fuyait un peu ces derniers temps. Ce n'était pas pour blesser Jeonghan mais contrairement à lui, le danseur semblait passer le cap de leur idylle qui n'avait pas vu le jour finalement. Pour lui, il lui fallait plus de temps.

Papillonnant des paupières à sa question il sortit son téléphone de sa poche. « Très bonne question... On est mardi et il est exactement 20h12. » Il ne pouvait pas s'empêcher de sourire aux paroles de son cousin. Il ne savait pas ce que cela pouvait faire de travailler de nuit, mais il imaginait très bien. Se réveillé en début d'après midi et passer sa matinée à dormir.. Rien d'étonnant à ce que Jisoo soit décalé. « Oh oui ce serait sympa. Je crois qu'il y a the maze runner à la télé ce soir, ça te tente ? » Il levait le regard, l'observant avec des yeux de chat potté dans l'espoir qu'il accepte.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Sep - 14:44
Voir le profil de l'utilisateur


Il ne comprenait pas ce qu'il s'était passé pour Ji Yeong. Pourquoi la vie avait juste décidé de lui mettre ce poids sur le dos. Ses parents étaient exemplaires – il aurait tellement voulu avoir les mêmes. Même un bref instant, juste pour savoir ce que cela faisait d'avoir des parents dignes de ce nom. Son cousin n'était pas un mauvais fruit. Il n'était pas non plus tombé du mauvais pommier. Alors pourquoi ? Mal faite, la vie était juste mal faite, pourrie, rongée jusqu'à l'os. Jisoo pencha légèrement son visage sur le côté, les lèvres un peu pincées, dans une petite mine compatissante. C'était logique qu'il soit fatigué, du coup. « Tu peux te reposer ici de toute façon », et il éviterait de chanter en espagnol que « mi casa es su casa » même si l'envie était tentante et un peu trop piquante. Peut-être même que Ji Yeong le voyait venir... Hors il gardait la langue espagnole pour les moments où il était vivre. Il avait un meilleur accent avec quelques verres dans le nez – et c'était même pas lui qui le disait, hein. On l'avait félicité plusieurs fois de baragouiner aussi bien en espagnol d'une vache irlandaise, oui oui. Tout ça mis de côté, il était inquiet pour son cousin, et son manque de sommeil. « Avec plaisir », remarqua-t-il dans un sourire, le nez quelque peu plissé sous l'action. Il n'avait pas pu être là avant. Pour le soutenir et pour tenter de le faire rire ou même pour simplement lui tenir compagnie et lui changer les idées. Hors ça, c'était avant. Maintenant, il était là. Il pouvait se montrer présent. Il pouvait essayer de raconter des choses drôles même si elles ne l'étaient pas. Il voulait juste le faire rire. Il ne faisait pas le pitre gratuitement, parfois les mots sortaient seuls et cela devenait un gros chaos de syllabes. Il pouvait être là pour lui offrir un lit dans lequel se reposer aujourd'hui. Il pouvait lui offrir un silence même s'il le voulait ou de la simple compagnie. C'était ce qui comptait non ? Il supposait du moins.

« Et si. J'ai osé », avec un sourire un brin fier aux lèvres, il avait doucement hoché positivement la tête. Il avait dit une bêtise, et en plus, il était content. L'idiot. Un léger rire muet roula dans sa gorge, sa tête se basculant faiblement en arrière, ses doigts venant essuyer des larmes de rire qui n'avaient pas coulé. Un vrai clown, ce Jisoo – ou pas. « Les quoi ? Les qui ? », il haussa les sourcils dans un air faussement surpris. Il bougea rapidement ses épaules ensuite, clairement embêté d'enquiquiner son cousin. Il se pinça les lèvres, lui jetant un rapidement regard hésitant entre la joie et la culpabilité. « C'est gentil », souffla-t-il doucement, « Te force pas à faire des trucs trop compliqués hein », il fit un vague signe de la main, « Tu me donnes des nouilles je suis content », il en faut peu pour être heureux, pas vrai ? Ji Yeong n'avait surtout pas besoin de se donner cette peine-là. Surtout pas pour Jisoo. Une esquisse vint se poser sur ses lèvres, ses iris détaillant le visage de son cousin, souriant un peu plus quand ce dernier acquiesça. Il leva le pouce et lui fit un petit clin d’œil, comme pour sceller une promesse secrète, muette. La promesse de le garder ici le temps qu'il en aurait besoin. « Ah bon ? », demanda-t-il, les paupières clignant quelque peu, « Vraiment ? », le questionna-t-il une nouvelle fois. Devrait-il mettre ce nouveau talent en action, prochainement ? Certainement que non. Être beau parleur, ce n'était pas son truc. Il remercia Ji Yeong d'un signe de tête pour l'eau, coupant tranquillement des parts égales. « Métro, boulot, dodo », commenta-t-il. Une minute... « Métro, dodo ? », il fronça quelques peu les sourcils. « Tu prends le métro ? », information capitale. « Enfin je veux dire... tu travailles ? Je sais plus », mémoire sélective.

