CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 NCT -17 Hot [JayJae] He's A Virus. But I Don't Care About The Warnings.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mar 8 Mai - 15:15
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS.
BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

Les deux visages de Gangnam… La journée l’endroit grouillait d’hommes en costumes et de femmes en tailleur qui travaillaient dans les immenses tours en verre, et le soir c’était un endroit où se retrouvait la jeune population riche de Séoul, à s’enivrer dans des nights clubs et bars aux prix exorbitants. Pas vraiment un endroit fait pour Jae Hyun, que ce soit de jour comme de nuit mais il aimait bien se perdre ici, dans un monde qui lui était totalement inconnu. Il ne s’y sentait pas à sa place et c’était justement ça qu’il recherchait. Ça boostait sa créativité et ça tombait bien puisqu’il n’était pas sorti tout seul : il avait emmené son fidèle appareil photo avec lui. Il prenait de ci de là des clichés de choses qui lui avaient attiré l’oeil, les enseignes fluos, les gens en mouvement… Mais au bout de quelques minutes, il sentait la lassitude le gagner… Ce soir, même faire de la photo n’arrivait pas à lui changer les idées. Sa main s’abaissa et il laissa pendouiller son appareil photo autour de son cou, marchant sans but précis dans l’immense avenue. Il y croisait des couples, des bandes de potes, que des gens bien habillés qui allaient passer leur nuit à s’amuser. Ça faisait bien longtemps que ça ne lui était pas arrivé, il ne se souvenait même plus de la dernière fois où ils étaient partis remuer leurs fesses sur une piste de danse, les deux autres mousquetaires et lui, sauf si on comptait le festival des étoiles…
Ses pas l’arrêtèrent devant une discothèque, le Boyz Dream. Rien qu’à voir le nom et la file de mecs qui attendaient pour rentrer, il savait très bien quel genre de discothèque c’était. Il repensa aux conseils de Min Kyung qui lui avait suggéré de se rendre dans une boîte gay et se laisser draguer. Tenter une ou plusieurs expériences avec des inconnus ne lui semblaient pas une bonne idée. Du moins ce soir… Il n’avait pas vraiment la tête à ça… Les paroles de Minmin qui tournaient encore plus dans sa tête, c’était leur discussion, légèrement véhémente, qui s’était passée au bal… Toutes ces révélations…
Il n’aimait pas s’engueuler avec ses potes, ça lui minait complètement le moral. Ce soir, il n’arrivait définitivement pas à sourire… Quittant le devant du Boyz Dream, Jae Hyun continua de marcher. Les mains dans les poches, l’esprit complètement ailleurs.

Sa vie était un sacré merdier en ce moment. S’il faisait l’analyse de tout ça, il n’y avait qu’un seul facteur commun. Et il s’appelait Jayden.
Sa vision sur le sexe totalement chamboulée ? De la faute à Jayden… Son envie de savoir s’il était gay ? De la faute à Jayden… La première engueulade en douze ans entre ses potes et lui ? De la faute à Jayden… Il ne savait pas si Minmin avait raison ou pas, si Jay était toxique ou non, mais il se passait définitivement quelque chose avec lui… Il avait une sacrée influence, sur lui, sur ses amis, sur le passé de Min Kyung, sur son présent à lui… Jae Hyun leva la tête vers le ciel et poussa un profond soupir. Ses pas… venaient de l’amener pile à l’endroit où il avait rencontré Jayden pour la toute première fois. Cet immense passage piéton… Lui qui accordait tellement d’importance aux détails, limite superstitieux… Cette coïncidence… Est-ce que c’en était une ? Est-ce qu’inconsciemment il s’était dirigé là parce qu’il était en train de penser à lui ?
Il fit quelques pas et prit place sur un banc, croisant ses jambes et regardant d’un air absent la foule de gens qui traversait. Il resta ainsi quelques minutes avant de sortir son téléphone portable de sa poche et de le déverrouiller. Il cliqua sur sa messagerie sur Seoulmates et regarda le message qui s’y affichait.

@Blackeyedboy

Est-ce qu’on peut se voir ?


ENVOYER


Ca faisait des jours que ce message il l’avait écrit. Mais il était bien incapable d’appuyer sur le bouton « envoyer ». Le profil de Jayden… B.J… A chaque fois que ses yeux se posaient dessus, il…  Aaaah… Il ne comprenait pas comment il avait pu se laisser aller dans cette chambre d’hôtel avec lui… Rien qu’à lire ce qu’il avait mis dans son profil, il étaient à l’opposé l’un de l’autre… Libertin… Dragueur… Aventures d’un soir… Aime fumer et boire…
Mais bon… Ce n’était pas comme s’il n’avait pas su, avant que la main de Jay se pose sur lui, qu’il était déjà tout ça…. Il ne le lui avait pas caché… C’était lui qui avait merdé et avait craqué…
Jae secoua la tête et posa son téléphone, face cachée contre sa cuisse. Jamais il ne lui enverrait ce message. Parce qu’il devait tout simplement ne plus jamais le revoir.
Il ne voyait que cette solution pour que les choses redeviennent normales et plus calmes avec Min Kyung. Et puis… Tant pis s’il n’avait pas la réponse à sa question. S’il était maintenant attiré par les mecs, il s’en rendrait bien compte tôt ou tard… Il n’avait pas besoin de Jayden pour ça..
Son regard se déporta vers la droite, là où il y avait la discothèque et Jae hésita. Peut-être que finalement, c’était la soirée idéale pour se rendre au Boyz Dream. Qu’est-ce qu’il avait à perdre après tout ?






ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴅʀᴜɢ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴘᴏɪsᴏɴ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴛʜɪs ʟᴏᴠᴇ ɪ ᴏᴠᴇʀᴅᴏsᴇ ᴏɴ.
jayjae



En ligne
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?
Jang Jae Hyun
How to mend a broken heart? How to mend a broken heart?
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?

Revenir en haut Aller en bas
Mer 9 Mai - 23:33
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS. BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

Une affaire à régler à Gangnam. De toutes façon, les plus grandes affaires se finalisent dans ce quartier. On aura beau dire… Cette soirée au bal.. Fut amusante et plus que cela même.. Intéressante bien qu’il avait revu un enfoiré de première… Il l’avait vraiment considéré comme un petit frère ce traitre.. Finalement, il aurait mieux valu qu’il ne s’entoure pas de ces clébards.. Et encore.. Il manquait vraiment de politesse à ces animaux, car tout le monde savait que le chien était le meilleur ami de l’homme. Ces derniers pouvaient mourir pour leur maitre. Sauf que, Min Kyung, son ex et leur autre ami, ils avaient fuit.. L’ont abandonné.. Au final.. Celui qui est vraiment le « chien » c’est lui.. Eux, ne sont que des rats qui ont bien retourné leurs manches. Une chose était certaine.. Maintenant, aucune agence n’ouvrirait ses portes à celui pour qui, il aurait sacrifié n’importe quoi. Sauf que les sentiments n’étaient pas partagés. Alors, sa vie.. Il allait savoir ce que c’est d’être considéré comme un moins que rien… Il avait juste envie de le voir courber l’échine devant lui. Qu’il s’excuse et sent que sa vie ne vaut pas mieux que celle d’une fourmi ou d’in insecte bien insignifiant.

Le problème dans tout ça.. C’est le fait qu’il était ami avec un de ses derniers intérêts… Jae Hyun.. Ce garçon.. C’était dans ce quartier qu’il l’avait vu pour la première fois. Il était venu à son aide.. Il ne pourrait pas oublier cette rencontre.. Sauf qu’il faut croire que les étoiles se sont alignées pour lui jouer un mauvais tour.. Ou bien.. C’était aussi une occasion parfaite pour faire souffrir Min Kyung. Quoi qu’il n’était pas aussi vil que cela. Il ne s’abaisserait pas à cela afin de donner raison à ce troisième rat. Il inspire et expire. La transaction s’était faite sans encombre.. Comme d’habitude, il avait dirigé toute le conversation afin d’emmener le client où il le voulait. Maintenant, il allait devoir se pencher sur sa nouvelle collection. Il avait des idées plein la tête. S’arrêter de vivre ? Au contraire, cette rencontre fortuite, lui avait donné envie d’avancer, de lui montrer, que même coincer, il avait sut se démerder sans l’aide de quiconque. Comme à ses parents.. Il avait reçu leurs appels, mais n’a jamais répondu. A quoi bon répondre hein ? Il connaissait déjà la chanson. Tout ce par quoi ils étaient intéressés, était la richesse, la renommée sauf que désormais, c’était lui qui avait l’une des plus grosses boites de Séoul. Qu’il était connu mondialement.. Sa marque faisait fureur sur le marché.. Beaucoup de compagnies souhaitaient un partenariat avec « lui »… Et, il ne devait plus rien à ses parents puisque, il leur avait remboursé la facture de l’hôpital ainsi le billet d’avion pour la France. Cela avait mis du temps, mais au moins… Il ne risquait pas de les voir débarquer afin de lui demander des comptes.

Il ne leur pardonnera jamais.. Tout comme à sa très chère frangine qui a décidé de s’ôter la vie au lieu de continuer à ses battre à ses côtés. Au moins, elle était libre alors que lui, était coincé dans cette chaise. Il prit un cachet pour le soulager de ce mal de tête qui pointait le bout de son nez. Il ne dormait que très peu.. En tant que Pdg minutieux et pointilleux.. Dormir était secondaire. Alors, il était là.. Dans son fauteuil électrique. Il n’avait pas envie de rentrer de suite au bureau. Il avait juste envie de profiter un peu d’air pur pour qui sait ? Tenter de trouver plus d’inspiration. Etrangement.. Il avait l’impression que son fauteuil, le ramenait vers cet endroit.. Jae Hyun.. C’est le fait qu’il soit ami avec Min Kyung qui l’avait le plus surpris.. Ce garçon innocent devait le détestait.. Cela l’embêtait un peu.. Mais bon.. Il était intéressant et assez drôle en y pensant.. Il avait aimé ce qu’ils avaient fait à ce blind.. Il regrette juste.. De ne pas avoir été capable de le voir pendant qu’il lui offrait les orgasmes.. Il était persuadé qu’il était vraiment magnifique… Tout en avançant doucement… Il relève la tête et est surpris de reconnaître cette silhouette.. Assise là, toute seule.. Le regard coincé sur une boite gay… Celui là même qui, dès le premier jour lui déclaré ne pas être « gay ». Est-ce qu’il avait chamboulé ses convictions ?

