CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 I thank God that you're here with me [Casski]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lun 18 Juin - 19:22
Voir le profil de l'utilisateur
TENUE

Ce n’était pas la première fois qu’ils se voyaient, mais c’était leur première sortie officielle et Cassandre se sentait stressé. Ils s’étaient fait une promesse silencieuse. Ils étaient ensemble. Réellement. Ils s’étaient embrassé et depuis cette soirée, il ne pensait qu’à recommencer. Minki lui faisait trop d’effet et il se faisait violence pour contrôler ses pulsions. Son corps ne lui obéissait plus. Dès qu’il le frôlait, il perdait le contrôle.
Encore une fois, il avait balancé la plupart de ses vêtements dans sa chambre. Heureusement que personne n’était là pour voir son bordel. Il plaisait au brun, il le savait, mais il ne voulait pas se relâcher. Non, il ne voulait pas qu’il puisse regarder ailleurs. A cet instant il regrettait de ne pas faire les boutiques assez souvent. Il n’avait que quelques tenues qui pourrait faire l’affaire. Et il en avait déjà porté deux. Le plus jeune le rendait dingue. Alors qu’il était le premier à flirter, à le chercher. Il dissimulait simplement sa gêne plus facilement que Minki. Il n’avait plus vraiment le temps de faire des essayages. Le temps était passé plus vite que prévu et il allait finir par être en retard. Finalement il optait pour un jean troué, un pull blanc dans le même état et un collier qu’il avait emprunté à Alyss. Il enfilait sa paire de bottine avant de se recoiffer et de prendre la route.

Cassandre ne supportait plus d’être loin de lui. Il avait encore du mal à prononcer les mots : petit ami. Peut-être qu’il avait un peu forcé le destin, mais il avait l’impression que cette relation s’était construite naturellement. Ils étaient tombés amoureux. Même si aucun d’eux n’avaient prononcé les mots. Il était encore un peu trop tôt. Il lui envoyait un texto pour le prévenir qu’il était en route. Il savait qu’il ne pourrait pas l’embrasser devant tout le monde, alors le blondinet essayait déjà de calmer ses envies. Il avait tellement hâte de le retrouver, comme pour sa rassurer. Prendre conscience que cette nuit n’avait pas été un rêve ni un fantasme. Que le garçon de ses rêves avait accepté de prendre le risque de l’aimer. Minki n’était pas facile à vivre, il se braquait facilement, il était susceptible. Et pourtant. Leur histoire avait un « et pourtant ». Et pourtant il était fou de lui. Parce que ses défauts le rendaient encore plus beau.

Il souriait comme un idiot, debout dans le métro, se fichant complètement du regard des autres. Cassandre savait que son air efféminé pouvait déranger ici, et c’était ce qui lui donnait encore plus envie de s’assumer et de s’exposer. Il n’avait pas honte de qui il était. Il montait les escaliers à toute vitesse. Il reconnaissait sa tignasse brune immédiatement. Son cœur s’emballait comme à chaque fois qu’il croisait son regard. Il s’approchait de Minki en se mordillant la lèvre, se plantant devant lui alors qu’il caressait son bras, ses doigts glissant discrètement jusqu’à sa main. Il avait envie de dévorer ses lèvres.  « Salut beau gosse...» Un simple murmure. Sa bouche un peu trop proche de la sienne.  « Qu’est-ce que tu veux faire en premier ? Tu veux qu’on se prenne un truc à manger à un stand ? Tu veux aller boire un verre ? Aller danser ? Voir un film ? Jouer au bowling ? Juste me bouffer du regard ?  » Il y avait des tonnes de possibilités et Cassandre n’était pas difficile. Il voulait juste être avec lui.



Ses yeux c'était comme tomber malade à nouveau. Tomber tellement malade... Mais de lui. De sa présence qui m'étouffait.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans
Lee Cassandre
Membre du Mois
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Juin - 13:12
Voir le profil de l'utilisateur
tenue

Ce n'était pas son genre de faire tant d'efforts. Pas du tout même. Si quelqu'un qui le connaissait bien l'avait vu hier, il ne l'aurait sans doute pas reconnu. Minki était allé faire les boutiques. Le genre d'activité qu'il n'apprécie guère et qu'il fait d'habitude en cinq minutes. Cette fois il y avait passé deux heures. Peu de temps pour certains, une éternité pour lui. Il faisait beaucoup trop chaud pour qu'il continue à porter des sweat-shirt à présent. Et surtout, il voulait surprendre Cassandre. Rien que cette idée le faisait frissonner désagréablement. Pas qu'il veuille plaire au blond, mais que lui.. qui jusqu'à présent fuyait les gens et ne s'occupait pas du regard des autres commence à prêter beaucoup d'attention à ce que pensait le plus vieux. Il commençait déjà à se changer en l'un de ces amoureux transit et l'idée ne lui plaisait pas vraiment. Mais il se rassurait comme il pouvait, se disant qu'avec son sale caractère c'était tout simplement impossible. Il avait opté pour quelque chose de simple, Minki n'étant pas un féru de mode. Un t-shirt blanc, une chemisette et un jeans, ça lui semblait très bien. Une fois ses achats terminés, il s'était précipité pour rentrer chez lui et s'occuper de Casper.

Ce n'est que le jour J qu'il commença à ressentir une légère appréhension. Il était sans doute moins angoissé que Cassandre, mais pas complètement serein pour autant. Parce que cette fois, leur sortie était bien différente de celles qu'ils avaient pu avoir jusque là. Quand le blond lui avait demandé s'ils étaient officiellement ensemble, il avait dit oui, un peu hésitant. Il ne doutait plus de ce qu'il ressentait pour lui, Minki avait fini par accepter ce qu'il éprouvait. Cassandre avait le don de lui faire ressentir des choses que personne n'avait jamais fais auparavant. Mais il lui faudrait du temps. Pour se montrer affectueux, pour être plus libre dans ses gestes, et surtout pour lui dire qu'il l'aimait. Il le savait patient, mais il espérait qu'il le serait suffisamment pour cela également. Ce serait la première fois que le brun prononcerait ces mots de façon romantique, il ne risquait pas d'y arriver du jour au lendemain.

Dès qu'il reçut le message de son petit ami il se mit en route. Petit ami, même ces mots sonnaient étrangement à ses oreilles. Alors pour s'y habituer, il les répéta sans cesse durant le trajet. Méthode peu conventionnelle mais qui semblait marcher quelque peu sur lui. Un quart d'heure plus tard, il était arrivé, apparemment Cassandre était encore en chemin. Alors il l'attendit, pas longtemps. Quelques minutes plus tard sa chevelure blonde contrastait avec la foule et il se tenait devant lui. Instinctivement il liait son petit doigt au sien en sentant ses sa main venir frôler la sienne. Juste quelques secondes, le temps qu'ils se saluent. « Bonjour Cassandre. » Il souriait, son regard déviant vers ses lèvres un peu trop proches des siennes. « Si tu essaies déjà de me tenter, sache que tu y arrives parfaitement. Mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée devant tous ces gens. » Il était taquin, même si au fond de lui il avait une folle envie de réduire l'espace qui séparait leurs lèvres. A la place il vint glisser son bras autour des épaules de Cassandre pour le serrer contre lui. « Crois moi, je suis déjà en train de te dévorer du regard, ce pull est un véritable supplice. Mais il te va bien. » Sourire au lèvres, il redressa la tête pour regarder autour d'eux.  « Allons manger d'abord? Qu'est-ce que tu en penses ? »  


He's turning my worldupside down


avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Juin - 17:40
Voir le profil de l'utilisateur
Minki était toujours aussi beau et cette tenue lui allait parfaitement. Elle le mettait bien plus en valeur que ses sweats trop larges et ses joggings. De quoi faire craquer Cassandre. Il avait déjà du mal à regarder ailleurs, maintenant il n’avait vraiment plus le choix. Il ne se lassait pas de ce qu’il avait sous les yeux. Il avait encore du mal à croire que le brun soit son petit ami. Ça semblait tellement irréel, presque un rêve. Mais il était là, face à lui, avec un sourire à faire fondre un iceberg. Il frissonnait en l’entendant prononcer son nom. C’était encore meilleur qu’un baiser. Cette façon qu’il avait de l’appeler avec sa voix grave. Le blondinet était complètement sous le charme et il ne s’en cachait pas. Il essayait justement de réfréner ses envies. Il ne voulait pas leur causer de problèmes en l’embrassant devant tout le monde. Il n’avait pas honte, mais il voulait juste profiter de ce premier rendez-vous.

