CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 De retour au bled bébé ft. Sato Hiroki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dim 22 Avr - 20:46
Voir le profil de l'utilisateur




MING SU & HIROKI
Ca fait du bien de rentrer chez soi et d'être soi même.

Enfin une soirée qui promet d'être intéressante ! Depuis le temps que je veux m'aérer l'esprit ! Et dieu sait quels efforts ça m'a demandé ! J'ai du batailler pour réussir à traîner avec moi un pote. J'ignore en réalité si il se considère comme mon ami et encore moins si je peux me permettre de le voir comme tel, mais peu importe ! Je fais ce que je veux, et c'est pour ça que j'ai décidé de l'inviter LUI et pas quelqu'un d'autre, un vendredi soir en sortant du boulot. Je sais que j'aurais tout juste le temps de sauter chez moi histoire de prendre une douche et rien de plus. Moi qui voulait pioncer un peu avant ma nuit blanche. C'est mort. Je sors mes mains du moteur de la vieille bagnole en face de moi et essuie mon front, étalant ainsi sans le vouloir de la vieille huile sur ma peau. Je referme le capot et souriant à mon client. C'est tout bon, il me paie et je me barre avec quelques minutes d'avance en plus ! Je peux bien me permettre ça, mon patron est déjà rentré. Je m'occupe de la fermeture, et puis qui se rendra compte que j'ai fermé plus tôt que d'habitude hein?  Oh et puis faut arrêter de chipoter hein ! 10 min de plus ou de moins, ça change rien ! Je rends les clés à mon client, l'encaisse et c'est parti pour passer un coup de balai. Ouais, d'après mon patron c'est à un mécano de faire ça ! Fin bref, je finis vite et passe me changer. Je rentre ensuite chez moi, je vais pas assumer ma soirée demain matin j'crois... Mais j'y suis pas encore !

Je fous mes fringues partout dans mon appart, de toutes manières, ça changera pas grand chose au bordel environnant ! Je prends soin de mon corps, soin pour la peau, hydratant, exfoliant, shampoing. La totale ! A peine sec, j'enfile un boxer propre -au cas où j'aurais à baisser mon pantalon- et je vais me planter en face de mon armoire. Hors de question de bâcler cette étape ! C'est important pour moi ! Je veux qu'on se retourne sur moi sans que j'ai besoin de fournir grand chose. C'est donc dans cet état d'esprit que je sors une tenue entière composée d'une chemise blanche avec quelques rayures noirs, une chemise très légère et large, je la laisse entrouverte sur mon torse, faisant sauté deux, trois boutons. Après ça, je mets un jean moulant et qui me rend mes jambes plus fines et plus longues qu'elles ne sont vraiment et avec quelques trous sur les cuisses et les genoux, j'enfile quelques bijoux, colliers, bracelets, bagues et piercings. Je n'en oublie pas un ! Je prends mon portable pour envoyer "quelques" messages à Hiro pour m'assurer qu'il n'aurait pas oublier, même si j'en doute vu la dose de SMS que j'ai envoyé rien que pour lui ! Je prends une veste brune façon cuir , doublé pour ne pas avoir froid, même si j'en doute. Avec de l'alcool dans le sang, je suis bien réchauffé en manière générale... Une fois que j'ai mis mes baskets histoire d'être à l'aise et pris ma casquette, je me décide à décoller. Restant dans mon quartier, j'y vais directement à pied. Je me poste devant un bar sympa, lieu de notre rendez vous et zieute mon téléphone quand c'est pas le cul des passantes que je zieute. J'espère qu'il va pas me faire attendre trop longtemps ce p'tit con ! Depuis le temps que j'attends cette sortie, il a pas intérêt à me foutre de lapin !    
code by Chocolate cookie

avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 42
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2018
✮ AGE : 22 yo
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 42
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2018
✮ AGE : 22 yo

Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Avr - 21:31
Voir le profil de l'utilisateur




MING SU & HIROKI
Ca fait du bien de rentrer chez soi et d'être soi même.

