CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 same face, different people | ft. Jong Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mar 26 Juin - 21:23
Voir le profil de l'utilisateur

same face, different people

Errer, c'était ce qu'il était en train de faire. Passer d'un magasin à un autre. Eviter les gens les uns après les autres, s'excuser, sourire, se courber, passer son chemin. Tourner, observer, se décaler, réfléchir, se perdre dans ses pensées. Ne pas oser, s'interroger, reculer, se laver les mains. Encore. Et encore. Utiliser ce gel désinfectant un peu trop souvent. Dès qu'il avait la sensation que ses mains étaient sales, dès qu'il avait l'impression d'avoir touché trop de choses, trop de bactéries, trop de choses invisibles qui lui voulaient du mal. Avancer, respirer, hésiter, penser, laisser tomber, étouffer. Une journée shopping, ou plutôt un parcours du combattant. Une journée supposée tranquille qui se transformait en actions ordonnées et réglées, comme si elles étaient prévues. Une journée qui se rythmait à la mélodie de l'eau qui coulait sur ses mains ou du produit qui se vidait. Le pire dans tout ça ? Il n'achetait pas grand chose – pour ne pas dire rien. Il se promenait simplement. Il faisait passer le temps comme tous les autres autour de lui. Il s'occupait comme il le pouvait, ayant suivi le chemin que ses jambes avait tracé à sa place. Il s'émerveillait d'une chose pour foncer vers une autre la seconde suivante. Dans les magasins de vêtements, il se perdait pas de temps dans les cabines d'essayage. Il en perdait rarement là-dedans. Ca le mettait mal à l'aise car tout autour de lui criait « danger ! ». Et puis, avant de mettre un habit, il voulait d'abord le laver, le débarrasser de tous ces microbes qui le polluaient. Alors, pour éviter le risque, il s'aventurait rarement dans une cabine d'essayage. Dommage qu'il n'existe pas de mini machine à laver. Il pourrait l'emmener partout et cela l'arrangerait bien. Il ne s'essayait pas non plus aux parfums. Il s'arrêtait devant l'entrée, grimaçant quand les différentes odeurs venaient l'attaquer mais il n'entrait pas. On voudrait lui vaporiser des tas d'échantillons sur la peau. Et c'était impossible. S'il faisait une allergie ? Il faisait demi-tour.
Une journée normale, en somme. Pour lui. Une journée épuisante, plein de précautions et de questions. Une journée banale quand on s'appelait Choi Jae Hwan. A force, il ne se souciait plus de tout ça. Ou plutôt, il ne faisait pas trop attention. Tous les gestes qu'il effectuait faisaient partis de son quotidien. Des habitudes, pas forcément bonnes, que son corps faisait sans qu'il n'ait besoin d'y songer trop longtemps. Son esprit n'avait pas non plus besoin de dicter les ordres, ses bras et ses jambes bougeaient comme s'ils savaient déjà. Comme s'ils savaient qu'il avait besoin d'air ou de s'isoler. Comme s'ils savaient qu'il avait besoin de vérifier qu'il avait bien des médicaments sur lui, au cas où. Comme s'ils savaient qu'il avait besoin de se laver les mains. Il ne notait plus ces habitudes-là, à force. Elles étaient lui, aussi étrange que cela puisse sonner.

Il s'arrêtait devant certaines vitrines, détaillant le décor et les produits proposés, une fine esquisse aux lèvres. Il se demandait si sa mère aimerait ce genre de magasins ou si elle passerait son tour. A dire vrai, il n'avait jamais vraiment eu de journée shopping avec sa génitrice. C'était elle qui achetait ses vêtements à l'époque. Il les portait sans poser de questions, puis il devait avouer que sa mère n'avait pas mauvais goût. Elle avait toujours bien choisi. Il passait son chemin devant plusieurs vitrines ensuite, ne prêtant même pas attention à ce que le magasin proposait. Son regard voyageait ici et là, regardant sans regarder les nombreux visages qui défilaient. Jusqu'à ce qu'il ne s'arrête sur une silhouette familière. Le visage penché, les sourcils quelque peu froncés, il s'approcha. Sa frimousse fut quelque peu surprise néanmoins un sourire naquit rapidement sur ses lèvres en reconnaissant Young Jae. S'il n'était pas occupé, il pourrait peut-être passer du temps avec lui ? Il se sentirait moins seul, sans doute. Même si, dans le fond, pour le peu qu'il faisait, ils n'avaient pas besoin d'être deux.
Il appela son ami une première fois, sans doute trop silencieusement puisque l'autre ne broncha pas. Il tenta donc naturellement une seconde fois, tout en s'approchant un peu plus. Son esquisse disparut, une mine boudeuse faisant son apparition sur son visage, « Young Jae », fit-il une nouvelle fois, proche de son ami – si là il ne l'entendait pas, Jae Hwan en conclurait qu'il était devenu sourd. « Tu réponds pas quand on t'appelle ? », lui demanda-t-il, se plaçant devant lui, la même moue boudeuse au visage. « Tu veux pas me voir ou quoi ? », qu'il plaisanta dans une voix taquine, repositionnant son sac sur son épaule, « Tu vas bien ? Qu'est-ce que tu fais là ? » – franchement Jae Hwan, il était pas en train de compter les moutons...
AVENGEDINCHAINS