Il riait suite à ses mots.  « Je te plais comme ça alors ? » Après avoir passé des heures à choisir sa tenue il valait mieux que celle-ci fasse son effet.   « Mais tu as raison, restons sage... pour le moment. » Il lui faisait un clin d’œil. Voir Minki sans pouvoir le toucher avait été une véritable torture. S’il avait laissé parler ses hormones, ils seraient passé à l’acte depuis un moments. Pourtant il ne regrettait pas cette attente qui lui semblait interminable. Mais c’était terminé. Il savait que ce soir les choses se passeraient différemment et c’était aussi ce qui intensifiait son stress. Cette peur de ne pas être à la hauteur. Mais ce n’était pas le moment d’y penser. Cassandre souriait un peu plus en sentant son bras autour de ses épaules, il en profitait pour bien s’installer bien contre lui. Il avait besoin de sa présence, de suffoquer. Il rougissait légèrement. Il n’avait pas l’habitude que le brun soit aussi franc avec lui lorsqu’il s’agissait de faire des compliments. Il avait plutôt tendance à les déguiser en critique.  « C’est pour te donner un avant-goût de ce qu’il y a en dessous. Je compte bien te torturer jusqu’à ce que tu tombes à genoux Minki ». Il riait encore. Doucement. C’était une plaisanterie. En partie.

Manger ? C’était une bonne idée. A force de se mettre la pression à cause de ce rendez-vous il n’avait rien avalé de la journée. Et maintenant qu’il avait retrouvé le plus jeune, il se sentait mieux et il pouvait entendre son estomac gronder.  « Oh je voudrais trop manger un truc ! Tu sais, ils vendent ces trucs-là, comme des hot dog sur des bâtonnets ? »Il n’avait pas tellement l’habitude de manger dans la rue et il n’était pas du genre à aimer les grands restaurants. Il voulait juste profiter comme un garçon de son âge sans se poser de question. Il s’arrêtait à un stand pour commander deux hot-dog.  « Je suis content qu’on passe un moment ensemble ! » Cassandre restait collé au brun.  « Je me disais que... tu pourrais passer la nuit chez moi ? » Il se mordillait la lèvre, parce qu’il savait que Minki comprendrait ce qu’il insinuait réellement.  « Y’a pas un coin où je pourrais t’embrasser ?  » Il regardait autour de lui en souriant. Il le taquinait, mais il n’était pas contre se retrouver dans un petit coin de rue peu fréquentée pour dévorer ses lèvres.



Ses yeux c'était comme tomber malade à nouveau. Tomber tellement malade... Mais de lui. De sa présence qui m'étouffait.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans
Lee Cassandre
Membre du Mois
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 21 Juin - 11:02
Voir le profil de l'utilisateur
Rien qu'avec leurs tenues respectives on pouvait se douter de leurs caractères indéniablement opposés. Minki optait toujours pour des choses simples, preuve en est la tenue qu'il portait aujourd'hui. Cassandre lui avait un don pour attirer les regards et se mettre en valeur. Le brun remarquait bien les jeunes femmes qui laissaient leur regard s'attarder sur son petit ami. Il n'aimait pas vraiment ça mais restait silencieux. Mais le blond ne semblait rien voir d'autre que lui, et égoïstement ça lui faisait plaisir. « Évidemment. » Il n'était pas menteur, même avec ses proches. Mais peut être qu'un jour il finirai par le devenir, dans l'optique où il voudrait lui faire plaisir.. Presque inconsciemment il glissa son index à travers l'une des maille de son pull et frôla sa peau, retirant sa main bien rapidement.
Il arquait un sourcil à sa phrase suivante, son intérêt piqué à vif, un sourire malicieux étirant ses lèvres. « Pour le moment? Intéressant... » Il ne s'imaginait pas un instant ce que le plus âgé avait en tête, il pensait naïvement qu'ils pourraient durant quelques minutes trouver un moyen pour s'isoler du monde et s'embrasser. Le connaissant avec une fougue difficilement dissimulée.

Sans attendre plus longtemps il passait son bras autour de ses épaules et tous deux commençaient à marcher, sans savoir encore ce qu'ils allaient faire. Décidément il y avait quelque chose de changé chez Cassandre ce soir. Il avait eu l'habitude de le voir flirter avec lui, pour le moins directement. Le voir rougir aussi et être intimidé à de rares occasions. Ce soir.. il semblait bien plus sûr de lui encore et provocateur. C'était terriblement excitant, il n'allait pas le nier, mais aussi surprenant. « Qu'est-ce qui t'arrive ce soir? Non pas que ça me déplaise, un Cassandre aussi sûr de lui est très attirant. Mais tu ne dis pas ce genre de choses d'habitude. » Est-ce que ces jeunes filles leurs avaient lancé des regards perplexes en l'entendant dire qu'il trouvait Cassandre attirant? Peut être bien. Est-ce qu'il y prêtait attention? Pas du tout. Il se penchait tout de même pour venir lui parler à l'oreille, n'ayant pas forcément envie que les gens qui les entouraient entendent ce qu'il s'apprêtait à dire. « Tu n'as même pas besoin de me torturer pour ça. Demande moi de le faire et je me mettrai à genoux sans résister.» Il ne se laissait pas faire sans pour autant répondre pour sauver son ego. Lui aussi avait beaucoup de mal à contenir son désir, c'était de plus en plus difficile mais il y arrivait. Il ajoutait rapidement avant d'écarter son visage du sien. « Mais ne te plaint pas si j'ai les mains baladeuses. » Fier de sa réplique, il affichait un sourire espiègle avant de porter son attention sur les stands qu'il y avait autour d'eux.
« Oui je vois ce que tu veux dire. On en trouvera facilement. » Il leur faut tout de même quelques minutes avant d'en apercevoir un, croisant des groupes d'amis, couples ou encore des salariés qui sortent entre collègues. Il laissait Cassandre payer pour les hot dogs mais se promettait silencieusement d'être celui qui achèterai leur prochaine consommation. « Moi aussi. Tout se passe bien à ton travail? » Cela faisait plusieurs semaines maintenant qu'il s'était blessé légèrement à la joue mais le brun s'inquiétait toujours un peu, il ne pouvait pas s'en empêcher.