« Il est déjà 20h12 ? », il le regarda, totalement estomaqué par cette découverte. La bouche faiblement ouverte dans un petit « o » il fixa son cousin dans un air ahuri. Il en fallait vraiment peu pour le divertir, le Jisoo. « J'ai fait quoi de ma journée... », pensa-t-il à voix haute, le visage étiré dans une moue sombre, un brin perplexe. Avant qu'il ne se détende soudainement, un faible rire au bord des lèvres. Il comprenait pourquoi la journée était passée vite, en fait, mais il se retint de le dire à voix haute. Une nouvelle mine surprise, un souffle rapide fuyant d'entre ses lèvres, le regard pétillant, il tapa brièvement dans ses mains, une large esquisse pendue aux lèvres. « J'achète », qu'il dit. « On peut même regarder les trois, j'ai les dvds », précisa-t-il, le même sourire sur la bouche. « Enfin on peut en regarder un ou deux ce soir et le reste demain », fit-il. Il était habitué aux longues nuits, il ne savait pas si c'était aussi le cas pour Ji Yeong. « Mangeons avant que ce soit froid », lâcha-t-il en s'emparant d'un bout de pizza. Il en mastiqua rapidement un bout, les yeux fermés. « Que c'est bon », qu'il commenta avec un petit signe de la main. Ca changeait des céréales, hein. « Ca faisait longtemps que j'en avais plus mangé, en plus », et sur ces paroles, il alluma la télévision.
AVENGEDINCHAINS


† parfois je ne vois plus clair, le miroir me déforme. je me lève sans lumière et mes rêves s'endorment
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Lun 3 Sep - 22:54
Voir le profil de l'utilisateur
Il hochait la tête et souriant, reconnaissant envers son cousin. Il n'y avait rien à ajouter, rien à dire. Jiyeong avait besoin de lui et de son grain de folie pour penser à autre chose durant le temps d'une soirée au moins. Pour le reste, il n'y avait que le temps qui pouvait calmer ses cauchemars et ses craintes. Peut être un psychologue aussi, mais il en avait vu un lorsqu'il était à Busan, et Jiyeong n'avait plus rien à dire. Il ne pensait pas que reparler de ces choses à un autre médecin arrangerait quoi que ce soit.
Jisoo avait ce talent pour dire tout ce qui lui passait par la tête. lui réfléchissait toujours, et trop. Sa blague était vue et revue, plus encore pour l'étudiant aux cheveux roses qui parlait quasiment couramment anglais. Il se retenait de rire et le jugeait.. ou faisait semblant de le faire et le plus âgé ne s'en préoccupait pas. Il semblait même fier. « Note à moi même, essayer d'apprendre de nouvelles blagues à Jisoo... Même si je suis très loin d'être doué en la matière. » Il n'était pas quelqu'un que l'on pourrait qualifier de drôle même si en présence de gens avec qui il se sent à l'aise il pouvait se montrer taquin. Et puis il s'indignait, de façon presque mignonne et enfantine face au comportement de son cousin. « Mais hyung! Les cours de nutrition! On voit ça au collège... » Il soupirait, désespéré. Jisoo était irrécupérable. Il devait faire attention à lui avant que ce dernier ne fasse des carences sévères. « Oh non, ne t'inquiète pas. Je n'aurais ni le temps ni le talent. » Entre les cours et son travail à mi temps il ne pourrait pas lui préparer quelque chose de très compliqué. D'autant plus qu'il ne saurait pas.

