CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 Groupie or not groupie, tel est la question. [Sato Hiroki & Yoon Sun Hi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sam 5 Mai - 12:20
Voir le profil de l'utilisateur
Groupie or not groupie, tel est la question.
Yoon Sun Hi
La vie en colocation avec Min Sung n'était pas évidente, il ramenait ses plans culs aussi souvent que faire ce peut et le matin c'était Sun Hi qui bottait leurs jolis petits culs hors de l'appartement et même si ça la faisait rire, entendre les ébats de son coloc à travers les murs étaient à la fois frustrant et agaçant. Alors la veille quand elle était passée au garage pour lui déposer des papiers ou je ne sais quelle connerie et qu'il lui avait parlé du concert de son collègue Hiro ou Hiroki quelque chose comme ça, elle s'était dit que c'était le moment de se faire plaisir et de sortir un peu avec ses copines. De plus ce fameux collègue avait un côté rockeur sexy des plus plaisant. Elle était bien décidée a allait le voir, la jeune femme n'était pas sûre qu'il l'a reconnaisse mais elle comptait bien se rappeler à son bon souvenir. Sun Hi avait entendu dire qu'il avait un certain succès récemment et elle était curieuse de découvrir qu'elle type de musique et comment il était sur scène car au premier abord il avait l'air timide. Elle ne lui avait pas arraché grand chose de plus qu'un "Bonjour" la veille et le lieu du concert elle l'avait eu grâce à Min Sung. Réussir à lui décocher un mot risquait d'être un vrai challenge, mais elle aimait la compétition. Quand elle fût prête et qu'elle eut rejoint ses copines le concert avait déjà commencé depuis un petit moment. Elle avait voulu bien s'habiller pour l'occasion, Sun Hi était du genre à prendre soin d'elle. La demoiselle avait enfilé une robe noir près du corps et des bottes type motard qui seraient bien plus confortable pour danser.

Lorsqu'elle entra dans la salle elle fut tout de suite happée par l'ambiance qui régnait dans la pièce. A l'évidence, Hiroki (elle avait demandé son prénom à Min Sung) était une vrai bête de scène. Elle le regarda fixement un bon moment, il était plutôt méconnaissable. Sun Hi se déhancha au moins autant que les autres sur la musique et à la moindre occasion de capter son regard elle lui faisait des petits signes de la main en se demandant s'il la reconnaîtrait. Il y avait tellement de monde que ce n'était pas évident. Lorsque le concert prit fin Sun Hi se dit qu'elle ne voulait pas lui sauter dessus tout de suite, il devait avoir son lot de groupies hystériques, elle préféra donc attendre au bar, un verre à la main, le cherchant du regard parmi la foule. Lorsqu'elle l’aperçut et qu'elle fut sûre qu'il était à peu près tranquille elle sauta de son tabouret et posa a main sur son bras pour attirer son regard sur elle. La jeune femme lui fit son plus beau sourire, elle avait les joues écarlates d'avoir dansé comme une folle et sûrement à cause des quelques verres qu'elle avait bu.

"Hiroki ? Je suis Sun Hi, tu te rappelles ? La colocataire de Min Sung... C'était un super concert ! J'ai vraiment aimé..."

Elle le regarda un long moment, elle savait qu'elle pouvait être un peu oppressante par moment alors elle recula d'un pas et relâcha son bras. Attrapant une longue mèche de ses cheveux arc-en-ciel elle gloussa doucement.

"Qui aurait cru que tu étais une vraie bête de scène ! C'était impressionnant la différence."
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19

Revenir en haut Aller en bas
Sam 5 Mai - 20:54
Voir le profil de l'utilisateur
Les joies de la colocation
Sato Hiroki
Une journée des plus banales pour le nippon, comme à son habitude, Hiro s’était levé tôt pour se rendre au travail. Il était censé travailler jusqu'à dix huit heure mais son patron l’autorisa à partir plus tôt pour qu’il puisse se reposer avant sa prestation avec son groupe le soir même. Ainsi, il aurait également le temps de répéter une dernière fois avec les autres. A peine rentré de sa journée de travail qu’il se rendit dans la salle de bain pour prendre une bonne douche. Il semblait le premier rentré, il faut dire qu’il avait quitté deux heures plus tôt. Le plus jeune devait sans doute être encore au lycée et les deux aînés à la fac, quant à Keito, il devait encore travailler, ou draguer, au choix… Si bien qu’il fut tranquille une petite heure, le temps de se prendre une bonne douche et se reposer un peu. Il fut réveillé une heure plus tard par son aîné qui entra dans la chambre. Il s’excusa aussitôt de l’avoir réveillé.