Une nouvelle journée qui se termine pour le nippon, une journée qui aurait pu être banale, comme les autres, si il n’avait pas été en congé. Hiroki avait finalement obtenu son jour de congé, il avait passé sa matinée à travailler sur son solo rap sur la nouvelle chanson qu’ils avaient écrit. Un brin perfectionniste, il lui avait fallu une bonne partie de la matinée pour finalement trouver les bonnes paroles. Le midi, il avait pu manger avec ses colocs puis l’après-midi, ils avaient passé deux bonnes heures à répéter la nouvelle chanson dans leur studio de fortune. Ils voulaient être au point pour leur prochaine prestation. D’autant maintenant que Hiro savait qu’ils seraient observés par un employé d’une grosse agence, il ne voulait pas se louper, pas cette fois! Il avait donc passé une journée plutôt éreintante, plus par ces dizaines de sms qu’il recevait chaque heure pour ne pas dire chaque minute de la part d’un de ses collègues, lui rappelant qu’ils devaient sortir ce soir. Hiroki n’était pas vraiment chaud pour aller dans un bar et il trouvait ce collègue plus lourd qu’autre chose, il était même pire que Keito, c’est dire! Au moins Keito, il l’appréciait désormais et il savait s’adapter, alors qu’avec son collègue, c’était plus compliqué. Il avait un caractère encore plus opposé au sien que celui de Keito. Malheureusement pour lui, il savait qu’il l’aurait encore plus sur le dos s’il ne le rejoignait pas, au moins il avait pu l’éviter durant presque une journée entière.

Après avoir laissé ses colocataires, il se rendit dans sa chambre, chambre qu’il partageait d’ailleurs avec son grand frère, pour trouver quoi porter. Non pas qu’il y accordait une quelconque importance, mais bon, autant sortir en étant un minimum bien habillé. En regardant dans son armoir, il attrapa un jean assez large avec plusieurs trous ainsi qu’un t-shirt avec une tête de mort. Ca ferait l’affaire! Il enfila le jean et le t-shirt rapidement avant de sortir de sa chambre. Une fois prêt, il attrapa ses clés et prévint son petit frère, seul présent dans l’appartement, qu’il rentrerait tard. Une fois dehors, il se rendit à pied au bar où son collègue lui avait donné rendez-vous, il mit une vingtaine de minutes pour y arriver. En arrivant, il le vit devant le bar entrain de regarder son téléphone, enfin c’était plus les passantes qui semblaient l’intéresser. Hiro se plaignait de Keito, mais lui était bien pire. Pour son plus grand malheur… Il se dirigea vers lui, même si au fond, il aurait préféré rentrer chez lui et le laisser seul, après tout, il trouverait vite quelqu’un pour le remplacer, mais bon, s’il faisait ça il était sûr de l’avoir sur le dos dès le lendemain.

-C’est bon, je suis là, répondit Hiro

Il avait arrêté de compter le nombre de sms qu’il avait reçu. Sans doute pas loin de cent. Il espérait pour lui qu’il avait sms illimité, sinon ça allait lui revenir cher.
   
code by Chocolate cookie

avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Avr - 23:29
Voir le profil de l'utilisateur




MING SU & HIROKI
Ca fait du bien de rentrer chez soi et d'être soi même.

Je divaguais tranquillement en attendant, sagement, devant ce p'tit bar. Je faisais confiance à ce Hiro. Il avait l'air d'un mec réglo, alors jusque là j'étais persuadé qu'il allait arriver, même si il ne m'a pas envoyé une seule réponse à mes messages. Ok, peut être que d'en recevoir autant c'est un poil dissuadant, CEPENDANT, j'estime que c'est légitime, parce que JE SUIS celui qui attend. Et n'étant pas très patient, c'est pas ce que je kiffe le plus rester tout seul en priant pour ne pas avoir été abandonné pour une soirée dans un canapé. Oui, oui, ça sent le vécu. J'ai été délaissé pour un vieux film au fond d'un canapé trop vieux pour être confortable, c'est ça ce que j'appelle de l'amitié. Oui, ça put l'ironie, c'est normal, c'est que votre odorat est bien réceptif, c'est bon signe ! J'étais d'ailleurs en train de taper un p'tit message à mon cher collègue que j'attends en me balançant d'un pied à l'autre. Je m'engage à taper un p'tit "t'es où enco--", quand je fus interrompu par une voix familière. Je me retourne et croise le regard d'Hiroki. Je range alors illico presto mon téléphone dans la poche de ma veste, ignorant son message même pas fini d'être tapé et vient lui offrir une p'tite accolade à mon pote pour ce soir ! Enfin... J'dis ça, mais sincèrement j'ai envie de creuser derrière ses airs de gars renfermé là, aussi bizarre que ça puisse paraître ça me met la puce à l'oreille. Je me demande si derrière cette grosse carapace de méchant japonais -ouais pour moi, qui dit japonais, dit yakuza hein ou otaku, là, je vise yakuza pour lui, dîtes moi si j'ai tord hein, mais moi j'y crois- j'suis sûr que y'a juste une petite guimauve et du coup, j'ai vachement envie de vérifier ça. Que voulez vous, je suis du genre un peu envahissant et curieux ! M'enfin, ça promet d'être marrant !