La conversation évolue rapidement. Parler de sa journée.. Il n'avait rien fait d'exceptionnel, rien qui ne vaille la peine de se pauser dessus et d'en discuter vraiment. Il écoute son cousin, d'abord surpris, puis dépité avant finalement d'éclater de rire. « Tu as encore fumé quelque chose ou prit un truc toi, je me trompe? » Jisoo ne lui avait clairement jamais avoué qu'il consommait de la drogue parfois, mais il l'avait déjà vu dans un état plus étrange encore que son lui sobre et conscient à cent pour cent. Il ne jugeait pas, avec ses parents difficile de passer à côté. Il avait simplement peur que les choses empirent, qu'il finisse par devenir une copie de ses géniteurs. Mais ça, l'étudiant ne le permettrait pas. Il ferait quelque chose avant. « Je prends le métro et je travaille aussi. Ne te prends pas trop la tête avec ça. On s'en fout un peu. » Il souriait. Ses parents payaient son loyer, son petit salaire lui permettait de se nourrir et de sortir de temps en temps quand il en avait envie.
« Oui et … Je ne sais pas. Tu as dormi peut être? Ca me semble être l'option la plus probable. Mais c'est pas grave, tu te rattraperas demain ou un autre jour. » Tant qu'il ne manquait pas son travail, Jisoo pouvait bien faire ce qu'il voulait de son temps libre. Il avait autant le droit de passer ses journées à ne rien faire que de les combler d'activités.

Il se retenait bien de dire qu'il était un grand fan de Thomas Brodie Sangster et que ce jeune acteur à l'accent si charmait le faisait fondre. Il gardait un sourire faussement naïf, content comme tout que le plus vieux semble être partant. « Je risque de m'endormir avant la fin du deuxième film mais ça marche! Faisons ça. On verra bien comment on se sent, et comme tu dis, on peut voir le reste demain au pire.» Il attrapait une part de pizza à son tour, l'avalait goulûment à l'inverse de son cousin et riait doucement. « Je veux bien te croire si tu ne manges que des céréales depuis des mois. » Une chance qu'il ne soit pas déjà malade d'ailleurs. Il restait silencieux le temps que Jisoo trouve la bonne chaîne et s'affalait un peu plus dans le canapé. Il commençait à penser à autre chose, au lieu de se concentrer sur le film ou la pizza. C'était idiot, mais il se demandait si en prenant ce que le plus âgé prenait aussi, quoi que cela puisse être, ses cauchemars et ses angoisses ne disparaîtraient pas.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Sep - 21:06
Voir le profil de l'utilisateur


Dès que Jisoo pouvait répondre présent pour Ji Yeong, il n'hésitait pas. Si Ji Yeong avait besoin de lui, même pour quelques heures, il voulait être là. Ce n'était sans doute pas grand chose mais c'était le moins qu'il puisse faire. Il aimerait faire plus cependant il ne savait pas quoi. Cette réflexion était au-delà de ses capacités. Il se sentait bien trop idiot pour pouvoir trouver la réponse sans qu'on ne lui indique toute la pensée derrière. En attendant, il lui ouvrait la porte et le laissait venir chez lui. Il pouvait rester toute la nuit ou toute la semaine, cela ne le dérangerait pas. Il voulait juste qu'il soit bien et qu'il aille bien. « Note à toi-même », reprit-il ses mots, « C'est pas une mauvaise idée », il devait actualiser son répertoire. Il se trouvait drôle, le Jisoo. Il riait seul à ses propres blagues le plus souvent – surtout celles qu'il se racontait quand il était seul et que sa nuit avait été un peu trop arrosé. Ces blagues-là étaient les meilleures. Manque de chance au réveil il ne se souvenait plus dans quel sens mettre les mots. Il avait juste la vague idée d'avoir ri à en pleurer. Le récit qui était venu avant ça ? Totalement disparu, effacé de sa mémoire. Et quelque part, cela valait mieux. Son niveau n'était pas le plus haut. « Je suis pas plus doué », dit-il en haussant les épaules comme si c'était la chose la plus logique. Il ne faisait qu'articuler la vérité. Les moments où il était le plus drôle étaient généralement quand il était ivre, qu'il planait ou alors quand il ne le faisait pas exprès. « Nutrition ? Jamais entendu parler », il fit une petite grimace songeuse. Il en avait entendu parler, bien sûr. Il y avait assisté... mais c'était toujours plus fort d'en nier l'existence. « Par contre j'allais aux cours de natation », releva-t-il, l'index fièrement dressé, un large sourire aux lèvres. Il venait de dire n'importe quoi, et en plus de ça, il était content... De toute façon son régime alimentaire était totalement chaotique depuis sa jeunesse. C'était certain que cela n'irait pas mieux en grandissant. « Je suis sûr que tu te débrouilles bien », mieux que lui en tout cas.