Devrait – il lui adresser la parole ? Sûrement pas, mais ce fut plus fort que lui et puis…

« Que fait un petit chaton tout seul ici ? Tu sais, les rues d’ici ne sont pas sûres.. On pourrait te kidnapper avec ce regard de petit chaton perdu tu sais ? »

Il lui offrit un sourire en coin et amusé pendant qu’il continua de s’avancer, assez pour que Jae Hyun puisse voir qu’il s’agissait de lui. Ses mains gantées afin de pouvoir faire tourner ses roues avec ses affaires. Ami ou pas de cet enfoiré.. Il n’y avait pas marqué propriété de Min Kyung et si, cela avait été le cas, cela lui donnerait davantage envie de lui parler. Il pose de nouveau son regard sur cette boite et finit par dire après avoir sifflé :

« Je pensais que tu n’étais pas gay et que ta vie était déjà décidée à l’avance au point que tu pensais avoir des enfants avec ta future femme ? »

Ils n’avaient jamais parlé de cela, mais dans le fond, c’est un peu le message qu’il avait comprit.. Lui qui faisait des rêves.. Qui planifiait déjà sa vie sur de très longues années. Il reprit :

« Cet endroit est intéressant.. Sauf, qu’un petit chaton comme toi se fera manger.. Surtout si tu y vas sur un coup de tête.  »




avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans
Winchester Jayden
A winner is a dreamer who never gives upA winner is a dreamer who never gives up
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Mai - 15:28
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS.
BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

Y aller ? Ne pas y aller ? Le néon du Boyz Dream au loin qui clignotait semblait lui faire de l’oeil. Jae soupira. Il était tellement… perdu. Il voulait avoir des réponses à ses questions, oui, mais le timing n’était peut-être pas le bon. Et émotionnellement, il n’était pas prêt. C’était tellement le bordel dans son coeur depuis cette dispute avec Min Kyung. Peut-être devrait-il d’abord gérer les problèmes qu’il rencontrait dans leur amitié avant de se concentrer à nouveau sur la partie amoureuse de sa vie. Enfin « amoureuse »…. Pour résumer, il valait mieux qu’il se concentre sur ses amis plutôt que sur ses fesses.
« Fait chier… » murmura-t-il en tapant du pied dans un caillou devant lui. Il avait besoin de se vider la tête pourtant et de penser à autre chose. Ça lui bouffait le cerveau cette engueulade avec Min Kyung. Alors si ce soir il se permettait le luxe de penser à autre chose ? D’être égoïste et de penser uniquement à lui ? Boire un verre ou deux, danser sur la piste de danse et se laisser emporter par l’ambiance ? Il n’avait même pas besoin de quoi que ce soit d’autre. Il allait juste regarder avec les yeux et voir si son coeur ou son corps réagit. Après tout, cette question de savoir s’il était attiré par les mecs méritait bien d’avoir enfin une réponse. Ça faisait plusieurs jours maintenant. Et il en avait marre d’être perdu à ce point.
Il ferma un instant les paupières dès lors qu’il entendit « sa » voix. Amusé par le destin qui lui jouait décidément de drôles de tours, Jae Hyun esquissa un sourire en coin avant de relever les yeux, croisant le regard de Jayden. Il avait le chic pour tomber à un moment aussi crucial. Est-ce que les cieux se jouaient de lui ? Est-ce qu’ils s’amusaient bien, là haut, à le mettre ainsi sur son chemin aussi souvent ? Lui qui cherchait désespérément des réponses depuis leur rendez-vous dans le noir… Qui était prêt à aller dans une boîte gay… Voilà que le responsable de son état actuel était devant son nez. Et fidèle à lui-même.
Il ne se sentait même pas mal à l’aise devant lui. Peut-être que s’il ne l’avait pas croisé lors du festival de l’étoile, s’il ne s’était pas passé ce qui s’était passé avec Min Kyung, il aurait rougi jusqu’aux oreilles et paniqué en le revoyant là. Les jambes croisées, sa main qui tenait toujours son téléphone portable, Jae Hyun sourit. C’était le retour du « petit chaton ». Mais le petit chaton était beaucoup moins effrayé ce soir.

« Je vois ça que les rues d’ici ne sont pas sûres… vu que tu t’y trouves… » dit-il d’une voix amusée. Pour Jae Hyun, Jayden était un bien plus grand danger que tout ce qui pouvait se trouver dans cette rue.
Il était néanmoins content de voir qu’il ne semblait pas lui tenir rigueur de ce qui s’était passé au bal et du fait qu’il était ami avec Min Kyung. Il aurait pu les mettre tous les deux dans le même sac et vouloir le maudire uniquement parce qu’il était le pote de celui qui lui avait fait tant de mal. Mais le sourire sur le visage de Jayden lui indiquait que tout ça, ce n’était pas le cas. Et ils se parlaient comme si rien de tout ça ne s’était passé. Ou du moins, ils fermaient l’un comme l’autre les yeux dessus. Si l’engueulade avec Min Kyung lui avait fait du mal, il se doutait que de revoir le jeune homme au bal avait dû aussi lui apporter son lot de douleur. Avec les explications de Min Kyung, il avait pu comprendre les paroles qu’ils avaient pu échanger et il s’était mis à la place de Jay et comment il avait dû se sentir.
Le joli brun chassa cependant tout ça de sa tête. Il en avait marre d’avoir Min Kyung dans son esprit. Il en parlerait avec Jay si jamais il avait envie d’aborder le sujet mais en attendant ce n’était pas le cas et c’était tant mieux.

« Oui j’avais tout planifié, même le nombre d’invités au mariage, le temps qu’il allait faire ou même le nombre de rôtis que j’allais devoir commander pour le repas… » Il fixa lui aussi la discothèque. « Mais il faut croire qu’il y a des choses dans la vie qui font que nos plans finissent, bien malgré nous, par être bousculés… » termina-t-il en jetant un regard vers Jay.
Ah ça pour être bousculés, ils l’avaient été… Ses projets d’avenir, ses plans sur la comète, lui, tout… Trente minutes en compagnie de Jayden avaient suffi pour qu’il remette toute sa vie en question.

Un autre sourire amusé s’afficha sur les lèvres de Jae Hyun. Oui peut-être qu’il se ferait manger tout cru en allant dans ce genre de boîte… Et il se rappela la même remarque que lui avait fait Min Kyung. Qu’il fallait qu’il aille dans une boîte gay et que les mecs feraient sûrement la queue jusqu’à l’extérieur rien que pour le draguer. Et puis il se souvenait de l’autre option qu’il lui avait suggérée aussi. Que s’il ne se sentait pas à l’aise à aller dans une boîte gay, il pouvait toujours… essayer de recontacter le mystérieux inconnu du blind date qui lui avait fait tourner la tête….
Coïncidence ou non… Ces deux choix se trouvaient sous son nez ce soir.

« C’est pas le but de ce genre d’endroit justement ? De se faire manger ? Proie ou prédateur, au final, c’est bien le but que tout le monde cherche en allant là bas, non ? » Il ne connaissait rien à l’univers des boîtes gays mais dans son esprit, c’était le genre d’endroit où on n’allait pas pour discuter philosophie… Il savait ce qu’il risquait en allant mettre un pied là-bas. Il avait hésité, il avait même été prêt à se lever de ce banc pour y aller dans cette boîte. Mais maintenant que Jayden était là face à lui, il n’avait plus aucune envie de bouger de là. La deuxième option lui avait toujours semblait bien plus intéressante que la première… L’homme qui avait été capable de lui mettre autant de questions dans la tête était peut-être aussi celui qui allait être capable de lui fournir des réponses, non…?

« Comment tu vas ? » lui demanda-t-il d’une voix calme et posée. « Je suis content de te voir. » Il avait l’air d’aller bien, en tout cas son sourire et ses yeux remplis de malice faisaient plaisir à voir. « Je vais commencer à croire que ce passage piéton a des pouvoirs magiques… Qui aurait cru qu’on allait se revoir à l’endroit exact où on s’est rencontré ? » Lui qui était croustillant de coïncidences, il était servi. « T’habites peut-être dans le coin ? » Il en savait des choses sur lui, ce qui le faisait gémir dans le noir et qu’il était fétichiste de la peau de son cou… Mais les choses les plus basiques sur lui, il ne savait rien. Le problème, c’était qu’il se surprenait à vouloir apprendre à le connaître. Et le véritable danger… Il se trouvait peut-être là.






ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴅʀᴜɢ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴘᴏɪsᴏɴ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴛʜɪs ʟᴏᴠᴇ ɪ ᴏᴠᴇʀᴅᴏsᴇ ᴏɴ.
jayjae



En ligne
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?
Jang Jae Hyun
How to mend a broken heart? How to mend a broken heart?
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?

Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Mai - 12:55
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS. BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

A sa réflexion, il s’esclaffe légèrement avant de porter une main à sa poitrine gauche faisant mine d’être blessé par ses paroles :

« Outch.. Tu viens de me briser mon petit coeur chaton. »

Il lui en fallait plus, mais d’un côté il était rassuré qu’il ne le rejette pas complètement. Il pourrait, après tout son ami, celui à qui il comptait bien tout faire pour qu’il ne trouve jamais de porte ouverte dans l’industrie musicale était son ami. Il lui en aurait voulu ou lui en voudrait par rapport à son pote, il comprendrait, après tout, n’est-ce pas l’essence même d’un ami ? De prendre la défense de l’autre et de ne pas le laisser tomber en cas de coup dur ? Ouais, ben même l’amitié, Jayden n’y faisait même plus confiance. On l’avait laissé tomber.. Que ce soit en Amour ou bien en Amitié.. à croire que tout ce qui commençait par A lui portait la poisse. Ou bien, ce n’était tout simplement pas fait pour lui. On ne ressort pas de cet accident sans blessures.. Plaies.. Plus que la perte de ses jambes, c’était la perte de tous ses repères.. De ceux qu’il pensait proches de lui qui fut le coup de grâce. Bien que se retrouver coincé dans cette chaise n’a rien de réjouissant.. Qu’il a dû tout réapprendre.. Plus que ça.. Il a vécu la honte.. Qu’on lui change les couches.. Car, il ne contrôlait même pas sa vessie ou autres.. Non.. Son monde fut un monde bien plus noir que cet enfoiré avait dû vivre. En tout cas, il était amusé que celui qui lui avait tenu un discours ennuyeux et long comme quoi c’était triste et presque criminel de vivre comme il le faisait.. Etait prêt à remettre tout en cause. Sûrement, parce que ce qu’ils avaient fait dans cet hôtel ne l’avait pas laissé indifférent ? Est-ce qu’il devait aller jouer sur ce terrain là ? Ses paroles.. L’amusent et il finit par demander :

« Alors.. C’est qui, qui avait raison la dernière fois ? Et ce changement soudain ? Puis-je en connaître l’auteur ? Ce quelque chose qui vous a chamboulé.. Doit être vraiment fort non ? »

Feignant l’innocence même et pourtant, ce sourire de fouine collé à son faciès, ce regard qui brille, détruisait un peu le masque qu’il était en train de se poser. D’un autre côté, c’était assez marrant de savoir qu’il avait raison. Il n’avait pas toujours raison. Disons qu’au moins, il venait de montrer à ce petit chaton.. Que finalement, il était parfois préférable de ne pas tout programmer de peur que, si on change soudainement de direction.. On ne soit pas déçu.. Ou qu’on ne regrette rien.. Eviter d’être trop brisé quand on fait une chute de plus étages à cause d’évènements inattendus ou bien de personnes qui vous changent et vous poussent à faire certaines choses… Jayden lui, n’avait pas peur de crier « coupable ». Quelque part, c’était une « fierté » de pouvoir amener les gens à penser de sa façon. Sûrement que, comme le petit chiot qu’il avait croisé au grand Centre Commercial, il devrait se transformer en Gourou et créer la religion : Le Jaydisme ? Rien, qu’à cette pensée, il pouffe, mais finit par le laisser mourir face aux prochaines paroles de ce petit chaton qui s’apprêtait à sauter dans le monde inconnu des gays. C’était une bonne question, dont il connaissait déjà la réponse, mais s’amusa à observer ses mimiques, ses expressions. Adorable comme un chaton.

« C’est vrai.. Mais, il y a une différence entre se faire manger en étant prêt et en sachant ce qu’on veut surtout.. Que y sauter la tête première.. Dans ce genre de boîte.. Tu pourrais te retrouver coincer dans orgie.. Je ne suis pas sûr que ton petit fessier puisse supporter plusieurs loups si ? Le chaton que tu es, va se transformer en pâté. Ce serait dommage.. Mais, tu as de la chance, moi le prince Jayden a débarqué pour te sauver ce jardin d’Eden. »

Il poussait cela à la rigolade. Bien qu’il était quand même sérieux dans le fond. Il ne voudrait pas que Jae Hyun devienne soit un drogué du sexe.. Au point qu’il soit pire que lui ou alors, comme ces filles et garçons de joie.. Entrer dans le cercle infernal ? Il n’a pas réellement de personnalité pour cela.. Ou alors, il y avait aussi le fait qu’il pourrait être traumatisé.. Qu’on pourrait aussi abuser de lui.. Bon, il avoue aussi sa culpabilité dans le fait qu’il a sa part de responsabilité et que c’est un peu ce qu’il a fait quoi que.. Il l’a juste provoqué un peu.. Il lui a laissé le choix de partir.. D’ailleurs, il était curieux sur un point.