-C’est rien, t’en fais pas! Tout le monde est rentré? demanda-t-il.

Il lui répondit qu’il ne manquait plus que Keito. Comme d’habitude il traînait, sans doute draguait-il encore les filles.

-J’espère qu’il va pas trop tarder, faut encore qu’on répète! déclara-t-il.

A peine eût-il finit sa phrase qu’il entendit la porte d’entrée s’ouvrir. Une fois qu’ils furent tous prêts, ils prirent la direction de leur studio de fortune pour répéter une dernière fois avant leur prestation du soir. Ils avaient écrit une nouvelle chanson et ils devaient encore faire quelques modifications de dernière minutes. Finalement, la répétition prit fin et ils sortirent manger un bout en ville avant de se rendre au bar. Ils discutèrent de tout et de rien, Hiro rappela plusieurs fois Keito à l’ordre qui parlait de ses conquêtes alors que le plus jeune et encore mineur se trouvait avec eux. Une fois leur repas fini, ils réglèrent leur repas et prirent la direction du bar. A l’entrée, le vigil les arrêta à cause du plus jeune, sans doute un nouveau. L’endroit était autorisé qu’aux personnes majeurs.

-Il est avec nous, nous sommes l’un des groupes de ce soir, déclara Hiroki.

Après avoir vérifié, il les laissa entrer. Une demie heure plus tard, c’était à eux de monter sur scène. Une fois en place, le show commença et Hiro donnait tout ce qu’il avait. Lorsqu’il commençait à chanter et jouer de la gratte, il était dans son monde. Il se chargeait souvent aussi de mettre l’ambiance, chauffant  la salle bien que Keito le faisait régulièrement aussi. Il remarqua une jeune femme qui faisait des signes mais elle ne lui disait rien, sans doute une groupie de Keito encore. Le show dura une bonne demie heure avant qu’ils ne laissent place à un autre groupe. Hiroki ne comptait pas rester très longtemps, il ne voulait pas que le plus jeune du groupe reste trop longtemps dans ce bar alors qu’il n’était pas encore majeur. Malheureusement pour lui, une horde de filles lui sautèrent dessus, il tenta de se montrer poli, surveillant tout de même son jeune frère d’un oeil, qui, lui aussi semblait avoir été assaillit. Il s’excusa auprès des jeunes femmes et le rejoignit.

-Désolé les filles, mais pas touche, il est encore mineur le gamin, déclara-t-il.

Il entoura les épaules de son frère lorsqu’il aperçut Reira qui partait. Il se dirigea vers elle, apparemment elle aussi voulait rentrer tôt. Il lui confia le gamin, décidant de rester un peu, histoire de ne pas encore subir les blagues lourdes de Keito. A peine allait-il se rendre au bar qu’une main se posa sur son épaule. La même jeune femme qu’il avait remarqué plutôt se trouvait là, toute souriante, lui rappelant son identité.

- Ah oui… la coloc’ de l’autre boulet, répondit-il.

Elle le complimenta sur sa performance scénique, du moins ça lui semblait être ça, même si ses mots n’étaient pas exactement les mêmes.

-Je suis dans un autre monde sur scène, répondit-il simplement.

Et c’était la vérité.

-Mais “bête de scène”... je pense que ça convient plus à Keito le tombeur, faut toujours qu’il fasse tomber le haut celui là, ajouta-t-il ensuite.

Hiroki n’était pas du genre à parler facilement, même s’il essayait de bien se comporter avec ses groupies, en dehors de ça, ce n’était pas réellement son truc. Pourtant, il avait quasiment autant de fan que Keito, ils avaient tous leur lot de fan en fait, quant à Reira, c’était des fans aussi bien filles que garçons.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Mai - 17:00
Voir le profil de l'utilisateur
Groupie or not groupie, tel est la question.
Yoon Sun Hi
Sun Hi l'écoutait attentivement, elle observa un à un les membres du groupe. C'est vrai que le Keito en question était très bel homme et qu'il avait monopolisé la scène comme jamais. Mais elle avait été absorbée par la différence de comportement de Hiroki. De garçon discret et relativement fermé il était passé à... un musicien fascinant. Et ce changement avait attiré toute son attention. De plus c'était lui qu'elle était décidée à voir et à complimenter et personne d'autre. Elle était venue parce qu'elle voulait voir s'il était aussi bon qu'on le disait sur les réseaux sociaux et d'une certaine manière elle avait été charmée par cet espèce de changement que la scène opérait sur lui. La jeune femme pensait sincèrement chaque mot qu'elle venait de lui dire, il n'avait même pas l'air de se rendre compte que ce qu'il disait était drôle tellement sa manière de le dire était calme. Sun Hi gloussa doucement et se pencha un peu pour regarder le fameux Keito.