A la question de son cousin, ses lèvres se pincèrent et son regard dévia un instant. Lui ? Fumer ou prendre quelque chose ? Non voyons... Pas du tout. Jamais... C'était totalement son genre. « Peut-être bien que oui. Peut-être bien que non », il haussa les épaules dans un sourire amusé, n'avouant pas directement qu'il consommait mais le sous-entendant malgré tout. De toute façon, Ji Yeong devait s'en douter. C'était logique, après tout, quand on connaissait ses parents. Il ne pouvait pas être mieux qu'eux. Il n'était pas mieux qu'eux. Ses géniteurs lui collaient à la peau, c'était atroce. Et en le regardant, on le devinait. Hyun Woo l'avait deviné lui aussi à l'époque. Son esquisse diminua quelque peu, une mine perdue s'égarant un instant sur son visage à la pensée de cet homme. Son attention fut néanmoins captée par son cousin quand ce dernier parla à nouveau, et il l'observa. Un faible rire roula dans sa gorge, « Comme ça au moins c'est clair »

« J'ai... dormi, oui », dit-il, en clignant des yeux. Nouvelle façon de dire qu'il avait plané un bon moment. Si Ji Yeong n'était pas venu, il aurait sans doute eu le même programme actuellement. « Je me rattraperai », et les deux ne devaient sans doute pas parler de la même chose. Jisoo préféra ne pas argumenter, préférant offrir un sourire à son cousin pour appuyer sa réponse.

« C'est pas grave si tu t'endors », lui assura-t-il, « On regarde déjà le premier et on voit à la fin qui dort et qui ne dort pas », cela dit, s'il dormait, comment il allait savoir que Ji Yeong dormait aussi ? C'était compliqué tout ça. « Demain on aura toute la journée pour les regarder en plus », il lui lança un petit regard interrogateur, comme pour savoir s'il disait vrai. Lui n'avait rien de prévu. Du moins il ne s'en souvenait pas donc il assumait que non. « Ca fait pas des mois », contra-t-il dans une légère grimace enfantine. « Je mange pas que ça non plus », qu'il ajouta dans une petite voix boudeuse. « Je mange du riz. Et des nouilles. Et quelques légumes », et pas besoin de s'en faire pour le reste, il s'hydratait bien. Un peu trop peut-être. « Mais les céréales ça reste le plus simple à préparer. Et le moins long », et quand on avait la flemme, c'était bien pratique. Il mit la bonne chaîne à la télé et s'installa le plus confortablement possible, mastiquant calmement sa part de pizza. Son regard navigua entre l'écran de la télévision et son cousin. Il termina sa bouchée, l'avalant bruyamment. « Dylan O'Brien ou Thomas Brodie Sangster ? », l'interrogea-t-il soudainement dans un sourire idiot, les sourcils levés dans un air intéressé. « J'arrive pas à choisir perso », ses sourcils se froncèrent, « Mon cœur balance », fit-il tragiquement en attrapant une nouvelle part de pizza, avant d'en mâcher tranquillement un bout. Il préféra néanmoins écarter ce sujet de conversation. Il ne valait mieux pas qu'il dégoûte son cousin. En plus de se droguer, il était homosexuel, un beau tableau. « Oublie pas de manger hein », il désigna la pizza, « Sinon j'mange tout et il ne restera plus rien », il avala une autre bouchée, « Enfin si, il me reste des céréales si jamais »
AVENGEDINCHAINS


† parfois je ne vois plus clair, le miroir me déforme. je me lève sans lumière et mes rêves s'endorment
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Rang Wolf

