CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 Hey babe come on don't be shy, it's gonna be a fantastic day (Jun Hwan & Lucas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ven 13 Juil - 10:36
Voir le profil de l'utilisateur
« On a qu'à planifier tout ça sur les cinq prochaines années. Ça pourrait le faire. » Il riait doucement mais en réalité l'idée lui plaisait bien. Une façon silencieuse de dire, de croire que leur histoire pourrait durer des années. Ils avaient tous les deux leurs craintes, cette peur de lasser l'autre à cause des démons qui les habitaient. Mais si avec du temps Junhwan serait capable de surmonter les siens (l'américain n'en doutait pas) il n'était pas certain de pouvoir lui même un jour ne plus ressentir de peur à l'idée d'être abandonné, de ne plus faire de crises si son petit ami ratait plusieurs de ses appels par exemple. De nos jours, sa plus grande crainte était que le brun ne supporte plus ses angoisses, même si elles n'étaient qu’occasionnelles.
Junhwan cachait difficilement la jalousie qu'il pouvait éprouver envers l'un de ses meilleurs amis. Même si Lucas voyait cela plus comme une preuve du fait qu'il tenait à lui qu'un manque de confiance, il n'avait jamais compris les raisons d'une telle réaction. Jaehwan n'avait jamais tenté de flirter avec lui, il n'était pas dragueur non plus ce n'était pas dans sa personnalité. Et puis ils se connaissaient depuis plusieurs années, avant même qu'il ne rencontre Junhwan. Si quelque chose avait dû se passer entre eux, cela serait déjà arrivé. L'américain n'avait pas beaucoup d'amis, alors il était important pour lui que son petit ami s'entende avec eux et il essayait, discrètement il espérait, d'amener les choses vers ce chemin. « Oui ce serait super. Espérons que ça ne dérange pas Eun Sil d'être la seule fille. » Lucas non plus ne connaissait pas vraiment les amis du brun. Il s'en voulait, mais avec son emploi du temps il était difficile de trouver un moment pour voir tous les gens qu'il souhaitait. Il préférait se concentrer sur son petit ami, son père et ses deux meilleurs amis. Heureusement Junhwan se montrait toujours honnête avec lui, ce qui rassurait Lucas même en sachant qu'il sortait avec ses amis dans des bars parfois ou les invitaient chez lui.

« On ira ensemble alors. On aura sans doute jamais le temps de faire un road trip, mais je te montrerai comment c'est. » Il s'accrochait à son bras, sourire aux lèvres sans le quitter des yeux. Un prétexte pour se rapprocher de lui en attendant de pouvoir monter dans l'attraction, mais aussi de pouvoir se permettre certains gestes plus intimes sans pour autant choquer les gens. « Ca me ferait plaisir de visiter ta ville natale aussi, pas besoin que cela soit excitant. Aller à la plage quand il ne fait pas trop froid est très agréable. » Il hochait la tête pour appuyer ses propres mots. Depuis on arrivée en Corée il n'avait que très peu eu l'occasion de se rendre à la mer, alors l'idée l'enthousiasmait beaucoup.
Il écoutait, attentif, et pinça les lèvres en un fin sourire. « L’Australie... ça doit être magnifique. Le Brésil et la Colombie aussi. » Tant de pays à découvrir et si peu de temps devant eux.. Et puis une idée émerge dans son esprit. Lucas s'arrête de marcher soudainement et se redresse, levant les yeux vers son petit ami. « Ca te dirait si on planifiait un voyage à l'étranger tous les ans ? Tant qu'on est encore étudiants ce sera compliqué financièrement mais je pensais que c'est possible. »