"Il semble déjà avoir beaucoup d'assurance dans la vie de tous les jours... C'est moins impressionnant que quelqu'un qui se révèle sur scène alors qu'il est si discret le reste du temps."

Il est vrai qu'elle ne l'avait vue que peu de fois au garage, depuis qu'elle vivait avec Min Sung elle avait du y passer cinq fois tout au plus et à chaque fois elle l'avait aperçu de loin et avait très peu voir pas du tout échangé avec lui. S'il y avait bien une chose que Sun Hi adorait, c'était voir les gens se laisser emporter par leur passion et se transformer, elle était très admirative de ça. Alors quand elle avait vue Hiroki sur scène, elle avait eu la sensation de le voir pour la première fois.

"Tu sais... Je trouve fantastique la manière dont ta passion te transforme, c'est vraiment... hypnotisant ! Et je pense que c'est pour ça que tu amasses autant de fan ! Ton côté mystérieux est charmant et quand tu joues, c'est un peu comme si tu t'ouvrais, on voit que tu donnes beaucoup quand tu joues ! Tu donnes sans compter et c'est ça être un artiste et c'est pour ça que les gens t'aiment je suppose"

Sun Hi était du genre à parler beaucoup quand elle avait une idée derrière la tête. Elle n'était pas gênée par les longs discours ni par les gens peu loquace, elle était tout à fait capable de faire durer une conversation même quand la personne en face ne semblait pas enclin à converser avec elle. Elle attrapa son verre qui traînait là et le regarda en coin. Elle aurait voulu lui offrir un verre mais elle ne voulait pas forcer le destin en le lui proposant, surtout qu'elle n'était pas encore sûr qu'il ait envie de prolonger la conversation avec elle. La jeune femme se contenta de tirer un peu sur sa robe pour la baisser sur ses cuisses et sirota son verre en appuyant sa hanche sur le comptoir, son regard était toujours posé sur lui et le jaugeait, elle était tout à fait du genre à détailler les gens sans gêne, surtout quand la personne en question était foutu comme ça. Elle cligna doucement des yeux et bu une nouvelle gorgée de son verre, avec quelqu'un comme lui il était visiblement inutile de sortir son charme de midinette, la sincérité semblait être sa meilleure option. 
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Mai - 20:09
Voir le profil de l'utilisateur
Les joies de la colocation
Sato Hiroki
A la réponse de la jeune femme, Hiro n’était pas sûr de la façon dont il devait le prendre, bien que cela semblait être un compliment, il le comprenait plus comme le fait qu’au contraire de son coloc’, lui n’avait pas assez d’assurance, chose complètement fausse. De plus, ce n’était pas de l’assurance qu’il avait, Keito, non, il se contentait de faire tomber toutes les filles, rien de plus.

-Merci… je crois, répondit-il simplement.

A vrai dire, Hiro savait qu’il était différent sur scène, mais pour autant, il ne le sentait pas tellement, il était juste plus à l’aise dans sa passion, c’est tout. S’il faisait le show, c’est parce qu’il était fait pour ça et aussi pour empêcher Keito de trop s’emporter. Comme on appelait ça dans son pays natal, il jouait le rôle du tsukomi tandis que Keito jouait celui du boke, c’est tout. Mais ça semblait beaucoup amuser les fans, Hiro espérait seulement que ça ne tournerait pas en ship bizarre comme il en avait déjà vu, de toute façon, il n’était pas du genre à faire du fanservice sur ce genre de chose, non très peu pour lui.

-Possible, déclara-t-il. Mais je n’ai pas l’impression d’être différent, je me donne juste à fond dans ma passion, ajouta-t-il

Ce qui était la stricte verité, sur scène, il oubliait tout, il était dans son monde, un monde qui le faisait rêver, qui le passionnait, un monde qu’il aimait. Il se tourna vers la jeune femme, alors comme ça c’était elle la malheureuse qui devait supporter son boulet de collègue?

-Alors, c’est pas trop dur d’avoir le boulet comme coloc’? demanda-t-il.

