CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 I’m not scared, I wanna be scared, I wanna be hurt [Jong Hyun & Yu Jeong]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mar 26 Juin - 12:04
Voir le profil de l'utilisateur
C’était une dure journée. Yu Jeong était resté concentré à l’université, il avait révisé à la bibliothèque et il avait enchainé avec son travail à temps partiel au combini. Il était tard, il n’allait dormir que quelques heures et honnêtement, il ne savait pas combien de temps son corps pourrait supporter ce rythme. Même s’il mangeait à nouveau, son rapport à la nourriture restait difficile. C’était la condition pour que ses grands-parents le laissent vivre seul à Séoul. Il devait rendre des comptes sur son poids. Il n’aimait pas ça, mais il n’avait pas le choix. Parce qu’il aimait cette ville et qu’il avait besoin d’air. Besoin de s’éloigner de tous ses mauvais souvenirs. Être infirmier était devenu son but principal dans sa vie. Il n’avait pas tellement d’ambition, mais c’était son rêve et s’il ne voulait pas lâcher prise, il devait s’accrocher à quelque chose. Ça n’avait pas été simple, au début. S’adapter à cette nouvelle vie. Mais ici, personne ne connaissait sn passé, personne ne pouvait le juger.

Toutes les nuits, il prenait le même chemin. Son quartier n’avait rien de très rassurant, mais on l’avait toujours laissé tranquille. Yu Jeong était épuisé. Il n’avait qu’une hâte, trainer sous la douche avant de se glisser sous ses draps. Il atendait devant le passage piéton, à cette heure-ci les voitures roulaient un peu trop vite à son goût. Il y avait un homme à côté de lui, mais il l’avait à peine remarqué. Jusqu’à ce qu’il avance alors que le feu était encore vert. Par reflexe, il le suivait pour attraper son bras et le tirer en arrière juste avant qu’une berline ne les frôle en klaxonnant. Son cœur battait à cent à l’heure. Yu Jeong n’avait pas encore eu le temps d’assimiler ce qui venait de se passer. Le souffle court, il se tournait vers ce garçon l’attrapant par le col. En temps normal, il était doux, et discret, mais l’adrénaline lui donnait plus de courage. « Mais t’es malade ou quoi ? Tu veux te tuer ?!» Depuis qu’il avait perdu sa mère, il voulait tenir tête à la mort. Il voulait aider les autres, soigner, apaiser. Même si elle était difficile, la vie restait un cadeau et il était hors de question de la gâcher de cette manière.

Il plongeait son regard dans le sien, plus intensément. « Qu’est ce qui t’es passé par la tête? T’es bourré ou quoi ?» Il n’arrivait pas à relâcher sa prise sur son col, encore trop choqué. Il sentait pourtant sa main trembler. Et s’il n’avait pas été là ? Et si cette voiture l’avait renversé juste sous ses yeux ? Il ne l’aurait pas supporté. L’impuissance. C’était ce qu’il haïssait le plus. Yu Joeng aussi, avait mis sa vie en danger, quand il avait arrêté de manger. Cette maladie l’avait dévoré et il le regrettait amèrement aujourd’hui. « Refais jamais ça …» Il soupirait doucement avant de finalement le lâcher. Il ne comprenait pas d’où lui venait cette colère. Il n’avait pas réussi à la contrôler. Il avait eu peur. C’était la première fois qu’il croisait sa route et il espérait bien que ce soit la dernière. Il aurait pu partir, mais il avait cette empathie, transmise par sa mère et il s’inquiétait pour cet inconnu. Tu veux… que je t’accompagne quelque part ?» ça partait d’un bon sentiment. Il n’y avait aucune pitié, juste de la crainte.  


Vivre dans le passé ne parviendra qu’à te foutre en l’air
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Juin - 22:34
Voir le profil de l'utilisateur
C'était devenu une drogue. Un besoin stupide qui lui tordait les boyaux jusqu'à ce qu'il soit assouvi. Une envie morbide et dangereuse dont il ne pouvait plus se passer. Jonghyun jouait avec le danger et la mort, amoureux transit sans pour autant être aveugle. Il savait que sa folie pourrait à tout moment s'arrêter. Il pourrait sentir le métal froid d'une voiture percuter son corps et puis plus rien... Et c'est ce qui l'excitait, lui donnait des frissons et le sentiment d'exister. Il était fou, le savait et c'est pour cette raison qu'il attendait la tombée de la nuit pour s'adonner à l'une de ses activités préférées. Il lui était déjà arrivé de le faire en pleine journée, non sans être insulté de tous les noms par d'autres piétons mais aussi des automobilistes. Jonghyun ne risquait pas seulement sa vie mais celle des autres aussi, égoïste et aveugle, il acceptait cette pensée, avec un sentiment de culpabilité trop faible pour que cela le pousse à arrêter.