Les quelques heures suivantes défilent à grande vitesse, et c'est en sortant d'une nouvelle attraction à sensation que l'américain réalise que la fin d’après midi arrive. Il fait encore grand soleil mais la chaleur semble s’amenuiser petit à petit. Main dans la main, il amène Junhwan jusqu'aux petits bateaux en forme de cygnes qui se trouvent près du lac, il préférait garder l'autre attraction pour la fin. Pour une fois ils n'ont quasiment pas à attendre pour pouvoir monter dans un des bateaux, et une fois assis, l'américain ne perd pas une seconde pour attraper la main de son petit ami dans la sienne. « C'était vraiment une excellente journée. Je sais qu'elle n'est pas finie, mais merci beaucoup. »




velvet mood
Through dark roads and fears I reach for your hand. Never let go, oh light in my summer night. Together we'll be stronger.
avatar
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 266
✮ DATE D'INSCRIPTION : 12/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 04/09/1993
✮ AGE : 24 ans
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 266
✮ DATE D'INSCRIPTION : 12/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 04/09/1993
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Juil - 20:00
Voir le profil de l'utilisateur
Hey babe come on don't be shy, it's gonna be a fantastic day

I used to have so much fear. But suddenly, you smiled and waved your hands and I smiled too. It’s gonna be fine. When I’m with you, time stops. I emptied my head and filled it up again. With new things, with the colors of the rainbow that resemble you.

   

   
-    Hm … Cinq ans ça me semble suffisant et quand on aura tout fait on pourra planifier autre chose pour les cinq suivantes, lançais-je avec un sourire, lui faisant implicitement comprendre que j’envisage notre relation sur le long terme.

J’imagine que ça fait toujours plaisir à entendre, non ? En tout cas, planifier tout ça avec Lucas et voir aussi loin je trouve ça terriblement excitant. J’espère que le hasard ne sera pas trop cruel avec nous. Je ne m’attends pas à ce que tout soit parfait, ce n’est jamais le cas, dans la vie il y a des hauts et des bas, dans un couple aussi. Je sais qu’on aura encore des disputes, peut-être sérieuses parfois, mais tant que l’on réussi à essuyer la tempête à deux, ça devrait aller, non ? On a tous les deux nos démons et nos craintes, mais à deux on est aussi plus forts. Du moins je l’espère. Malgré mes efforts je peine à cacher ma jalousie. C’est vrai que j’ai du mal à accepter certains de ses amis, qui pourtant ne m’ont jamais laissé comprendre qu’ils avaient des vues sur Lucas, les quelques fois où je les ai rencontré. C’est plus fort que moi, je n’ai pas envie de le perdre et je n’ai jamais été ravi à l’idée que d’autres personnes tourne autour de mon ou ma petit(e)-ami(e). J’ai confiance en Lucas, mais pas en moi. Je suis certain qu’il pourrait trouver quelqu’un de mieux ailleurs … Je prends sur moi pour ne pas étouffer Lucas. Puis faire un escape game tous ensemble ça peut être l’occasion d’apprendre à mieux se connaître.

-    Je pourrais aussi demander à Sun Hi ou Eun Ji si elles veulent venir, comme ça elle ne sera pas seule.

C’est vrai que Lucas ne connaît pas beaucoup mes ami(e)s non plus. Il sait que j’ai déjà ramené Eun Sil chez moi alors qu’elle était ivre. J’ai eu peur de déclencher une de ses crises, mais j’ai tout de même préféré être honnête. Je ne voulais pas la laisser seule dans cet état et on a beaucoup discuté, rien de plus. Lucas sait que je recommence à sortir maintenant que je me sens mieux, je lui ai promis de faire attention et de ne plus toucher à la drogue, pour lui je dois tenir.

-    Sinon je te kidnappe et on part en road-trip quand même, plaisantais-je.

Je sais que Lucas a un emploi du temps compliqué et je ne lui en veux pas. Nous continuons de marcher dans le parc tout en discutant, cela me ferait vraiment plaisir de découvrir son pays natal.