☽☽ Again today, there are questions I don’t know. I’m trying to answer but I’m not confident. Is it this way or that way? I’m afraid of my decision. With an anxious heart I’m standing in front of the next choice

   
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Juin - 22:30
Voir le profil de l'utilisateur
Faire l'ouverture du magasin avait ses avantages comme ses inconvénients. Certes il devait se lever tôt, et de ce fait ne pouvait pas passer la nuit de la veille en boîte de nuit ou bien à courir les rues de la capitale, au risque de se faire réprimander par sa boss pour avoir « des yeux de fouines, encore plus petits qu'ils ne le sont déjà ». Elle n'était pas méchante, mais très directe et parfois même taquine. Travailler dans le domaine du luxe même s'il ne s'agit 'que' de parfumeries et produits de beautés imposait certaines règles, notamment sur la présentation. Dieu merci ses piercings lui donnaient un genre de rockeur un peu sexy que les femmes semblaient apprécier. Mais ce qu'il y avait de bien avec les horaires du matin c'est qu'il avait tout l'après midi pour faire se dont il avait envie. Et aujourd'hui, exceptionnellement il n'allait pas à la conquête d'adrénaline, ne cherchait pas à se mettre en danger et avoir mal. Non. Aujourd'hui était une journée importante : il devait se trouver de nouveaux habits. Une tenue pour le travail et une pour sortir le soir. Le genre qui laisse clairement comprendre qu'il n'est pas comme tout le monde et que les coups rapides dans les toilettes du club ce n'est pas ce qu'il cherche. Sa folie le poussait beaucoup plus loin, dans la douleur qu'il recherchait tant.

Il n'était donc pas rentré chez lui. En quittant le travail il avait simplement enfilé un élastique autour de son poignet, qu'il faisait claquer contre sa peau de temps à autres, quand il n'y avait pas trop de monde autour de lui. Ses amis de son ancien boulot lui avaient souvent conseillé de voir un psychologue. Parce que ce qu'il avait dépassait le simple plaisir masochiste qu'il n'est pas le seul à ressentir. Il y a avait quelque chose de plus morbide là dessous, mais Jonghyun ne voulait pas savoir. Une part de lui avait peur de connaître la vérité, l'autre était persuadée de comprendre la raison d'un tel comportement. Clac. La peau fine de son poignet rougie à nouveau sous le choc tandis qu'il entre dans cette démesure qu'est le coex mall. Il ne devait pas penser à tout ça, ni à Jongdae. Il était là pour faire du shopping, et peut être trouver de nouvelles idées s'il y avait un magasin de loisirs créatifs.
Il fonçait directement à sa boutique préférée lorsqu'il s'agissait de choisir des vêtements pour le travail. Une très bonne idée comme toujours car leur nouvelle collection de chemises était sublime. En exagérant à peine. Il en essaya plusieurs et son choix se porta sur une jaune très pâle avec le col et l'extrémité des manches blancs. Inutile de prendre un pantalon pour aller avec, un slim noir comme il en possédait déjà suffirait amplement. Mais pour accessoiriser le tout il ne manqua pas d'acheter une chevalière discrète ainsi qu'une chaîne sans pendentif.

Satisfait de ses achats, il sortit et continua de flâner quelque peu sans pour autant s'arrêter dans toutes les boutiques. Le milieu d'après midi approchait à grands pas et tandis qu'il faisait à nouveau claquer son élastique la pensée qu'un café serait idéal en cet instant lui traversa l'esprit. Il n'entendit même pas la voix d'un jeune homme interpeller quelqu'un, bien trop concentré à trouver le starbucks le plus proche de la galerie. Il avançait, à son rythme jusqu'à ce qu'il remarque quelqu'un se tenir juste à côté de lui, en train de le regarder. Youngjae? C'est qui ça ? Naturellement, Jonghyun tourna la tête pour balayer les alentours d'un coup d'oeil mais il n'y avait personne à côté de lui et de... ce mec charmant, il devait bien le reconnaître maintenant qu'il avait attiré son attention. « Heu... c'est à moi que tu parles? » Il le fixait un peu confus avant de regarder à nouveau autour de lui. Mais il avait la confirmation que le jeune homme s'adressait bien à lui. Il avait du le prendre pour quelqu'un d'autre mais.. ne s'en rendait il pas compte ?
« Crois moi, je ne suis pas du genre à fermer les yeux devant une beauté comme la tienne. » Il esquissait un sourire malicieux, planté en plein milieu de la galerie tandis que l'inconnu se tenait debout devant lui. Oui Jonghyun aimait charmer, et essayait de son mieux de ne pas être lourd. Il assumait ce côté de sa personnalité tout comme le fait qu'il n'était pas uniquement attiré par les femmes. Il dévisageait l'inconnu quelques instants mais non, il ne l'avait jamais vu il en était formel. Une moue boudeuse comme celle là, il ne l'aurait pas oubliée. « Mais je pense que tu fais erreur sur la personne. Y'a pas de Youngjae par ici... » Il ajoutait, alors qu'une idée lui traversait l'esprit. « Ah je sais ! Tu dois avoir des lunettes normalement et là tu les as perdues ou casser alors tu vois mal et tu me confonds avec ton pote. Ca arrive parfois, c'est pas grave. »
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Juin - 23:36
Voir le profil de l'utilisateur