Il s'apprêtait à mordre dans le bâtonnet quand la question du blond le prit au dépourvu. Depuis la nuit des étoiles ils n'étaient plus restés chez l'un ou chez l'autre. Avec cette invitation Cassandre laissait comprendre qu'ils pourraient aller plus loin. Il l'observait un instant avant de hocher la tête. « Si tu en as envie, bien sûr. » Il riait, un peu plus détendu grâce à la remarque suivante du plus vieux. « Je pense qu'on peut trouver ça. » De sa main libre il attrapait la sienne, avançant avec agilité dans des rues un peu plus étroites jusqu'à ce qu'il en trouve une déserte un peu plus loin. Aucun commerçant d'ouvert non plus. Et sans attendre il glissait ses doigts dans sa chevelure blonde avant de presser ses lèvres contre les siennes, son autre main tenant toujours le hot-dog intact.


He's turning my worldupside down


avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Juin - 20:27
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre était content de savoir qu’il lui plaisait. Il n’avait pas bataillé avec tous ses vêtements pour rien. Il pouvait sentir son regard sur lui, ce qui ne faisait qu’augmenter la tension entre eux. Difficile de ne pas se sauter dessus et il n’arrangeait rien avec cette tenue. Il y avait bien longtemps qu’il n’avait pas porté ce pull, jugé trop sexy par ses amis. Le blond le taquinait, le cherchait un peu. Il restait sage parce qu’il n’avait pas le choix, mais il n’avait plus la force de lui résister. Et même si Minki était dans le même état que lui, il avait aussi réussi à garder ses distances pour ne pas le brusquer. Pourquoi est-ce qu’il était aussi parfait ? Le brun était une véritable bénédiction pour lui.  « Comme si moi je pouvais rester sage...» Le blondinet ne savait pas rester très sérieux et il avait de plus en plus de mal à contrôler son corps en sa présence.

Dès qu’il passait son bras autour de ses épaules, Cassandre se sentait invincible. Il souriait suite à ses mots. C’était vrai, il avait pris un peu d’assurance, mais c’était surtout son envie de lui qui parlait. Ses lèvres le rendaient complètement fou.  « Je ne dis pas ce genre de chose d’habitude parce que je sais me tenir... mais là j’ai tellement envie de te sauter dessus que j’ai plus de filtre.» Toujours aussi honnête. Il se fichait qu’on puisse l’entendre, il n’avait pas envie de cacher ce qu’il ressentait pour Minki. Il frissonnait en sentant le souffle chaud du brun si proche de son oreille. Il se demandait s’il le faisait exprès pour l’exciter un peu plus. Ses paroles ne faisait que raviver le brasier au creux de ses reins et cette fois ci, il se sentait rougir. Il essayait de se reprendre rapidement pour venir lui chuchoter à son tour.  « Si moi je me mets à genoux, tu vas adorer ça...» Il souriait malicieusement avant de se mettre à rire.  « Je n’attends que ça... tes mains baladeuses ! »

Cassandre essayait de se concentrer sur la nourriture pour oublier à quel point son petit ami était beau. Surtout dans cette tenue. C’était la première fois qu’il faisait autant d’effort. Bien qu’il n’avait pas oublié ce pull qui lui allait si bien lors de leur première sortie au restaurant. Il était content de savoir que Minki avait compris son charabia. Ce n’était pas le genre de chose qu’on trouvait dans son pays. Il y avait surtout des burgers. Après avoir acheté ce qu’il voulait, il se mordillait doucement la lèvre.  « Tu t’inquiète ? T’as peur que je me fasse maltraiter par les enfants ? Tout se passe bien. Maintenant que tu m’appartiens, je peux avoir l’esprit tranquille, je suis beaucoup plus concentré. Je ne te retourne pas la question concernant le travail hein ?» Il évitait d’aborder le sujet. Minki était assez grand pour faire ce qu’il voulait mais cette histoire de drogue, ça ne lui plaisait pas tellement.

 « Si j’en ai envie ? Il faut que tu le veuille aussi...» Il ne voulait pas le forcer, mais le brun n’avait jamais vu son appartement. Il avait toujours refusé d’y mettre les pieds. Il sentait que c’était le bon moment. Pour aller plus loin. Cassandre n’avait toujours pas croqué dans son hot dog, il avait une autre idée en tête pour le moment et il était assez content que le plus jeune leur trouve une rue déserte le temps d’un baiser enflammé. Jamais, il ne pourrait se lasser de ses lèvres, de tout ce qu’il lui faisait ressentir. Il glissait sa main de libre en bas de son dos pour le presser contre lui. Il était accro. Complètement foutu. Il le lâchait à contre cœur, le souffle presque coupé, les joues légèrement rouges.  « Okay... » Il n’arrivait même plus à parler. Ce n’était pourtant pas la première fois qu’il l’embrassait, mais c’était à chaque fois un peu plus intense.  « Allons y...» Il ne savait pas où, mais il devait retourner dans une rue plus animé, sinon, il ne pourrait plus se retenir. Il commençait à manger son hot dog pour penser à autre chose.  « Mais c’est chuper bon !.» Il en était presque étonné.

 « Dis moi... Est-ce que ta mère est au courant que tu sors avec le garçon le plus génial du monde ?» Il lui donnait un petit coup de coude, signe qu’il le taquinait.  « Oh ! oh ! oh Regarde la bas ! C’est des glaces géantes ...» Il ne lui laissait même pas le temps de répondre qu’il l’entrainait devant le stand.  « 30 cm ? J’ai jamais vu ça... Viens on en prend une ? » Il avait juste l’air d’un gamin heureux de vivre. Et surtout très amoureux.




Ses yeux c'était comme tomber malade à nouveau. Tomber tellement malade... Mais de lui. De sa présence qui m'étouffait.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans
Lee Cassandre
Membre du Mois
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Juin - 0:01
Voir le profil de l'utilisateur
« Je trouve que jusque là tu t'en sors pas mal. Enfin, on. Je suis plutôt fier de nous. » Il souriait mais au final il n'en menait pas large. Depuis cette nuit passée sous les étoiles, une certaine tension était née entre eux. Peut être qu'elle existait depuis longtemps pour le blond, mais Minki lui avait fini par l'accepter récemment seulement. Et depuis ce jour, les chose n'allaient pas en s'arrangeant. Ils avaient envie l'un de l'autre, c'était indéniable, ils l'avaient même avoué. Mais pour Cassandre ils se forçaient pour ne pas précipiter les choses, En soit cela lui convenait aussi, lui qui avait besoin de temps pour s'habituer à cette situation et à ce qu'il ressentait. Il se faisait violence pour ne pas le toucher, passait son bras autour de ses épaules à la place. Une position bien moins ambiguës, mais qui en même temps empêchait les gens de venir s'approcher de blond si l'envie les prenait. Peut être que le dealer était un brin possessif.. il allait sûrement le constater avec le temps. « Sauf que là on est en plein milieu de la ville, pas isolés sur une colline. Tu sais que si tu ne fais pas un effort ce sera compliqué pour nous deux, n'est-ce pas? » Il pinçait les lèvres en un sourire malicieux. La situation aurait pu presque être comique si chaque parcelle de son corps n'était pas attirée comme un aimant par celui de Cassandre.
Le rouge qui colorait ses joues était adorable, mais il se retenait de faire tout commentaire, l'observant simplement jusqu'à ce qu'à son tour il vienne lui chuchoter quelques mots à l'oreille. Un frisson parcouru sa colonne vertébrale et il relevait la tête pour le regarder, les yeux sombres, emplis de luxure. « Je n'en doute pas un instant... Mais.. il faudrait mieux qu'on ne s'attarde pas sur ce sujet. Je te jure que c'est un supplice pour moi. »

