CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 Where are you? ft Eiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mer 2 Mai - 11:55
Voir le profil de l'utilisateur
Where are you?Hauru & EidenC’était une nouvelle journée qui débutait pour le nippon, une journée de routine, comme toutes ses journées depuis six ans. Seules ses rares sorties lui permettaient d’échapper à cette routine qui était devenue la sienne, lui permettant d’oublier ses regrets passés et son plus grand rêve, aujourd’hui brisé. Les ténèbres l’accompagnaient depuis six ans maintenant, rien d’autre que le noir complet peu importe là où il regardait, son regard était mort, vide de vie et malgré les dires des médecins, il avait depuis longtemps perdu l’espoir de pouvoir revoir un jour, de pouvoir un jour rejouer au baseball. C’était fini ça, désormais il était un célèbre auteur dont personne ne savait rien. Publiant ses romans sous un pseudo, personne n’avait connaissance de son identité et il n’avait jamais fait de séance de dédicaces, il ne le désirait pas et se trouvait en difficulté pour le faire en ne voyant pas. Il se contentait de répondre aux lettres de fans qu’il recevait avec l’aide de sa petite soeur qui écrivait ce qu’il lui dictait, c’était la seule chose qu’il pouvait faire.

Hauru était attablé à son bureau, continuant de taper son roman qui était écrit à moitié. L’horloge sonna midi et il délaissa son travail pour chercher de quoi manger. Malheureusement, la personne qui venait lui préparer ses repas était tombé malade si bien que Hauru n’avait aucun réel repas. Il décida donc de sortir s’acheter quelque chose à manger. Il attacha son chien guide, Yujiro et décida d’emmener également son autre chien, Hachi. Une fois les deux chiens en laisse, Hauru sortit de son appartement. Il suivit son chien guide, tenant l’autre en laisse qui restait à côté de lui. Il mit une vingtaine de minutes avant d’atteindre une rue commerçante. Malheureusement, sans doute attiré par quelque chose, son chien Hachi tira tellement fort que Hauru faillit tomber et lâcha la laisse. Aussitôt il appela son chien.

-Hachi! Hachi vient ici! appela-t-il. Sans résultat.

Il tenait toujours Yujiro en laisse qui était assit à côté de lui, attendant ses directives.

-Cherche Hachi, Yuji! s’exclama-t-il.

Aussitôt le chien s'exécuta, reniflant le sol à la recherche de l’odeur de l’autre chien. Hauru se laissa guider par son chien pour retrouver Hachi.
©️ 2981 12289 0
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 43
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018
✮ AGE : 26 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 43
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018
✮ AGE : 26 ans

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 3 Mai - 20:31
Voir le profil de l'utilisateur
Where are you?Hauru & EidenL’insomnie n’a visiblement pas décidé de me laisser tranquille. Je ne travaille pas aujourd’hui, je devrais me reposer, mais j’ai été incapable de fermer l’œil après être rentré du bar où j’ai passé une grosse partie de la soirée à chanter avec le groupe. Alors aux petites heures du matin, au lieu d’être bien au chaud dans mon lit, je suis sur le canapé, ma manette de playstation entre les mains a essayé d’échapper aux griffes des horribles créatures d’Outlast. Dans la volière, les oiseaux sont plutôt loquaces. Surtout Juno et Miki, les deux perroquets. Les voisins ne s'en sont jamais plains. Je ne vis pas dans un grand appartement, mais l'avanatage c'est qu'il est bien isolé. Alors quand les deux oiseaux donnent de la voix, c'est un peu moins dérangeant. Les deux canaris sont plus silencieux, même si parfois ils se font entendre aussi. D'ailleurs Juno, le gris du Gabon, commence à se faire entendre. C'est vrai, il va être l'heure que je leur donne à manger. Je pose ma manette, laissant le jeu en pose et je me lève. Comme toujours, je leurs parle en m'approchant de la cage. Les perroquets sont des animaux très intelligents et très sociable. Ils sont tous les deux dans une grande volière et les deux canaris dans une plus petite. Avant d'aller chercher de quoi les nourrir je laisse Juno et Miki sortir. Ils ont l'habitude de se promener sur leur volière ou dans l'appartement. J'ai fais en sorte que rien de dangeureux ne traîne et j'ai toujours un oeil sur eux. Juno dit parfois quelques phrases, c'est assez impressionnant mais rigolo. Au moins avec ses deux là, je n'ai pas l'impression de me sentir trop seul. Certains ont des chiens, des chats ... Et bien moi ce sont des oiseaux.