Ses journées se ressemblaient de plus en plus depuis qu'il avait quitté son job d'escort boy et vendait à présent des parfums et produits de beauté de luxe. Il était bien mieux payé évidemment, avait enfin son appartement à lui, mais il vivait à présent une certaine routine qui ne lui plaisait pas tellement. Cela lui rappelait ses années séquestré chez lui 'pour son bien'. Pour casser tout ça, une fois ses journées de travail finies et la soleil couché il sortait comme en ce moment même et se baladait dans les rues et avenues de la capitale, attendant le moment propice. Et ce moment était venu.
Il se croyait seul, n'avait pas entendu le jeune homme venir jusqu'à sa hauteur et commençait à avancer sur le passage protégé alors que le feu était encore vert. Il voyait la voiture s'approcher à toute allure et accélérait le pas dans l'espoir de la dépasser mais fut rattraper violemment et tiré vers l'arrière, manquant de tomber à la renverse sous la force de la personne. Lui non plus n'avait pas le temps d'assimiler ce qui arrivait. La seconde suivante on l'attrapait pas le col de sa chemise blanche. Un jeune homme sans doute plus jeune et bien plus grand le regardait avec un regard furibond. S'il voulait se tuer... Non, pas vraiment. S'il mourrait, tant pis, il s'en fichait. Mais pour l'instant ce n'était pas ça. Il secouait la tête, silencieux et dévisageait ce garçon à peine sorti de l'adolescence.

« Non je vais très bien. Le but c'est pas de mourir mais de me sentir vivant au contraire. » Son regard quittait celui de l'inconnu pour se porter vers la route. Il ne comprendrait pas, personne ne comprenait jamais. Et il ne pouvait pas les blâmer. C'était dû à un dysfonctionnement quelque part dans son esprit, son cerveau peut être. Il ne bougeait pas, n'en avait tout simplement pas envie et se contentait d'arranger son vêtement quand l'autre le relâchait enfin. « Écoute gamin, j'apprécie le fait que tu t'inquiète hein..... en fait non je déteste ça, j'essaie juste d'être poli. Mais franchement mêle toi de ce qui te regarde d'accord ? » Il avait une sainte horreur qu'on le protège. Ça lui rappelait ses parents et cette sensation d'étouffement qui ne disparaissait jamais. Il serrait les poings inconsciemment.
Son attention se reportait vers le jeune homme à ses dernières paroles, arquant un sourcil. Il soupirait. « Je suis pas bourré, ni suicidaire ok ? J'ai juste pas toute ma tête c'est tout. Fait ta vie et ignore moi, trace ton chemin. » Là dessus il se retournait à nouveau vers la route. Bien sûr maintenant il n'y avait plus de voiture.
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Juil - 17:54
Voir le profil de l'utilisateur
Il avait du mal à saisir le sens de ses paroles. Essayer de mourir pour se sentir vivant. C’était idiot, mais Yu Jeong n’avait pas envie de le juger. Pas immédiatement. Il pouvait comprendre ce besoin de faire monter l’adrénaline, mais de là à mettre sa vie en jeu. C’était autre chose. Un mal beaucoup plus profond. Qui ne le regardait pas. Mais sa formation d’infirmier le poussait à s’inquiéter pour les autres. Certains avaient besoin d’aide, mais n’avait pas le courage de l’assumer. Peut-être même que cet homme n’en n’avait pas encore conscience. Pourtant, il n’y avait rien de normal à vouloir frôler la mort. Yu Jeong n’arrivait pas à le comprendre. Comment est-ce qu’il pouvait rester si calme alors que cette voiture avait failli le renverser à toute vitesse. « Mais c’est complètement con ! Et si tu l’avais pas évité ? hein ? Tu te serais senti beaucoup moins vivant ! » La mort, il l’avait côtoyé. Un peu trop longtemps. Et aujourd’hui, il voulait lui tenir tête.