Il était curieux de savoir quel genre de fille elle était, pour supporter un tel mec, elle devait avoir du courage, non pas qu’elle l’intéressait ou quoi, il était simplement curieux de voir comment elle supportait d’avoir son collègue comme coloc’, lui qui se plaignait déjà de Keito, il était dix fois pire.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Mai - 21:16
Voir le profil de l'utilisateur
Groupie or not groupie, tel est la question.
Yoon Sun Hi
Il n'était pas très bavard, mais ça ne la dérangeait pas, du moment qu'il répondait à ce qu'elle lui disait elle était contente. Sun Hi n'était pas sûre qu'il ait compris ce qu'elle voulait dire, elle n'était même pas sûre qu'il ait compris qu'elle le complimentait. C'est vrai qu'elle n'était pas toujours très clair, elle exprimait ses pensées comme elle venait sans prendre en considération celles des autres. Elle l'écouta attentivement cependant, il est vrai qu'en apparence elle se fichait bien des sentiments des autres et même si ce n'était pas loin d'être la vérité ce n'était pas tout à fait ça. En réalité les sentiments es autres comptaient pour elle mais elle les tournait à son avantage et c'était là tout l'art de manipuler les sentiments des gens. Mais avec Hiroki ça semblait mission impossible et de toute façon pour le moment ce n'était pas dans ses projets elle avait décidé de simplement se montrer sincère et d'aviser par la suite. Elle ne perdait pas son grand sourire et sirotait son verre entre chacune de ses réponses.

Lorsqu'il lui demanda comment s'était de vivre avec Min Sung elle ne pu retenir un petit rire. D'un côté c'était le truc le plus fun qu'elle ait fait et de l'autre le plus chiant. Elle et son colocataire avait des passions communes comme le sexe et les chiens, ou encore trouver les pires crasses à faire à l'autre. Elle prit le temps de finir son verre et le posa sur le comptoir, réfléchissant à la réponse adéquate à donner.

"En fait... On a quelques points communs. On a tous les deux des chiens et on est... sans attache."

Elle gloussa doucement car le terme semblait bien plus noble que la réalité.

"Je dirais surtout que je ne me laisse pas faire et que quand il me casse les pieds je lui réponds proportionnellement à ce qu'il m'a fait. C'est un peu tout le temps la guerre mais je ne le laisse pas marcher sur mes plates bandes et je m'impose."

C'était leur fonctionnement à tous les deux. Ils s'appréciaient et c'était difficile de comprendre pourquoi tellement ils passaient de temps à s'envoyer des vacheries. Elle regarda un moment et pencha la tête sur le côté, intrigué.

"Et toi... tu fais comment pour supporter cette loque ambulante au travail ? Il te fatigue pas trop ?"

Elle se demandait bien pourquoi Min semblait apprécier son collègue quan ce dernier semblait indifférent voir même agacé par lui.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19

Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Mai - 18:34
Voir le profil de l'utilisateur
Les joies de la colocation
Sato Hiroki
Il l’écouta lui répondre, commandant une bière au bar. Quitte à devoir rester là, autant qu’il s’autorise un verre. Remarquant que la jeune femme avait finit son verre et plus par politesse qu’autre chose, il attendit qu’elle ait répondu avant de prendre la parole.

-Je t’offre un autre verre? demanda-t-il.

Il espérait néanmoins qu’elle ne se ferait pas d’idées sur son propos, il faisait ça par politesse surtout, rien d’autre. Il l’écouta de nouveau lui parler de son colocataire, colocataire qu’il avait malheureusement comme collègue et qu’il continuait d’appeler “boulet. Apparemment, elle semblait avoir du caractère, comme Reira bien que c’était un caractère encore assez différent mais elle ne semblait pas être le genre de fille à se laisser faire, bien au contraire. Finalement, elle lui demanda comment il faisait pour le supporter au travail. Ca, il se le demandait lui même.

-J’ai pas vraiment le choix, c’est un vrai pot de colle, j’ai pas eu d’autre choix que d’aller dans un bar avec lui un soir, alors qu’il passe son temps à reluquer de parfaites inconnues, un enfer…, déclara-t-il.

Il était bien décidé à ne plus se laisser avoir par lui, bien au contraire. De toute façon, il n’était pas du genre à se laisser faire et il n’hésitait pas à lui dire ses quatres vérités si besoin. Franc, Hiro l’était, il n’hésitait jamais à dire ce qu’il pensait, surtout avec Keito, parfois ça pouvait devenir explosif entre ces deux là, heureusement y avait toujours un autre membre du groupe pour jouer les arbitres. Malgré ça, il considérait Keito comme son frère, un chieur, mais son chieur.

-Et puis au moins, grâce à lui, je me rends compte que je suis pas si mal tombé que ça avec Keito, il est dix fois pire que Keito, ajouta-t-il.

