CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 Book of love [Risa & Jaewon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sam 23 Juin - 17:46
Voir le profil de l'utilisateur
J’avais toujours aimé la littérature. Je ne sais pas ce que je serais devenu si je n’avais pas arrêté mes études, mais travailler dans cette librairie me convenait. Je ne gagnais pas très bien ma vie, mais pour le moment ce n’était pas très grave. Mon beau père était riche et je ne manquais de rien. Mon salaire me permettait de me faire plaisir de temps en temps, et je faisais aussi des économies, pour le jour où je devrais quitter la maison. Même si j’espérais que ce moment n’arriverait jamais. Même si j’espérais qu’il resterait avec moi encore longtemps. Il m’avait déjà fait comprendre que je pouvais reprendre mes études, mais je n’en n’avais plus le courage. Je prenais soin des livres et je donnais des conseils. Je partageais ma passion avec les clients et je passais de bonnes journées. Je ne pouvais pas demander plus. Je m’estimais déjà très chanceux d’aimer mon travail. De me lever le matin en étant heureux de ce que je faisais.

Je m’étais lié d’amitié avec quelques clients. La plupart était jeune. Les plus âgés ne semblaient pas apprécier mes cheveux décolorés et il préférait poser leurs questions à mes collègues. Je ne leur en voulais pas. J’avais sûrement des airs de délinquants avec toutes mes boucles d’oreilles.  Parmi eux, il y avait Risa. C’était une gentille fille, assez douce, mais j’avais bien remarqué qu’elle avait du caractère. En général, elle savait ce qu’elle voulait. Elle aimait la danse, mais ce n’était pas le genre de livre qu’on avait ici. Alors j’en avais commandé quelques-uns, juste pour elle. J’aimais faire plaisir à ceux qui aimaient les livres. Je les voyais un peu comme des trésors là où d’autres ne voyait qu’u morceau de papier sans aucun intérêt. Pour moi un livre était un remède, un moyen de se remonter le moral, de guérir ses blessures, de s’évader dans de nouveaux mondes.

Je rangeais un des rayons, mettant en avant le dernier manga de Rukia. Parce qu’ils méritaient d’être lus. Je jouais parfois de mes charmes avec certaines jeunes filles pour leur vendre certains œuvres. Elles revenaient souvent et je les entendais glousser dans j’avais le dos tourné. C’était assez flatteur. Je repérais rapidement Risa, et j’allais l’accueillir à l’entrée pour lui souhaiter la bienvenue.

 « Salut ma belle ! Qu’est ce qui me vaut le plaisir de ta venue aujourd’hui ?»

Je pouvais peut-être l’aider à trouver un nouveau livre à lire. Je n’avais pas encore reçu les derniers que j’avais commandé et je voulais lui faire la surprise.

 « J’ai reçu un roman sur une fille qui rêve de devenir danseuse d’opéra ? Je sais pas si c’est le genre qui t’intéresse ? »

Je haussais les épaules. Je ne savais pas vraiment ce qu’elle était venue chercher et j’essayais de réfléchir à ce qu’elle pourrait aimer. Je ne pouvais pas dire que l’on était ami, nous ne nous ‘étions jamais vu en dehors de la librairie, mais c’était une fille que j’appréciais. Toujours agréable et poli. Voilà pourquoi j’aimais ce métier. Pour faire ce genre de rencontre.


Please have mercy on me, take it easy on my heart
Quand je te regarde, j’ai mal au bide comme devant dix mille personnes. S’il te plaît, arrête ça et prends moi dans tes bras.
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 90
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/03/2018


✮ AGE : 24 ans
Park Jae Won
Membre du Mois
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 90
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/03/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Juin - 21:10
Voir le profil de l'utilisateur
Book of loveRisa & Jae WonComme à son habitude, Risa passa sa journée à s’entraîner à danser, passant le moins de temps possible à l’auberge pour ne pas risquer de tomber sur son ancien ami, la nippone préférait l’éviter que de le croiser et constater à nouveau son comportement distant et froid avec elle, chose qu’elle ne comprenait toujours pas, même après quatre mois. Qu’ils ne soient plus aussi proches qu’avant, elle le comprenait, après toute ces années de séparation, mais pourquoi se montrer aussi froid, comme si la nippone lui avait fait quelque chose qui lui aurait déplu. Pourtant Risa ne se souvenait pas de s’être disputée avec lui au point qu’il puisse ainsi devenir aussi distant et froid avec elle. Mais Risa avait cessé de chercher, préférant se concentrer sur la danse tout en continuant de poster ses histoires sur ce fameux site. Ainsi Risa passa sa matinée et une bonne partie de l’après-midi à s’entraîner, prenant simplement une pause le midi pour manger.