Finalement tout le monde retourne dans sa cage et moi il va falloir que j'aille faire quelques courses, il est déjà midi, j'ai joué plus longtemps que je ne le pensais, mais au moins ça a passé le temps. Je prends ma veste et mes chaussures avant de quitter mon appartement. Il fait plutôt beau aujourd'hui, ça fait du bien avec plusieurs jours d'un temps tellement morose. Je traverse plusieurs rues commerçantes pour me diriger vers l'épicerie que je fréquente habituellement. Cependant, je ne m'attendais pas à croiser un chien seul au coin d'une rue. Sa laisse traîne au sol et il a un collier. Il s'est probablement perdu. Si sa laisse continue de traîner comme ça, il pourrait se blesser. Je décide de l'approcher et s'attraper le bout de corde qui traîne.

- Salut mon beau, tu as perdu ton maître ?

Une jolie médaille pend à son collier, avec un prénom et un numéro de téléphone graver. Je pourrais facilement contacter le maître. Même si je peux difficilement me permettre d'ammener un chien à l'appartement, il n'est pas assez grand pour animal de cette taille et surtout, avec les oiseaux c'est risqué.

- Hachi ? C'est un joli prénom dis-moi.

L'animal a l'air très sociable, il aboit et essaie de me renifler. Je relève la tête en entendant quelqu'un prononcer le nom du chien, mais j'ai peut-être rêver. Quoique ... Le chien se retourne aussi, est-ce que ce serait son maître. Je cherche dans la foule d'où pourrait provenir cette voix, mais je ne trouve rien. Un autre aboiement se faire entendre et j'apperçoit un chien portant un harnais et qui précipite vers moi. Il s'arrête à quelques mètres en aboyant et le dénommé Hachi tire sur la laisse pour aller le rejoindre. J'imagine qu'on a retrouvé le maître.

- Je crois que quelqu'un a voulu partir à l'aventure, dis-je en souriant à l'adresse de celui qui a l'air d'être le maître de l'animal. Je l'ai trouvé au bout de la rue, il est à vous ?
©️ 2981 12289 0


One more light
Who cares if one more light goes out ? In a sky of a million stars. It flickers, flickers. Who cares when someone's time runs out ? If a moment is all we are. We're quicker, quicker. Who cares if one more light goes out ? Well I do. Likin Park - One more light.
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 138
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/02/1992
✮ AGE : 24 ans.
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 138
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/02/1992
✮ AGE : 24 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 9 Mai - 17:13
Voir le profil de l'utilisateur
Where are you?Hauru & EidenHauru suivit son chien durant plusieurs minutes avant que celui ci ne s’arrête à quelque mètres d’un homme, Hachi à ses pieds. Aussitôt, Hachi se détourna de l’homme pour revenir aux pieds de son maître, aboyant joyeusement. L’homme prit alors la parole, s’adressant à Hauru avec un sourire. Son regard vide de vie se posa sur l’homme, du moins sur l’endroit où il pensait qu’il était, se fiant à la provenance de sa voix.

-Oui, je pense aussi, merci de l’avoir retrouvé, répondit-il d’un ton aimable en souriant.

Son regard se posa sur son chien, bien qu’il ne le voyait pas, il sentait sa présence à ses pieds. Avec prudence, il s’agenouilla pour arriver à la hauteur de Hachi. Il posa sa canne qui lui servait à éviter les obstacles au sol pour poser la main sur la tête du chien, le caressant.

-Ne me fais plus peur comme ça Hachi! Comment j’aurais fais pour te retrouver sans Yujiro hein? déclara-t-il.