-    Je t’y emmènerai alors, tu verras c’est très joli, mais je dis peut-être ça parce que c’est une ville chère à mon coeur aussi …

Lucas a des origines un peu plus exotiques que les miennes, dire que l’on est né à Los Angeles suscite beaucoup plus d’intérêt ici. Ne vous méprenez pas, je suis fier de mes origines coréennes, mais c’est juste un fait. Je suis surpris que Lucas s’arrête si soudainement, mais je souris à ses mots.

-    On peut essayer oui, je mettrais de l’argent de côté sur la paie que j’ai au café. On n’est pas obligé de partir très loin dans un premier temps, ça nous reviendra probablement moins cher. Il y a aussi de beaux pays à visiter dans les environs, le Japon, la Thaïlande …

Le reste de l’après-midi passe bien trop vite. J’aurais pu passer encore des heures main dans la main avec Lucas. Comme il me l’avait dit, il m’entraîne vers des attractions un peu plus romantique en fin de journée, après toutes les attractions à sensations que nous avons faites c’est beaucoup plus reposant.

-    Parfaite … De rien, je suis content que ça t’ai plu.

Je sors mon téléphone et me rapproche un peu plus de Lucas.

-    Une petite photo pour immortaliser ce moment.

Puis nous sommes seuls, je m’amuse un peu et prend plusieurs photos dont une où j’embrasse sa joue ou ses lèvres. C’est reposant comme moment, je pourrais presque croire que nous sommes seules au monde tellement mon attention n’est tournée que vers Lucas. Ensuite je passe mon bras autour de ses épaules et le laisse se blottir contre moi le temps que l’attraction suive son cours et je le suis à la prochaine, sans lâcher sa main.

-    Dis, ça te dirais si ce soir on ne s’embête pas à cuisiner, on commande ou on passe prendre quelque chose chez les traiteurs chinois pas loin de mon appartement, pour qu’on puisse profiter d’être tous les deux ?

Certes, cuisiner ne l’empêche pas, mais ce soir je ne suis pas très motivé … J’adore faire la cuisine habituellement, pour une fois j’ai juste envie de profiter d’être avec mon petit-ami.
   
 
CODAGE PAR AMATIS



You're all I was looking for
avatar
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 131
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 131
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Hier à 14:52
Voir le profil de l'utilisateur
« C'est une bonne idée, faisons ça. » Est-ce qu'ils seraient vraiment ensemble dans cinq ans encore? Personne ne pouvait répondre à cette question, pas même Junhwan et lui. On ne sait jamais de quoi demain sera fait, mais Lucas avait envie d'y croire. Lui qui s'était fermé à l'idée d'avoir une quelconque sérieuse pendant plusieurs années avait finalement accepté de s'ouvrir à nouveau, grâce à Junhwan. Peut être qu'ils ne resteront pas ensemble toute leur vie, mais l'américain savait que dans tous les cas, ce ne serait pas une passade, une histoire vite oubliée. Ni pour le brun ni pour lui.
Il espérait sincèrement que son petit ami finisse par s'entendre avec ses amis, et il ne doutait pas que cela finirait par arriver un jour. Même si Junhwan pouvait se montrer jaloux, il n'était pas menaçant ni violent, seulement méfiant, ce qui en soit était rassurant. Il souriait, parce qu'il n'avait pas refusé l'idée et semblait même d'accord pour qu'ils sortent tous ensemble. « Je ne vois pas du tout qui elles sont mais pourquoi pas. » Il acquiesçait avant de rire légèrement. « Ça me plairait bien que tu le fasses. Et puis ça me permettra de mieux te connaître aussi.» Il n'était pas certain de pouvoir rencontrer la famille de son petit ami, c'était sans doute un peu trop tôt encore, mais voir la ville dans laquelle il avait grandit attisait sa curiosité. Il avait très envie de voir cette mer aussi, celle qui avait provoqué cette passion pour la natation qu'avait Junhwan.