Mettant ma main à couper que ce contact physique le dérange bien comme il faut de ma part -ouais je suis pas con, on dit oui au câlin aux nanas aux gros seins, mais moi hein, rien du tout-, je fais durer le contact et passe mon bras autour de ses épaule " Yooo ! Ca va mon pote? Content de passer la soirée avec moi hein?"
Je devine sa réponse, et c'est ça qui me fait sourire autant. "T'inquiètes, je vais pas trop faire mon relou et on va s'amuser ok?" 
Personnellement, je ne vois pas de mal à être chiant, c'est très distrayant au contraire ! On se fait jamais chier vous savez? Et puis, même si les gens font genre que ça les gavent, je sais qu'au fond ça les fait rire autant que moi. Pour Hiro, mon avis est mitigé, c'est un peu dur de décrypter sa tronche et j'avoue ne pas le connaître suffisamment pour avancer quoique ce soit. Ceci dit, je pense avoir deviné brillamment que ça l'agace profondément jusque là. Mais il va s'y faire... Ma famille a bien fini à s'y habituer après tout ! C'est une question D'HABITUDE voilà tout ! Je lui souris donc de toutes mes dents, sincèrement content de pouvoir sortir après tout ce temps. "J't'ai proposé de prendre un verre, alors j'te propose qu'on entre dans ce bar, hein? Ca te va?"
Je tapote amicalement son épaule avec un sourire franc.  
code by Chocolate cookie

avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 42
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2018
✮ AGE : 22 yo
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 42
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2018
✮ AGE : 22 yo

Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Avr - 23:49
Voir le profil de l'utilisateur




MING SU & HIROKI
Ca fait du bien de rentrer chez soi et d'être soi même.

Hiro aurait préféré que son collègue jette son dévolu sur un autre collègue, ou mieux, sur une fille. Ainsi il n’aurait pas à le supporter ce soir là. Malheureusement pour lui, ce n’était pas au programme. A peine arrivé qu’il lui passait déjà un bras autour des épaules. Non vraiment, Hiroki se retenait de pas l’envoyer balader, le connaissant il serait encore capable de le coller encore plus, alors mieux valait éviter ça. C’était juste une mauvaise soirée à passer, ça passerait vite… ou pas. Il sentait déjà que ce boulet allait rapidement lui taper sur les nerfs, malheureusement il n’avait aucune échappatoire.

-Si tu le dis, répondit simplement Hiro.

Oui, la soirée allait être longue, très longue… A peine arrivé qu’il souhaitait déjà pouvoir partir. Pourquoi était-il venu déjà? Ah oui, pour éviter qu’il ne le colle encore plus après. Au final, il se demandait si c’était vraiment le mieux pour lui. Après tout, il n’avait qu’à l’envoyer balader une bonne fois pour toute et voilà… Non, il se doutait que ça ne serait pas aussi simple. Son collègue lui proposa d’entrer dans le bar, après tout, ils étaient venus pour ça. Malheureusement…

-Allons-y… Mais évite de te saouler, compte pas sur moi pour te porter après!
déclara-t-il.

Ah non, très peu pour lui! Il ne comptait pas devoir le ramener chez lui parce qu’il était trop ivre, il laisserait ça à quelqu’un d’autre. C’était pas son truc. Il entra dans le bar à sa suite et s’installa au comptoir avant de commander une simple bière. Il n’était pas très alcool, même s’il le tenait plutôt bien, encore heureux, s’il venait à être complètement saoul en compagnie de son collègue, c’était bien trop de risques selon lui.

-Alors, quoi de neuf?
demanda-t-il, histoire de faire la conversation.

Même si au final, il s’en fichait pas mal, il avait juste hâte de rentrer, tout simplement.

   
code by Chocolate cookie

avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Mai - 15:38
Voir le profil de l'utilisateur




MING SU & HIROKI
Ca fait du bien de rentrer chez soi et d'être soi même.

Le regarder tirer la tronche me faisait plus rire qu'autre chose. Je n'ai aucune idée du pourquoi il fait autant le gars, mais l'enquiquiner m'amuse. Regardez-le ahah ! Je l'entraîne avec moi dans le bar et le laisse choisir de s'installer au bar. Je le suis et m'installe sur un tabouret du bar. Il me prévient qu'il ne me ramassera pas par terre si je viens à passer au shooter ce qui a le mérite de me faire bien rire. Je ne suis pas du genre très susceptible, alors je me ricane à ses petits pics. Il ne se débarrassera pas de moi comme ça ! "T'inquiètes pas va ! C'était pas mon but à la base !"

