CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 You shouldn't do this to yourself (Eun Sil & Jun Hwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mer 13 Juin - 9:05
Voir le profil de l'utilisateur

 
You shouldn't do this to yourself
I just care about you, I don't want to see you crash and fall like I did ...
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
13/06/2018
Tenue

Depuis décembre, je me suis beaucoup calmé sur les sorties. Moi qui avait l’habitude d’être presque tout le temps dehors à boire, trouver des conquêtes, me détruire à petit feu … Quand j’ai fais mon overdose, mes proches ont beaucoup plus veiller sur moi et pour mon bien ils m'empêchent d’aller à certains endroits. De toute façons, les semaines qui ont suivis cet incident et mon hospitalisation, je n’étais mentalement pas en état pour ce genre de sortie. En fait … Je n’avais goût à rien. Je me sentais vide et le manque me faisait parfois faire des crises affreusement douloureuse, je dormais peu aussi, car l’un des symptômes c’est l’insomnie, le manque d’appétit également. J’ai perdu quelques kilos, malgré les efforts de ma famille pour me tirer vers le haut. Fin décembre, je suis rentré quelques temps chez mes parents pour les fêtes. Je m’en voulais de les inquiéter autant, mais je n’arrivais juste pas à me relever après tout ça. D’après les médecins, je faisais une petite dépression, c’est courant chez les patients en réhabilitation. J’ai donc eu encore plus de cachets à prendre. Je n’en pouvais plus de ça non plus, entre le traitement que je prends depuis que j’ai ma greffe, les cachets pour atténuer les symptômes du manque, quelques antidépresseurs, j’avais l’impression de me nourrir exclusivement d’eau et de pilules.

Puis courant février, je me suis mis en couple avec Lucas. On se connaît depuis quelques temps et j’étais tombé éperdument amoureux de lui, mais j’avais trop peur de lui dire. Il est venu me voir pendant que j’étais hospitalisé et cela m’a fait un bien fou. Après cette heureuse nouvelle, j’ai commencé à me ressaisir. J’aime Lucas et je n’ai jamais voulu lui faire de mal, alors j’ai fais des efforts, je me suis battu contre mes démons. Il a parfois été témoin de mes sauts d’humeurs, surtout quand je me suis précipité chez lui parce que j’avais trouvé une vieille seringue chez moi et que j’ai eu l’impression que j’allais craquer. J’ai fais une crise ce soir-là et j’ai eu peur de le perdre … Il est toujours là et je suis plus amoureux que jamais. C’est Lucas qui m’aide à affronter ce que je vis chaque jour, même si je commence doucement à aller mieux. Mes problèmes avec l’alcool ont été plus rapides à gérer puisqu’ils étaient moins sérieux. L’héroïne, c’est autre chose … C’est dingue à qu’elle vitesse cette merde rend dépendant.

Depuis quelques temps, je sors à nouveau certains soirs, parfois avec Lucas, mais d’autres il doit travailler pour ses études de médecines. Je sors aussi avec de très bons amis, ils sont au courant de ce qui m’est arrivé et ils me soutiennent énormément aussi. Dans un sens, ça me fait du bien de sortir à nouveau, rester enfermé ce n’est clairement pas mon truc. Installé au bar avec quelques amis, on discute et rit aux blagues pas forcément drôle de certains, mais c’est le genre de soirées que j’apprécie particulièrement, je peux me détendre et penser à autre chose. Bon, je préfère les soirées avec Lucas, certes, mais c’est encore autre chose.

Cependant, je ne m’attendais pas à voir un visage familier ici. J’ai rencontré Eun Sil en soirée aussi avant que je ne fasse mon overdose, j’ai bien remarqué qu’elle enchaînait les verres et ça m’a un peu inquiété. Je l’ai ensuite revu au parc, elle n’était pas très loin de moi et je n’ai pas pu m’empêcher de la dessiner. Jusqu’à ce que le vent décide de s’en mêler. Au moins ce petit incident nous a poussé à faire plus ample connaissance. Je n’aime pas trop la voir comme ça, elle n’a pas l’air bien. Avec le temps, Eun Sil est devenu une amie et avec tout ce que j’ai vécu … Je ne suis pas serein. Je reste pour le moment avec mes amis, gardant un oeil sur elle de loin, mais en la voyant boire autant, je ne peux pas rester tranquille. Je trouve une excuse pour m’eclipser et je pars rejoindre Eun Sil.

- Salut, lançais-je avec un sourire. Tu vas bien ? me risquais-je tout de même à demander bien que je pense avoir la réponse.

