AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 art is where work meets love ♣ ft. kang jiu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ven 2 Fév - 17:20
Voir le profil de l'utilisateur

Ahn Yoon & Kang Jiu

art is where work meets love


C'était un samedi, un samedi où le soleil brillait bien fort malgré le fait que l'on soit en plein hiver. Le ciel n'était pas aussi bleu qu'il l'était en été, mais il restait bleu pâle, ce qui rendait déjà Yoon heureux. Il était assis sur un tabouret, dans la salle d'arts plastiques. Samedi, il n'y avait pas cours, normalement il serait resté chez lui, ou serait parti s'amuser dehors. Il ne se trouverait certainement pas à l'université, bien qu'elle reste ouverte durant les week-ends. Aujourd'hui, s'il attendait patiemment dans la salle, c'était uniquement parce qu'il devait y rencontrer quelqu'un. Ce matin, étrangement, il n'avait pas su comment s'habiller. Quelle impression devrait-il donner à la jolie fille qu'il allait voir ? Il avait mis une bonne demie-heure à choisir sa tenue, chose qui n'arrivait que très rarement. C'était la première fois qu'il allait voir une fille rencontrée sur l'application. Est-ce qu'elle était aussi belle qu'elle ne le montrait sur Internet ? Comment sonnait sa voix ? Était-elle petite ou grande ? Yoon se mettait à s'interroger pour des questions inutiles, et pourtant, ça avait le don de le stresser. Yoon, il ne connaissait pas les rendez-vous, l'amour dans la vraie vie, tout ce genre de choses. Lui, le seul amour qu'il n'ait connu était l'amour à sens unique qu'il éprouvait envers Eunbi. Alors non, il ne s'y connaissait absolument pas, et il avait bien peur de paraître maladroit avec elle. La dessiner dans une salle d'art n'était pas réellement un rendez-vous, donc il ne devrait pas stresser. Surtout qu'il allait la représenter sur une feuille, alors il n'y avait pas besoin de bien s'habiller. Malgré tout, le jeune étudiant avait souhaité faire une bonne impression, et il l'avait fait. Tapotant son tabouret de son index, il attendait donc dans la salle depuis une dizaine de minutes. Son chevalet avait été bien installé et sorti, sa planche de bois reposait bien dessus et sa feuille, pincée des deux extrémités du côté le plus haut à la planche était bien accrochée. Son crayon reposait dans sa main droite, et il avait sa gomme sur son chevalet. Le tabouret pour la jeune demoiselle était même posé devant lui. Il était tout simplement prêt. Mais pendant ces minutes d'attente, il stressait. Lorsqu'il entendait des pas, il se redressait soudainement, mais ce n'était pas elle. Il était arrivé ici à l'avance, alors elle n'allait pas venir le voir maintenant. Ce fut lorsqu'il eut ces pensées que la porte de la salle s'ouvrit soudainement. Il sursauta, comme toujours, avant de découvrir le joli minois qui venait d'entrer. Il la reconnut, c'était Jiu. Il se leva alors subitement pour venir la saluer. « Salut ! » dit-il avec un sourire. Normalement, Yoon n'était jamais gêné quand il rencontrait de nouvelles personnes. Il en était même heureux et il était le plus à l'aise quand il était accompagné de d'autres personnes. Pourtant, avec elle, ce n'était pas pareil. Ils s'étaient rencontrés par l'application. Certes, rien dans leur conversation ne stipulait qu'ils se voyaient pour devenir des amoureux, ils allaient sûrement rester de simples amis. Mais personne ne disait à Yoon de ne pas appréhender quelque chose, non ? Après tout, s'il s'était inscrit sur Seoulmates, ce n'était pas uniquement pour se faire des amis mais pour trouver un amour réciproque. Il devait se détacher d'Eunbi... Cet amour à sens unique l'empoisonnait beaucoup trop. Motivé, il continua à sourire à Jiu. Bonne impression, bonne impression, se répétait-il dans sa tête.
AVENGEDINCHAINS



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Fév - 16:48
Voir le profil de l'utilisateur