same face, different people

Il ne savait pas ce qu'il y avait dans ce parfum, bien que le nom attirait son attention. Il ne savait pas qui avait porté ce vêtement, et où il avait traîné avant d'être mis en rayon, bien que le tissu semblait agréable à porter et vraiment léger. Pareil pour les chaussures. Les accessoires ? Il n'en mettait pas tant que ça. Il avait une montre, que son oncle et sa tante lui avait offerte, un bracelet parfois mais c'était tout. Pas de boucles d'oreilles non plus, et là il était formel : impossible pour lui de se faire percer. Les oreilles ou une autre partie de son corps, d'ailleurs. Il y avait des risques d'infection, et puis, la personne pouvait mal faire son travail et lui détruire son oreille. Et puis surtout, cela ne l'intéressait pas. Ce n'était pas son truc, et il était sûr que cela ne lui irait pas alors...
On pouvait se demander alors ce qu'il faisait là. Et lui aussi pouvait se poser la question. Il était seul, il n'achetait rien. Il ne faisait qu'errer et être dans le chemin. Il ne faisait que vaquer sans trop savoir où se poser. Une âme en peine qui cherchait un endroit où s'accrocher. Un tout petit rien, un quelque chose, pour ne pas totalement se laisser aller, bien qu'il en était loin. Un fantôme bien vivant qui se faufilait, qui passait, qui s'arrêtait, qui respirait bel et bien mais qui avait parfois la sensation d'étouffer. Une âme déchue, enchaînée, à des habitudes et un passé qui lui collaient à la peau un peu trop fortement. Un esprit qui ne cherchait qu'à se libérer, qu'à s'envoler. Une âme qui voulait simplement oublier. Oublier, oui, mais oublier quoi au juste ? Il n'en savait rien, mais juste oublier. Pas sa mère. Non. Elle lui manquerait rien, et le simple fait de se dire qu'il pouvait ne plus se souvenir d'elle le paniquait. Non, elle ne voulait pas oublier. Peut-être oublier le reste. La peine, la douleur, la perte. Oublier les questions, les éternelles interrogations sur ceci ou cela. Oublier de ne pas prendre de risques et en prendre, justement. Se laisser aller, respirer, vivre, tout simplement. Comme un peu tout le monde. S'oublier, en fait.

Il se demandait, quelques fois, comment réagiraient ses ami(e)s s'ils savaient. Comment réagiraient-ils s'ils connaissaient ses pensées, la moindre idée qui lui traversait l'esprit. Le prendraient-ils pour un fou ? Voudraient-ils l'enfermer pour de bon ? S'il suivait le même chemin que sa mère, peut-être sera-t-il enfermé un jour. Enfermé, à l'abri des regards, pour le bien de tous, pour son propre bien. Peut-être était-ce là ce qui l'attendait. Triste destin.
Il se demandait, quelques fois, ce que c'était d'être « normal » ? Un terme vaste, où tout un chacun avait sa propre définition.

Et s'il connaissait bien quelqu'un qui n'était pas « normal » dans sa définition du terme, c'était bien Young Jae. Il ne pouvait pas en vouloir à son ami cependant, c'était dans sa nature. Et puis, malgré ce qu'il pouvait raconter, il l'appréciait. Il le connaissait depuis longtemps maintenant – il arrivait cependant toujours à le surprendre. A savoir si c'était une bonne chose ou non, il n'en savait trop rien. Il ne s'était pas attendu à le voir ici, mais cela le soulageait un peu de croiser un visage familier. Cela rendait l'espace moins petit, moins serré, et l'air moins lourd. Et, d'ailleurs, en pensant que son ami arrivait encore à l'étonner parfois, aujourd'hui faisait parti de ces fois où, justement, il en resterait presque sans voix. « A qui d'autre sinon ? », répondit-il, observant brièvement les alentours dans un geste incertain, imitant le jeune homme face à lui. Puis de toute façon c'était lui qu'il regardait non ? Et puis il ne connaissait qu'un Young Jae donc... – heureusement d'ailleurs, il se suffisait à lui seul.
Ses lèvres tracèrent une ligne droite, ses iris le fixant. ... Pardon ? Confus, il fit cligner ses paupières, penchant délicatement son visage dans un petit « Okay... » murmuré. Depuis quand Young Jae lui disait des choses pareilles ? A quoi jouait-il ? « Je vais rougir si tu continues », rétorqua-t-il, bien vite remis, suivant le ton donné. Ils avaient l'habitude de se taquiner, cela devait être une nouvelle manière de faire de son ami. Et il pouvait jouer à ce jeu aussi.