« Je pensais exactement la même chose. » Les vols pour les pays voisins étaient bien moins cher que des billets pour l’Europe ou l’Amérique, ce qui était logique en soit. Ils continuent de discuter jusqu'à ce que ce soit leur tour de monter dans un pédalo, et à la demande de son petit ami, Lucas ne se fait pas prier. Tout en pédalant très lentement, il glisse ses bras autour de sa taille, un large sourire sur les lèvres. « Tu me les enverras ? Je veux en mettre une comme fond d'écran pour mon téléphone. » Il affichait une petite moue bien qu'il ne doutait pas un instant de la réponse du brun, n'ayant pas de raison pour refuser. Il laissait son regard voguer entre le paysage qu'offre le lac  et le visage de Junhwan, venant déposer ses lèvres sur les siennes à plusieurs reprises, une expression espiègle apparaissant sur son visage dans ses moments là.
« Pas du tout ! Ça fait un moment qu'on n'a pas commandé chez eux en plus. » Sur un petit hochement de tête ils terminaient leur balade et Lucas l’entraînait pour leur dernière attraction, un spectacle de sons et lumières. Volontairement il alla s'installer au dernier rang, pour ne pas attirer trop de regards. Ils avaient un peu d'avance et le spectacle ne commençait que dans 10 minutes. « Est-ce que tu veux manger quelque chose ? Je vais aller me chercher une glace je pense. » Attendant la réponse du brun, il se leva et se dépêcha de sortir pour acheter un magnum géant au caramel qu'il entama avant même de retourner sur l'estrade. Lucas était gourmand, il n'y avait rien de nouveau là dedans, et tandis qu'il revenait vers Junhwan, une bonne partie de sa glace avait 'mystérieusement' disparue. « Est-ce que tu en veux un peu ? » Il lui offrait le bâtonnet, souriant presque timidement et les lumières aux alentours s'éteignirent soudainement tandis qu'une douce musique raisonnait. Son attention se portait alors vers les fontaines tandis que ses iris pétillaient, émerveillé. Lucas pouvait par moments avoir un comportement un peu enfantin, cet instant était l'un d'eux.


velvet mood
Through dark roads and fears I reach for your hand. Never let go, oh light in my summer night. Together we'll be stronger.
avatar
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 266
✮ DATE D'INSCRIPTION : 12/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 04/09/1993
✮ AGE : 24 ans
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 266
✮ DATE D'INSCRIPTION : 12/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 04/09/1993
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Aujourd'hui à 10:46
Voir le profil de l'utilisateur
Hey babe come on don't be shy, it's gonna be a fantastic day

I used to have so much fear. But suddenly, you smiled and waved your hands and I smiled too. It’s gonna be fine. When I’m with you, time stops. I emptied my head and filled it up again. With new things, with the colors of the rainbow that resemble you.

   

   
Nous ne pouvons pas savoir ce que l’avenir nous réserve pour les cinq prochaines années. Une dispute ou autres raisons, nous pousseront peut-être à nous séparer … Quoi qu’il arrive, j’ai envie de me projeter dans le futur avec cette relation et prévoire des choses ensemble, peu importe ce qu’il pourrait se passer. Cette relation n’est pas qu’une passade pour moi, contrairement à beaucoup d’autres que j’ai pu avoir dans le passé. J’aime Lucas, je veux construire mon avenir avec lui. Je ferais en sorte que ça fonctionne entre nous deux. Je pense que je pourrais m’entendre avec ses amis, quand j’aurais accepté l’idée qu’ils soient si proches de Lucas. J’ai confiance en mon petit-ami, mais pas en moi, je me dis qu’il pourrait toujours trouver quelqu’un de mieux ailleurs. Si un jour il venait m’annoncer qu’il a rencontré une autre personne, je ne pourrais même pas lui en vouloir … Ce sont des choses qui arrivent, mais à cause de cela j’ai tendance à être méfiant. Trop sans doute bien que j’essaie de ne pas l'étouffer. J’accepte l’idée que l’on sorte tous ensemble, c’est une occasion d’apprendre à mieux se connaître.