« Mais, maintenant que j’y pense.. Je suis curieux de savoir.. Lorsque tu as décidé de me laisser te toucher si tu m’as reconnu ou bien alors.. Tu étais prêt à le faire avec un parfait inconnu hm ? »

Ben quoi ? C’était trop direct ? C’était vraiment amusant de voir les différentes couleurs qui passaient sur son facies. Jae Hyun était vraiment adorable.. Il changeait de ses plans c*ls de d’habitude. Il était prude, mais il avait un faible pour cela.. Enfin, prude.. C’est qu’il savait en faire des choses avec ses lippes.. Et maintenant, qu’il les voyait.. Il aimerait bien l’y goûter à nouveau. Mais, pour ce soir, après avoir légèrement explosé de rire suite à sa question, il se reprit et redevient plus sérieux et calme suite aux questions de son vis-à-vis qui étaient plus ordinaires. Ceci dit..

« Je vais bien et toi ? Désolé, de ne pas te donner l’occasion de me consoler si tu pensais que je serais déprimé à cause du bal.  »

Jay lui offrit un clin d’oeil. D’un autre côté, il est vrai que cette soirée aurait pu déprimer, mais non parce qu’en vérité, il voulait le revoir pour le jauger.. Savoir ce qu’il était devenu. Des deux.. Jayden était sûrement le seul qui avait réellement avancé.. Le vrai victorieux dans l’histoire ce fut lui. Il avait apparemment une vie pépère.. Mais au vu des « guenilles » qu’il portait sur le dos.. Il se disait que la richesse ou autres ne devait plus être là… Etrangement, il ne le voyait pas étudier et puis un lâche reste un lâche non ? Il fut cependant heureux de savoir que sa vision rendait l’autre jeune homme heureux. Comme quoi, il avait bien fait de lui parler. Il laisse trainer son regard sur le passage piéton :

« C’est vrai.. Sauf qu’il faisait jour et qu’il y avait foule autant sur la route que sur les trottoirs.  »

Un sourire amusé naquit sur ses lèvres. D’ailleurs, maintenant qu’ils étaient là, qu’il entendit sa question il finit par dire :

« Du tout. Je viens de terminer un rendez-vous. »

Il laisse un petit moment de blanc pour observer sa réaction et posa sa joue contre son poing dont le coude était posé sur l’accoudoir :

« Professionnel. Et toi donc ? Tu ne prends pas de photos ? Bien que je n’ai pas l’impression que tu sois de cette humeur. Quelque chose te dérange ? Ou alors, il s’est passé quelque chose après le bal ? Pour que tu fasses une tête de déterré, c’est qu’il s’est passé quelque chose non ?  »



avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans
Winchester Jayden
A winner is a dreamer who never gives upA winner is a dreamer who never gives up
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans

Revenir en haut Aller en bas
Sam 12 Mai - 17:40
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS.
BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78


Il avait eu envie dès le départ de lui faire comprendre qu’il ne lui en voulait pas… Ou tout du moins, qu’il n’avait rien à voir avec leur affaire. Ce qui s’était passé entre Min Kyung et Jayden, ça ne regardait qu’eux… Même si, pensa-t-il tristement, ça avait eu des répercussions sur lui et Yoonie… Cette mise sous silence de l’épisode de la vie de Min Kyung, Jae avait du mal à l’avaler… Il avait eu son lot de trahisons à encaisser depuis le mois dernier et… jamais il n’aurait imaginé vivre ça avec Min Kyung. Il pensait le connaître par coeur et voilà qu’il leur révélait un passé plus que trouble, un comportement qui ne collait pas du tout avec l’image qu’ils avaient de lui. Il était tombé des nues, oui… Et puis il avait fallu que Jayden fasse partie de l’équation… Le monde était vraiment petit quand il y pensait… Mais, même s’ils se retrouvaient d’une quelconque façon liés tous les trois, il n’avait pas envie que ce qui s’était passé avec Min Kyung ait une incidence sur sa relation avec Jayden. Les choses étaient déjà bien assez compliquées comme ça, il voulait fermer les yeux sur ce qui pourrait les compliquer encore plus. Il fallait qu’il gère ses problèmes à lui. Min Kyung était assez grand pour gérer tout seul les siens avec Jay.

Il était toujours autant amusé par le jeu d'acteur de Jayden qui en faisait toujours des tonnes. Et rassuré par son sens de l’humour qui était toujours là. Les choses auraient pu être bizarres entre eux. Après tout ce qui s’était passé, après tout, ça n’aurait pas été étonnant. Mais il avait l’impression qu’ils étaient comme lors de ce premier jour, celui de leur rencontre ici, sur ce passage piéton… Le blond lui lançait ses piques, toujours avec son air charmeur, et lui… eh bien il essayait toujours de lui répondre du mieux qu’il pouvait. Mais il s’en sortait mieux que la première fois pour être franc, son sens de la répartie semblait être au taquet ce soir.
Forcément, Jay avait sauté sur l’occasion pour lui dire que dans l’histoire, il était celui qui avait raison. Jae Hyun essaya de réprimer un sourire mais il n’arrivait pas à empêcher ses lèvres de s’étirer. Il voulait connaître le responsable ? Jae le fixa intensément dans les yeux, un regard qui voulait dire « Ne m’oblige pas à prononcer ton prénom, tu sais très bien que c’est toi… » Il ne voulait pas lui faire ce plaisir sinon il était sûr qu’il allait en entendre parler toute la soirée.
« J’ai dit que les plans avaient été un peu chamboulés… Pas qu’ils avaient carrément changé…! C’est juste que je… mets certaines choses entre parenthèses… Le temps d’avoir des réponses à quelques questions… Quand la parenthèse sera refermée, on verra bien si les plans vont changer complètement ou bien si je vais reprendre le même chemin… » Et il aurait pu l’avoir dès ce soir cette réponse tant attendue, s’il avait eu le cran de se rendre dans cette boîte gay un peu plus tôt. Mais maintenant qu’il était en compagnie de Jay, non seulement il n’en avait plus aucune envie mais en plus… avec ce que Jay était en train de lui raconter, il se disait que ce n’était vraiment pas une bonne idée. Son fessier n’était définitivement pas prêt à accueillir plus d’un assaillant à la fois. Déjà, il n’était même pas sûr d’en accueillir un seul… Alors plusieurs… Il grimaça mais sourit ensuite à la dernière remarque de Jay. « Et comment tu comptes me sauver alors Prince Jayden ? En me prodiguant tout ton savoir sur ce qui se passe dans les boîtes gays ? En m’empêchant de me lever pour faire les quelques mètres qui me séparent de cette discothèque ? Ou en me suggérant pas très subtilement de coucher avec toi ? » Ohla. Terrain glissant. Très très glissant. Qu’est-ce qui lui avait pris de sortir un tel truc ? Encore une occasion où il aurait mieux fait de se taire ou de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de prononcer le moindre mot. C’est vrai que son arrivée venait de l’empêcher de faire une bêtise. Il l’aurait sûrement regretté le lendemain. Coucher avec un parfait inconnu, ce n’était pas son genre. Mais en même temps… Il n’avait pas vraiment le choix, il ne voyait pas avec quelle personne faisant déjà partie de son entourage il pourrait… aller plus loin.
Il ne voyait personne à part.. lui
Et c’était une pensée à enlever tout de suite de son esprit. Jayden, c’était hors de question. Pour plusieurs raisons. 1) S’il était adepte des coups d’un soir, alors ça voulait dire que sa chance, il se l’était déjà grillée dans cette chambre d’hôtel. 2) Min Kyung allait le tuer si jamais il faisait ça. 3) Vu tout ce qu’il lui avait fait ressentir rien qu’avec des préliminaires… Il avait peur de ressentir quelque chose de beaucoup plus fort. Et ça, ce n’était même pas envisageable.
Jae Hyun se mit à rougir en entendant la question du blond. Il y avait des choses qu’il aurait préféré lui cacher… Lui dire la vérité ou bien la lui cacher ? Qu’est-ce qui était le mieux ?
« Tu veux savoir la vérité ? La vérité c'est que j'ai dû aller relire notre topic parce que je ne me souvenais plus à quel moment exact je t'avais reconnu... =sbaf= Je t’ai reconnu presque tout de suite… T’as une voix reconnaissable… Et puis il n'y en a pas beaucoup des mecs qui font du rentre-dedans comme toi… » C’était sûr qu’il était unique dans sa façon de faire… « Je savais très bien avec qui je les faisais ces conneries… Et… Je regrette pas de les avoir faites… Même si je suis sorti de là avec le cerveau complètement embrouillé… » Mais ça, Jayden avait dû déjà s’en rendre compte. Ce n’était pas pour rien qu’il l’avait vu en train de lorgner sur cette boîte gay. « J’aurais pas pu le faire avec un parfait inconnu… Je pense que si ça n’avait pas été toi…. ou si je ne t’avais pas reconnu à ce moment là, je t’aurais foutu mon poing dans la gueule et je serais sorti de là. » N’aurait ce pas été mieux au final ? Ça lui aurait évité toutes ces complications par la suite et il aurait pu encore se dire hétéro. Aujourd’hui… Ah aujourd’hui, il ne savait plus trop ce qu’il était…
Jae Hyun jeta un regard vers son vis-à-vis. Il était bien fringué. Ça ne changeait pas de d’habitude mais s’il était là pour un rendez-vous, fringué comme ça, il y avait de fortes chances pour qu’il soit en mode joli-coeur et que c’était pour charmer sa ou son coup du soir.

« Oh… » fit le joli brun en baissant le regard vers ses genoux. Il ne savait pas trop pourquoi mais l’idée le dérangeait. Jayden pouvait bien faire ce qu’il voulait, il était libre comme l'air. Contrairement à lui, il ne blindait pas sa cervelle avec des questions existentielles. Mais il ne pouvait pas sérieusement lui dire que ses pensées n’étaient remplies que de lui depuis leur passage dans cette chambre.
Il releva la tête. Jay venait de préciser que le rendez-vous était d’ordre professionnel. Pourquoi est-ce qu’il avait précisé ça ? Est-ce qu’il avait vu à sa tronche que ça l’avait… dérangé ? Ah et puis pourquoi il avait relevé sa tête aussi vite ?! Jayden allait vraiment finir par croire que ce qu’il faisait de sa vie nocturne l’intéressait….
Heureusement… Ou pas…  Jay enchaina sur la raison de sa présence à lui ici. Jae Hyun regarda légèrement sur le côté avant de regarder à nouveau le blond. « Tu sais… Parfois j’ai l’impression que tu lis en moi comme dans un livre ouvert…. Et j’arrive toujours pas à me décider si ça me plaît ou non… » C’était troublant comment il arrivait à mettre le doigt sur ce qui lui prenait la tête. « A ton avis… Qu’est-ce qui aurait pu se passer d’autre à part une sérieuse explication avec Min Kyung ? » Il expira tout en rejetant sa tête en arrière. Le ciel était étoilé, tout comme ce fameux soir au bal… « T’as foutu un sacré merdier dans ma vie, Jay… Tu le sais ça ? » Ce n’était pas dit méchamment, c’était simplement un constat. Il avait fichu un sacré bordel dans sa tête et son caleçon. Sa sexualité ? Chaotique. Son amitié avec Minmin ? Chaotique.
« T’es pas responsable de tout ça…. Mais ta simple présence… a chamboulé pas mal de choses… » Il soupira une énième fois avant d’afficher un sourire sur son visage. « Mais t’as vraiment envie de parler de Min Kyung ce soir ? Je me ressasse ça depuis le bal, je crois que j’ai besoin de penser à autre chose… Et puis, j’ai pas envie de me mêler de vos histoires… Surtout que ça a l’air pas mal compliqué… » Il se releva de son banc et se plaça derrière le fauteuil de Jay qu’il commença à pousser. « Qu’est-ce que tu dis d’une petite ballade dans les rues peu sûres de Gangnam ? Je risque rien si t’es avec moi, hein ? » demanda-t-il d’un ton amusé. « Ça va nous faire du bien de respirer un peu. Et de penser à autre chose… Tiens… Je te confie la prunelle de mes yeux… » Il passa la bandoulière de son appareil photo par dessus sa tête avant de le tendre à Jayden. « On s’était pas dit qu’on se ferait une virée tous les deux une fois pour prendre des photos ? Ça me parait l’occasion rêvée pour que tu me montres tout ton talent. Mais interdiction de me prendre en photo hein…! Je suis pas du tout photogénique. » Par contre Jay l’était. Et Il en avait la preuve encore maintenant en regardant l’heure sur son téléphone. Il n’avait toujours pas changé son fond d’écran et c’était toujours la nuque du blond qui trônait là. Mieux valait ranger ce téléphone dans les profondeurs de sa poche pour l’instant… Si Jay tombait sur ça, ça serait compliqué à expliquer...







ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴅʀᴜɢ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴘᴏɪsᴏɴ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴛʜɪs ʟᴏᴠᴇ ɪ ᴏᴠᴇʀᴅᴏsᴇ ᴏɴ.
jayjae



En ligne
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?
Jang Jae Hyun
How to mend a broken heart? How to mend a broken heart?
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?

Revenir en haut Aller en bas
Dim 13 Mai - 22:03
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS. BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

Il ne peut s’empêcher de s’esclaffer suite au regard que Jae Hyun jeta sur lui. Au moins, s’il avait encore des doutes, maintenant il était certain que ce qui s’était passé dans cette pièce sombre avait pu le faire changer d’avis. D’un autre côté, n’était-ce pas là son but ? Au moins, il montrait que tout planifier ne servait à rien.. Il valait mieux prendre les choses quand elles venaient et se projeter légèrement dans le futur. Car au fond, sur tous les plans, personne n’était à l’abri que tout change. Il était fier d’être celui qui le chamboule à ce point. Il arque un sourcil face à ses paroles. Oh ? C’est pour cela qu’il souhaitait se jeter en pâture face aux tigres de cette boite ? Il n’y avait pas à dire, c’est ce que cela l’aurait presque traumatisé, mais s’il se rappelait bien, il avait pris son pied non ? S’il n’avait pas le feu aux fesses via les flics, c’est déjà qu’il n’avait pas porté plainte. Une bonne chose et puis, avant même qu’il ne dise quelque chose.. Voilà qu’il balance des choses intéressantes. Son sourire de prédateur ne fit que s’élargir un peu plus.

« Ooooh ? Je suis flatté de voir que pour ta première fois avec un mec.. Tu veux que cela soit moi ~ Je savais bien que je te plaisais ~ Cela ne me dérange pas du tout en fait.. »

Il s’approcha de lui pour se pencher vers lui, que leurs regards se croisent, leurs lèvres à quelques millimètres.. Il ne faudrait pas grand-chose pour qu’il puisse les embrasser, mais il était taquin, alors il ne comptait pas satisfaire le « besoin » inconscient du plus jeune. Alors, il lui faisait vraiment de l’effet hein ? Il bifurque vers son oreille pour lui souffler :

« Je dois avouer.. Que je suis resté sur ma faim la dernière fois ≈ Sauf.. Ne viens pas te plaindre et m’accuser que j’ai changé tes plans. Je plaiderai mon innocence. Je ne veux entendre aucune plainte ~~ »

Il n’hésite pas à lui souffler derrière l’oreille après son murmure suave et chaud. Juste assez pour provoquer des sensations en faisant appel à la mémoire de son corps. Après tout, le corps était plus sensible que la mémoire elle-même. Il s’écarte pour admirer son « oeuvre ». De là, il ne put s’empêcher de s’esclaffer et de s’écarter. Jae Hyun, ne devrait pas jouer avec le feu qu’il est. Il pourrait s’y brûler les ailes. Cela ne dérangeait pas d’avoir une aventure avec « lui » et d’être responsable de tout ce revirement de situation. D’un autre côté, Jae Hyun était un peu trop coincé. Et puis, lui qui l’avait jugé en disant que les relations d’une nuit étaient mauvaises… Il pourrait lui montrer que cela a du bon.. Ou du moins.. Que même les plus fidèles ou autres.. Qui détestait ceux qui collectionnait les aventures pouvaient être attirées par le vice une fois qu’elles en ont eu un aperçu. Quant à la suite de ses questions, il ricane au point qu’il en aurait presque les larmes aux yeux. Il n’aurait pas cru qu’il aurait eu un tel effet sur ce petit chaton. Est-ce que Min Kyung était au courant de ce qu’ils avaient fait ? C’était une très bonne question. Sauf qu’il décida pour le moment de ne s’intéressait qu’aux chatons. Tout le monde sait, que les chats sont beaucoup plus mignons et désirables que les rats qui sont moches, grossiers et fourbes. Finalement, Jayden était surpris. Surpris par le fait qu’il ait un tel magnétisme sur le jeune homme.. D’un côté, il se doutait de sa prestance et aussi sur le fait qu’il pouvait attirer n’importe qui… Mais, là du mauvais côté de la force homosexuelle ? Il avait réussi l’exploit à tourner un total hétéro à s’intéresser à ça. D’ailleurs, il retient bien un détail intéressant : C’est parce que cela avait été « lui » dans le noir qu’il s’était laissé aller. Un sourire satisfait et fier se glisse sur son visage :

« Hahaha.. Je savais que je t’avais tapé dans l’oeil dès notre première rencontre ≈ Désolé, mais je ne suis pas prêt à enfiler une bague au doigt. Le mariage cela attendre chaton! »

En effet, il détestait l’idée même d’être lié à quelqu’un intimement. Charnellement, c’était une autre histoire évidemment. Il lui offrit un clin d’oeil, et il ne pourra sans doute jamais se passer de voir l’expression de son chaton passait par toutes les couleurs. D’ailleurs, pour le taquiner, il finit par dire :

« Tu sais… Si tu veux coucher avec moi tu n’as qu’à le dire ~ Je serais heureux de te faire monter au huitième ciel..  »

Susurre t’il. C’est tout à fait normal pour lui de parler de ces choses là en pleine rue. Finalement, il s’esclaffe à nouveau. Bien que son rire se tût suite à sa question. Il n’habitait pas du tout dans les environs. Parfois, il se disait que cela serait mieux, mais il appréciait aussi son quartier. Il avait dit le tout sur un ton plaisantin. Du moins, ces remarques concernant une quelconque relation d’une nuit avec lui… Sauf, que le fait de voir qu’il semblait vraiment intéressé par sa vie nocturne.. Commence sérieusement à revoir sa position.. Alors, même s’il « blaguait » pour partager sa couche.. Il semblerait que cela soit quand même sérieux. Quant au fait que Jae se retrouve ici et tout seul.. Il y plaçait quelques doutes… A sa question concernant le « après rencontre » pour le bal..

« Je sais.. Pas.. Il aurait pu fuir la q*eue entre les jambes comme avant.. Alors, il a parlé ? Il t’avait caché la vérité ? Plus rien ne m’étonne venant de lui.  »

Il s’était retenu.. L’effort que cela lui avait demandé pour ne pas le descendre plus bas que terre et le traiter de tous les noms.. Il faudrait vraiment l’applaudir. Toutefois, il n’oublie pas que Jae était désormais au courant du coup.. De la raison de son état actuel. Seulement, ce n’était pas un passé dont il voulait parlé. Pourquoi faire de toute façon ? Il ne le prit pas personnellement.. Bien que les paroles de Jae Hyun pourraient blesser.. D’un côté, si.. D’ailleurs, rien que cette conversation.. Au final.. Il n’avait même plus envie de partager quoi que ce soit avec Jae Hyun.. Enfin ses idées de faire une partie de jambes en l’air.. Plus vraiment. Parce qu’il avait l’impression qu’il était vulnérable ce soir.. Et qu’il n’avait pas les idées claires et sérieusement, il n’avait pas envie de servir d’objet pour consoler sa peine, malgré qu’il soit en partie responsable.. Ce n’est pas sa faute s’il était vivant ou si.. Jae était ami avec lui. Malgré tout, il marque un point.

« Du tout, il est loin d’être mon centre d’intérêt préféré. Toutefois.. Ne te sers pas du sexe comme exutoire… Te changer les idées hein ? Cela me va.  »

En effet, il préférait ne rien relever sur ses précédentes remarques, mais sa bonne humeur fut vite retournée suite à son commentaire assez « ludique ».

« Evidemment, la seule personne dont tu devrais te méfier c’est de moi-même.. N’est-ce pas ce que tu as dis ? »

Il lui offrit un clin d’oeil et prit l’appareil, surpris par son geste, ceci dit.. En effet, il n’aurait pas cru qu’il lui prêterait son bien le plus précieux. Il se rappelle parfaitement cette promesse et d’ailleurs, pour le taquiner, il ne pouvait pas s’empêcher d’ajouter :

« Tu as de la chance.. Que je t’aime bien.. J’ai un trou dans mon emploi du temps de ministre. Alors, allons-y et pour te prendre en photo ≈ Tu sais ce qu’on dit non ? Plus on interdit les choses, plus c’est tentant ~~ »

De là, il se retourna pour commencer à s’avancer en même temps que Jae pour commencer à réfléchir sur un endroit au calme.. En réalité, il y avait bien un endroit… Il l’emmena où, il savait qu’il y avait du street art.. D’ailleurs.. Il aimait beaucoup un artiste.. Okami.. C’est la raison pour laquelle, il voulait aussi lui montrer deux arts qui se réunissent, mais pas seulement.. Du coup, c’est vers une petit rue.. Qu’ils passèrent pour se rendre à cet endroit .. Où les murs étaient couverts de dessin ou grafitis, mais il y avait aussi d’autres œuvres d’arts..

« Le mur des artistes.. C’est un coin intéressant tu ne trouves pas ? La photo et le message à travers les murs.. Tu ne trouves pas cela intéressant ? Avoues que tu ne t’attendais pas à cela hein ? Quand tu veux prendre une photo d’un objet.. C’est mieux d’en comprendre l’essence. Peut-être, que là aussi tu trouveras un peu d’inspiration ~~  »



avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans
Winchester Jayden
A winner is a dreamer who never gives upA winner is a dreamer who never gives up
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Mai - 22:21
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS.
BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78


Un rire s'échappa des lèvres du joli brun. On dirait bien que Jayden prenait ce qu'il voulait de ce qu'il lui disait pour le tourner à sa sauce. Il se pinça le nez avec le pouce et l'index : ce garçon était vraiment incroyable. On était tout de même passé de "tu vas me suggérer de coucher avec toi ?" à "c'est moi Petit Jae qui te propose de coucher avec toi". Il aimait tourner la conversation à son avantage, résultat, il était en train d'avancer que Jae avait envie qu'il soit son premier mec. Il était prêt à lui dire qu'il interprétait vraiment les choses à sa façon mais lorsqu'il releva la tête, Jae eut un léger mouvement de recul. Il ne s'était pas attendu à ce que le blond se retrouve à quelques millimètres de lui. Trop près, bien trop près. Lui qui ne savait toujours pas s'il était gay, il devait bien admettre que la proximité soudaine avec Jay était en train d'affoler son rythme cardiaque. Il était pétrifié comme une statue, n'osant même plus respirer ou bouger le moindre cil en attendant de voir où voulait en venir le blond face à lui. Il n'allait tout de même pas l'embrasser en pleine rue, si ?