Le barman me demande si je veux boire quelque chose, mais je décline poliment, j’ai déjà bien assez bu un peu plus tôt et je ne veux pas retomber dans la même spirale infernale. Cette fois j’ai trop à perdre.

- Je peux m’asseoir avec toi ?

Je lui pose la question, mais je n’attends pas son avis pour m’installer sur le tabouret à côté d’elle.

- Tu sais … Tu ne devrais pas faire ça. Tu vas sûrement penser que je te fais la leçon et que je ne peux pas comprendre ce que tu ressens, mais ce que je sais, c’est que l’alcool ce n’est pas la solution et ça n’arrange en général pas grand chose.

En ce qui me concerne, ça m’a surtout poussé au fond du gouffre. Quand mon ex ma laissé, j’ai commencé à noyer mon chagrin dans l’alcool devenant un peu plus dépendant à chaque fois, puis j’ai commencé à prendre de l’héroïne, autant dire que c’est un cocktail assez explosif. Il y a quelques mois, cela a bien failli me coûter la vie. Même si nous nous sommes rapprochés avec le temps et que je dis souvent à Eun Sil de faire attention, je ne lui ai jamai parlé de tout ça. Je devrais peut-être le faire, même si c’est un sujet difficile à aborder, au moins elle comprendrait pourquoi je m’inquiète autant …
 
code by bat'phanie


City of stars

   All we're looking for is love, from someone elese. Look in somebody's eyes to light up the skies, to open the world and see me reeling. A voice that says I'll be herre ans you'll be alright. Id on't care if I know just where I will go, 'cause all I need's this crazy feeling, a rat-tat-tat on my heart ... (La La Land - City of stars.)
avatar
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 73
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 73
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Juin - 23:18
Voir le profil de l'utilisateur
You shouldn't do this to yourself
Elle avait enfin pris sa décision et ne voulait plus reculer face à celle-ci, même si elle redoutait énormément ce moment et les conséquences que cette décision allait avoir sur une des relations qui comptait le plus pour elle. Pourtant Eun Sil avait fini par admettre qu’elle ne pouvait plus agir aussi égoïstement et qu’au final, elle se faisait aussi du mal à cogiter autant de son côté et en refusant d’accepter la réalité. Son couple n’avait plus de raison d’être, point ! Elle n’était pas amoureuse et elle était attirée par un autre, ce qui était encore plus indigne vis-à-vis de son petit-ami actuel. La jeune femme avait ainsi envoyé un message à ce dernier, n’ayant pas eu le courage de l’avoir au bout du fil directement. Il connaissait très bien Eun Sil et aurait été capable de savoir que quelque chose n’allait pas et il était hors de question qu’elle soit aussi lâche en tout lui avouant par téléphone. Elle avait réussi à envoyer un message assez simple, demandant au jeune homme d’être prochainement disponible pour elle car elle souhaitait lui parler. Il avait eu l’air surpris, cette phrase ne sonnant pas vraiment optimiste mais elle avait tenu le coup et lui avait demandé de la patienter, que ça pouvait attendre quelques jours... Une fois qu’ils seraient face à l’autre, tranquilles.

Elle avait peur.
Peur de le voir souffrir.
Peur de voir son visage s’assombrir et de n’y lire que de la colère si jamais il n’était pas capable de comprendre sa décision.
Elle ne savait pas plus non ce qu’elle allait bien pouvoir lui dire, comment elle allait amener la chose sans lui dire des choses blessantes, ne souhaitant pas le blesser. Il ne devait surtout pas faire allusion à Min Kyung… De toute manière, ce n’était pas son arrivée dans sa vie qui avait donné envie à Eun Sil de mettre un terme à sa relation amoureuse. Cette tournure dans leur relation n’avait jamais été naturelle pour la jeune femme et elle en était arrivée à un point où elle ne pouvait plus mentir aussi ouvertement. Il avait déjà senti une certaine distance, il lui avait bien fait comprendre qu’elle ne faisait pas suffisamment d’effort, qu’elle le négligeait depuis qu’ils étaient en couple. Avec le temps, ils avaient perdu ce lien si spécial qu’ils avaient su construire avec les années. « La même chose … » Elle demanda, faiblement, tout en tendant un nouveau billet. Elle faisait attention à l’argent, travaillant pour aider son père à boucler les fins de mois et pour payer ses études… Pourtant, elle arrivait à dépenser de façon irresponsable lorsqu’elle se trouvait les coudes posés sur un bar. C’était toujours le même schéma : quand elle n’avait pas le moral, quand quelque chose la contrariait, elle se réfugierait dans l’alcool, histoire d’oublier ne serait-ce que le temps d’une soirée tout ce qui pouvait lui donner envie de pleurer. Elle pouvait ainsi se débarrasser de toutes les pensées qui la faisait souffrir, qui lui serrait douloureusement le cœur et qui lui donnait l’impression d’être de plus en plus oppressée, incapable de respirer correctement. A chaque fois qu’elle avait des doutes quant à sa vie et quant à ses choix, elle revoyait cette femme qui aurait pu lui apporter de l’affection mais qui lui avait toujours jeté ses malheurs sur le dos. Eun Sil détestait se souvenir de sa mère et des mauvais souvenirs qu’elle en gardait alors elle commandait plusieurs verres, les enchainant rapidement pour que les effets soient plus rapides.