Finalement cette ambiance un peu trop sensuelle retombe doucement, le temps pour eux d'acheter à manger et de changer de sujet de conversation. Minki levait les yeux au ciel et secouait doucement la tête, le coin de ses lèvres se retroussant légèrement. « Maltraiter .. tu vas loin. Disons juste que je n'aimerait pas que tu te prennes un coup ou un objet en plein visage. C'est normal je pense. Non? » Même sans forcément être amoureux, les gens s'inquiètent naturellement pour leurs proches. Même s'il essaie tant bien que mal de le cacher, Minki est comme ça lui aussi. « Non il ne vaut mieux pas. De toute façon il n'y a rien à dire sur ce que je fais. » Moins Cassandre en saurait mieux ça irait. Ne serait-ce que pour sa sécurité. Le brun n'avait aucune envie de l'impliquer là dedans. Ce qu'il faisait pour gagner sa vie, il gardait ça pour lui.
« La question ne se pose même pas Cassandre. J'espère juste que ça se passera comme tu l'imagines. » Il ne voulait pas que le blond soit déçu parce que c'était encore trop tôt, ou peut être trop fougueux et pas assez romantique? Le genre de choses auxquelles le brun n'a jamais eu l'occasion de penser. Est-ce que prévoir les choses en avance ne rompait pas le côté séduisant du moment? Il se posait beaucoup trop de questions, et son visage laissait clairement entrevoir qu'il était perdu dans ses pensées. Il n'en sort qu'aux mots suivants de son petit ami, et après quelques minutes, les voilà coupés du monde. Leurs baisers étaient très souvent passionnés, une méthode pour relâcher la pression qui brûlait en eux peut être ? Cette fois ci n'échappa pas à la règle. Sa main libre posée contre la nuque de Cassandre il reprenait son souffle silencieusement, le sourire aux lèvres.

Rapidement ils revenaient vers la civilisation. L'exclamation du blond le fit éclater de rire, avant qu'il ne morde lui aussi dans son morceau de viande reconstituée. « C'est la première fois que tu essaies? La street food c'est ce qu'il y a de mieux. Il faudra que je t'achète des bâtonnets de fromage pané aussi. » C'était son pêcher mignon, avec les pockys. Mais il le cachait plutôt bien. Sa question le prend au dépourvu, et alors qu'il finissait sa dernière bouchée, il dégluti difficilement. Il devait être honnête. Cassandre l'a toujours été avec lui. Mais il avait soudainement peur de le blesser. « Je ne lui ai pas encore dit mais je crois qu'elle s'en doute. Elle ne parle que de toi, littéralement. » Il faudrait qu'il le lui dise. Bientôt, quand il sera plus sûr de lui. Il se le promit.
A peine avaient ils jeté leurs bâtons que le blond l’entraînait à nouveau, vers des glaces cette fois. « Je ferai bien une blague salace mais... je suis un mec distingué. » Faux. Complètement faux. Mais ça Cassandre le savait déjà. Il riait silencieusement à ses propres mots, comme s'il venait de faire la meilleure plaisanterie du monde. Mais il se calma rapidement et commanda une glace qu'il paya avant que son petit ami puisse tenter quoi que ce soit. Le brun ne voulait pas qu'il paye tout ce soir.


He's turning my worldupside down


avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Juin - 22:12
Voir le profil de l'utilisateur
Il y avait ce sourire accroché à son visage et il avait l’impression qu’il ne pourrait jamais disparaître.  « Judicieuse idée de se retrouver dans un lieu public ! » Il hochait la tête pour appuyer ses mots. Ils avaient entretenu cette tension entre eux et Cassandre était arrivé à bout. Lui pourtant si patient commençait à bouillir de l’intérieur. Il estimait qu’ils avaient assez attendu et que si les choses dérapaient il ne le regretterait pas. Il soupirait doucement en entendant Minki lui faire la leçon. Bien sûr qu’il devait se calmer, mais il ne voyait pas comment faire quand il faisait face à cet homme si parfait à ses yeux. Qui en plus avait décidé de faire un effort concernant sa tenue, ce qui le rendait encore plus sexy qu’en temps normal.  « Je vais ESSAYER de faire un effort » Ce qui ne serait pas simple puisque sa franchise reprenait toujours le dessus. Si c’était un supplice pour le brun, c’était aussi une terrible torture pour lui.  « T’as raison... changeons de sujet ... » Il se mordait la lèvre en le regardant. Ce charme qu’il dégageait... ça ne devrait pas exister. Son cœur était encore un peu trop fragile pour le supporter.

Chercher à manger avait légèrement apaiser Cassandre et l’inquiétude de son petit ami ne faisait qu’intensifier un peu plus ses sentiments. Il était raide dingue de lui. Complètement amoureux. Mais il était trop tôt pour le dire à voix haute. Il n’avait pas imaginé que sa dernière blessure ait pu le marquer à ce point. Ça faisait simplement partie de son travail.  « Je te promets que je fais attention et que j’éviterais de me faire blesser au visage... » Il avait juste envie de l’embrasser pour le remercier. Il avait été tellement couvé durant toutes ces années qu’il ne supportait plus qu’on le surveille. Mais avec Minki c’était différent. Tout était tellement différent. Il était prêt à ramper à ses pieds s’il le fallait. Parce qu’il l’aimait si fort qu’il serait prêt à mourir pour lui. Cassandre s’arrêtait quelques secondes pour le regarder sérieusement. Il n’allait pas lui faire la morale.  « Juste... Fais attention à to d’accord ? Parce que s’il t’arrivait quelque chose...» Il en crèverait de chagrin.

Il préférait penser à ce qui pourrait se passer une fois qu’ils seraient chez lui. Il y avait toujours ce stress de ne pas être à la hauteur, de ne pas lui plaire. Il ne s’était jamais entièrement déshabiller devant lui.  « J’imagine rien... Je pense que les choses se feront d’elles-mêmes. » Vu cette attirance qu’ils avaient l’un envers l’autre, il se doutait que tout se passerait naturellement. Il avait simplement peur d’être un peu maladroit. Depuis Alex, il n’avait touché aucun homme. Ce baiser lui faisait oublier tous ses doutes. Et il comprenait pourquoi ils n’en n’avaient pas échangé tant que ça. Parce que c’était difficile d’arrêter et que tout pouvait déraper en un instant.

 « Oui je me faisais à manger ou bien je restais plutôt dans la cuisine traditionnelle. C’est différent des Etats Unis mais c’est tout aussi bon ! » Cassandre souriait un peu plus en imaginant ces fameux bâtonnets de fromage. Tout ce qu’il aimait et qu’il n’avait pas pu manger à cause de ses traitements.  « Pour une fois j’ai vraiment l’impression de vivre ! » Et pas juste survivre.
Il le taquinait avec sa mère, mais ce n’était en aucun cas pour lui mettre la pression.  « J’espère qu’elle ne sera pas déçue en me voyant ! » Ils avaient le temps pour faire les présentations. Le blondinet fronçait les sourcils une fois sa glace géante entre les mains.  « Y’a pas que la glace qui fait 30cm c’est ça ? » Il riait doucement avant de lui mettre un petit coup d’épaule.  « Merci... Tu veux qu’on partage ? » Il en mangeait un peu avant de lui tendre délicatement le cône pour ne pas tout faire tomber.