Le jeune étudiant le regarda bouger du coin de l’œil, sentant la respiration de Jayden venir lui chatouiller gentiment l'oreille, ce qui lui causa de fermer instantanément les yeux et lui rappeler d'innombrables souvenirs de leur dernière rencontre dans le noir. Ses paupières se fermèrent encore plus fortement quand il entendit les premiers mots s'échouer dans son oreille. Jay qui était resté sur sa faim, qui avait eu envie de plus... Et qui ne serait pas contre le fait qu'ils fassent plus... Cette voix qu'il commençait à connaître par coeur qui lui susurrait de tels mots... Une chaleur bien connue prit possession de ses reins et, instinctivement, il serra encore plus ses jambes déjà croisées. Il le rendait vraiment dingue. En quelques secondes, Jayden avait réussi à allumer un incendie que le jeune brun allait sûrement mettre plusieurs minutes à éteindre. Il suffisait pourtant qu'il tourne la tête et qu'il vienne lui attraper les lèvres pour satisfaire cette pulsion soudaine qui venait de pointer le bout de son nez... Dans d'autres circonstances, dans un autre lieu, il aurait laissé cette pulsion prendre le contrôle sur lui. Mais il ne pouvait pas. Pas en pleine rue. Et puis.... Avec Jayden... Il savait que c'était une mauvaise idée...
Mais il sentait aussi sa volonté de résister fondre comme neige au soleil. Attiré par l'interdit qu'il s'imposait à lui-même... Attiré par cette tentation qu'était Jayden depuis le tout début. Le regard troublé, Jae le laissa reculer sans qu'il ne fasse quoi que ce soit, se remettant à respirer. Soulagé de la distance qui s'instaurait à nouveau entre eux, bercé par le doux rire de Jayden qui, il le savait, se moquait de lui. Il riait à chacune de ses phrases ou comme là, uniquement parce qu'il le regardait et il se doutait bien de ce qu'il était en train de penser de lui, les joues ainsi rosies. Il se sentait nul d'être incapable de garder le contrôle alors que pour Jayden, tout n'était qu'un jeu. Mais pour Jae Hyun, malheureusement, toutes les questions qu'il avait en tête depuis des jours étaient plus que sérieuses... Et ça ne le faisait vraiment pas rire ce passage dans sa vie, si flou. Il ne savait pas où il allait et s'il prenait le bon chemin... Si c'était avec Jayden qu'il allait avoir des réponses ou si c'était avec quelqu'un d'autre. Il commençait à fatiguer, petit Jae. Alors autant ne plus penser du tout et se laisser aller ce soir, il verrait bien où tout cela allait le ou les mener. Il retrouva instantanément sa joie de vivre, s'amusant de le proposition tellement directe de Jayden.

« Prétentieux...» laissa-t-il échapper de ses lèvres dans un rire. Jayden se considérait comme un dieu du sexe ou quoi ? « Avec toi on ne va même pas au septième ciel mais directement au huitième ? J'espère qu'il y a une option "satisfait ou remboursé" au cas où il y aurait tromperie sur la marchandise...! » s'exclama-t-il, totalement amusé et taquin. Parce qu'il avait eu un aperçu des talents de Jayden et s'il était aussi doué pour le reste qu'il ne l'avait été pour les préliminaires, ce n'était même pas le huitième ciel qu'il pourrait atteindre avec lui mais peut-être bien le neuvième... « Merci quand même pour la proposition... J'y réfléchirai...» Il avait ponctué le tout d'un clin d’œil, même s'il était un peu perdu, comme d’habitude quand il s’agissait d’interpréter les propos de Jay, pour savoir s’il était sérieux ou non…

Il se tut cependant lorsque la conversation tourna autour de Min Kyung, hésitant à répondre aux questions du blond. Tout ce qu'il était arrivé à lui dire, c'était qu'il voulait changer de sujet. Si Jay et Min Kyung avaient envie de mettre les points sur les i par rapport à leur situation passée, qu'ils le fassent.... mais sans lui au milieu. Il ne voulait pas faire partie des dommages collatéraux, surtout qu’il risquait d’y en avoir vu ce qu’il connaissait de l’histoire.
C’est pour ça qu’il s’était dit qu’une petite ballade en mode safari photo leur ferait le plus grand bien. Même s’il avait eu du mal à déplier les jambes et à se mettre debout, Jae Hyun se sentait plus serein maintenant qu’on partait sur un domaine qu’il adorait. Même s’il se sentait comme un petit agneau pris au piège par le loup qu’était Jayden. Ce mec lui faisait un effet que nulle autre n’arrivait à avoir sur lui. « T’as tout à fait raison…. C’est pour ça que je te surveille du coin de l’oeil. Il ne faudrait pas que tu m’attaques en douce quand je ne m’y attends pas. » s’amusa-t-il. Oui, le plus grand danger qui se trouvait actuellement dans les rues de Gangnam se trouvait à côté de lui. Mais au lieu de fuir, il avait l’impression d’être attiré comme un aimant, toujours aussi intrigué par le magnétisme qui se dégageait de lui.
L’ambiance des lieux changea lorsqu’ils bifurquèrent dans les petites ruelles au charme authentique situé dans le quartier d’à côté. Jae n’était jamais venu ici et il regarda autour de lui comme un gosse découvre les illuminations de Noël. Il sentait que la mémoire de son appareil photo allait vite être remplie vu le magnifique décor qui les entourait.

« C’est magnifique ici…! » souffla-t-il. Séoul était encore pleine de surprises pour lui. Il écouta les propos et les conseils de Jay. « Prends des photos, montre-moi comment toi tu ressens l’endroit… » Il attendit que Jayden amène l’appareil près de son visage pour se retourner vers lui et le regarder. La façon dont il tenait l’appareil, comme si c’était un objet précieux, le fit sourire. Il se voyait totalement en lui. (sans aucun jeu de mot sexuel =sbaf=) Lui aussi avait tendance à faire tourner le zoom de son objectif comme s’il tenait le plus précieux des trésors entre ses mains (ce qui était un peu le cas, vu le prix qu’il avait dépensé)
Il ne comprenait pas pourquoi il était attendri en le voyant comme ça. Peut-être parce que ça contrastait tellement avec le Jayden rentre dedans qu’il connaissait. Mais l’image lui plaisait beaucoup. Enormément même.
Quelques clichés plus tard et Jayden se décala légèrement du viseur de l’appareil, signe qu’il avait terminé. Jae se rapprocha de lui et s’agenouilla à côté de son fauteuil. « Tu me fais voir…? » dit-il en regardant d’un air impatient l’écran de son appareil. Il posa ses deux bras sur l’accoudoir du fauteuil et posa sa tête par dessus, attendant que Jay fasse défiler les photos…






ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴅʀᴜɢ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴘᴏɪsᴏɴ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴛʜɪs ʟᴏᴠᴇ ɪ ᴏᴠᴇʀᴅᴏsᴇ ᴏɴ.
jayjae



En ligne
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?
Jang Jae Hyun
How to mend a broken heart? How to mend a broken heart?
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?

Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Mai - 20:44
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS. BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

Ce petit jeu qui s’installait entre-eux était vraiment amusant et pour les deux. De toute façon, il n’était pas du genre à changer pour les autres. Il forçait plus ou moins les autres, à s’adapter à lui. D’un côté, il était entier sans être droit. Il a sûrement été bercé trop près du mur ou bien trop secoué dans les bras de ses parents.. Pour un peu, qu’ils se soient occupés de lui et de sa sœur. Ils n’étaient pas les plus aimés. Juste des marionnettes. On va dire qu’il était le fruit pourris qui était tombé de l’arbre. Ce n’était même pas une histoire de vilain petit canard. La vie a fait ce qu’il est aujourd’hui. Il aurait pu être derrière les barreaux.. Au moins, pour sûr qu’il avait reçu un énorme coup de pied au derche par la vie, par l’amour de sa vie et ses deux ex meilleurs amis.. Qui maintenant, étaient pour lui « mort » à ses yeux. Ils n’existaient plus ou si, juste pour les faire souffrir, leur rappeler qu’il était au-dessus d’eux désormais.. Qu’il avait réussi et qu’eux, étaient en bas de l’échelle comme on dit. C’était satisfaisant de les voir ramer dans la boue. En tout cas, il avait un joli chaton qui méritait son attention alors, il le lui avait accordé et, comptait bien le lui accorder jusqu’à la fin. Après tout, il méritait bien qu’il le caresse.. D’ailleurs, cela lui donnait de drôles d’idées. Mais, il allait se retenir pour le moment. Il s’esclaffe suite à sa « réclamation ».

« Désolé, après tout c’est une offre gratuite tu sais ce que dit un proverbe non ? Un cheval donné, on ne regarde pas les dents ≈ Et puis, jusqu’à présent personne ne s’est plaint de mes services.. Et toi non plus.. J’ai le souvenir que l’échantillon t’a plut ~~ »

Un sourire de fouine apparut sur ses lèvres, pendant que son regard brillait. D’un autre côté, il était sérieux, mais au fond tout n’était qu’un jeu. Il prenait cela au troisième degré et sautait la case second degré. D’un autre côté, il prenait les choses comme elles venaient. Que cela soit des actions, des paroles, il s’adapte. Dans ce monde, celui qui ne sait pas s’adapter perd le jeu. Et puis, cela ne semble pas vraiment inquiéter son jeune « ami ». Il lui offrit un clin d’oeil, laissant son rire résonnait. Heureusement, que les rues étaient quasiment désertes. Sûrement parce qu’il était tard ? Une possibilité à ne pas écarter comme on dit. Il s’arrête de rire, avec un sourire mystérieux suite à son remerciement :

« L’offre est valable toute l’année ~~ »

Cela ne le dérangeait pas du tout d’avoir une relation avec Jae. Il possédait une belle paire de fesses et puis, sa peau était douce.. Cela l’avait marqué dans ce noir complet et puis, il possédait aussi une très jolie voix qu’il ne pouvait pas oublier. Déjà physiquement, Jae Hyun était beau. Dommage que ses vêtements le mettaient pas assez en valeur quoi que, cela lui desservait bien.. Au moins, il n’y avait d’autres loups qui souhaitaient en faire leur casse croûte comme on dit. Un prédateur, reste une prédateur, mais ce soir, le petit lapin aller rester sage du moins, pour le moment ≈ Après, le sexe de côté, il était aussi intéressant.. Alors, il méritait plus que ses coups d’un soir. Jouer avec ses sentiments, seraient trop cruels, surtout qu’il semble en avoir aussi bavé avec son ex.. Si il se rappelait la chanson de ce rat. D’ailleurs, il le mentionna brièvement pour savoir pourquoi, il se retrouvait à afficher une expression perdue et sombre. Il eut plus ou moins la réponse, mais fort heureusement, le sujet dérive aussi sur la photo. Il éclate d’un rire fort et franc :

« Oh, mais je t’assure que je sais me tenir tranquille aussi.. Après tout le loup n’a pas mangé le petit chaperon rouge tout de suite si ? »

Etait-ce une allusion dissimulée sur un sujet particulier ? Allez savoir ≈ Jayden, sourit mystérieusement avant de l’emmener après des tours en passant par une ruelle.. Vers ce coin, connu par les artistes. Au moins, l’effet qu’il voulait créer, lui redonnait le sourire semblait avoir fait mouche. L’appareil, prônant sur ses cuisses. Tout en devenant sérieux ou du moins calme, il acquiesce.. Ce n’est pas le même genre d’appareil photo qu’il a l’habitude d’avoir en main.. Raison, pour laquelle, il modifie le zoom.. Et demande simplement tout en bougeant aussi le réflex :

« Il n’y a pas de filtres n’est-ce pas ? Sur ton appareil je veux dire.. »

Oui, Jayden aussi avait une personnalité qui pouvait changeait du tout au tout. Avant de cliquer sur le bouton.. Il modifia aussi sa prise en main.. Car sa prise en main d’ordinaire.. rendait le tout incommodant, mais il arriva à trouver comment faire. Il se recule en silence afin de pouvoir aussi bénéficié de la lumière du néon qui permettait ainsi d’illuminer le mur. Il prit quelques clichés.. Quant son œil gauche se trouva devant le viseur. Au début c’était à l’horizontal, puis ce fut à la verticale. Il pencha aussi son corps aussi pour donner une autre dimension à la photo. De plus il n’arrêta pas de bouger.. En effet.. Il ne pouvait pas rester complètement mobile. Il devait prendre plusieurs éléments en compte. Il finit par s’écarter du viseur pour lui montrer ce qu’il avait prit.