Il essayait de calmer sa respiration, mais son vis-à-vis le mettait réellement en colère. « Bien sûr que ça me regarde ! J’ai aucune envie de voir mourir quelqu’un devant mes yeux ! Et j’ai aucune envie non plus d’avoir ta mort sur la conscience parce que je n’aurais rien fait !  »  Il avait perdu trop de gens et même si c’était un inconnu, sa vie valait autant que celle de n’importe qui. Et puis, il n’aimait pas cette façon qu’il avait de le prendre de haut. Il ne pouvait pas obliger les autres à prendre soin d’eux mais il pouvait au moins essayer. « Tu pourrais être plus agréable ! » Le garçon avait beau dire qu’il ne voulait pas mourir, son attitude prouvait le contraire. Alors oui, ça serait beaucoup plus simple de ne pas s’intéresser aux problèmes des autres, mais Yu Jeong avait été bien élevé. Et il pouvait sentir sa détresse malgré tout. Le brun avait toujours fait preuve d’empathie, et ce n’était pas toujours une bonne chose.

Il attrapait fermement son bras pour être sûr qu’il ne s’échappe pas. Il faisait rarement preuve d’autorité, mais la peur le poussait à surveiller cet inconnu. Il avait comme un mauvais pressentiment et il détestait ça. Il approchait son visage du sien juste pour être certain qu’il n’avait pas bu. « T’es sûr que t’as rien pris ?  » Ce n’était pas qu’il ne lui faisait pas confiance, mais face à son attitude, il y avait de quoi avoir des doutes. Yu Jeong avait tendance à s’occuper des âmes égarées, mais il ne se sentait pas pour autant supérieur aux autres. Il n’avait aucune envie de se disputer après une si longue journée, mais si l’autre continuait à camper sur ses positions, il n’aurait pas le choix. 


Vivre dans le passé ne parviendra qu’à te foutre en l’air
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil - 22:04
Voir le profil de l'utilisateur
Évidemment que c'était incompréhensible. Pour des gens qui n'étaient pas Jonghyun du moins. Quoi que lui même avait parfois du mal. Ce frisson à l'idée d'échapper de peu à la mort, cette angoisse mêlée d'excitation.. Ils n'étaient pas nombreux ceux qui partageaient ce besoin de ressentir de telles choses comme lui. C'était idiot, fou, absurde.. tant de mots pour qualifier un tel comportement. Il était calme en apparence mais son cœur battait la chamade, pas forcément pour de bonnes raisons. L'adrénaline continuait d’affluer dans ses veines mais il était déçu, les choses ne s'étaient pas passées comme prévues. « J'ai pas dit que c'était intelligent hein? » Il fronçait les sourcils. Cette gueule d'ange commençait à l'agacer et il soupirait, restant malgré tout immobile. « Effectivement je serai mort, mais j'aurai au moins vécu ma vie à fond, sans en perdre une seconde... » Pourquoi est-ce qu'il se prenait la tête à lui parler. Cet adolescent venait de lui gâcher son moment, et il était hors de question qu'il lui raconte sa vie. Ces années depuis sa plus jeune enfance avec des parents tellement angoissés à l'idée que leurs fils tombent malades qu'ils leur imposaient beaucoup trop de règles. Ces cinq années, enfermé dans sa maison sans jamais pouvoir en sortir, qui l'avaient rendu fou, et avaient de lui ce qu'il est aujourd’hui. « Cherche pas à comprendre, personne ne peut. » Son ton était détaché, las.. peut être un peu trop.

Sa mort sur la conscience? Jonghyun penchait la tête et le fixait, longuement cherchant à interpréter le sens de ses mots pourtant déjà bien clairs. « On ne se connaît pas, tu ne me dois rien. Si je meurs en faisant le con devant toi, tu n'es pas responsable... » Il affichait un air presque curieux, curieux de la façon que ce jeune homme avait de penser. Bien sûr si quelqu'un faisait un malaise devant lui ou se blessait Jonghyun irait immédiatement aider la personne aussi. Parce qu'elle n'aurait pas fait le choix de jouer avec sa vie. Mais si les rôles avaient étés inversés et que Yujeong était celui qui jouait avec le feu.. peut être bien qu'il l'aurait laissé faire. Est-ce que ça faisait de lui quelqu'un de monstrueux?
« Je serai bien plus agréable si tu n'avais pas commencé à me crier dessus tu sais. Regarde, même là tu viens de le faire. Je crois que je devrais être celui qui te pose la question. » Provocation? Oui un peu.. beaucoup. Il ne le faisait pas simplement dans le but d'énerver ce jeune homme mais par curiosité malsaine, voulant voir jusqu'où il serait capable d'aller. Il avait clairement un trouble persistant dans sa personnalité, restait à savoir comment le définir exactement.