Il y avait beaucoup de chose à faire dans ce quartier, mais il n’avait qu’une idée en tête. Rentrer.  « Trouves un truc à faire pour m’occuper l’esprit s’il te plait ...» C’était presque une supplication, alors que son regard s’attardait sur ses bras musclés.  « Je vais devenir fou Minki... Plus que je ne le suis déjà.» Cassandre avait vraiment essayé. De faire des efforts. Son parfum, son regard, son corps brulant. Il ne pensait qu’à ça.





Ses yeux c'était comme tomber malade à nouveau. Tomber tellement malade... Mais de lui. De sa présence qui m'étouffait.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans
Lee Cassandre
Membre du Mois
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Juin - 21:46
Voir le profil de l'utilisateur
« N'est-ce pas? En même temps, pour un rendez vous c'est sans doute mieux. » Les activités possibles étaient bien plus restreinte dans un appartement, hormis regarder des film ou passer la nuit dans les bras l'un de l'autre. Ici Minki était sûr qu'ils trouveraient de quoi s'occuper. Il y avait surtout des bars, mais ce n'était pas envisageable, surtout avec le blond et son indifférence à la boisson. Il y avait cependant tout un tas de petites boutiques encore ouvertes très tard, et puis s'il devait être honnête, le simple fait de passer du temps avec Cassandre lui plaisait, même s'ils ne faisaient rien de particulier. « Tu vas le faire et pas juste essayer, non mais. » Il ébouriffait ses cheveux doucement, sourire aux lèvres. Si un jour on lui avait dit que lui serait sans doute plus sage que quelqu'un d'autre, mais surtout qu'il irait donner des leçons, il n'y aurait pas cru. Il ne savait pas d'où lui venait cette faible sérénité d'ailleurs. Car son petit ami ne l'aidait clairement pas à rester maître de lui même, avec ses mots, ses gestes et ses regards... Tout chez le blond criait silencieusement qu'il avait envie de lui.
Trouver une première distraction n'avait pas été difficile, et ils commençaient à chercher de quoi manger, la conversation déviant sur leurs journées respectives. « D'accord.  Mais si tu pouvais éviter de te blesser partout et pas juste au visage, ça m'arrangerait. » Cassandre ne travaillait pas dans un milieu trop dangereux heureusement, mais cela ne l'empêchait pas de faire attention à lui. Ça ne lui ressemblait pas de s'inquiéter autant, mais il faut croire que les gens changent en fonction des situations dans lesquelles ils se trouvent. Il baisse la tête lorsque le plus vieux s'arrête, puis acquiesce silencieusement à ses mots. Il n'a pas besoin de répondre, il comprenait parfaitement ce qu'il voulait dire. Lui aussi ferait attention, même s'il ne lui était jamais rien arrivé de très grave, juste quelques hématomes..

Le coin de ses lèvres se plisse légèrement. Ce n'est pas ce qu'il voulait dire, mais le brun a toujours été maladroit avec les mots. Il se posait juste beaucoup trop de questions. Est-ce que ce serait un minimum romantique? Sans doute pas, leurs désirs étaient un peu trop ardant. Est-ce que ce serait purement sexuel, sans réel échange? Il ne l'espérait pas. Mais connaissant Cassandre, c'était peu probable. Si le blond s'inquiétait d'être maladroit, Minki lui avait peur de ne pas faire les choses 'correctement'. Une boule commença à se former au creux de son estomac. « Je dois quand même t'avouer que je suis  nerveux... Jusque là je n'ai couché qu'avec des inconnus, des gens qui n'avaient pas d'importance à mes yeux. Avec toi ce sera différent. » Il soupirait silencieusement. Il n'avait tout simplement pas envie d'agir comme il le faisait auparavant.

« Tant mieux si tu as cette impression, je me serai senti mal si ça avait été l'inverse. » Ils se découvraient encore, étaient loin de tout connaître l'un de l'autre. Il avait du mal à croire que ce jeune homme si entier et énergique n'ai jusqu'à présent pas eu l'impression de vivre. Outre ses années passées à l'hôpital (dont Minki ignorait encore la cause) il semblait déjà avoir croqué la vie à pleines dents. « Comment pourrait elle être déçue alors qu'elle t’idolâtre déjà. Et j'exagère à peine. L'autre jour elle m'a même dit que tu devais être un ange.. De toute évidence elle ne connaît pas encore. »  Il souriait, taquin, tandis qu'ils se dirigeaient vers le marchand de glace. S'il n'avait pas osé faire cette blague à voix haute, Cassandre lui ne se gênait pas pour faire la réflexion, lui tirant un rire alors que les personnes devant eux passaient commande. Puis ce fut leur tour, et le brun accepta volontiers d'en piquer une bouchée, croquant sans ménagement dans la sucrerie glacée, se donnant à peine le temps de la savourer.
Il pensait que leur conversation précédente s'était échappée des pensées de Cassandre, mais apparemment non. Il lui demandait de trouver quelque chose à faire, mais comment le brun pouvait il lui aussi trouver de quoi passer le temps alors qu'il le dévorait du regard? Il détourna les yeux, inspira profondément et balaya la rue du regard, satisfait quand il aperçu un game center un peu plus loin. Il attrapa la main libre du blond et la serra dans la sienne avant de se mettre en route. « J'ai trouvé. Ça devrait nous occuper un moment. Enfin j'espère.. » Il souriait mais il espérait au fond de lui que Cassandre aimait ce genre d'endroit. Ils passaient les portes et une multitudes de sons les submergèrent, provenant des différentes bornes d'arcade. Il lui demanda ensuite s'il voulait commencer par un jeu en particulier.


He's turning my worldupside down


avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Juil - 19:15
Voir le profil de l'utilisateur
IIls avaient passé la plupart de leur temps chez Minki, et aujourd’hui ça ne semblait plus être une très bonne idée. La tension était tellement palpable, qu’une toute petite étincelle suffirait pour lui faire perdre pied. Cassandre avait besoin de s’occuper l’esprit pour oublier à quel point il avait envie de cet homme. Bien sûr qu’il pouvait faire des efforts, mais le blondinet avec une capacité de concentration de celle d’un gamin de cinq ans. Il avait toujours l’air mature et sûr de lui, mais dans le fond, l’enfant qu’il n’avait pas pu être avait tendance à prendre le dessus. Il n’avait jamais rien désiré plus fort. Avoir Minki, lui appartenir, corps et âme. C’était tout ce qui comptait pour le moment, tout ce qui occupait son esprit jour et nuit. Ça en devenait une obsession presque malsaine. Depuis leur première rencontre il avait essayé de le charmer et il était incapable de s’arrêter maintenant qu’ils étaient officiellement ensemble.

Il adorait cette façon que le brun avait de s’inquiéter pour lui, sans réellement l’assumer. Il trouvait ça adorable et il ne s’était pas gêné pour le lui faire remarquer. Lui non plus n’aimait pas se blesser, mais ça faisait partie de son métier. Cassandre ne pouvait pas en vouloir à ces enfants. Ils étaient prisonniers dans un monde qu’il ne connaissait pas. Lui qui était si bavard ne pouvait pas s’imaginer rester enfermé dans le silence pour le restant de sa vie.  « Je fais pas des trucs dangereux Minki. Comment veux-tu que je me blesse ? C’est plutôt à moi de dire ça. Mais je préfère éviter d’y penser, sinon je vais m’inquiéter tout le temps et je n’ai pas envie de ça...» Non, il n’avait aucune envie de passer ses journées à se demander si l’homme qu’il aimait n’allait pas se faire tuer à cause de cette connerie de drogue. Mais il savait, qu’il n’avait pas le droit de lui demander d’arrêter, alors il prenait sur lui. Pour le moment.