Elle regrettait souvent le lendemain mais pourtant, elle recommençait dès lors qu’un nouvel obstacle se dressait sur son chemin.

La jeune étudiante sursauta légèrement lorsqu’elle entendit une voix près d’elle. Elle se retourna alors pour découvrir un visage familier, celui de Jun Hwan. Un sourire sincère apparut alors sur son visage précédemment fermé, réellement heureuse de le retrouver ici. « Tout va bien !  » Répondit-elle en levant son verre, comme-ci le fait d’avoir un verre à la main était une preuve de son bon état. Clairement, c’était tout l’inverse mais elle ne voulait pas l’admettre. Elle allait jouer la carte « safe » même si Jun Hwan semblait déjà avoir remarqué ses troubles… « Bien sûr ! » Il s’essaya à côté d’elle et le regarda faire tout en buvant une nouvelle gorgée de son verre, pratiquement vide. « Ca va ?  » Elle commençait doucement à ressentir la fatigue sur ses paupières, devenus plus lourdes. C’était un premier signe, l’alcool commençait à avoir ses petits effets sur sa personne. « Um, tu ne veux rien ? » Elle demanda, sans se douter de quoi que ce soit. Elle n’était encore au courant de rien, ignorante des épreuves vécues par le jeune homme qui l’avait rejoint. Elle fut d’ailleurs surprise de l’entendre parler aussi sérieusement et elle comprit vite à quoi il faisait référence. Elle se sentait mal à l’aise, n’aimant pas qu’on pointe du doigt un problème qu’elle n’assumait pas et dont elle ne mesurait pas encore les conséquences : « Ne t’inquiète pas, je gère. Je fais attention ! » Pourtant, ce n’était pas vraiment le cas puisqu’encore une fois, c’était seule qu’elle était venue se réfugier dans ce bar. « Je trouve pourtant que ça aide moi. Pour oublier, c’est ce qu’il y a de mieux... » Elle était trop naïve pour comprendre, trop innocente pour réaliser ce que ses mauvaises habitudes pouvaient engendrer. « Tu es venu seul, toi aussi ? » Elle demanda, espérant changer de sujet.

Codage par Libella sur Graphiorum


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. ▵ endlesslove.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 267
✮ DATE D'INSCRIPTION : 08/02/2018


✮ AGE : 19 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 267
✮ DATE D'INSCRIPTION : 08/02/2018


✮ AGE : 19 ans

Revenir en haut Aller en bas
Hier à 14:43
Voir le profil de l'utilisateur

 
You shouldn't do this to yourself
I just care about you, I don't want to see you crash and fall like I did ...
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
13/06/2018
Tenue

En venant ici ce soir, je ne m’attendais pas à voir Eun Sil. Oh, ce n’est pas la première fois que je la trouve accoudée au bar malheureusement et pour être honnête ça ne me plaît pas trop. Je vois bien que quelque chose ne va pas, comme chaque fois que je la vois dans cet état. J’aimerais pouvoir l’aider et l’empêcher de recommencer. Tout ce qui m’est arrivé ne cesse de me hanter. Même si ce n’est pas l’alcool qui a fait le plus gros des dégâts, elle y a participé. Cette seconde addiction m’a précipité au fond du gouffre. Je m’en suis plus ou moins sorti, disons que c’est en bonne voie, je progresse doucement, mais sûrement. Lucas m’aide beaucoup, ma famille aussi, mais je ne veux pas voir quelqu’un que j’apprécie sombrer de la même façon. Je ne sais pas ce qui est arrivé à Eun Sil, même si nous nous sommes plus ou moins rapprochés avec le temps, elle ne m’a rien dit. Il faut dire, que j’ai beau lui faire la morale en lui disant de ne pas trop boire, je ne lui ai jamais confié ce qui m'était arrivé non plus. Est-ce que je devrais le faire ? Je ne veux pas lui faire peur, mais … Cela la fera peut-être réagir.