Je me mets bien sur mon siège, retire ma veste et sirote mon jack coca. Reluquant la moindre nana passant devant mes yeux. Je me cherche une proie tout à fait, j'suis à l'affût là et je sais également pertinemment que mon aimable collègue attend ça pour pouvoir rentrer chez lui ni vu ni connu. Pas de chance pour lui, personne n'est à mon goût ici. Je me contente donc de boire une gorgée de plus de mon verre et reporte mon attention sur le brun à côte de moi qui essaye visiblement de trouver de quoi meubler la conversation. Je souris donc en coin. "Eh bah je pensais pas que tu commencerais à me parler le premier !" J'enchaîne là dessus, toujours aussi franc. "Je pensais plutôt que je devrais te forcer à cracher quelques mots. Ahah ! T'es comme ça avec tout le monde? Ou alors tu m'aimes juste pas..." Je le regarde en arquant un sourcil tout en buvant une gorgée de plus de ma boisson.

Je repose mes yeux sur les filles dans le coin, rien à se mettre sous la dent. Pas mon genre. Du tout. Je regarde ensuite Hiroki. "T'es pas en couple toi, si?" Je lui montre une brune à peine jolie qui passe par là. "T'en pense quoi? Pas ton genre? C'est quoi ton genre alors?" Je lui laisse même pas le temps de répondre. Je suis trop curieux pour ça. Je me demande si il va me répondre d'ailleurs. Je continue donc. "T'es peut-être gay en fait?" Je lui lance un sourire taquin, oui, je le cherche, absolument. 
code by Chocolate cookie

avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 42
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2018
✮ AGE : 22 yo
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 42
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/04/2018
✮ AGE : 22 yo

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Mai - 15:59
Voir le profil de l'utilisateur




MING SU & HIROKI
Ca fait du bien de rentrer chez soi et d'être soi même.

Hiroki se demandait pourquoi il était venu à ce rendez-vous, avant de se rappeler que s’il ne l’avait pas fait, l’autre boulet se serait montré encore plus chieur qu’à son habitude. Sa façon de rire l’énervait plus qu’autre chose et il espérait le voir trouver une proie et pouvoir s’éclipser tranquillement. Il le prévint tout de même de pas compter sur lui pour le porter s’il finissait ivre mort avant d’entamer la discussion le premier, sans doute pour combler le silence bien que l’endroit n’avait rien de silencieux. Il voyait bien que son collègue cherchait quelque chose à se mettre sous la dent, ou quelqu’un plutôt, mais à son grand malheur, il ne semblait pas trouver satisfaction. Sa remarque arrache un nouveau soupir au nippon.

-Non, je suis juste pas venu pour rester muet toute une soirée, quitte à devoir te supporter, autant ne pas rester à rien dire, répondit-il.

Et c’était la vérité, même s’il n’était pas du genre très bavard, devoir passer la soirée en sa compagnie dans un silence de mort, très peu pour lui. Le coréen dévia sur un sujet qui n’était pas vraiment du goût de Hiro, à savoir, l’amour, ou plutôt, les filles. Mais il n’a même pas le temps de répondre que l’autre enchaîne avant de sous entendre qu’il était peut-être gay, arrachant un énième soupir au nippon.

-Non, je ne suis pas en couple, non cette fille ne m’intéresse pas et non je ne suis pas gay, juste intéressé par ces choses là. Ca te va comme réponse?

Hiro ne vivait que pour son rêve et l’amour ou juste les filles, tout comme les mecs, très peu pour lui. Il avait déjà sa famille, c’était largement suffisant selon lui. De toute façon jusque là, il ne s’était jamais intéressé à ça, sans doute ne s’y intéresserait-il jamais. Il préférait encore être comme ça qu’être comme son collègue ou son coloc’ à se taper tout ce qui bouge, ça, très peu pour lui et il veillait à ce que son petit frère ne finisse pas comme ça non plus. Qu’il trouve l’amour, soit, mais s’amuser comme ça, il ne comprenait pas et ne désirait pas voir son protégé devenir comme ça.

   
code by Chocolate cookie

avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
 

De retour au bled bébé ft. Sato Hiroki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Hongdae (홍대)-