Incapable de voir quoique ce soit, il aurait bien du mal à retrouver son chien, heureusement, il ne sortait jamais sans son chien guide, sans lui, il se retrouvait obligatoirement perdu. Les seules fois où il ne le prenait pas étaient lorsqu’il sortait en compagnie de quelqu’un, principalement sa petite soeur, sinon, Yuji était toujours à ses côtés. Sans lui, il n’avait aucun repère dans la ville et se retrouvait vite perdu. Il se redressa, toujours en faisant attention, et s’approcha de l’homme.

-Hachi est un farceur, ce n’est pas la première fois qu’il me fait le coup, heureusement que Yujiro est là, déclara-t-il. Merci encore de l’avoir retrouvé, ajouta-t-il ensuite.

Après tout, sans la présence de cet homme, Hachi aurait très bien pu continuer sa route et Hauru aurait sans doute eu plus de mal à le retrouver et ce malgré l’odorat de Yujiro.

-Excusez moi, j’en oublie les politesses, je m’appelle Masuda Hauru, se présenta-t-il ensuite.

Il n’était pas rare parfois, en disant son nom, qu’on le reconnaisse, ayant été un grand joueur de baseball avant cet incident et ce malgré son jeune âge. Mais ce n’était pas toujours le cas et ce n’était pas pour lui déplaire, subir toutes ses questions concernant son activité actuelle n’étaient pas le genre de question qu’il aimait entendre, d’autant qu’il préférait que sa nouvelle carrière reste secrète, pour l’instant du moins.

-Ah, et voici Yujiro, mon chien guide, ajouta-t-il en montrant l’autre chien. Et vous avez déjà rencontré Hachi.

Cette fois, il montra son aventurier de chien.
©️ 2981 12289 0
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 43
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018
✮ AGE : 26 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 43
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018
✮ AGE : 26 ans

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Mai - 8:53
Voir le profil de l'utilisateur
Where are you?Hauru & EidenJe n’ai pas vraiment l’habitude des chiens puisque je n’en ai jamais eu, à part en Australie quand j’étais plus jeune. En arrivant en Corée, j’ai adopté des oiseaux, cela correspondait mieux avec mes goûts et mon style de vie. Pour autant, je n’ai rien contre nos amis à quatre pattes, au contraire et celui-ci n’a pas l’air bien méchant. Il y a un prénom et un numéro de téléphone sur la médaille de son collier, dans le pire des cas je pourrais toujours contacter son maître, même si je ne suis pas spécialement pour le ramener chez, si je n’ai pas le choix je le ferais. Juste le temps de retrouver son propriétaire. Quelques minutes plus tard un autre chien s’approche, ainsi qu’une personne qui appelle le prénom du chien que je viens de trouver d’après ce que j’ai lu sur la médaille. Tout est bien qui finit bien on dirait le chien à retrouvé son maître. Je vois bien que son regard ne se fixe pas sur un point et qu’il a une canne, mais je ne dis rien. Je ne suis pas du genre à me formaliser de ces détails. Je souris en le voyant parler au chien qui a l’air ravi de retrouver son maître. Ça peut arriver que les animaux s’éloigne j’imagine. Il suffit que quelque chose ait attiré son attention.

- Il a l’air très curieux et joueur d’après ce que j’ai pu voir. De rien, content d’avoir pu vous aider. En tout cas c’est un adorable chien que vous avez.

L’homme me demande pardon de ne pas s’être présenté, mais j’ai complètement oublié les politesses moi aussi.

- Enchanté, je m’appelle Jung Eiden.

Les consonances de son prénom sont plus japonaises. Il est peut-être né là-bas et venu vivre en Corée ensuite. Je n’ai jamais eu l’occasion d’aller au Japon, mais j’ai entendu dire que c’était un très beau pays. En dehors de l’Australie et de la Corée, je n’ai jamais vraiment voyagé. Puisque mon père est coréen, quand j’étais plus jeune je venais au moins une fois par an dans son pays natal. Je baisse les yeux vers le second chien. Un bel animal lui aussi et bien sûr quand il parle de chien guide, je comprends que ma première intuition était bonne, sans pour autant me permettre la moindre remarque. Hachi a toujours l’air un peu agité.

- Vous avez besoin d’un peu d’aide ? Demandais-je un peu hésitant. Il a l’air un petit peu agité.