Je finis par m’approcher d’elle. Je suis venu avec des amis, mais je ne peux pas laisser Eun Sil seule. Je ne voulais pas la faire sursauter, mais elle avait l’air tellement prise dans ses pensées, je l’ai surprise malgré moi. Je lui demande poliment si elle va bien en m’asseyant sur le tabouret à côté d’elle. J’ai une petite idée de la réponse, mais je ne veux pas non plus me montrer trop brusque. Le but n’est pas qu’elle se braque, mais qu’elle accepte mon aide. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres.

- Pourtant … J’ai eu l’impression que tu avais l’air contrarié.

Je pourrais même dire triste ou perdue, je ne sais pas trop … Je n’ai pas la prétention de très bien connaître Eun Sil, notre amitié est encore assez récente, amitié cela n’empêche pas que j’ai envie de l’aider.

- Je vais bien aussi. Non merci ça ira, assurais-je.

J’ai déjà bu un peu plus tôt et maintenant je dois apprendre à m’arrêter quand il faut. Je ne veux pas replonger. Je ne veux pas perdre Lucas, il est bien trop important à mes yeux. Je lui ai promis que je ne toucherai plus à l’héroïne et que je ferais attention à ma consommation d’alcool. Parfois c’était un peu dur … C’était devenu une réelle addiction pour oublier mes peines et parfois quelques verres de liqueur pour faire taire les signes du manque ça me semblait être une bonne idée. Maintenant que je réussi à me contrôler, je dois continuer sur cette voie. J’essaie de lui faire comprendre gentiment qu’enchaîner les verres à ce rythme, ce n’est pas une excellente idée.

- C’est ce que je disais aussi, répondis-je avec un léger sourire.

J’assurais à qui voulait bien l’entendre que ça allait, que je buvais juste un peu pour m’amuser, mais j’ai vite perdu le contrôle. Je buvais toujours trop pour oublier. Heureusement qu’un soir Lucas a été là pour m’empêcher de faire des bêtises et pour me ramener chez moi. Même si nous n’étions pas encore ensemble à ce moment.

- Sur le moment c’est efficace je ne peux pas te contredire, mais sur le long terme … C’est plutôt destructeur.

Et dans mon cas combiné à l’héroïne ce n’était pas un bon mélange. Il a fallu qu’il soit presque trop tard pour que je le comprenne. Si mon meilleur ami ne m’avait pas trouvé ce soir-là, s’il n’était pas venu à mon appartement comme on devait se voir et que je ne répondais pas à ses messages … Je ne serais probablement pas là pour discuter avec Eun Sil. Je ne veux pas qu’elle vive les mêmes expériences que moi.

- J’étais avec des amis, mais ils viennent de partir et j’allais faire de même.

Je ne veux pas lui dire la vérité de peur qu’elle me dise de retourner avec mes amis et qu’elle pourra se débrouiller seule. Je ne veux pas qu'elle me dise qu’elle ne veut pas me déranger ou ne pas me gâcher ma soirée. Je ne rentrais pas si c’est ce n’est pas avec elle de toute façon.

- Je pense qu’on ferait mieux de rentrer … Tu viens avec moi ? Je sais de quoi je parle quand je dis que ce n’est pas une solution sur le long terme et ce n’est pas pour t’embêter que je le répète … Je me fais juste du soucis, avouais-je.

Elle pourrait très bien me répondre que je n’ai aucun droit de me faire du souci, puisqu’on ne se connait pas depuis très longtemps, mais est-ce que la valeur d’un ami et d’une amitié doit réellement se mesurer sur le nombre d’années passées à ses côtés ? Je ne pense pas … Malgré notre récente amitié, je tiens à Eun Sil, peut-être parce que dans un sens je me reconnais en elle, du moins celui que j’étais et que je ne veux pas qu’elle prenne le même chemin que moi. Si je peux éviter cela je n’hésiterais pas.
 
code by bat'phanie


City of stars

   All we're looking for is love, from someone elese. Look in somebody's eyes to light up the skies, to open the world and see me reeling. A voice that says I'll be herre ans you'll be alright. Id on't care if I know just where I will go, 'cause all I need's this crazy feeling, a rat-tat-tat on my heart ... (La La Land - City of stars.)
avatar
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 73
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.
Rang Puppy

✮ MESSAGES : 73
✮ DATE D'INSCRIPTION : 31/05/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 08/06/1995
✮ AGE : 23 ans.

Revenir en haut Aller en bas
 

You shouldn't do this to yourself (Eun Sil & Jun Hwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kyung Hei ; as bright as I can shine
» shim aliyyah ✘ belongs to the wild
» Kim Jin Hwan
» (M) Won Jong Jin - Nom Tae Hwan
» Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Hongdae (홍대)-