Une fois fini son entraînement, Risa rentra pour prendre une bonne douche bien méritée avant de décider de se rendre à la librairie pour se trouver un nouveau livre. Férue de lecture, la nippone aimait prendre sur son temps libre pour lire un peu, partageant ainsi son temps libre entre l’écriture et la lecture. Autant l’un que l’autre lui permettait de s’évader le temps d’un instant, de penser à autre chose. C’est pourquoi elle se rendait souvent à la librairie pour acheter de nouveaux livres. Elle connaissait bien l’un des vendeurs maintenant, du moins il lui arrivait souvent de discuter avec lui et de lui demander conseils ou un renseignement pour pouvoir trouver son bonheur. Le jeune homme détonnait parmi les autres vendeurs avec ses cheveux blonds, mais Risa n’était pas du genre à juger au physique, alors la première fois qu’elle s’était rendue dans cette librairie, elle n’avait pas hésité à aller lui demander de l’aide, galérant avec son coréen mais il semblait avoir réussi à la comprendre, à son grand soulagement.

Une fois habillée et prête, Risa prit le chemin de la librairie pour aller chercher de quoi s’évader le temps d’une lecture. Après une bonne vingtaine de minutes de marche, Risa poussa la porte d’entrée de la librairie et fut aussitôt accueillie par le vendeur habituel qui lui demanda aussitôt ce qui la valait sa venue aujourd’hui avant de lui parler d’un roman qu’il avait reçu en lui demandant si ça l’intéressait. Férue de danse, Risa lisait beaucoup d’histoires avec pour héroïne une danseuse, même si elle lisait tout aussi bien d’autres histoires.

-Bonjour, oh oui avec plaisir, ça m’a l’air très intéressant comme histoire! répondit Risa avec enthousiasme.

La nippone avait hâte de lire de nouveaux livres, elle aimait découvrir tout un tas d’histoire à travers lesquelles s’échapper.

-Tu as d’autres choses à me proposer? demanda-t-elle avec un sourire.
©️ 2981 12289 0
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 146
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 14/02/1998
✮ AGE : 20 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 146
✮ DATE D'INSCRIPTION : 09/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 14/02/1998
✮ AGE : 20 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Juil - 20:05
Voir le profil de l'utilisateur
Ce n’était pas tous les jours que je faisais ce genre de rencontre. J’avais de vraies affinités avec Risa, même si dans le fond, je ne connaissais pas grand-chose de sa vie. Je ne l’avais jamais vu en dehors de la boutique et je n’avais jamais osé lui proposer un rendez-vous. Je ne voulais pas qu’elle me prenne pour un pervers, et d’un autre côté je n’avais pas non plus envie d’étaler ma vie privée, d’avouer que je n’étais attiré que par les hommes et qu’elle n’avait rien à craindre avec moi. C’était encore un peu trop intime, même si j’assumais entièrement qui j’étais. J’étais tout à fait en accord avec moi-même. Je n’avais pas honte de mon orientation sexuelle. J’estimais simplement qu’elle ne regardait que moi et mes amants.

J’étais content de lui proposer un nouveau livre et je le lui tendais pour qu’elle puisse le regarder. Ce n’était qu’une suggestion, elle n’était pas obligée d’accepter. J’essayais simplement de choisir quelque chose en rapport avec sa passion. Je n’avais aucune idée de ce qui lui plaisait le plus, alors je testais différents bouquins à chaque fois qu’elle venait.

 « Y’a des livres photos sur les ballets d’opéra qui sont arrivés. Je ne sais pas trop si ça va te plaire. Dis-moi ce que tu cherches en particulier je pourrais sûrement te trouver quelque chose de plus précis.»

Elle était toujours agréable et c’était un véritable plaisir de la servir. Il n’y avait pas beaucoup de monde à la boutique alors j’avais un peu de temps à lui accorder.

 « Tu as passé une bonne journée ? Qu’est-ce que t’as fait ?»

On ne discutait pas très longtemps en général, mais j’essayais d’en savoir un peu plus à chaque fois que l’on se voyait. C’était une fille qui méritait que l’on fasse attention à elle, et j’essayais d’être gentleman même si je ne l’avais jamais été. Je fouinais dans les rayons pour lui tendre différents livres.

 « Tu n’es pas obligé d’en choisir un aujourd’hui, ou même un autre jour. C’est juste les derniers arrivages.»

J’adorais la lecture et je voulais partager ma passion avec tous mes clients qui semblaient aussi emballés que moi. J’étais un bon vendeur en temps normal, mais je ne voulais pas qu’elle dépense son argent juste pour me faire plaisir. Mon boulot était de faire du chiffre, mais je voulais faire les choses bien. C’était sûrement la raison pour laquelle on revenait me voir si souvent.



Please have mercy on me, take it easy on my heart
Quand je te regarde, j’ai mal au bide comme devant dix mille personnes. S’il te plaît, arrête ça et prends moi dans tes bras.
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 90
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/03/2018


✮ AGE : 24 ans
Park Jae Won
Membre du Mois
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 90
✮ DATE D'INSCRIPTION : 22/03/2018


✮ AGE : 24 ans

Revenir en haut Aller en bas
 

Book of love [Risa & Jaewon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Love et Story
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Hongdae (홍대)-