« Il y a pas de... », qu'il répéta, avant de s'arrêter et de le regarder, quelque peu blasé. Sérieusement ? Il s'humecta brièvement les lèvres, gonflant rapidement ses joues avant de soupirer. « Bien sûr », susurra-t-il, « Ca arrive », il avouait. Cela pouvait arriver. Mais pas à lui. Avec ou sans lunettes il reconnaîtrait Young Jae de loin – oh s'il savait... « Quand tu auras fini de te moquer de moi tu me préviens hein », lança-t-il, une nouvelle moue collée au visage, « Si tu veux pas me voir tu peux le dire tout de suite, ça fera moins mal », non il n'exagérait pas... bon d'accord, un peu. « Bref, sérieusement », reprit-il dans un sourire. Il détailla son visage un instant puis dévia son regard, « Tu as acheté quoi ? », tout en montrant le sachet qu'il tenait. Il n'était pas curieux, il s'intéressait seulement à la vie de son ami, c'était tout. « J'ai rien trouvé », commenta-t-il dans un haussement d'épaules. Young Jae n'en serait probablement pas étonné d'ailleurs.
AVENGEDINCHAINS



☽☽ Again today, there are questions I don’t know. I’m trying to answer but I’m not confident. Is it this way or that way? I’m afraid of my decision. With an anxious heart I’m standing in front of the next choice

   
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 22:59
Voir le profil de l'utilisateur
La peau de son poignet était rouge, bien trop rouge pour que cela reste anodin aux yeux des gens. Quiconque posait son regard dessus risquerait de s'imaginer une forte démangeaison, une brûlure peut être aussi. Machinalement, le brun changea donc son élastique de bras. Il n'était pas en train de risquer sa vie au milieu d'une route ou au bord du toit d'un immeuble mais avait malgré tout besoin d'avoir mal. Il avait besoin de cette douleur pour lui prouver qu'il était là, bel et bien vivant. Comme si rien d'autre ne pouvait le faire à sa place. Être heureux, fatigué, amoureux... Tout ça restait bien trop abstrait pour Jonghyun pour qui il fallait quelque chose de plus physique. Quelque chose qui ne dépendait pas de facteurs x ou y mais seulement de sa volonté. Un nouveau claquement, la douleur se répand sur sa peau et il sourit, l'esprit embrumé et perturbé comme depuis des années.
Il n'en perd pas son objectif pour autant, le logo du starbucks apparaît dans son champ de vision, tout au bout de la galerie et il continue son chemin, jusqu'à ce qu'un inconnu vienne se tenir à ses côtés. Sur le coup il n'avait pas prit le temps d'observer la personne qui était venue lui parler, occupé à regarder autour de lui pour être sûr qu'il n'aurait pas l'air idiot s'il lui répondait au cas où cette salutation ne lui était pas adressée. Mais alors qu'il reportait son attention vers le jeune homme, il eu le temps cette fois de voir les traits de son visage. Et le moins qu'il puisse dire c'est qu'il avait du charme. «Je... ne sais pas. » A qui d'autre effectivement, il n'y avait personne près d'eux. De toute évidence, il le confondait avec quelqu'un de son entourage.

Peut être n'aurait il pas dû être aussi direct. Si parfois Jonghyun sait faire dans la subtilité, la plupart du temps il reste quelqu'un de très franc et direct, impulsif aussi. Mais est-ce que c'était de sa faute si le sourire de son interlocuteur faisait apparaître des petites ridules au coin de ses yeux lui donnant un air plus qu'adorable? Non. Tout comme il n'y était pour rien s'il avait remarqué ses lèvres pulpeuses. Il reste un jeune homme de 23 ans... excuse bien fragile, mais la seule qu'il avait dans sa manche. Voyant l'expression de Jaehwan il se reprit aussitôt, s'éclaircissant la gorge et faisait un pas en arrière, sans pour autant le quitter des yeux. « Rougir? C'est intéressant à savoir. Je me demande ce qu'il faudrait que je dise de plus pour que cela arrive. » Difficile de chasser le naturel quand la personne en face de vous semble entrer dans votre jeu. Malgré tout Jonghyun décide de rester plus ou moins sérieux, et d'expliquer au jeune homme qu'il se trompe de personne. Même si, selon lui, il aurait dû s'en être déjà rendu compte.
Il ne s'attendait pas à de telles réactions cependant. D'abord surpris, pendant un court instant son interlocuteur semblait agacé. Peut être qu'il n'appréciait pas l'idée qu'on flirte avec lui aussi ouvertement finalement. Dans un pays comme la Corée du sud, ça ne serait pas surprenant. Ou bien alors ne le croyait-il pas? Apparemment vu les mots qu'il prononça par la suite. « Pourquoi je me moquerai de toi, je ne te connais même pas... » Il soupirait, levant sa main libre jusqu'à ses cheveux pour y glisser ses doigts un court instant, perturbé, surpris et surtout perplexe.