Ce serait dommage que son chien lui échappe encore et que cette fois il peine à le retrouver. Je ne veux pas dire qu’il ne peut pas se débrouiller seul, ce n’est pas du tout ce que je pense, mais si je peux lui donner un petit coup de main, pourquoi pas. Je ne suis sans doute pas le plus doué avec les chiens, mais juste veiller à ce qu’il ne s’éloigne pas je peux le faire je pense et peut-être que nous pourrions discuter un peu en même temps. Je ne suis pas toujours des plus sociables, enfin ce n’est le bon terme, disons juste que la première rencontre ce n’est pas ce que je préfère, après ça va, mais je ne veux pas complètement le laisser s’il a besoin d’un peu d’aide. Pour une fois que je ne passe pas mon chemin. Je vais sans doute jouer le méchant en disant ça, mais disons que je ne suis pas toujours du genre à faire attention à ce qui m’entoure. C’est comme ça.
©️ 2981 12289 0


One more light
Who cares if one more light goes out ? In a sky of a million stars. It flickers, flickers. Who cares when someone's time runs out ? If a moment is all we are. We're quicker, quicker. Who cares if one more light goes out ? Well I do. Likin Park - One more light.
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 138
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/02/1992
✮ AGE : 24 ans.
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 138
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/02/1992
✮ AGE : 24 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Hier à 16:34
Voir le profil de l'utilisateur
Where are you?Hauru & EidenLa caractère de Hachi était bien opposé à celui de Yujiro, plutôt aventurier, il était parfois difficile pour Hauru de garder son chien près de lui. Heureusement, avec l’aide de Yujiro, il y parvenait, même s’il n’était pas rare de le voir s’éloigner un peu trop d’eux, mais dans ce cas là, Yuji s’occupait de le retrouver grâce à son odorat. L’inconnu déclara que, de ce qu’il avait pu voir, Hachi semblait être un chien assez aventurier et joueur, avant d’ajouter que c’était un adorable chien. Malheureusement pour Hauru, si ce n’est sa race, il ne savait pas réellement à quoi ressemblaient ses deux chiens, malgré qu’il parvenait à se faire une idée plutôt nette en connaissant leur race.

-Oui, Hachi est bien plus dissipé que Yujiro, sans doute parce que Yujiro a été formé pour aider les personnes comme moi, répondit-il avec un sourire.

C’était le travail de Yujiro de le guider, alors forcément, il était bien plus calme que son compère. Un chien hyperactif c’était déjà bien assez pour lui. Il se présenta ensuite, ayant précédemment oublier les politesses. L’homme se présenta sous le nom de Jung Eiden, un nom aux consonances à la fois coréennes et… américaine peut-être? Hauru n’était pas sûr pour le prénom.

-De même, répondit Hauru.

Avec ça, Hauru avait perdu la notion du temps, quelle heure était-il? Il devait encore aller chercher de quoi manger. Il ignorait où il se trouvait, ayant perdu ses repères avec la fugue de Hachi. L’homme, à son grand étonnement, lui proposa son aide, ajoutant que le chien avait l’air assez agité. C’est vrai que Hachi semblait assez dissipé et il ne serait pas étonnant qu’il recommence à fausser compagnie à son maître. Néanmoins, Hauru ne souhaitait pas déranger l’homme, bien que s’il lui proposait son aide, c’est que ça ne le dérangeait pas.


-Je ne voudrais pas vous déranger, déclara-t-il. A vrai dire j’étais juste sortir pour m’acheter de quoi manger, je ne suis pas vraiment en capacité de me préparer un repas, ajouta-t-il ensuite.

Pure vérité, sans doute qu’il pourrait se débrouiller, mais il avait perdu cette habitude depuis que quelqu’un venait lui préparer ses repas et faire le ménage chaque jour, d’où le fait qu’il n’avait eu d’autre choix que de sortir, n’ayant personne pour lui préparer ses repas pour ce jour là.

©️ 2981 12289 0
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 43
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018
✮ AGE : 26 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 43
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018
✮ AGE : 26 ans

Revenir en haut Aller en bas
 

Where are you? ft Eiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Gangnam (강남) :: Rues commerçantes-