Cassandre souriait tendrement. Lui aussi était neveux. Et il ne voulait pas que son stress gâche ce moment. Il n’y avait pas besoin que ce soit parfait, ni romantique. Il voulait juste être avec lui, sentir ses mains sur son corps. S’offrir à lui.  « J’espère bien que ce sera différent avec moi ! Je ne compte pas être juste un mec parmi tant d’autre ! Je m’en fous de pas être le premier, mais je serais le dernier ! » Dans le fond, il savait. Que si un jour Minki dérapait, il pourrait le pardonner. Et c’était ce qui était le plus effrayant pour lui.  « Tu trouves ça bizarre ? Que je profite de ma vie que maintenant ? » Sa joie de vivre était presque contagieuse. Difficile de deviner qu’il avait passé la plupart de ses années au fond d’un lit d’hôpital ou surprotégé par sa mère.  « Je n’avais pas le droit de manger ce genre de truc. Et comme je voulais pas inquiéter ma mère, je mangeais ses trucs horrible qu’elle pensait saints » Il riait légèrement. Elle voulait simplement l’aider, mais elle avait longtemps fait le contraire. Cassandre ne lui avait jamais dit, pour ne pas la blesser.

 « Mais je suis un ange ! Je vois pas comment tu peux affirmer le contraire ! C’est juste parce que tu veux pas être d’accord avec elle ! » Il tirait la langue pour le taquiner. Cassandre se mordillait la lèvre en voyant le brun manger un peu sa glace. Ce n’était rien d’exceptionnel, juste une sortie, mais ça voulait dire bien plus pour lui. Le blondinet n’arrivait plus à gérer ses hormones et il avait vraiment besoin que son petit ami lui change les idées. Et cette salle d’arcade semblait tout droit tombée du ciel. Il n’avait jamais été très doué pour les jeux vidéos en revanche, il avait toujours aimé les machines à pince. Et il y en avait des dizaines. Avec des peluches de toute les couleurs qui attiraient immédiatement son attention. Il se dirigeait vers celle qui contenait de gros pokemon.  « Tu m’en gagnes un et je te ferais tout ce que tu veux ! » Il lui faisait un clin d’œil avant de rire. Il sortait quelques pièces de sa poche. Il voulait d’abord essayer tout seul, mais impossible d’attraper le pikachu dans son costume de dracofeu. Cassandre fronçait les sourcils, l’air un peu boudeur.  « A ton tour ! » Il glissait doucement sa main le long du dos du brun et restait collé à lui pour le regarder faire. C’était une bonne excuse pour rester proche, pour respirer son parfum.




Ses yeux c'était comme tomber malade à nouveau. Tomber tellement malade... Mais de lui. De sa présence qui m'étouffait.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans
Lee Cassandre
Membre du Mois
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil - 17:13
Voir le profil de l'utilisateur
« Je sais pas.. Si jamais un des enfants se met en colère mais que cette fois ce n'est pas un livre qu'il lance.. » Minki ne connaissait pas grand chose au métier du blond, il ne savait pas exactement quelles activités il faisait avec ces enfants, s'ils restaient calme la plupart du temps ou pas du tout. Il n'avait jamais côtoyé de personne autiste et n'avait pas la moindre idée de leur comportement habituel. Enfin, il se doutait qu'en règle générale les choses devaient bien se passer. Cassandre n'avait été que très légèrement blessé qu'une seule fois. Il pince les lèvres et détourne le regard, juste un instant, soupirant silencieusement. « Moi je vais bien. Depuis qu'on se connaît je n'ai jamais été blessé après tout. » Minki se bagarrait souvent, quand il était saoul surtout. Très rarement à cause de ce qui le faisait vivre. Il se contentait (selon lui) de récupérer une marchandise et de la vendre dans un certain périmètre, voilà tout. Il n'avait jamais eu à se confronter à des concurrents. Après tout il était tout en bas de l'échelle de la mafia coréenne, juste un pion sans importance. Il ne voulait pas que Cassandre s'inquiète, alors il ne lui parlait jamais de ce qu'il faisait. Mois il en savait mieux c'était, encore plus s'il venait à se faire arrêter de nouveau ou que les policiers apprenaient son lien avec le blond. Lui créer des ennuis était la dernière chose qu'il désirait faire.

Peut être que le plus âgé ne cherchait pas forcément à le rassurer ou détendre l'atmosphère mais sa réplique le fit sourire. Minki s'inquiétait, du fait de ne pas être assez tendre notamment, lui qui jusque là n'avait connu que l'aspect charnel voir presque bestial d'une relation sexuelle. Avec Cassandre il voulait que ce soit plus que ça, mais doutait sincèrement d'y parvenir. « Tu es loin d'être un mec parmi tant d'autres. Je serai pas... là sinon. » Les premiers mots qui lui étaient venus à l'esprit avaient été qu'il ne serait pas en train de tomber amoureux sinon. Mais il s'était ravisé à la dernière seconde, incapable d'utiliser ce genre de mots à voix haute pour le moment.
« Non pas tant que ça, tu m'as dis toi même que tu avais passé beaucoup de temps à l'hôpital. Tu rattrapes le temps perdu en quelque sorte. » Et même s'il s'agissait d'une autre raison, qui était il pour juger. Lui même à 24 ans ne profitait toujours pas de la vie, du moins jusqu'à maintenant, et se contentait de se laisser porté par le courant. « Du genre sans sucre sans graisse et sans sel? J'imagine bien..» Il gardait un léger sourire sur les lèvres, avant de d'attraper un peu de glace avec son index pour ensuite la mettre sur le bout du nez de Cassandre, les yeux brillants d'espièglerie. Il faisait rapidement un ou deux pas en arrière au cas où le blond aurait l'idée d'en faire de même et secoua rapidement la tête. « Les anges ne sont ils pas sensés être innocents? A mes yeux tu es loin de l'être~ » Preuve en est, quelques instants plus tard, quand il lui demande de trouver quelque chose pour occuper son esprit un peu trop focalisé sur le désir qu'il ressentait.

Il l’entraînait rapidement vers une salle d'arcade, occupée en grande majorité par de jeunes étudiants ou lycéens. Minki suivait silencieusement son petit ami à travers les machines à pinces, portant son attention vers lui aux mots qu'il prononça. « Un s'il te plaît aurait suffit, idiot.. » Il bougonnait mais détourna le regard, le laissant d'abord essayer. Les efforts du blond n'avaient pas été vains, il avait réussi à rapprocher la peluche du bord, et c'était ce qu'il fallait faire la plupart du temps. Acquiesçant, le brun attrapa quelques pièces dans son porte feuilles et les inséra une à une. Il avait 6 essais pour gagner, s'il se débrouillait bien, il pourrait y arriver. La présence de Cassandre si proche de lui le déconcentrait un peu, plus encore quand il laissa sa main posée sur le bas de son dos. Au bout des 6 fois la peluche était arrivée au bord du plateau. Sans un mot, le brun remit une pièce, bien décidé à l'avoir têtu comme il l'était. Mais avant de jouer, il repoussa doucement Cassandre avec un air un peu gêné. « Désolé mais... tu me déconcentres en étant si proche. » Le blond n'était pas le seul dont les hormones se déchaînaient facilement ces derniers temps. Inspirant profondément, Minki prit son temps pour choisir la trajectoire parfaite, et enfin la peluche fini par tomber dans le réceptacle, le faisant ainsi soupirer de soulagement. « Et voilà. » Dit il fier de lui, alors qu'il tendait le pikachu déguisé à Cassandre.