Ahn Yoon & Kang Jiu

art is where work meets love


Elle n’a pas réussi à dormir cette nuit, alors avant de se rendre au lieu de rendez vous, Jiu est passée s’acheter un café histoire de se réveiller un peu. Le stress la consume et son ventre n’est qu’un amas de noeuds inconfortable. Il n’y a pourtant pas de raison : Yoon a l’air tout à fait adorable, mais peut-être est-ce ça, qui la rend mal à l’aise. Jiu se dit qu’elle va décevoir, qu’il ne va même pas vouloir devenir son ami et s’enfuir bien vite d’elle dès qu’ils auront fini leur rencontrer. Sa confiance en elle est au plus bas, et le matin même, elle a pratiquement fondu en larmes devant le miroir à essayer de trouver une tenue qui irait pour la situation. Elle a fini par choisir à pioche pioche pour ne pas s’en vouloir trop d’un mauvais choix, et a passé un bon temps à se coiffer et se maquiller pour avoir l’air le plus parfaite possible. Malgré tout, la réflection dans le miroir ne lui avait pas plu, et un moment, elle s’était pincé la taille avec une grimace en se disant que peut-être, ça irait mieux avec quelques kilos en moins. Son coeur est lourd, mais elle ne veut absolument pas le montrer à la personne qu’elle va aller rencontrer plus tard. Habitant sur le campus, elle a attendu un bon moment sur un banc avant que l’heure du rendez vous n’arrive, pour ne pas arriver trop en avance, avant de faire claquer ses petits talons vers le bâtiment des arts.

La nausée qui lui prend le ventre est intense, et elle passe un instant aux toilettes pour boire un peu et respirer pour tenter de se calmer. Son angoisse devient de plus en plus ingérable ces derniers temps, et elle se maudit de ne pouvoir passer au dessus. Les minutes passent et elle jette un coup d’oeil à sa montre : elle doit véritablement y aller, maintenant. Elle sait exactement où se trouve la salle où ils sont censés se rencontrer, et elle y va d’un pas qui semble assuré de moins qui n’en est pas moins maladroit. Lorsque la porte de la salle finit par se profiler devant elle, Jiu se mord l’intérieur de la joue et attendit quelques secondes devant avant de la pousser. Le jeune homme se lève et elle ne sait pas trop comment agir pour le saluer. Restant immobile devant la porte, elle le laisse lui sourire et Jiu y répond en essayant de cacher au maximum son mal être. “Bonjour” finit-il par sortir doucement, en serrant les mains sur la sangle de son sac. Un moment, le silence s’étire et elle s’oblige à tourner le regard pour ne pas le fixer trop longtemps, faire le tour de la salle. Elle finit par remarquer le tabouret, et pointe le doigt vers celui-ci. “C’est là que je dois m’asseoir ?” demande-t-elle un peu trop rapidement, avant de relever le regard vers Yoon, gênée. “Ah, désolée, tu vas bien ?” Son coeur bat trop vite, et elle sent la chaleur sur ses joues, espère que le blush cachera habilement son rougissement. Elle fait quelques pas vers le milieu de la salle. “Désolée, je suis un peu stressée…” avoue-t-elle du bout des lèvres.
AVENGEDINCHAINS
avatar

Rang Wolf
❀ Messages : 81
❀ Date d'inscription : 11/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Fév - 17:08
Voir le profil de l'utilisateur