Il s'écartait, mais l'inconnu attrapait son bras. Si fort que Jonghyun pouvait ressentir une légère douleur au niveau de sa poigne. C'était mauvais signe, un faible sourire étirait ses lèvres alors que le jeune homme approchait son visage du sien. Quelque chose s'éveillait en lui, et l'autre n'allait sans doute pas tarder à comprendre qu'il était en face de quelqu'un qui n'avait pas toute sa tête. « Oui je suis sûr, je ne me drogue pas et je n'ai pas bu ce soir... mais si tu veux tellement vérifier, je peux toujours t'embrasser, au moins tu auras ta réponse comme ça. » Son sourire en coin s'intensifiait alors que lui aussi réduisait l'espace qui séparaient leurs visages, son regard rivé dans le sien. Jonghyun était charmeur, provocateur et cet instant ne dérogeait pas à la règle.
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil - 23:08
Voir le profil de l'utilisateur
Ce garçon savait très bien que son attitude n’avait rien de normal. Mais Yu Jeong n’aimait pas ce mot. Il n’y avait rien de normal dans le fond. Chacune était différent et avait une façon différente de vivre les choses. Pourtant, il allait trop loin. Trop loin pour quelqu’un comme le brun qui aimait la vie, même si elle lui avait craché dessus plusieurs fois. Il aurait aimé le comprendre, lui dire qu’il n’y avait rien de grave et qu’il avait le droit de faire ce qu’il voulait. Il n’en n’était pas capable. Parce qu’il avait eu trop peur. Il sentait encore son cœur cavaler dans sa poitrine sans pouvoir le calmer, et son regard sombre et provocateur ne l’aidait pas à se calmer. « C’est pas une seconde que t’aurais perdu là... Tu penses pas aux autres ? A ceux qui tiennent à toi ? Oui je sais que c’est cliché ! Mais c’est toujours plus difficile pour ceux qui restent. Ne sois pas un abruti d’égoïste. » Ce type ne devait sûrement pas être seul et complètement abandonné. Il y avait toujours quelqu’un qui vous attendait. « T’as raison je cherche pas à comprendre. C’est complètement dingue pour moi de faire ce genre de truc... » Yu Jeong ne demandait pas d’explication, mais il sentait qu’il n’y avait rien de stable chez cet inconnu et c’était encore plus dangereux.

« Mais...Mais peu importe qu’on se connaisse ou pas ! Tu crois que j’ai envie de te voir passer sous les roues d’une voiture ? Tu crois que je vais pas me dire que j’aurais pu faire quelque chose ? Si t’es pas suicidaire je vois pas où est le problème. Je t’ai empêché d’avoir les os complètement brisés, tu pourras recommencer tes conneries en étant en pleine santé ... » Il n’y avait rien de drôle dans cette situation. « Je te cries dessus parce que je pour le moment je peux pas faire autrement ok ! J’ai cru que mon cœur allait s’arrêter à cause de toi, alors oui je suis en colère ! » Yu Jeong n’était pas du genre à boire ou bien à prendre de la drogue. Il était trop concentré sur ses études et il aimait trop ses stages à l’hôpital pour prendre ce risque, mais il n’avait aucune envie de se justifier. Ce garçon ne lui donnait pas l’impression qu’il était capable de se gérer tout seul. Il était épuisé, et il n’avait pas la force de se battre, mais au fond de lui, il n’arrivait pas à partir et à le laisser là en sachant qu’il y avait un possible risque qu’il remette sa vie en jeu.

« Je pense pas sentir la drogue en t’embrassant... De toute façon tu serais même pas cap. T’as juste une grande gueule ! » Le brun ne se rendait pas compte de sa poigne sur son bras. Son visage était trop proche du sien, ça ne lui plaisait pas, mais il ne voulait pas abdiquer. Il ne voulait pas être celui qui faisait un pas en arrière. Bizarrement, il avait envie de montrer qu’il pouvait avoir de l’autorité malgré son jeune âge. Il plongeait son regard dans le sien comme pour le défier à son tour avant de murmurer une nouvelle fois. « Pas cap. »


Vivre dans le passé ne parviendra qu’à te foutre en l’air
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans

Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Juil - 20:45
Voir le profil de l'utilisateur
Il le fixe, silencieux. Même si cela y ressemblait, Jonghyun n'était pas suicidaire. Il ne cherchait pas à mourir ce n'était pas le but, mais à ressentir une sensation tellement forte que rien d'autre ne pouvait lui procurer. Il soupire. « Je sais bien que c'est égoïste mais même si ça devait m'arriver ce serait pas une grande perte. » Jonghyun n'avait pas d'amis proches, juste quelques anciens collègues qu'il voyait de temps à autres. Et ses parents à qui il écrivait régulièrement depuis sa fugue, mais qu'il n'avait pas revu depuis trois ans. Il savait que s'ils le perdaient ils deviendraient plus fous encore. Mais il ne pouvait pas s'empêcher de penser que s'il en était là aujourd'hui c'était de leur faute... Non vraiment il n'avait pas grand monde, mais c'était sans savoir qu'un jeune homme au visage similaire au sien se baladait dans les rues de Séoul lui aussi. « Ah comme quoi t'as un peu de jugeote. C'est bien. » Et c'est lui qui parlait... L'hôpital qui se fout de la charité, littéralement. L'adolescent comprenait qu'il n'avait sans doute pas toute sa tête, mais il ne s'en formalisait pas. C'était vrai, mais en même temps il n'était pas méchant. Jamais il n'a eu pour but de faire du mal aux autres.

« Je ne crois pas qu'elle m'aurait percuté si tu n'avais pas bougé... Enfin t'as raison, je pourrais recommencer sans égratignures. » Il avait bel et bien conscience qu'il se comportait comme un salaud. Son seul but n'était pas de provoquer ce jeune, un sourire fier aux lèvres. Il voulait aussi le repousser. Jonghyun a une sainte horreur qu'on le protège, ça lui rappelle trop facilement ses parents et il se sent mal dans ces cas là. En mettant le jeune homme en colère, il s'assurait qu'ainsi il ne veuille plus le voir et l'aider. Encore une de ses particularités.
Ah il l'avouait lui même, parfait. Jonghyun se retient de sourire, satisfait et garde une expression un peu plus sérieux tandis qu'il s'excuse à demi mots. « Ok ok, je suis désolé. Mais ton cœur va bien finalement non ? Alors calme toi s'il te plaît. » Il s'écartait à ces mots mais pour un trop court instant puisque l'inconnu l'attrapait avec force par le bras. Lui qui pensait en avoir bientôt fini, ce n'était peut être pas le cas. Mais malheureusement pour le jeune homme, il l'agrippait avec une telle force que le vendeur commençait à ressentir une faible douleur. Et son esprit tordu aimait ça. C'était un miracle qu'il ne se drogue pas. Il n'avait pas les connaissances suffisantes pour ça, et puis il touchait déjà à peine aux cigarettes. Il consommait un peu plus d'alcool en revanche, quand il sortait le soir, mais aujourd'hui était une exception. Il n'était pas encore très tard cela dit.

« Je parlais pas de la drogue en disant ça, mais de l'alcool. » Il levait les yeux au ciel avec un sourire amusé, son visage toujours très proche du sien. Il reportait son attention vers ce jeune inconnu très rapidement cependant, essayant tant bien que mal de percevoir une quelconque émotion à travers ses yeux, autres qu'un simple défi. « Toi qui semble malin, tu ne t'es jamais fais la réflexion qu'il ne fallait pas dire ça à quelqu'un dont tu ignores tout? » Parce que Jonghyun l'était. Capable. Et plus la poigne de cet adolescent se resserrait sur son bras, plus il en avait envie. Il se contentait de le fixer quelques instants cependant, immobile, jusqu'à ce qu'il reprenne la parole. Il le défiait vraiment. Tant pis pour lui. Mais le vendeur n'était pas cruel, il n'irait pas trop loin. Il posait ses lèvres contre les siennes, et avec une délicatesse qu'il ne connaissait pas, commença à mordiller sa lèvre inférieure, l'attrapant entre ses dents l'espace d'une seconde. Puis il fit glisser le bout de sa langue le long des lèvres roses vif du jeune homme avant de s'écarter, un sourire toujours aussi malicieux sur son visage. « Je t'avais prévenu. »
Est-ce qu'il allait se prendre un coup? Sans doute, mais pour sa défense, le plus jeune l'avait cherché. Il fallait simplement ne pas le provoquer. Il baissait la tête et portait son regard vers sa main qui agrippait toujours son bras, prononçant quelques mots avec une innocence déconcertante, comme s'il ne venait pas tout juste d'embrasser un inconnu. « Tu peux relâcher mon bras s'il te plaît? Tu me fais un peu mal et ça m'embêterait de t'effrayer encore plus si je te demandais de continuer. »


avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Hier à 20:21
Voir le profil de l'utilisateur
Yu Jeong était bien placé pour savoir que la vie n’était pas toujours simple et pas toujours juste mais il se demandait ce que ce garçon avait bien pu vivre pour en venir à dire que personne ne serait touché par sa disparition. Il y avait toujours quelqu’un pour vous aimer, il n’en n’avait sûrement pas encore conscience, ou il ne voulait pas y penser. Parce que ce serait plus difficile de mettre sa vie en jeu en sachant que quelqu’un attendait votre retour tous les soirs. Il lui tenait tête, sûr de lui, alors que l’étudiant sentait encore ses mains trembler.  « Oui j’ai de la jugeote et apparemment un peu plus que toi...» Il en rencontrait souvent, Yu Jeong, des gens avec des problèmes. Mais c’était dans un milieu médical et bien plus encadré. Et surtout, il n’était pas seul. A cet instant, il avait l’impression qu’il n’avait pas le droit à l’erreur. A cette heure-ci, personne ne viendrait lui tenir la main pour arranger la situation. Il savait que ses mots n’étaient pas les bons, mais il était épuisé et cet inconnu commençait à lui taper sur les nerfs. Il le jugeait trop vite. Mais c’était bien mérité. Il l’avait fait aussi.

 « Et bah tu crois mal ! Elle n’a pas besoin de te toucher pour te blesser. Tu aurais très bien pu te faire faucher...» Yu Jeong savait qu’il en rajoutait pour l’énerver un peu plus, oui, il savait qu’il ne devait pas entrer dans son jeu mais c’était plus fort que lui. Ce n’était encore qu’un gamin et même s’il avait grandi plus vite que prévu, il ne pouvait pas devenir un adulte responsable en un claquement de doigt. Il était encore fragile. Il était prêt à le lâcher, mais ses paroles le faisaient changer d’avis. Son cœur n’allait pas bien. Et ce n’était pas seulement à cause de ce qui venait de se passer à l’instant. Son instinct le poussait à le retenir, même contre son gré. Yu Jeong aurait préféré sentir cette odeur d’alcool. Au moins, il y aurait une explication rationnelle. Mais ce n’était pas le cas.  « Je me serais senti rassuré si tu puais l’alcool.» Le brun se posait encore plus de questions. Il ne savait pas ce qu’il devait faire ou non et pour le moment, il ne pouvait que gagner un peu de temps pour réfléchir.

Yu Jeong lui tenait tête, tout en sachant qu’il finirait par le regretter. Il essayait de jouer les durs, mais il n’avait aucune confiance en lui. Il se figeait en sentant ses lèvres contre les siennes. Il était persuadé qu’il ne le ferait pas. Il s’était trompé. Personne ne l’avait embrassé depuis que son petit ami lui avait tapé dessus. Il n’avait pas réussi à refaire confiance et ce baiser, même s’il l’avait cherché, lui retournait l’estomac. Il relâchait sa prise, encore un peu choqué. Ce n’était rien en soit, mais pour lui, c’était important. D’embrasser quelqu’un. Ça n’avait rien d’un jeu. Il le repoussait avant de le gifler. Une claque qui raisonnait dans cette nuit silencieuse. Il sentait les larmes au coin de ses yeux. Il avait réveillé des souvenirs douloureux qu’il avait essayé d’enterrer.  « Et t’es content maintenant ? C’est ça ? T’es fier ? » Yu Jeong n’avait pas envie de se justifier. Il était en faute et il le savait. Il le poussait encore une fois, un peu plus fort. Il lui en voulait d’avoir fait ça. Réellement. Parce que ça faisait mal.  « T’es vraiment un sale con...» Et il le poussait, encore et encore. Il n’avait pas beaucoup de force, son genou le faisait souffrir, mais il n’arrivait pas à s’arrêter.



Vivre dans le passé ne parviendra qu’à te foutre en l’air
avatar
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans
Rang Wolf

✮ MESSAGES : 40
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 20/12/1998
✮ AGE : 19 ans

Revenir en haut Aller en bas
 

I’m not scared, I wanna be scared, I wanna be hurt [Jong Hyun & Yu Jeong]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» They wanna take me down, wanna see me crawl [Les Evils]
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Itaewon (이태원)-