Et ça, c’était vrai, si Keito était du genre tombeur, lui était bien pire, comme quoi, il avait eu de la chance finalement.


Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Mai - 12:54
Voir le profil de l'utilisateur
Groupie or not groupie, tel est la question.
Yoon Sun Hi

"Oh si tu savais le nombre de cul que j'ai viré de l'appartement le matin en allant au travail ou le week end ! C'est assez insupportable, j'en vois de toutes les couleurs mais tu sais... Même s'il est casse pied et collant, il a bon fond. Il faut regarder un peu plus loin que ce qu'il renvoie !"

Il est vrai que Sun Hi n'était pas du genre à juger les gens sur leurs apparences et elle croyait toujours qu'il fallait bien côtoyer la personne avant de se faire une véritable idée de son caractère.

"Il se comporte mal uniquement pour t'énerver, quand on a brisé la glace il est bien plus agr"able à vivre !"

Elle s'assit sur un tabouret et tapota un tabouret vide à côté du siens pour l'inviter à s'asseoir, elle ne comptait pas rester debout toute la soirée et elle ne désirait pas encore mettre fin à la conversation. En sirotant sa bière elle repensa au concert et lui sourit à nouveau.

"J'ai réellement adoré ce que vous faites, j'était un peu sceptique au départ mais en voyant sur les réseaux sociaux les avis des personnes qui étaient venues je me suis laissée tenter ! J'aime énormément votre style et tu as une voix..."

Elle chercha un moment ses mots parce qu'elle ignorait réellement ce qu'elle avait ressenti.

"En toute honnêteté, ça m'a donné des frissons j'en avais le cœur qui battait à 100 à l'heure ! J'aime vraiment beaucoup ta voix et vos textes sont vraiment bon... en tout cas on se sent proche de ce que vous dites, je comprends sincèrement pourquoi les gens viennent et reviennent. Vous devez avoir un bel avenir devant vous !"

Et comme tout ce que disait Sun Hi, ces paroles étaient profondément sincère.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19
Rang Snake

✮ MESSAGES : 88
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 09/10/1999
✮ AGE : 19

Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Mai - 16:41
Voir le profil de l'utilisateur
Les joies de la colocation
Sato Hiroki
Hiroki imaginait assez bien la chose. Même si c’était rare, il lui était déjà arrivé plusieurs fois de devoir virer les coups d’un soir de Keito alors que celui ci s’était barré au travail. Heureusement, la plupart du temps, il les amenait à l’hôtel, ça évitait ce genre de chose et c’était bien mieux comme ça, surtout étant donné le fait qu’il partageait la chambre du plus jeune. Hiro avait d’ailleurs songé plusieurs fois à échanger sa chambre avec le gamin, le laissant avec l’aîné des garçons, mais ça ne s’était jamais fait. Il avait aussi songé à partager sa chambre avec le benjamin, mais il ne se voyait pas laisser la lourde tâche de supporter Keito à l’aîné de la fratrie. Alors pour l’instant, il se contentait de prévenir Keito afin qu’il ne fasse pas ça quand le plus jeune était présent.

-Ouai j’imagine bien le truc, ça m’est déjà arrivé avec Keito, mais la plupart du temps il les emmène à l’hôtel, ça évite que le gamin ait à supporter ça, déclara-t-il.

Il l’écouta dire que au fond, même s’il était caspier et collant, il avait bon fond. Avant d’ajouter qu’il se comportait ainsi avec lui juste pour l’énerver, qu’une fois la glace brisée, il était plus agréable à vivre. Sans doute, mais pour l’instant, Hiro le voyait juste comme un boulet.

-Si tu le dis.

Encore une fois, elle lui déclara à quel point elle aimait ce qu’ils faisaient et à quel point elle aimait sa voix. Elle ajouta qu’elle comprenait pourquoi les gens revenaient les voir et qu’ils avaient sans doute un bel avenir devant eux. Bizarrement, si leurs fans pensaient ça, ça ne semblait pas être le cas des pro étant donné qu’ils n’avaient toujours aucun agent, rien.

-Vous êtes bien les seuls à le penser, répondit-il, le vous la désignant elle mais également les autres personnes présentes.

Mais Hiro n’avait pas renoncé et ne renoncerait sans doute jamais, un jour, ils atteindraient leur rêve, il ferait tout pour.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 218
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/02/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupie or not groupie, tel est la question. [Sato Hiroki & Yoon Sun Hi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Hongdae (홍대) :: Underground-