✮ MESSAGES : 288
✮ DATE D'INSCRIPTION : 11/08/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 23/07/1996
✮ AGE : 22 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 12 Sep - 8:36
Voir le profil de l'utilisateur
Il riait doucement. Plus le temps passait plus il ressentait de l'affection pour ce cousin encore un peu mystérieux à ses yeux. Jisoo n'était peut être pas le plus intelligent, le plus ordonné en ce qui concerne sa vie privée aussi, mais il était foncièrement gentil. Et drôle. Deux qualités qu'on ne retrouve pas chez tout le monde. Il acquiesçait sans mots. Parce que Jiyeong n'était pas spécialement drôle lui même. Trop réservé pour vouloir amuser les gens, même son entourage. Puis il soupirait doucement, à mi chemin entre l'exaspération et la surprise. « Dis moi que tu ment. Même si tu n'étais pas un élève modèle tu as forcément dû entendre parler de ça. » Il plissait les lèvres dans une petite moue et la seconde suivante se mettait à éclater de rire. Jisoo avait un don. Sa logique n'avait d'égal que son talent en cuisine, c'est à dire qu'elle était quasiment inexistante. « Ça n'a aucun rapport Jisoo, on s'en fiche de la natation. » Il donnait une petite tape sur sa main, sourire aux lèvres.
Il s’inquiétait un peu pour sa santé, il ne voulait surtout pas que son cousin devienne comme ses parents. Il ne disait rien cependant, pas encore et espérait qu'il n'allait pas trop loin. Il arquait un sourcil, une façon silencieuse de lui dire que ça réponse équivalait largement à un oui. Si ce n'était pas le cas, alors il se serait contenté de lui dire, n'est-ce pas? Il l'observait lui et son air perdu. Parfois, même souvent d'ailleurs, il se demandait ce qui se tramait dans l'esprit de son cousin. A quoi pensait il avant de se remettre à sourire ? Il n'osai pas poser la question. « C'est vrai après tout, ma vie n'est pas palpitante. »

« Oui bien sûr, on verra qui dort, à moins qu'on dorme tous les deux. » Il lui tirait la langue, gamin. Jisoo éveillait en lui un caractère plus taquin et moins renfermé. Dû à leur lien de parenté peut être, ou simplement son caractère. Il ne savait pas vraiment mais ça ne lui importait pas tant que ça. Il espérait simplement que son cousin lui aussi appréciait sa compagnie. « Moui, je doute un peu de tes paroles, mais si tu le dis, tant mieux. Et c'est sûr que ce n'est pas très long à préparer.. » Difficile de se tromper en préparant des céréales, à moins de faire déborder le lait du bol, ou de les oublier au point qu'ils en deviennent tellement mou qu'ils sont immangeables. Étrangement il ne serait pas surpris d'apprendre que c'était arrivé quelques fois à Jisoo par le passé.
Le film commençait et Jiyeong s'immergeait déjà dans le film. C'était l'un de ses préférés des dernières années. Il en oubliait même de manger. C'est la voix du plus vieux qui le tira de sa rêverie. Il le fixait, un peu surpris par ses mots et notait chaque expression de son visage. Son sourire puis ses sourcils froncés.. Est-ce que Jisoo lui aussi était plutôt attiré par les hommes? Il n'osait pas poser la question. Dans la société dans laquelle ils vivaient c'était un sujet un peu trop tabou, un peu trop dangereux aussi. Mais il souriait, reportant son attention sur le film. « C'est vrai que c'est difficile de choisir. Mais je préfère Thomas personnellement. Entre son sourire, son accent et sa tête de poupon... » Il faisait une pause, juste quelques secondes puis ajoutait presque inconsciemment. « Mais Dylan est très beau aussi. » Oui il se comportait comme une adolescente, et oui il en avait conscience. Mais ce n'était pas dérangeant. Pas avec Jisoo. En tout cas. Il baissait la tête et attrapait une part de pizza. « Oui maman, je vais manger. Avant tout parce que les céréales ça ne me tente pas trop. » Il riait et finissait par dévorer sa part, avant d'en reprendre une autre.

avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 151
✮ DATE D'INSCRIPTION : 03/08/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 19/06/1998
✮ AGE : 20 ans

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

I need your help [Jisoo & Jiyeong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kim Ji Soo - ft Kim Jennie (Blackpink) UC
» Kim Ji Soo (Acteur)
» Bahk Jisoo • le songe d'une nuit d'été
» Voyage en Corée (Wonho, Eunbi, Jisoo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Hongdae (홍대) :: Quartiers résidentiels-