« Pas envie de te voir? » A son tour il penchait la tête sur le côté, observant l'inconnu avec curiosité. Il ne donnait pas l'air d'être dangereux, mais quelque chose clochait dans cette conversation de toute évidence... Ce qui n'empêcha pas Jonghyun de sourire malicieusement avant de répondre. « Je te propose un marché. Tu me dis comment tu t'appelles et on se verra autant de fois que tu voudras. » Et s'il s'avérait que monsieur mignon est en fait un fou furieux qui aime torturer les gens, peut être que lui même y trouverait son compte, perturbé comme il l'est.
Heureusement (ou pas) l'inconnu dévia le sujet de leur conversation, tout  en continuant de s'adresser à lui comme s'il le connaissait déjà. Jonghyun arqua un sourcil, de plus en plus pantois face à cette situation. « Heu... des vêtements pour mon travail et pour sortir... Mais en quoi ça t'intéresse? » Il relevait la tête pour vérifier s'il n'y avait pas de caméra cachée autour d'eux mais rien.. A part des couples, des amies ou une mère avec son enfant. S'il se trouvait bizarre par moments, ce jeune homme lui aussi était bien étrange. « Avec toutes les boutiques qu'il y a dans ce centre commercial tu n'as rien trouvé? Vraiment?» Il croisait les bras sur son torse, le détaillant de la tête au pieds pendant quelques secondes. « Je suis sûr d'avoir vu pas mal de choses qui t'iraient pourtant. Si tu veux je pourrais t'aider à... » Il s'interrompit tout seul, fronçant légèrement les sourcils. Pourquoi se mettait il à papoter avec ce gars... « Je sais pas ce que je raconte, tu dois avoir mieux à faire que de papoter avec un mec que tu ne connais pas. »  
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mer 4 Juil - 21:07
Voir le profil de l'utilisateur

same face, different people

Sa mère aimerait-elle ce parfum-ci ? Accepterait-elle de le porter, tout d'abord ? Voudrait-elle acheter cette écharpe bleue ou bien préférerait-elle ce petit foulard blanc qui semblait se marier avec tous types de vêtements ? Apprécierait-elle une journée comme celle-ci, à simplement marcher au milieu de la foule, dans divers magasins, juste pour passer le temps ? Il n'avait jamais réellement passé de moments ainsi avec elle, et il aurait tant voulu en connaître. Quand il y pensait, les seuls instants qu'il avait toujours partagés avec sa génitrice avaient été à leur domicile, ou à l'hôpital dans le « pire » des cas. Rarement ailleurs. Rarement dans des magasins ou dans un parc. Rarement à la piscine, ou chez de la famille, des ami(e)s. C'était à peine s'il connaissait ses voisins, à l'époque. Il lui arrivait de les croiser, mais à part les formalités d'usage, ils ne s'échangeaient aucun mot. Il ne savait pas si c'était parce que ses voisins s'en fichaient d'eux ou si c'était parce qu'ils voulaient les éviter, pour une raison obscure. La maladie de sa mère, par exemple ? C'était stupide mais il savait que certaines personnes le faisaient. Qu'ils s'écartaient volontairement de la vie des autres parce qu'ils ne voulaient pas être mêlés à ci ou à ça.

Il ne savait pas à quel jeu Young Jae était en train de s'adonner, mais cela le laissait perplexe. Un peu surpris, aussi. Il ne pouvait pas dire qu'il n'avait jamais songé que son ami fou – il était clairement fou. Dans le sens positif et affectif du terme bien entendu. Il espérait simplement que son ami s'amuse bien. Parce qu'ils pouvaient être deux à jouer. Ils n'étaient plus à quelques chamailleries et enfantillages près de toute façon... Ce n'était que de la taquinerie. Une manière originale de montrer son affection. Jae Hwan adorait taquiner ses proches. « Intéressant ? Vraiment ? », il arqua faiblement un sourcil, « Je me demande aussi. Je te laisse le loisir de trouver », qu'il prononça dans un ton joueur, accentuant ses paroles d'un clin d’œil. Idiot. Cependant une question restait : quelle mouche avait piqué son ami ? … Il n'était pas ivre, au moins ? « Tu ne me connais même pas ? », et Jae Hwan devenait de plus en plus outré. Ses joues se gonflèrent un instant avant qu'il ne s'humecte les lèvres dans un mouvement bref. Young Jae voulait l'éviter ou quoi ? Il avait décidé de ne plus lui adresser la parole en public ? Il ne voulait plus le voir du tout ? Non, cela ne pouvait pas être ça. Ce n'était pas logique. Ses iris se mirent à suivre ses mouvements avec précision, avant qu'il ne hoche la tête. Pas envie de le voir. Jae Hwan avait presque toutes les raisons de croire qu'il ne voulait pas le voir. C'en devenait vexant. « Jae Hwan... », articula-t-il lentement, ses prunelles se posant dans les siennes. « Marché conclu alors ? », pas sûr que cela fonctionnait comme ça mais... pourquoi pas. Il leva les yeux au ciel dans un faible soupir, les lèvres finement pincées.