Ahn Yoon & Kang Jiu

art is where work meets love


C'était étrange. Yoon savait ce qu'était être gêné, par exemple, quand il avait fait une bêtise et qu'il devait assumer sa faute devant son père, il était gêné. Quand il venait de s'étaler dans la rue par maladresse et que tout le monde l'avait vu, il était gêné. Quand il avait fait une erreur quelque part et qu'on lui faisait remarquer, il était gêné. Mais quand il rencontrait des gens, non, il n'était pas gêné. Cependant, aujourd'hui, il l'était. Terriblement. Seule une salutation un peu froide et mal à l'aise sortit de sa bouche, et la jeune demoiselle lui répondit dans un silence devenu bien gênant. Yoon ne laissa pas son regard traîner sur la jeune femme, il se sentait gêné rien qu'à l'idée de la regarder. C'était bizarre, il ne s'était jamais senti comme ça en rencontrant quelqu'un. C'était sûrement parce qu'ils se rencontraient avec cette application qu'il se sentait si mal à l'aise... Il regarda le tabouret quand elle le pointa, et allait lui répondre. Cependant, il n'eut le temps que d'ouvrir sa bouche comme elle se reprit, lui demandant s'il allait bien. Il resta pétrifié, toujours mal à l'aise. Il remarqua la rougeur apparaître sur les joues de la demoiselle malgré son blush discret, et il ne put s'empêcher de penser qu'elle était mignonne. Ce genre de pensées de sa part étaient pures, il lui arrivait de penser ça de ses amis. Mais dans ce contexte-là, penser ça le gênait, et il se mit à rougir aussi. Quand elle lui révéla qu'elle était stressée aussi, il finit par rire. Expier la gêne par le rire, oui, Yoon connaissait bien ça. De toute façon, il était une machine à rire et à sourire, pourquoi ne se comporterait-il pas comme il le faisait habituellement ? « Ahah, ça tombe bien, moi aussi... Ça m'arrive pas vraiment d'être gêné en rencontrant quelqu'un mais bon, je pense qu'on sera plus à l'aise au fur et à mesure. » Il disait ça comme s'ils allaient rester longtemps ensemble, ou qu'ils allaient se revoir dans le futur. Mais il ne repensa pas sur ses paroles, enchaînant pour répondre aux précédentes questions de Jiu, désormais un peu plus confiant. « Oui, assis-toi sur le tabouret, et prends n'importe quelle pose, je te dessinerais comme ça... Oh, je sais pas si tu veux démarrer tout de suite ? Il faudra que tu restes longtemps dans cette pose, après tout... Ça risque d'être un peu fatiguant. Mais on pourra faire des pauses, tu n'auras qu'à me le dire si tu te sens fatiguée. Enfin, il faudra que tu retiennes ta pose pour refaire exactement la même... » Il glissa un petit sourire timide qui ne lui ressemblait pas. « Je vais bien et toi ? Tu étudies ici aussi ? Tu n'as pas eu de mal à trouver la salle ? Il y a tellement de salles où on peut dessiner après tout, on peut facilement s'y perdre ! » Il se mit à rire. Son cœur battait toujours aussi vite à cause de sa gêne, mais il se sentait un peu mieux, maintenant. Parler était son point fort, et il ne se privait pas pour être tout aussi bavard qu'il l'était toujours. Il ne supporterait pas de tenir son crayon dans cette ambiance-là, il fallait qu'elle se fasse plus légère. Et il se promit de la rendre plus agréable.
AVENGEDINCHAINS



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Fév - 17:43
Voir le profil de l'utilisateur

Ahn Yoon & Kang Jiu

art is where work meets love


Le rire qui s’échappe des lèvres de Yoon la fait sursauter et elle relève le regard, surprise. Nerveux, sûrement, mais elle ne s’y était pas attendu, et elle sent un petit sourire monter sur son propre visage face au ridicule de leurs deux gênes. Elle acquiesce de la tête à ce qu’il lui déclame, note à peine les implications de sa phrase, encore trop envahie par toutes ses sensations physiques pour penser à des choses pareilles. Elle vient mettre les mains dans son dos et laisse ses doigts s’entrelacer, essaie de se concentrer sur la tension qui se libère au niveau de ses épaules, alors qu’elle s’abandonne presque à rire comme lui. Elle le laisse parler. Il remplit le silence et elle est heureuse qu’il prenne cette tâche pour lui : Jiu n’est pas particulièrement une pipelette. Quand on lui donne l’occasion d’ouvrir juste ses oreilles, elle le fera avec grand plaisir. C’est moins stressant, et ça l’apaise un peu plus. Elle en profite pour s’asseoir sur le tabouret et se rend compte que la tâche de rester immobile sera sûrement plus difficile que prévu. “C’était facile à trouver” marmonne-t-elle même si elle n’en a honnêtement aucune idée. Les souvenirs se sont confus dans sa tête, comme après être sorti d’un examen, où on ne se souvient plus vraiment du sujet ou de ce qu’on a écrit. “Oui j’étudie ici mais pas dans ce bâtiment… J’y suis déjà venue plusieurs fois quand même” ajoute-t-elle même si les mots lui coûtent. Elle n’aime pas répondre aux questions, se retient de lui prier de déblatérer à nouveau pour ne pas la forcer à faire la conversation. Elle s’en veut. de penser ça et s’ajuste un peu sur le tabouret : pour se faire pardonner, elle sera le meilleur modèle qu’il n’ait jamais eu. Elle se force à sourire un peu plus et vient le regarder. “Si j’ai mal au dos ce soir ça sera ta faute” dit-elle blagueuse en s’agitant sur le tabouret avant de lui demander, “Où est-ce que je dois regarder ? Vers toi ?”, en tournant le regard vers lui. “Ne me torture pas en attendant des heures avant de m’accorder une pause. Je sais comme les artistes peuvent être exigeants parfois” sort-elle pour rire en pinçant les lèvres. “Est-ce qu’il faut que je prenne une expression spéciale ?” demande-t-elle enfin. Cela lui ramène à des temps qu’elle n’aime pas trop, toutes ces années de mannequinat poussées par ses parents, mais au moins, on ne peut pas dire qu’elle n’a pas l’expérience en matière de pose.
AVENGEDINCHAINS
avatar