He's turning my worldupside down


avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil - 21:05
Voir le profil de l'utilisateur
« Ce sont des enfants Minki. On ne leur met pas des armes entre les mains.Et je les voir mal me balancer une chaise en pleine tête. Mais merci de te faire du soucis...» Il ne voulait pas qu’il finisse par le surprotéger comme sa mère l’avait fait. Raison pour laquelle il n’avait toujours pas abordé le sujet de sa maladie. Il était guéri, mais si le brun savait tout ce qu’il avait vécu, lui aussi finirait par avoir peur qu’il rechute. Ce n’était pas encore le moment d’en parler. Parce qu’il allait pleurer et que cette soirée n’était pas faite pour ça. Il attendait autre chose. Cassandre avait encore le temps pour lui avouer. Il voulait juste profiter de lui et de sa présence. Sans dispute. Sans problème. Juste cet amour qui prenait de plus en plus de place. Ils étaient amoureux, même si aucun ne l’avait avoué clairement. Parce qu’il savait que Minki ne devait pas être brusqué. Il en avait d’ailleurs discuter avec Jayden lors de leur rendez-vous. Pressé son petit ami était la meilleure chose à faire pour le faire fuir. Et lui comptait bien passer le restant de ses jours près de lui. « Alors continue comme ça et ne te blesse pas ...» Non ça n’était encore jamais arrivé. Mais jamais. Ça n’existait pas vraiment. Tout pouvait basculer en un instant et Cassandre était très bien placé pour le savoir. Dans le fond, il aurait aimé en savoir plus, mais il savait qu’il finirait par être obsédé et il ne voulait pas de ça. Il voulait juste être heureux.

Le blondinet se mordillait la lèvre suite à sa remarque. Non, il n’était pas un mec parmi tant d’autre et il se sentait rassuré. Il avait bien compris qu’il était spécial aux yeux de Minki, il le lui avait fait comprendre à sa manière, avec ses propres mots. Un peu maladroitement mais c’était ce qui le rendait encore plus sincère et attachant. « Je vais te faire rester là très longtemps alors...» Parce que bordel, qu’est-ce qu’il l’aimait. Il fronçait son petit nez en l’entendant parler de l’hôpital. « On parlera de ça la prochaine fois d’accord. Ce n’est pas que je veuille te cacher quoi que ce soit. Juste que... Ce n’est pas l’endroit ni le moment. Je ne veux penser qu’à ton corps sur le mien aujourd’hui. A rien d’autre. » Il tournait la tête en souriant, toujours aussi malicieux. Il n’avait vraiment pas peur de lui dire ce dont il avait envie. Il le faisait depuis qu’il l’avait retrouvé. Cassandre hochait doucement la tête. « Tout à fait, des trucs sans aucun goûts qui devaient faire des miracles. Les joies d’internet.» Il louchait légèrement quand il se retrouvait avec de la glace sur le nez et n’avait pas le temps de se venger. Le brun avait déjà pris ses distances. Il essayait de se lécher le nez mais sa langue n’était pas assez longue, alors il fini par l’essuyer avec son index.

Cassandre levait les yeux au ciel. Bien sûr que non, il n’était pas innocent, mais il aimait le faire croire. « Et la faute à qui hein ? Qui n’arrête pas de me tenter depuis des semaines ?» Depuis qu’il l’avait rencontré pour la première fois. Il avait su que ce serait lui. Le bon. Il était trop concentré sur la machine pour lui en tenir rigueur. Un s’il te plait aurait été trop simple, et pas assez ambigu. Le blond essayait toujours de le titiller. Il espérait que Minki réussirait à attraper cette peluche qui lui avait directement tapé dans l’œil. Il n’avait pas eu l’occasion de s’entrainer. Il avait trainé dans ce genre d’endroit seulement quelques fois. Penché sur le brun, son souffle contre sa nuque, il haussait les sourcils en le sentant se reculer. « Ah ! Pardon... » Il ne bougeait pas, s’approchant même un peu plus de son oreille pour chuchoter. « J’espère que tu ne seras pas trop déconcentré en rentrant...»Il faiait un pas en arrière et attendait sagement que son petit ami lui gagne ce magnifique Pikachu. Il riait en le voyant avant de l’attraper. Cassandre se mordait la lèvre en regardant Minki. « Merci...» Il le tenait bien contre lui. C’était un premier cadeau dont il se souviendrait. « Et toi tu veux un truc ? Jouer à un jeu ? J’y connais rien à ces trucs là..» En tournant la tête, son regard se posait immédiatement sur une machine beaucoup trop rose. « Viens !.» Il attrapait sa main et le trainait immédiatement dan la cabine photo. « J’en ai jamais fait, mais j’ai vu plein de filles en faire et j’étais trop jaloux...» Encore une fois, il ne lui avait pas laissé le choix. « Cette fois t’as intérêt à sourire sur les photos.» Il avait toujours le cliché pris lors du bal sur son téléphone. Il vérifiait que les rideaux étaient bien fermés et l’attrapait par le col pour l’attirer contre ses lèvres alors que le premier flash se déclenchait.





Ses yeux c'était comme tomber malade à nouveau. Tomber tellement malade... Mais de lui. De sa présence qui m'étouffait.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans
Lee Cassandre
Membre du Mois
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Juil - 10:40
Voir le profil de l'utilisateur
Il restait silencieux et hochait la tête à ses paroles, n'ayant rien à rajouter. Cassandre était assez grand pour faire attention à lui, et effectivement, il devait bien concéder que son métier n'était pas le plus dangereux du monde. En ce qui concerne le sien, si tant est qu'on puisse appeler ça un travail, il n'aimait pas en parler. Si de nombreux dealer n'hésitaient pas à utiliser leurs proches pour cacher de la drogue ou leur demander de l'aide, Minki lui préférait les laisser en dehors de ça, n'ayant aucune envie que sa mère ou son petit ami aient des ennuis par sa faute.
« Ça sonnerait presque comme une menace. Heureusement que je te connais. » Il souriait et resserrait son étreinte autour du blond, acquiesçant à ses mots. « Oui je comprends t'en fais pas. » Lui aussi avait du mal à aborder l'histoire de son père. Cassandre savait qu'il était sourd d'une oreille mais n'en connaissait pas encore la raison. Il devait aussi se douter qu'il n'avait plus de père puisqu'il n'en parlait jamais, mais lui non plus ne se montrait pas pressant et curieux. La moindre des choses était qu'il agisse de la même façon envers lui. « Par contre il faut vraiment que tu évites de dire des choses comme ça, pour ma santé mentale s'il te plaît. » Le brun n'en donnait peut être pas l'air, sûrement à cause de de ses années à vivre sans jamais s'intéresser à rien, mais lui aussi avait du mal à penser à autre chose qu'aux lèvres du blond sur les siennes, et imaginer son corps nu entre ses bras. Il faisait preuve de violence pour ne pas le toucher devant tout le monde et il ne lui rendait pas les choses faciles..