Young Jae n'avait clairement pas envie de passer du temps avec lui. Une douce mine boudeuse regagna son visage à cette idée. Et si ça continuait ainsi il rentrerait chez lui. Et bouderait. Comme l'adulte qu'il était bien évidemment. Il pensait juste valoir un petit plus. Ou du moins il aurait pensé que le « jeu » de Young Jae s'arrêterait. Relevant le regard vers son vis-à-vis, une lueur d'espoir dans le fond de ses iris se mit à briller alors qu'un petit sourire vint éclairer sa bouche. Ah ben voilà, tout rentrait dans l'ordre. « Vraiment », confirma-t-il dans un haussement d'épaules, une frimousse embêtée alors qu'il se mordait rapidement la lèvre. « Tu me connais », rajouta-t-il comme pour tout expliquer. Une esquisse plus grande vint s'accrocher à ses lèvres aux propos de son ami. Il ne disait pas non à finalement passer du temps avec lui, s'il avait le temps. Mais tout n'était pas dans l'ordre et l'esquisse sur sa bouche disparut en une fraction de seconde. Il s'était cogné la tête ou... ? « J'ai rien de mieux à faire que de vouloir passer du temps avec un ami non... », il baissa un instant le regard tout en haussant les épaules. « Mais si tu veux pas passer de temps avec moi, c'est pas grave », il baissa son visage cette fois dans un air attristé. Il se pinça les lèvres un instant, relevant lentement sa figure, posant directement ses iris sur le visage de son camarade. « Je t'aurais bien proposé d'aller boire un truc puis de faire un tour dans les magasins ou quelque chose comme ça mais... », il secoua son visage tout en se mordant la lèvre, « Tu ne voudrais pas non plus passer du temps avec quelqu'un que tu connais pas, hm ? », ironisa-t-il, « J'irai seul tant pis », qu'il ajouta dans une mine défaite comme un chiot qu'on venait d'abandonner dans la campagne profonde. Dramatique ? Lui ? Mais non voyons...
AVENGEDINCHAINS



☽☽ Again today, there are questions I don’t know. I’m trying to answer but I’m not confident. Is it this way or that way? I’m afraid of my decision. With an anxious heart I’m standing in front of the next choice

   
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Juil - 20:03
Voir le profil de l'utilisateur
Jonghyun n'est pas tellement du genre à être perplexe. Depuis sa fugue il fonce dans le tas, fait ce qui lui plaît comme il lui plaît, et surtout il n'aime pas se prendre la tête. Mais ce jeune homme le laisse perplexe. En soit, plaisanter avec lui ne le dérangeait pas le moins du monde. Flirter encore moins, il n'allait pas le nier. Mais le contexte des choses était un peu trop absurde. Il le prenait pour quelqu'un d'autre et ne semblait absolument pas vouloir réaliser son erreur. « Oui, j'imagine que tu dois être encore plus mignon quand tu rougis, alors je suis curieux. » Il hausse une épaule, désinvolte et ne le quitte pas des yeux, souriant à sa réflexion suivant. « J'accepte le défis, même si je ne suis pas bien certain de pouvoir y arriver. » Il ne connaissait rien de lui après tout, c'était un inconnu, un jeune homme rencontré par le biais du hasard (et peut être de son grain de folie). Un clin d’œil. Décidément, Jonghyun ne savait plus vraiment sur quel pied danser. Pouvait il continuer à plaisanter avec lui ouvertement, à essayer en vain certainement de le charmer, ou devait il se montrer sérieux même si ça ne lui ressemblait pas tellement?
« Ben non.. Je te l'ai dis, je pense que tu te trompes de personne. Mais au final c'est pas plus mal, quelque chose me dit que je ne vais pas regretter cette rencontre. » Il gardait son sourire. Peut être que ce jeune homme était fou, dans le sens dangereux ou non du terme. Peut être qu'il ressemblait à ce youngjae et qu'il ne le croyait pas quand il lui disait ne pas s'appeler comme ça. Peut être que c'est lui qui s'inventait une deuxième identité sans même s'en rendre compte mais cette option lui semblait bien moins probable. Son regard fut attiré par son geste quand il humecta ses lèvres mais le releva bien vite en entendant son prénom.

Il penchait la tête. Jaehwan... Non, il n'en connaissait aucun à sa connaissance, mais une chose est sûre, il n'allait pas oublier ce nom. A son tour, Jonghyun pinçait les lèvres en une moue boudeuse. « Fais pas cette tête, je dis pas tout ça pour être méchant tu sais, je suis sérieux. Mais marché conclus. » Un sourire malicieux étire ses lèvres tandis qu'il lève le bras pour venir attraper délicatement le menton du brun l'espace d'une seconde seulement, avant de le laisser retomber le long de son corps. Peut être que l'autre trouverait son geste déplacé, mais il n'avait pas pu s'en empêcher et le vendeur n'est pas du genre à se retenir de faire ce qu'il a envie en règle générale. « Et bien je sais au moins ton prénom et aussi que tu es un peu étrange. On peut dire que je commence à te connaître oui. »
Son sourire avait disparu et Jonghyun n'aimait pas ça. Il fronçait légèrement les sourcils et le fixait avec un petit air triste. Il avait presque envie de prétendre être ce Youngjae pour lui faire plaisir. Mais même s'il faisait ça, il n'avait sans doute pas la même personnalité, c'était absurde. Il restait immobile, le fixait, ne sachant quoi répondre pour une fois. Est-ce qu'il était vraiment triste? Est-ce que ce Jaehwan n'était pas celui qui lui faisait une mauvaise blague au final? Il resserrait son étreinte autour de la poignée de son sac en plastique, étrangement silencieux. « Dis pas ça, attend... » Il soupirait silencieusement. Pitié, faites que le jeune homme en face de lui ne soit pas dangereux... Il pouvait bien le torturer, Jonghyun serait capable d'y prendre plaisir. En revanche, il préférerait rester en vie. « Je comptais aller au starbucks justement... tu veux venir? » Il n'avait pas la moindre idée de ce qui lui prenait, mais voyait tout de même le bon côté des choses. Passer du temps avec quelqu'un d'agréable à regarder, il y avait pire comme après midi.
avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Juil - 22:03
Voir le profil de l'utilisateur