- Je pense que tu pourrais t’entendre avec elles.

Je ne sais pas si Lucas est aussi jaloux que moi … Il le cache mieux en tout cas. Je sais que parfois ses angoisses lui font craindre certaines choses, alors j’essaie de me montrer rassurant par moments.

J’ai très envie d’emmener Lucas dans ma ville natale. S’il ne veut pas rencontrer ma famille pour le moment ou s’il ne se sent pas prêt, je le comprendrais totalement et je suis certains que mes proches aussi. Même si cela me fera probablement bizarre de retourner là-bas sans passer les voir.

- Quel pays te tenterait le plus ?

Nous nous installons dans la prochaine attraction, beaucoup plus tranquille. Il faut juste pédaler pour faire avancer la barque en forme de cygne. C’est un peu cliché, mais très mignon. C’est agréable de passer un moment tranquille avec Lucas. J’en profite pour prendre quelques photos. Je sélectionne la photo où je l’embrasse et je la lui envoie.

- Tu n’as qu’à mettre celle-ci en fond d’écran, lançais-je amusé. Je t’enverrais les autres plus tard.

Je range mon téléphone et je passe mon bras autour de ses épaules. Je pourrais m’occuper des photos plus tard, pour le moment je veux profiter d’être avec lui. Je souris malicieusement lorsqu’il vient m’embrasser à plusieur reprises. Je glisse ma main sur sa joue, répondant tendrement à ses baisers. Je suis Lucas jusqu’à la prochaine attraction qu’il a choisit. Un spectacle de lumière, c’est une bonne idée !

- Non merci ça ira.

On a bien mangé ce midi et ça ne me dit rien pour l’instant. Je laisse Lucas aller s’acheter une glace, lui gardant la place à côté de moi. Je souris en l'apercevant revenir, une glace à moitié entamée dans une main.

- Toujours aussi gourmand à ce que je vois, plaisantais-je. Juste un peu.

Je prends une petite bouchée de glace et lui laisse le reste. Le sucre ce n’est pas trop ce que je préfère. J’en mange de temps en temps, mais rarement en grande quantité. Le spectacle commence finalement et je jette un coup d’oeil amusé à Lucas. Il lui arrive d’être très enfantin, mais ça me plaît bien chez lui. J’aime bien voir son regard s’illuminer et s’émerveiller, il est adorable. Je reporte ensuite mon attention sur les lumières et les fontaines en face de nous. Il faut dire que c’est très joli, Lucas a eu une très bonne idée de rester un peu plus tard pour en profiter. Lorsque le spectacle touche à sa fin, tout le monde quitte le parc en même temps et il y a beaucoup de monde. J’attrape la main de Lucas pour être certain de ne pas le perdre en route. C’est compliqué de jouer des coudes pour regagner la station de métro, mais nous y a arrivons enfin. Il y a toujours autant de monde alors je garde Lucas près de moi sans trop me soucier des autres. Au fur et à mesure que les stations passent, les rames se vides un petit peu. C’est plus respirable on va dire. J’attrape la main de Lucas pour descendre lorsque nous arrivons à notre station. Nous devons nous arrêter chez le traiteur chinois avant de rentrer.

- Tu veux manger quoi ? demandais-je quand nous entrons dans la boutique.
   
 
CODAGE PAR AMATIS



You're all I was looking for
avatar
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 131
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 131
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey babe come on don't be shy, it's gonna be a fantastic day (Jun Hwan & Lucas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Un joli pissenlit, pissenlit, lit, lit... [FINISHED OH YEAH BABE]
» 04. Sh*t up baby !
» » Hey, babe ~ [Loran, ♂, Solo] A GARDER
» You left me burning with the embers babe. † Agent Green
» Trybal ‡ SWAG ON YOU BABE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Autres lieux :: Lotte World-