Photo 1 - Photo 2 - Photo 3Photo 4,

Le troisième cliché.. Il avait fait en sorte.. Quand il avait vu la flaque et ce reflet.. Il n’avait pu s’empêcher de le prendre.. Donnant ainsi plus de relief au message de l’artiste. Il lui offrit d’autres clichés quant au quatrième cliché.. Il a fait exprès de se rapprocher et en même temps, donné une impression de flou pour que l’ont cette sensation, d’être seulement attiré par cette fille qui souffre.. Il y avait aussi un jeu de lumière.. Dette humaine courbée sur elle-même. Il y avait d’autres clichés, mais il attendait vraiment l’avis de l’expert.

« Alors, ton avis ? J’ai tenté de donner des effets.. Même si sur le cliché 4 cela peut donner une atmosphère un peu malaisante.. Cependant, je le vois un peu comme ça..  »

Finalement.. Il eut une idée. Il décide de prendre le poignet de Jae Hyun afin de le forcer à s’assoir sur ses genoux, pendant que ses deux mains, caressent d’abord ses bras, pour s’arrêter et se poser au-dessus de ses mains.. De là, le tirant en arrière, pour que son nez dépasse son épaule et apporte l’appareil, finit par dire au creux de son oreille :

« Tu vois ce mur ? C’est simple.. Qu’est-ce qu’il te fait ressentir… Tu dois prendre en compte juste la lumière qui éblouit l’oeil avant tout.. La petite fille qui y est accrochée.. Elle.. Elle s’accroche parce qu’il y a un vide.. Une larme qui pourrait tomber dans l’oubli.. C’est la raison pour laquelle.. Tu dois trouver un angle de vue.. Où la lumière éblouit la prunelle, pendant que l’obscurité avec un autre petit effet flou entoure la fillette.. Elle ne doit pas être dans l’ombre non plus.. éclairée.. Mais, pas trop.. Assez pour qu’elle ressorte.  »

De là, il guida Jae Hyun en manipulant ses mains. De toute façon il n’y avait pas meilleure leçon que pratiquer encore et encore. Car, c’était bien beau de parler, mais bon, cela pouvait rentrer dans une oreille et sortir de l’autre. Ils prirent ainsi plusieurs fois le cliché. Juste pour lui montrer de cette façon son point de vue. Après tout, il lui avait promis de l’aider à s’améliorer. Du coup, il tenait simplement sa parole du moment, son souffle chaud, allant se claquer contre la joue et l’oreille de son cadet.




avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans
Winchester Jayden
A winner is a dreamer who never gives upA winner is a dreamer who never gives up
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 20 Mai - 3:59
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS.
BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78


Bien sûr, il garda l’offre de Jayden dans un coin de sa tête…

Bon ok. Dans tous les coins de sa tête. Mais comment pouvait-il faire autrement ? Jae devait répondre à une question et Jayden se proposait pour lui apporter la réponse. Alors il pouvait bien dégager d’un coup de pied son idée d’aller dans une boîte gay et de tester avec de parfaits inconnus… Il avait Jay à portée de main et il savait d’avance qu’il ne serait pas déçu. Comme il l’avait souligné, l’échantillon lui avait beaucoup plu, restait à voir maintenant si la suite serait du même niveau. Il avait la trouille, c’était sûr. On ne décide pas d’écarter les cuisses comme ça aussi facilement quand on est un mec. Mais vivre avec ces questions dans la tête depuis plusieurs jours commençait sérieusement à lui miner le moral. Il voulait sa réponse coûte que coûte et être enfin fixé sur sa sexualité. Et tant pis s’il n’aimait pas ou si les choses se passaient mal, au moins il aurait tenté et pourrait ensuite reprendre son petit bonhomme de chemin en espérant trouver la femme de ses rêves qui lui donnera de beaux enfants.

Marchant tranquillement à côté de Jay pour rejoindre l’endroit où il voulait l’emmener, Jae contempla les alentours qui changeaient progressivement, au fur et à mesure qu’ils s’éloignaient des énormes buildings de verre de Gangnam.

« Toi ? Tu sais te tenir tranquille ? » Il éclata de rire. « J’ai encore jamais vu ça… » Il compta sur ses doigts pour énumérer chacune de leur rencontre. « La première fois, t’as fait du gringue à cette serveuse et t’es reparti du café avec son numéro et… je veux même pas savoir comment elle, elle est repartie de chez toi au soir… La deuxième fois, j’ai fini le cul trempé parce que t’as dû jouer aux pompiers et… tu t’es mangé une baffe par la chef cuistot à cause de tes remarques juste avant qu’on ne nous mette dehors. La troisième fois… » Les joues de Jae se mirent à légèrement rosir. « Hmm eh bien on a été loin d’être des enfants de choeur sur ce canapé… » Ce pauvre canapé doit encore s’en souvenir d’ailleurs… « Et la dernière fois, j’ai bien cru que t’allais déchiqueter Min Kyung sur place… Alors permets-moi d’en douter que tu sais te tenir tranquille, Jay… Et c’est justement parce que le petit chaperon rouge ne s’est pas fait manger tout de suite que je me méfie encore plus de toi ce soir…! » annonça-t-il d’un air triomphant.
Sauf qu’en réalité, il ne s’en méfiait même pas du tout. Jayden était comme il était, quelqu’un de vrai, qui disait les choses sans détour, sans oeillère ni retenue. Au contraire, ce serait le voir agir d’une façon sage qui le déstabiliserait le plus, Jae.

Mais peut-être qu’il allait avoir l’occasion maintenant de le voir plus sage que d’habitude. En tout cas, il n’avait pas intérêt à faire le mariole avec son appareil photo, c’était l’amour de sa vie…! Mais lorsque le blond prit l’appareil en main, Jae fut soulagé. Il le tenait comme il faut. Rassuré, le joli brun contempla les nombreuses fresques sur les murs, se demandant lesquelles allaient retenir l’attention de Jay. A sa question, il se retourna vers lui :

« Non, il est comme toi : aucun filtre… » Un sourire était apparu à la commissure de ses lèvres. Il l’avait vanné mais Jayden était déjà parti loin dans son monde et n’avait même pas relevé sa remarque. Il prenait des photos de la même manière que lui, complètement déconnecté du monde réel. Il pouvait bien se passer les pires des cataclysmes autour de lui, ce n’était même pas sûr qu’il remarque quelque chose tant qu’il n’aurait pas fini. Aussi marrant que cela puisse paraître, il semblait à Jae que c’était bien là leur premier point commun, si on mettait de côté leur amour pour les préliminaires passionnés.
Agenouillé quelques instants plus tard à côté de lui, Jae Hyun passa son regard de Jay vers son  appareil photo où défilaient les clichés qu’il venait de prendre. « Mon avis ? J’adore ce que t’as fait pour le troisième cliché. De ma hauteur, je n’avais pas vu le reflet que ça faisait dans la flaque. Je trouve cette photo juste géniale dans tout ce que t’as voulu montrer, le reflet de la misère humaine et cette vieille dame au dos cassé qui passait juste à ce moment là. T’as capturé la photo à l’instant T et j’aime ce genre de photos… Reviens un peu en arrière… T’as fait exprès de prendre le loup en photo ? Le petit chaperon rouge que je suis doit prendre ses jambes à son cou et se mettre à fuir ? » demanda-t-il dans un rire. Rire qui se tut lorsqu’il sentit la main de Jayden se refermer sur son poignet et l’obliger à se lever et contourner son fauteuil. Sans crier gare, il se retrouva sur les genoux du blond. L’air complètement ahuri cela va sans dire. Qu’est-ce qu’il fabriquait ? Le loup Jayden allait vraiment le dévorer ? Son rythme cardiaque s’affola lorsqu’il vit, et surtout sentit, ses doigts caresser ses bras pour venir s’arrêter au dessus de ses mains. Ok, calme, tout va bien. Il était sur les genoux de Jay, il venait de lui caresser ses bras et voilà que maintenant il se sentit partir en arrière, son dos s’écrasant contre son torse, son souffle s’évanouissant au creux de sa nuque. « Qu’est-ce que… tu fais ? » Ce n’était même pas le fait qu’ils puissent être visibles de tous qui le mettait mal à l’aise mais c’était les pensées qui envahissaient son esprit tout à coup. Son cou ne se rappelait que trop bien des effets que Jay avait eu sur lui… Lorsque le blond se mit à parler, au creux de son oreille, Jae fut capable de tout sauf de se concentrer sur ce qu’il était en train de dire. Il était en train de lutter contre lui-même et surtout contre cette chaleur si bien connue qui reprenait possession du bas de ses reins. Lui qui avait réussi à se calmer tout à l’heure… C’était horrible ce qu’il était en train de lui faire… Il ne se souvenait même pas de l’effet que ça avait sur lui ? Tout avait commencé comme ça dans cette chambre plongée dans le noir. Il s’était rapproché de son oreille et Jae s’était laissé complètement aller… Mais il était hors de question qu’il fasse la même chose ici. Ils.étaient.en.pleine.rue.bon.sang.

Il expira un grand coup, espérant que Jayden mette ça sur le fait qu’il cherchait ainsi à se concentrer alors que ce n’était pas du tout le cas. Il devait photographier ce mur, c’est ça ? Il avait l’impression que c’était lui cette fresque, essayant de s’accrocher à ce qu’il pouvait pour ne pas sombrer dans la folie… Heureusement que Jayden avait gardé ses mains sur les siennes parce qu’il se sentait bien incapable de garder le viseur dans le bon angle. Est-ce qu’il faisait exprès d’être si sérieux en cet instant précis ? Il était le seul à péter un plomb dans cette position ? Son coeur battait la chamade, il sentait ses poils s’hérisser sur ses bras. C’était tellement dur d’envoyer valser son envie de lui…  Quatre ou cinq clichés plus tard, il posa brutalement l’appareil photo sur ses genoux.

« J’en peux plus… » dit-il dans un murmure tout en fermant intensément ses paupières. « Ton offre… Elle est valable toute l’année mais… »

Il ouvrit les yeux, tournant légèrement la tête pour se retrouver nez à nez avec le visage de Jay. « A partir de quand ?… Ce soir ? » Bien sûr que tout ça était une mauvaise idée… S’être retourné était une mauvaise idée, ses questions étaient une mauvaise idée… Jayden était une mauvaise idée. Mais il ne pouvait pas aller contre ce qu’il ressentait et ce qu’il essayait désespérément de rejeter depuis qu’ils avaient fait des conneries dans cette chambre d’hôtel…

Finalement, c’était comme dans le conte : le petit chaperon rouge se jetait de lui-même dans la gueule du loup. La seule chose qui différenciait l'histoire de la réalité, c'était que Jae avait conscience du danger. Mais qu'il avait une sacrée envie tout de même de se faire manger...






ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴅʀᴜɢ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴘᴏɪsᴏɴ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴛʜɪs ʟᴏᴠᴇ ɪ ᴏᴠᴇʀᴅᴏsᴇ ᴏɴ.
jayjae



En ligne
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?
Jang Jae Hyun
How to mend a broken heart? How to mend a broken heart?
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?

Revenir en haut Aller en bas
Dim 27 Mai - 18:57
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS. BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

Une moue qui se voulait blessée surgit avant qu’il ne reporte une main sur sa poitrine pour lui dire légèrement outré alors qu’au fond, il ne l’était pas.

« Comment peux tu dire ça… ? Moi je peux être un Saint.. C’est juste que tu ne me connais pas tout simplement ≈ Je ne suis pas que le Don Juam.. Et puis, pour la cuisine c’est ta faute, tu n’es vraiment pas doué et je t’ai sauvé ton joli petit derche ! Tu devrais m’envoyer des fleurs ! Quant à ce qu’on a fait l’autre soir, tu étais aussi consentant ~ Je t’ai laissé le choix, tu es resté et tu as tenté le diable ~ Donc, au final… Sois je suis le loup, mais tu es loin d’être le petit chaperon rouge chaton perdu qui se cherche ~~ »

Lui adresse t’il avec un sourire mutin. Jae Hyun était facile à comprendre. Il ne possédait pas de filtres concernant ses émotions alors que lui, c’était plus compliqué.. Disons qu’avec un passif comme le sien et connaissant sa situation actuelle, on ne peut pas dire qu’il sois si facile de lecture. Au fond, il était sérieux.. Jae Hyun, ne le connaissait pas. Des conneries ? Il en a faite à la pelle comme donner sa confiance à son ex et ses deux ex-meilleurs potes si on peut leur attribuer encore ce nom. Tout était plus simple de remettre la faute sur « lui ». C’est comme une bande de pote qui font dans le trafic.. Ben, quand ils se font chopper, ils se mettent tous d’accord pour que c’est celui qui est à la « tête » pour l’accuser de tout et n’importe quoi juste pour sauver leurs peaux. C’était peut-être aller dans l’extrême, mais c’était ce qu’il ressentait vis-à-vis de ces « connaissances » passées. Son cadet semblait connaître l’accident, mais après ? Rien tout simplement, mais il préférait ça et puis, il avait prit un ton amusé pour lui répondre après avoir feint être blessé. On devrait vraiment décerner à ce type un oscar pour la Drama Queen en puissance. Quoi qu’au fond, c’est vrai qu’il ne s’était pas tenu tranquille à chaque fois qu’ils s’étaient vus. Il n’avait pas souligné pour le rat. Même son prénom de son esprit était bannis. C’est donc entre le blase et l’ai triomphant puisqu’il adorait avoir le dernier mot :

« Quant au bal.. Comme tu l’as si joliment dit : « bien cru », mais au final je suis resté sage, j’aurais pu lui jeter les deux verres d’alcool dans la figure.. Et pour cette soirée là, je plaide la circonstance atténuante mon cher monsieur ! »

Mouais, s’il avait pu le noyer, il l’aurait fait.. Plus qu’un pauvre verre… Le tuer ? Dans son esprit ouais, il était mort. Il avait préféré prendre cela sur l’intonation « je m’enfoutiste ». En même temps, qu’il soit son ami ou pas, ce n’était plus le sien.. De toute façon, il ne s’allie pas aux lâches de son espèce. C’était un perdant. Il avait peut-être perdu ses jambes même si, il devait faire sa réeducation espérant marcher à nouveau, mais il avait gagné une force peu commune.. Ou plutôt, cette force s’était révélée.. Des coups, il en a reçu.. Il est tombé plus bas que terre.. D’autres seraient sûrement partis dans un gouffre sans fond. Jovialement, il finit par dire tout en faisant tourner les roues de son fauteuil :

« Enfin, retournons à nos moutons.. Les moutons c’est mignon, le rat c’est trop fourbe pour que cela soit intéressant qu’on en parle. »

Une métaphore made in Jayden au soupçon d’humour noir. C’est qu’il pouvait l’être celui qui était à la tête d’un Empire sans que personne ne le sache. En attendant, il avait un jouet particulier entre ses mains. Quelque chose qui tenait vraiment à coeur son propriétaire.. Au départ, il visa sans appuyer pour se faire la main. A la réponse de son cadet il finit par dire :

« Hahaha, je ne sais pas si c’est un compliment, mais je vais le prendre comme tel ! »

De là, il appuya plusieurs fois sur le cliquetis.. Il aimait cette sensation de voir à travers un objectif surtout quand il s’agissait d’embellir le message d’un artiste. Il se déplaça aussi lentement.. Faut avouer que ce n’était pas facile d’être assis sur une chaise, mais au moins, il montrait malgré tout ce côté exigeant. Il l’était avec ses employés, mais soyez sûrs qu’il l’était d’autant plus avec lui même. Ce quartier de la ville… C’était aussi un peu son repère.. Il aimait l’art.. Il possédait une sensibilité pour cette dernière… Cela, lui permettait de s’évader tout simplement. Puis, il y avait un moment qu’il devait prendre tout en prenant la flaque d’eau. Il n’était pas un professionnel, mais pour que cela aille dans son sens, il fallait qu’il s’y connaisse.. Sinon, comment voukez-vous, que sa marque fleurisse ? Il est fier quand Jae Hyun le compliment.. Il gonfle même la poitrine et finit par glisser :

« Héhéhé ≈ Hein ? Je ne vois pas de quoi tu parles ~ Ce n’est pas comme si je souhaitais te laisser un petit souvenir de cette soirée, si jamais le chaperon rouge venait à prendre ses jambes à son cou ~~ »

Déclare t’il avec des yeux de chat potté. De là, il s’esclaffe, et puis, il décide de le mettre sur ses genoux, mais sans avoir des idées derrière la tête.. Pour être honnête, il voulait l’aider, mais faut croire que le chaton se mettait en chaleur très rapidement.. Il perdait réellement le contrôle.. D’ailleurs, à sa question du : « Qu’est que tu fais ».. Il avait juste répondu :

« Je tiens juste ma promesse. »

Toujours, tout près de son visage, mais en même temps, il n’avait pas le choix. Avoir Jae Hyun sur lui et entre ses bras était agréable, mais là, il aurait aimé que Jae Hyun soit plus assidu.. Au final, la prochaine fois, il ne ferait rien.. Alors que c’était sensé être un moment de tutorat, certes, dans cette position.. C’était intime et après ? Il ôte doucement ses mains, des mains de Jae Hyun, quand celui-ci parle de son offre.. Et arque un sourcil, attendant la suite.. Ouais.. Jae Hyun était le genre de gars qui l’effrayait en quelque sorte… Parce qu’il semblait quand même être du genre à s’attacher trop sur le plan sexuel comme en amour… Pour lui, ce n’était qu’une nuit, une aventure… Ah et puis, bye bye la morale.. Il n’était pas son père, son frère, sa mère ou même sa sœur. S’il souffrait de cette relation, ce ne serait pas sa faute.. Son regard ancré dans le sien..

« Pourquoi pas… Je vais prendre cela aussi comme une excuse d’avoir rendu mon aide caduque pour t’enseigner quelque chose ~~ »






avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans
Winchester Jayden
A winner is a dreamer who never gives upA winner is a dreamer who never gives up
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans

Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Juin - 23:22
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS.
BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78


Les mains enfoncées dans les poches de son jean, Jae Hyun repensait à tout ce que le jeune homme venait de lui dire. Il l'observait, en retrait, le laissant à loisir capturer les fresques murales sur son appareil photo. 
Est-ce qu'il l'était, perdu ? Oui, sans l'ombre d'une hésitation. Il le savait et il cherchait justement une solution pour trouver enfin son chemin. Mais ce qui l'embêtait dans cette histoire, c'était d'être autant transparent face à Jay. Il devinait sans problème tous les tourments qui lui passaient par la tête et ça c'était plus emmerdant. Il se sentait vraiment mal à l'aise par rapport à ça, lui qui était du genre à tout garder pour lui, qui ne se plaignait que très rarement quand ça n'allait pas. Mais il fallait croire que ses problèmes d'hétéro qui se cherche se voyaient comme le nez au milieu de la figure, ça n'avait pas dû être bien difficile pour Jayden qui semblait être un fin observateur. Il avait parfaitement compris ce qui lui était passé par la tête ce soir là, à l’hôtel, lors du blind date et ce qui lui passait par la tête également ce soir.
Mais qui avait été le plus responsable des deux ? Celui qui avait tenté l'autre ou celui qui avait cédé à la tentation ? Au final, à ce petit jeu, ils pouvaient se rejeter mutuellement la faute, chacun était en tort. Mais encore fallait-il pour ça qu’il ressente des regrets… Et aux dernières nouvelles, Jae Hyun n’en avait eu aucun. Il ne l’avait pas caché qu’il avait ressenti du plaisir sur ce canapé en sa compagnie. C’est d’ailleurs pour cela que, lorsqu’il arriva tout à coup sur les genoux de Jayden après qu’il eut terminé sa petite séance photo des fresques murales, il ressentit cette envie reprendre possession de ses cellules au triple galop. Le joli brun ne se souvenait que trop bien de chaque sensation qu’il avait ressentie et son corps semblait lui crier qu’il voulait revivre exactement la même chose. Il ne lui fallait pas grand chose pour que tout son être s’éveille sous le souffle de Jayden contre son oreille et pour qu’il finisse par craquer. Le regard, qu’il savait empli d’un désir qu’il ne pouvait pas cacher, ancré dans celui du joli blond, Jae Hyun attendit avec impatience de savoir si Jay allait être intéressé par sa proposition. Parce que même s’il venait de lui poser la question de savoir si son offre commençait ce soir, tout cela traduisait en fait son envie de passer aux choses sérieuses. Au final, le plus intéressé des deux pour une partie de jambes en l’air, ce n’était peut-être pas celui qu’on croyait.
Aucun sourire ne s'afficha sur le visage du jeune étudiant alors que Jayden était en train de donner son accord. Il faut dire qu'il n'avait jamais été aussi sérieux de toute sa vie. La trouille, il l'avait ressentie en lui posant la question et elle n'avait pas disparu pour autant. Parce que maintenant que Jay était ok, c'était la perspective de passer une nuit avec lui qui lui faisait peur. C'était un sacré pas en avant qu'il était en train de faire et, aussi étrange que cela puisse paraître, il se sentait encore moins serein que la nuit où il avait perdu sa virginité avec son ex. C'était comme une deuxième première fois qu'il allait vivre, il y avait de quoi ne pas en mener large mais Jae Hyun laissait totalement sa curiosité le guider. La tête toujours aussi proche de celle de Jay, il n'hésita d'ailleurs pas à répondre à sa petite remarque. « Jay... Des profs de photo, j'en ai des tonnes à la fac alors j'en ai pas besoin d'un autre. Par contre, si ça te plaît de jouer au prof, y a bien un domaine où je suis novice et où je vais avoir besoin de toi...» lui dit-il, les yeux dans les yeux alors qu’il voyait Jayden s’approcher de lui. Il garda ses deux yeux bien ouverts pendant qu’il venait lui mordiller la lèvre inférieure, laissant les frissons envahir son corps de part en part : c’était la toute première fois qu’il voyait Jay pendant qu’ils s’embrassaient et c’était une frustration qu’il pouvait enfin rayer de sa liste.
Il bifurqua dans le premier hôtel qu’il croisa. Tant pis si c’était un bouiboui ou un hôtel huppé, il était incapable de tenir une seconde de plus. Heureusement pour lui et ses finances, car il comptait bien payer, c’était un hôtel plutôt moyen mais qui semblait propre. Il ne releva même pas lorsque le réceptionniste fit un sourire en coin lorsqu’il leur demanda « Deux lits simples ou un lit double ? » et qu’il s’était empressé de répondre « Un lit double bien sûr », de toute façon il se fichait bien de ce que pouvait penser ce gars qu’il ne reverrait plus jamais de sa vie.
Jae Hyun avait presque arraché de ses mains la carte magnétique de leur chambre avant de se diriger vers l’ascenseur. Lorsque son regard se releva sur le distributeur de capotes situé juste à côté des portes, il n’attendit pas longtemps avant de plonger sa main dans sa poche pour aller y piocher les quelques billets qui lui restaient. Vu qu’il n’avait absolument pas prévu de passer sa nuit avec quelqu’un, il n’avait rien du tout pour se protéger alors ce distributeur tombait à point nommé. Une boîte de six capotes s’échoua dans ses mains, boîte qu’il tendit à Jay avant de mettre un autre billet dans le distributeur. « On est jamais trop prudents » dit-il en lui tendant la deuxième boîte qu’il venait d’acheter. Mieux valait en avoir trop que pas assez, surtout qu’il ne savait pas comment allait se passer cette nuit. Une fois dans l’ascenseur, Jae sentait le stress monter et il se sentait incapable de parler. Ce n’est qu’une fois arrivés devant la porte de leur chambre que sa langue commença à se délier. « Je te préviens, si jamais t’éteins la lumière ou tu veux qu’on fasse ça dans le noir le plus complet, je m’en vais tout de suite. » dit-il sur le ton de l’humour. Il poussa le fauteuil roulant à l’intérieur de la chambre et se déchaussa. « Je meurs d’envie de te voir… » Et en pleine lumière cette fois-ci.
Il s’approcha à nouveau de Jay pour l’embarquer dans ses bras et le poser tout doucement sur le lit. Voilà, il y était. Le moment fatidique était arrivé. Il avait peur, oui. Mais aucune envie de faire machine arrière. Alors doucement, très lentement, avec ce soupçon de timidité qui le caractérisait tant, Jae Hyun approcha ses lèvres de celles de Jayden pour laisser un premier baiser commencer leur nuit qui se promettait d’être longue. « J’y ai pensé des centaines de fois à ce moment… » mais à chaque fois il s’était imaginé beaucoup plus confiant. C’était définitivement autre chose maintenant que c’était bien réel.
« Apprends-moi… » murmura-t-il, avant de venir happer sensuellement la lèvre inférieure du joli blond. Mais pas sûr que cette nuit, Jae Hyun soit un élève sage et docile…






ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴅʀᴜɢ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴘᴏɪsᴏɴ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴛʜɪs ʟᴏᴠᴇ ɪ ᴏᴠᴇʀᴅᴏsᴇ ᴏɴ.
jayjae



En ligne
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?
Jang Jae Hyun
How to mend a broken heart? How to mend a broken heart?
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?

Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Juin - 21:52
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS. BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78

« Alors ne me demande pas d’apprendre quand tu n’en as pas envie.. ~ Je ne perdrais pas ainsi mon temps.. Mais, parce que je suis de bonne humeur et que ta proposition est alléchante je veux bien t’enseigner quelque chose d’autre ~~ »

Jayden avait du mordant. D’un autre côté, il détestait qu’on le fasse répéter ou qu’on lui fasse perdre bêtement son temps, proches ou non. De toute façon, les amis.. Il n’en a pas des tonnes et n’en veut pas spécialement. Il a assez donné de ce côté. On dit que personne n’est fait pour vivre seul.. Il dément cette spéculation sortie de nulle part. Il vit très bien sans avoir personne à ses côtés et, il ne veut pas que cette « nuit » se reproduise. Jae Hyun est un chaton perdu.. Son sourire est aguicheur… Ne laisse présager rien d’innocent. La vie l’avait doté d’attributs qui lui plaisait fortement sinon, il ne lui aurait pas fait du gringue et ce, dès leur première rencontre. D’ailleurs, il ne se gêne pas pour l’embrasser, pendant que ses mains glissent entre ses cuisses pour caresser doucereusement son entrejambe dont il n’hésite pas à appuyer. Il aime le voir grelotter entre ses bras alors qu’il n’a finalement rien fait. Finalement, il était encore plus sensible qu’il ne l’avait imaginé. Ce n’était pas un mal, mais autant vous dire qu’il pourrait vite en devenir dépendant… Il ne voulait pas d’une aventure prolongée.. Car, cela sentait les « emmerdes » à plein nez… Ce petit chaton, lui plaisait certes, mais pas assez pour vouloir quelque chose de plus. Il ne s’agirait que d’une nuit.. Une simple nuit. Finalement, il ôte ses mains, ramenant son cadet à la réalité.. Même si, il était tenté de le faire jouir ici et maintenant… Il estimait que Jae Hyun valait mieux que cela. Raison, pour laquelle, il arrête doucement son jeu de main sur cette partie si sensible pour lui dire qu’il est préférable qu’ils prennent une chambre d’hôtel ou qu’importe. Ce fut les seuls mots qu’il sort, parce qu’à partir de là, il semblerait que Jae Hyun soit remonté comme un ressort. Il n’a pas le temps de dire ouff, que voilà qu’il décide de tout, sans demander son avis. Cela le surprend, mais dans le bon sens.. Au final, il finit par dire avec une esquisse en fouine et légèrement arrogante tout en étant aussi séductrice après qu’il l’ait laissé prendre les devants et payer :

« Je ne veux pas dire… Mais, là c’est toi qui joue le grand Méchant loup ≈ Chaton tu m’as tellement dans la peau que tu me veux de suite ? Je suis honoré ~ »

Il le cherche.. D’un côté, il n’était pas du tout nerveux. Ce n’était pas sa première fois avec un mec, ce ne serait sans doute pas la dernière non plus et plus encore.. Il aimait le voir nerveux.. Rougir.. Car au fond, là, en l’occurence, c’est lui qui s’imposait.. Qui décide de tout… Lui, il prenait ce qu’il lui donnait. Il n’allait pas être porté devant un tribunal parce qu’un hétérosexuel qui se cherche, majeur et vacciné, allait avoir mal aux fesses par sa faute si ? Ou même.. Allait prendre son pied comme jamais hein ? Il était la tentation, mais celui qui agissait pour le moment, ce n’était pas lui.. Jayden s’amusait de la situation.. Au moins, il allait avoir ce qu’il convoite depuis quelques temps, depuis cette fameuse soirée dans l’obscurité… Cet avant goût, l’avait assez frustré, aujourd’hui, ce serait différent, il allait pouvoir savourer.

Il jouait avec les deux paquets de capotes et finit par dire :

« Tu es un chaud lapin.. Tu veux le faire 12 fois ? J’espère que tu ne me décevras… Par contre, je ne te porterais pas jusqu’à chez toi si tu ne peux plus te lever ou marcher ~~ »

Il plaisantait quoi que.. Il aimait l’embarrasser. Il se mit à s’esclaffer devant l’expression qu’il a fait devant le distributeur. Finalement, tout n’était qu’un jeu pour lui. Etait-ce mal ? Il ne pense pas. Jae Hyun savait à quoi s’attendre d’un type comme lui. Il ne lui promettait rien. Vraiment rien. Si ce n’est qu’une partie de plaisir tout simplement. Il se mit même à jongler avec les boites.. Pour montrer qu’il ne ressentait aucune nervosité en fait, il avait besoin de bouger ses mains, car il était impatient de commencer le jeu. D’ailleurs, maintenant qu’il y réfléchissait il finit par lui dire :

« Tu sais chaton, c’était de la lotion que tu aurais dû acheter plutôt qu’une douzaine de boîtes de capotes.. »

Comme Jae Hyun l’avait plutôt, il n’avait pas de filtre, surtout pas dans ce domaine. Finalement, il se laisse pousser jusque dans la chambre qui, n’était pas aussi chic qu’il avait l’habitude d’emmener ses conquêtes, mais bon… D’un autre côté, si cela pouvait rassurer son cadet, en essayant de tout contrôler pourquoi pas après tout ? Il se ferait bon prince enfin, peut-être pas… Souriant à pleine dents après s’être esclaffé.

« J’ai eu peur, j’ai cru que ta langue avait disparu chaton. La lumière hein ? Petit pervers, mais cela me va tout aussi bien ~~ »

Sussurre t’il avec un regard de prédateur. Jayden était comme prédateur.. Il le voulait tout simplement pour lui. Il le laisse l’emmener au lit et, il est touché par l’attention qu’il lui porte ainsi que ce côté timide qui ressort chez lui. Il le laisse prendre les devants.. Il pourrait presque lui prodiguer la chaire de poule rien qu’à sa demande, comment il vient doucement happer sensuellement sa lippe inférieure. Tout ce qu’il trouva donc à dire ce fut :

« Avec plaisir. »

Ne répondant pas à cette phrase comme quoi, il avait pensé à des centaines de fois à ce moment. Jayden n’était pas un romantique et contrairement à Jae Hyun.. Il y a bien pensé, au début, les jours qui ont suivit le blind date, mais il était passé à autre chose. Du Winchester tout craché. Le plus âgé pris possession de ses lèvres sans lui demander son avis, elles étaient froides, mais beaucoup trop douces. Il posa main contre sa nuque, forçant le passage avec sa langue pour un baiser passionné. Parce qu’au fond, il était comme ça. Entier. Si il l’embrassait, ce n’était pas à moitié. Jay sentait des frissons parcourir mon corps et il savait que ce n’était pas dû au froid. C’était autre chose. Il allait faire de cette soirée, une soirée qu’il n’oubliera pas de sitôt. Il savait très bien ce qu’il faisait et ce n’était pas sous l’effet de l’alcool, ou autres. Il n’avait pas bu tant que ça et puis, il lui avait demandé d’apprendre. Le blabla.. Il préférait le jeter aux orites.. C’était par réelle envie, comme l’autre soir. Il finit par le lâcher pour reprendre son souffle tout en posant sa main sur son torse au niveau de son cœur.

« Tu t’emballes vite on dirait.. Cela me plait… Alors, comme ça tu as imaginé cette scène hein ? »

Passant sa langue sur ses lèvres, il colla son torse au sien. Sa peau était brûlante et Jayden laissa sortir un soupir de bien-être. Il nicha son visage dans son cou pour y laisser à nouveau quelques marques au passage pour montrer qu’il lui appartenait. Il souhaitait prendre son temps, mais son envie de lui se faisait un peu pressante. Ses doigts s’agitaient sur son jean pour le déboutonner et tout en aspirant sa peau, il finit par lui ordonner en allant mordiller à nouveau le lobe de son oreille :

« Déshabilles toi. »




avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans
Winchester Jayden
A winner is a dreamer who never gives upA winner is a dreamer who never gives up
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 483
✮ DATE D'INSCRIPTION : 01/01/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/09/1992
✮ AGE : 25 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Juin - 22:45
Voir le profil de l'utilisateur



HE'S A VIRUS.
BUT I DON'T CARE ABOUT THE WARNINGS.
feat. Jayjae 78










ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴅʀᴜɢ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴍʏ ᴘᴏɪsᴏɴ, ʏᴏᴜ'ʀᴇ ᴛʜɪs ʟᴏᴠᴇ ɪ ᴏᴠᴇʀᴅᴏsᴇ ᴏɴ.
jayjae



En ligne
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?
Jang Jae Hyun
How to mend a broken heart? How to mend a broken heart?
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 1658
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/12/2017


✮ DATE DE NAISSANCE : 01/02/1995
✮ AGE : 23 piges depuis le 1er février. Mais est-ce que ça fait de moi un adulte pour autant ?

Revenir en haut Aller en bas
 

NCT -17 Hot [JayJae] He's A Virus. But I Don't Care About The Warnings.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le plus grand virus jamais connu
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» Déclarons la guerre au virus!!!!!!!!!
» le virus vampirique.
» Virus du 7 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Gangnam (강남) :: Rues commerçantes-