Rang Wolf
❀ Messages : 81
❀ Date d'inscription : 11/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Fév - 11:29
Voir le profil de l'utilisateur

Ahn Yoon & Kang Jiu

art is where work meets love


Yoon n'avait jamais connu ce genre de situation. Comment est-ce qu'une rencontre pouvait être gênante ? Lorsque ses amis lui disaient parfois qu'ils vivaient des situations gênantes en rencontrant quelqu'un d'autre, il ne les avait jamais compris. Lui, il était du type à pouvoir détendre l'atmosphère très facilement et sans même s'en poser la question. Il mettait toujours tout le monde à l'aise, il était vif et amusant. Il était bien content d'être doté de ces qualités, bien que parfois, ça pouvait être perçu comme un défaut, notamment par ses professeurs qui disaient toujours de lui que c'était un élève bavard et dissipé. Maintenant, il ne l'était plus autant. Comme il aimait ce qu'il faisait, il tâchait de se concentrer un maximum sur le cours. Après lui avoir indiqué qu'elle pouvait s'asseoir sur le tabouret, il lui posa quelques questions. Elle marmonna que c'était facile à trouver, et Yoon se mit à sourire. « Tant mieux, je connais les galères pour trouver une salle ! Surtout dans un bâtiment qu'on connaît pas, c'est l'enfer. » grimaça t-il. Il parlait de sa propre expérience. Yoon n'avait jamais été très doué pour avoir un bon sens de l'orientation, mais alors là, il avait bien galéré pendant une trentaine de minutes avant de trouver la bonne salle. Ses amis s'étaient moqués de lui et il avait ri avec eux, mais sur le moment, ça n'avait pas été très drôle. « Oh, je vois... T'étudies en quoi ? » Il aimait bien poser des questions aux autres et apprendre à les connaître ainsi, il s'intéressait facilement aux gens autour de lui. Il aimait bien parler pendant des heures, mais il aimait écouter les expériences des autres, aussi. Parler de soi était bien, mais échanger avec les autres sur eux était mieux. Il ne se sentait pas particulièrement supérieur par rapport aux autres, et il était quelqu'un plus d'humble que de vantard. Alors apprendre de nouvelles informations sur son entourage, il aimait. Il éclata de rire à sa remarque. « Ça n'arrivera pas, si t'as mal au dos, tu devras absolument me dire que t'as mal pour que tu te reposes ! Je ne voudrais pas que tu souffres ce soir à cause de moi. » Il s'en sentirait vraiment responsable si jamais elle aurait mal au dos. Il était le type à tout faire pour se faire pardonner. Il ne supportait pas que les autres soient blessés à cause de lui. Les gens devaient être heureux après tout, et s'ils en voulaient à quelqu'un, ils n'étaient pas heureux. Il fit mine de réfléchir à sa question avant de hausser des épaules, s'asseyant à son tour sur son tabouret. « Je sais pas, comme tu veux. Tu peux regarder où tu veux ! » lui assura t-il avec un sourire. Il se remit à rire. « C'est pas moi qui te dirais de faire une pause, mais toi ! Je suis pas devin, je peux pas savoir si t'es fatiguée ou pas. Il suffira de bouger ta bouche et de me dire « pause » pour qu'on fasse une pause, c'est aussi simple que ça. » Il n'y avait que le modèle qui savait comment il se sentait. Et il se connaissait, trop absorbé dans son dessin, il ne pensera jamais à s'il fallait faire une pause ou non. Il se donnait toujours à fond quand il dessinait. « Non, pas forcément. Pose comme tu veux, je n'ai pas de directives à te donner. » lui dit-il en souriant légèrement. La tension qu'il ressentait tout à l'heure avait déjà disparu, il avait hâte de la dessiner, maintenant.
AVENGEDINCHAINS