same face, different people

Ils étaient seuls, à l'époque. Que tous les deux. Pas que cela le dérangeait mais ses souvenirs étaient enfermés. Enfermés entre les quatre murs de l'appartement dans lequel ils avaient vécu – ou plutôt les appartements. Certaines images étaient floues, et sans doute erronées. Il fabriquait les détails qui manquaient comme bon lui semblait parce qu'il le pouvait, et parce que personne n'était là pour lui dire que c'était faux, que ce n'était pas positionné ainsi ou de cette couleur. Personne ne pouvait le contredire parce qu'à part lui, il n'y avait personne dans ses pensées... ou bien ? Ce serait étrange de dire que quelqu'un d'autre était là. Mais parfois sa mère l'était. Elle était présente et lui dictait certaines choses. Ses mots résonnaient comme une poésie cassée, un roman oublié. Quelques règles de vie, de bonne conduite. Quelques conseils – ordres – pour être en bonne santé. Des mots doux aussi. Quelques fois.
Puis il se demandait si elle les avait réellement prononcés ou si c'était lui qui les inventait. Il doutait de ses propres souvenirs quand il y songeait un peu trop fort. Il allait jusqu'à s'interroger la réelle nature de cette image qu'il avait en tête. Était-elle vrai ou l'avait-il fabriqué de toutes pièces pour nier le reste ? Il ne pourrait probablement jamais répondre à cette question, et quelque part, il n'en avait pas envie. La simple idée qu'il puisse tout inventer lui-même lui donnait des frissons. Parfois, l'ignorance était une meilleure solution... non ?

« Je suis curieux de voir si tu peux y arriver », rétorqua-t-il, un sourcil levé dans un ton de défi. Si seulement il se rendait compte qu'il ne parlait pas à la bonne personne il n'aurait pas cet amusement collé au visage. Et il aurait encore moins cette taquinerie cachée dans chaque mot et chaque geste. Mais il était persuadé d'être face à son ami. Peut-être qu'il avait des doutes là aussi, parce que, comme pour ses souvenirs, il préférait se dire qu'il n'y en avait pas. Doux déni... mauvaise façon de vivre cependant. « Tu as toutes tes chances », lui promit-il dans un sourire, le visage quelque peu penché. Il ne saurait si Young Jae avait réussi à le faire rougir un jour... Probablement que si, mais il n'allait pas le dire. Il n'avait qu'à chercher et essayer, c'était plus intéressant à regarder. « Hum... », lâcha-t-il simplement à sa rétorque suivante. Encore cette excuse étrange... Sérieusement, s'il n'avait pas envie de le voir, il pourrait au moins avoir l'esprit de lui dire directement – pas que cela ne le vexerait pas, il bouderait sans doute, mais au moins il saurait pourquoi Young Jae s'acharnait à dire qu'il n'était pas lui. Bonjour les nœuds, au passage. Peut-être que son camarade virait totalement fou... Ce qui serait inquiétant. Il allait devoir se renseigner. Bipolarité ? Dédoublement de la personnalité ? Young Jae n'était clairement pas la personne la plus nette qu'il connaisse mais Jae Hwan n'avait jamais noté de signes d'une de ces deux maladies. Vraiment bizarre...

Il le regarda, une simple esquisse en voyant sa mine boudeuse, avant qu'un nouveau sourire ne vienne se poser sur sa bouche. « Parfait », articula-t-il doucement, les lèvres faiblement ouvertes alors qu'il allait ajouter quelque chose. Il fut coupé dans son élan par le geste de son ami, cligna quelque peu des paupières dans une moue perplexe, avant qu'un sourcil ne vienne se lever dans une frimousse joueuse, comme s'il lui demandait silencieusement ce qu'il était en train de faire. Il alla ensuite taper délicatement son épaule de sa paume dans un éclat de voix amusé. Il lui en faudrait plus que ça pour le gêner, sachant que les actions affectueuses étaient communes entre eux.
Un peu étrange ? Pardon ? Il le fixa, le jugeant presque, laissant glisser ses prunelles de haut en bas sur son corps, « Le côté rassurant étant que je ne suis pas le plus bizarre de nous deux », il haussa les épaules dans une mine innocente.
Hors tout l'amusement était parti aussi vite qu'il était venu. Une fois c'était oui, une fois c'était non. Young Jae devait décider. S'il ne voulait vraiment pas rester avec lui, il avait l'occasion parfaite de le lui dire là, au lieu de lui faire croire qu'ils allaient passer du temps pour finalement tout casser en quelques mots. Et toute plaisanterie mise à part, l'écrivain restait sensible malgré tout et il avait la sensation qu'on se moquait de lui en plus de jouer au yo-yo avec ses émotions. Ses iris bougèrent presque timidement sur le visage du brun, les lèvres pincées, un air peu rassuré froissant sa bouille. Il resta silencieux un moment, se contentant de l'observer .. jusqu'à ce qu'un large sourire ne revienne sur ses lèvres. « Allons-y », lâcha-t-il en s'emparant délicatement de la main de son ami, avançant vers l'établissement qu'il venait de mentionner. « Tu as quelque chose de prévu après ? », lui demanda-t-il, sa main toujours dans la sienne. Il entra dans la bâtisse, laissant ses doigts glisser contre ceux de son ami pour finalement se décaler, regardant les boissons proposées. « T'es déjà venu ici ? », il le regarda, « Tout est dans les normes hein ? », question habituelle qu'il posait tout le temps. Young Jae devait le savoir. « Je vais me laver les mains, tu m'attends là ? », qu'il le questionna tout en indiquant la place où il était, « Au pire commande je prends la même chose que toi », c'était plus simple et cela lui éviterait de se poser trop de questions. Puis s'il n'aimait pas, il dirait simplement à Young Jae de finir à sa place.
AVENGEDINCHAINS