Il arquait un sourcil, fixait Cassandre sans un mot pendant plusieurs secondes, un air légèrement stupéfait tirant les traits de son visage. « Ça va être de ma faute maintenant ? Alors que crois moi, je surveille mes mots et mes gestes depuis ce jour là. » Et dieu sait que c'était compliqué, lui qui agissait si souvent à l'instinct sas penser aux conséquences de ses actes. Cette nuit sous les étoiles avait tout déclenché entre eux.. enfin en Minki du moins, parce que Cassandre lui savait et assumait ce qu'il voulait depuis toujours. Arrivés devant le UFO catch, il essayait de se concentrer, mais le souffle du blond sur sa peau et sa présence le déconcentraient avec une facilité presque amusante. Il fallait qu'il le repousse. C'était sans compter sur le sadisme de son petit ami qui s'approchait même un peu plus, chuchotant quelques mots à son oreille. « Tu sais par moments je te déteste. Mais ne t'inquiète pas je resterais concentré tout la nuit. » Un sourire malicieux tirait ses lèvres avant qu'il ne retente de gagner la peluche. Évidemment il ne le détestait pas vraiment, Cassandre était assez intelligent pour comprendre ça, mais plus il le titillait plus Minki avait les nerfs à fleur de peau. Il se découvrait une patience insoupçonnée jusque là.

« De rien, ça me fait plaisir. » Il balayait les alentours du regard. S'il n'était pas un grand connaisseur en matière de jeux vidéos, Minki avait tout de même ses arcades favorites dans ce genre d'endroit, bien qu'il n'ait jamais l'occasion d'y aller souvent. Il aimait particulièrement les jeux de Mario et Luigi. Manque de chance, il n'eut pas l'occasion de répondre que le blond l’entraînait déjà dans un purikura, ce qui le fit grimacer très légèrement. Il y avait beaucoup trop de rose et de musique insupportable qui s'échappait de cette machine à son goût, mais les mots de son petit ami l'empêchèrent de râler... Ou presque. « Qu'est-ce que tu ne me fais pas faire. Je t'avertis on n'en fera pas tous les jours. » S'il avait été avec quelqu'un d'autre, Minki serait ressorti immédiatement de là. Il levait les yeux au ciel tout en mettant quelques pièces dans la machine, faussement râleur. « Oui oui, je vais sourire. » C'était une promesse mais il n'eut pas le temps de la tenir.
Cassandre l'attirait soudainement vers lui pour l'embrasser, et il répondit sans hésitations, ses mains venant se poser instinctivement sur ses hanches. Il laissait leurs langues se mêler dans une danse sensuelle pendant de longues secondes avant de rompre le baiser, ses iris brunes plongées dans celles de son petit ami. « Tu me pousses à bout Cassandre. » Il murmurait contre ses lèvres en le repoussant contre le fond vert de la machine. Il ne tenait plus, avait finalement atteint ses limites et glissait ses mains sous le pull du blond pour venir caresser son ventre avec la paume de ses mains. Il déposait un baiser au coin de ses lèvres avant de descendre jusqu'à l'os de sa mâchoire puis son cou, mordillant sa peau fine délicatement. « Je peux plus attendre, pas quand tu joues comme ça avec moi. » Entreprenant, il osait presser son corps contre le sien, la machine annonçant qu'il le restait quelques secondes pour valider la photo ou non, ce qui était en cet instant le cadet de ses soucis.



He's turning my worldupside down


avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 487
✮ DATE D'INSCRIPTION : 02/04/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 13/12/1994
✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Juil - 22:33
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre n’avait plus de filtre. Et même s’il essayait vraiment de faire des efforts, dès qu’il croisait le regard de son petit ami, les mots s’échappaient de ses lèvres. Ce n’était pas pour le mettre mal à l’aise, même s’il ne pouvait pas nier qu’il adorait le voir dans cet état.  « Peut-être que j’ai envie de te rendre fou ? Excuse-moi, tu me fais trop d’effet et j’arrive pas à garder ce que je pense juste pour moi.» Minki savait à quel point il lui plaisait, c’était assez flagrant, mais il avait toujours besoin qu’il ne l’oublie pas. Le blondinet aimait passer du temps avec lui, mais à cet instant, il voulait autre chose que se promener dans les rues de Séoul. Mais il savait qu’il avait besoin de ça, pour que ce ne soit pas que du sexe brutal. Même si dans le fond l’idée ne lui déplaisait pas pour les prochaines fois. Il n’était pas le seul à se faire violence pour réprimer ses pulsions, mais c’était de plus en plus difficile pour lui de garder ses distances.

 « Tu pouvais pas me blairer au début...Et je peux savoir quel genre de gestes tu surveilles depuis tout ce temps ? Avoue que je te plais depuis plus longtemps que tu ne le dis !» Cassandre lui donnait un petit coup d’épaule en riant. Mais quand il posait cette question, il attendait une réponse. Plus Minki essayait de le repousser pour garder ses distances plus il avait envie de l’approcher et il ne se gênait pas pour le faire. Se coller à lui, se pencher sur lui, son souffle brulant contre son oreille.  « Bien sûr que non tu ne me déteste pas. Tu m’aimes un peu plus à chaque fois...» Le blond était ravi d’entendre que son petit ami ne serait pas déconcentré une fois chez lui.

Cassandre était incapable de rester en place et il savait que c’était égoïste de ne pas avoir laissé le choix au brun alors qu’il venait de lui demander ce qu’il voulait faire. Il savait qu’il jouait avec ses nerfs et avec sa patience. Mais d’un côté il adorait voir tous les efforts qu’il était capable de faire pour lui. Minki n’avait pas besoin de dire qu’il l’aimait. Il le comprenait.  « Merci de le faire pour moi. Et promis, je ne t’obligerais plus à faire de photos pendant plusieurs jours.» Il avait voulu dire semaines. Mais il savait qu’il ne pourrait pas tenir cette promesse. Il caressait doucement la joue.  « T’es tellement beau quand tu souris...» Et ce sourire lui faisait perdre la tête. Cassandre se sentait brûler de l’intérieur alors que son petit ami approfondissait le baiser. Ses mains sur ses hanches le faisaient frissonner. Il pouvait sentir sa possessivité dans ses gestes. Et il n’y avait rien de plus excitant pour le blondinet. Oh oui, il adorait quand le brun lui faisait sentir qu’il lui appartenait.

En revanche, il ne s’attendait pas à ce que Minki ait atteint ses limites et il se retrouvait coincé contre le fond de la cabine.  « Sorry but... not sorry...» Cassandre se sentait rougir alors qu’un léger gémissement s’échappait d’entre ses lèvres alors qu’il sentait ses mains courir sur sa peau. Heureusement que la musique était trop forte pour dissimuler ses soupirs. Il penchait la tête en arrière en fermant les yeux, se laissant dévorer. Le blond commençait à se sentir un peu trop serré dans son jean et dans cette position son petit ami pouvait sûrement le sentir.  « Je joues pas Minki.... Et alors quoi ? Tu ne peux plus attendre ? Tu vas me prendre ici ? » Il souriait toujours malicieusement en sachant très bien que n’importe qui pourrait les surprendre. Il glissait ses mains jusqu’à ses fesses pour les empoigner avant de donner un coup de bassin pour presser un peu plus son érection contre lui. Il oubliait les photos et tout ce qu’elles avaient pu capturer comme moment. A la base, il voulait réellement les faire. Mais à cet instant précis. Il ne voulait plus qu’une seule chose.  « Alors Minki. Qu’est ce qu’on fait ?.»




Ses yeux c'était comme tomber malade à nouveau. Tomber tellement malade... Mais de lui. De sa présence qui m'étouffait.
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans
Lee Cassandre
Membre du Mois
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 261
✮ DATE D'INSCRIPTION : 04/04/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
 

I thank God that you're here with me [Casski]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Itaewon (이태원)-