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Fév - 10:42
Voir le profil de l'utilisateur

Ahn Yoon & Kang Jiu

art is where work meets love


Il la met de plus en plus à l’aise. Des mots qui dévalent à une vitesse impressionnante d’entre ses lèvres, elle trouve un certain confort à s’y reposer en se disant qu’elle n’aura pas besoin de combler le silence. Malgré tout, Jiu est d’un naturel plutôt réservée, et il est rare qu’elle parte dans des tirades sans fin. Le fait de rencontrer quelqu’un qui la complète sur ce niveau là est agréable, d’une balance qui se retrouve équilibrée entre les deux extrêmes. “J’étudie les maths” répond-elle avec un sourire, tout de suite un peu plus sincère et moins stressé que plus tôt. Elle se rend compte quelques secondes plus tard qu’elle l’a peut-être exprimé avec trop de joie, c’est vrai, elle sait que plein de gens trouvent ça bizarre une fille qui adore les mathématiques, et on compte sur les doigts de la main les mathématiciennes dans sa classe. Le rouge lui monte aux joues et elle détourne le regard. Peut-être n’est-ce pas très féminin. Elle pense à ses parents qui s’attendaient à ce qu’elle continue dans le mannequinat, étudie la mode peut-être, joue de son apparence pour en faire une carrière. “Eh bien je te le dirai quand je serai fatiguée…” dit-elle à mi mots, même en étant pas bien sûre qu’elle osera lui dire. Elle perd de plus en plus la force d’exprimer son opinion ou de se faire entendre parmi les gens, bien trop soucieuse de déranger ceux qui sont autour d’elle. Même pour quelque chose d’aussi stupide.

Jiu tourne le regard pour essayer de trouver une position qui ne sera pas trop inconfortable pour son cou. Elle laisse un demi sourire lui monter sur les lèvres, un qui ne sera pas inconfortable à garder figé pendant un long moment, un naturel qui est plus subtil qu’évident. “D’accord. Alors allons y, je suis prête” murmure-t-elle. Jiu se surprend à avoir hâte que ce soit fini, alors même que le jeune homme n’a pas commencé, juste parce qu’elle se sent tout à coup plus envieuse de lui parler un peu plus, ou plutôt de l’écouter parler. Il est gentil. La peur qu’elle ressentait plus tôt s’est un peu évanouie, de faire face à un garçon qui semble avoir les meilleures intentions au monde. Elle finit par trouver aise dans le silence qui s’étire alors qu’elle pose, se laisse aller à des rêveries durant les minutes qui passent.
AVENGEDINCHAINS
avatar

Rang Wolf
❀ Messages : 81
❀ Date d'inscription : 11/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Ven 16 Fév - 11:52
Voir le profil de l'utilisateur

Ahn Yoon & Kang Jiu

art is where work meets love


Yoon n'était pas du genre à se mettre des barrières. Il parlait et agissait toujours comme il le souhaitait, laissant son corps plutôt que son cerveau le contrôler. Il était si impulsif que lui-même avait du mal à se contenir, alors demander à ce que quelqu'un d'autre puisse le manipuler était impossible. Devant la demoiselle, il ne changeait donc pas de comportement. Il parlait comme s'il ne lui restait plus que la parole pour s'exprimer, et il enchaînait les mots à une vitesse incroyable. C'était ce qu'il faisait toujours, alors pour se mettre à l'aise, pourquoi est-ce qu'il ne ferait pas la même chose en face d'elle ? Ça avait l'air de marcher puisque après avoir déblatéré tous ses mots, il se sentait un peu plus à l'aise. Peut-être mettait-il la jeune femme en face de lui mal à l'aise, il ne le savait pas. Mais en général, il arrivait assez rapidement à débarrasser les autres de leur gêne. Ce ne serait pas aujourd'hui qu'on dérogerait à sa règle ! « Ah oui, tu m'avais dit que tu étudiais les maths pour devenir prof ! C'était même pour ça qu'on avait décidé de se rencontrer ! Je devais te dessiner et en échange, tu m'apprenais un peu de maths. » Il fit un petit sourire. Il s'était tellement mis en tête qu'il devait la dessiner qu'il avait oublié ce détail. S'il le pouvait, il irait cogner sa tête contre un mur pour agiter son cerveau, qu'il arrête d'oublier des détails aussi importants. « Mais c'est génial d'étudier les maths, j'aimerais bien être fort en maths aussi... » Et ce n'était pas du tout le cas. Le domaine de prédilection de Yoon n'était sûrement pas les maths. Depuis qu'il était en primaire, il n'arrivait tout simplement pas à se faire à tout ce que les maths disaient. Il voyait bien qu'il y avait de la logique dans ce que les professeurs racontaient, mais ça n'arrivait pas à rentrer dans la tête du jeune garçon, qui se trouvait toujours décalé par rapport à l'idée qu'ils voulaient lui transmettre. Au final, peu importe à quel point il bossait, il recevait une mauvaise note. « Connaît les méthodes mais n'arrive pas à les appliquer » c'était bien la phrase qu'il connaissait le mieux. Au lycée, il avait définitivement arrêté de travailler pour se concentrer sur le dessin. Les sciences ne lui réussissaient pas. Il remarqua quelques rougeurs sur les joues de la demoiselle, mais n'en prit pas compte, se disant que ce n'était que son imagination ou qu'il faisait chaud dans la salle. « T'as bien intérêt. » dit-il avec un sourire.

Après ses indications, Jiu chercha la position qui lui convenait le mieux. Yoon l'observa faire tranquillement, et ainsi, elle prit la pose finale qu'il allait dessiner. Quand la demoiselle lui dit dans un murmure qu'elle était prête, Yoon attrapa son crayon. La salle était silencieuse, c'était relativement calme comme c'était un samedi, un samedi où il n'y avait pas cours pour la plupart des étudiants. Alors on n'entendait plus que les traces de crayon sur le papier que Yoon faisait, dessinant la scène qu'il voyait d'abord dans sa globalité. Maintenant qu'il dessinait, il n'était plus du type à parler pendant des heures. Non, là, il était plutôt du type à dessiner en silence pendant des heures sans bouger de sa chaise. Il aimait dessiner, et à son sérieux, c'était facilement devinable. Il continua à dessiner, jetant quelques coups d’œil à la jeune femme puis traçant sur son papier ce qu'il voyait. Il n'était pas encore un pro du dessin, mais il était fier de ce qu'il faisait, au moins. Tout en dessinant, il put alors regarder plus en détail le modèle sans paraître bizarre. Il confirmait alors ses premières pensées : elle était belle. Son cœur battait un peu plus vite que d'habitude. Il avait dessiné de nombreuses personnes, filles ou garçons, mais son cœur n'avait jamais battu aussi rapidement. Il ne savait pas trop pourquoi la cause. Peut-être parce qu'il s'attendait à quelque chose de plus, avec elle. Il se mordit la lèvre, chassant ces pensées de son esprit. Non non, ils seraient amis. Amis, c'était très bien. Il se concentra à nouveau sur sa tâche, bien que ce soit un peu plus difficile. Après tout, il n'était pas insensible aux charmes qu'elle émanait.
AVENGEDINCHAINS



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
 

art is where work meets love ♣ ft. kang jiu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Jongno (종로) :: Université Sungkyunkwan :: L'intérieur de l'Université-