☽☽ Again today, there are questions I don’t know. I’m trying to answer but I’m not confident. Is it this way or that way? I’m afraid of my decision. With an anxious heart I’m standing in front of the next choice

   
avatar
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans
Rang Unicorn

✮ MESSAGES : 278
✮ DATE D'INSCRIPTION : 19/06/2018


✮ DATE DE NAISSANCE : 24/08/1994
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
Sam 14 Juil - 19:48
Voir le profil de l'utilisateur
Il souriait, imperturbable face à l'air de défi que lui lançait ce Jaehwan. Même s'il le trouvait toujours un peu bizarre à ne pas réaliser qu'il ne le connaissait pas, il admettait facilement qu'il commençait à bien l'aimer. Peu importe son étrangeté, d'autant plus qu'à ce niveau là, il était mal placé pour dire quoi que ce soit. Jonghyun avait conscience d'être lui même un peu hors normes. Juste un peu. « On verra bien. » Finit il par lâcher dans un haussement d'épaules désinvolte, Toutes ses chances, voilà qui était prometteur. Mais en même temps ne serait ce pas abuser de la crédulité du jeune homme? Lui qui insistait sur le fait qu'il le connaissait? Légèrement, mais le vendeur ne s'en formalisait pas, pour sa défense, il l'avait prévenu. Et puis ce n'était rien de grave, un rougissement reste bien innocent et sans conséquences.
Le jeune homme aurait pu mal prendre son geste. De manière générale, on ne se montre pas si tactile avec un inconnu. Jonghyun été prêt à se sentir être repoussé ou pire giflé, mais au contraire, il n'eut droit qu'à un regard surpris puis une expression pleine de curiosité. Comme s'il pouvait lire dans les pensées de Jaehwan, il haussa à nouveau ses épaules. « J'avais juste envie. Et je suis du genre impulsif... Tu finiras sans doute par le découvrir. »

En plus de fonctionner à l'instinct, Jonghyun était aussi une personne très franche. Oui il trouvait ce joli brun étrange. Après plusieurs minutes de discussions il ne réalisait toujours pas qu'il se tenait devant un parfait inconnu. Et à moins qu'il ait une très mauvaise vue, c'était là même la définition de ce mot pour le vendeur. L'autre le fixait de haut en bas, et il ne bronchait pas. Avec son ancien boulot Jonghyun avait vécu bien pire, des regards bien plus gênants. « Serais tu en train de me mater ? Non pas que ça me gêne, je suis même plutôt flatté, mais c'est pas vraiment le bon endroit pour ça tu ne crois pas ? » Il riait fier de sa remarque mais s'arrêta net aux mots que prononçait Jaehwan. Il le fixa, un peu choqué mais surtout amusé, puis se mit à sourire malicieusement. « Et tu n'as pas encore idée à quel point. » 
Le vendeur ne cherchait pas à le blesser ou jouer avec lui, il ne faisait que dire la vérité sans trop savoir sur quel pied danser. A bout d'arguments et parce que le jeune homme affichait une moue bien trop mignonne pour qu'il puisse résister, il avait fini par accepter, se disant immédiatement qu'il venait certainement de faire une erreur. Son corps se figeait à l'instant même ou il lui prit la main. Lui même n'aurait sans doute pas osé, et il ne pouvait s'empêcher de l'observer avec étonnement. Dire qu'il avait cru son geste déplacé tout à l'heure.. Mais en soit, Jaehwan le confondait avec un de ses proches, alors.. C'était compréhensible en quelque sorte. Jonghyun le laissa faire, non sans une pointe de gêne

Il enregistrait à peine ses mots, clignant des yeux à plusieurs reprises à sa question avant de se ressaisir, ses yeux se portant vers sa main qui relâchait doucement la sienne alors qu'ils passaient les portes du café. « Et bien, juste rentrer chez moi et passer la soirée devant un film. » Il n'avait pas besoin de regarder le menu, Jonghyun savait d'avance ce qu'il allait commander. A la place, il hochait la tête d'abord, puis la pencha légèrement sur le côté ne comprenant pas ce que le brun voulait dire. « Dans les normes? De quoi tu parles? »
Décidément ce jeune homme le surprenait. Il avait murmuré un simple « D'accord » avant de l'observer s'éclipser vers les toilettes. Qui a besoin de se laver les mains avant de boire dans un gobelet... Voilà qui n'était pas commun. Enfin il était bien assez vieux pour faire ce qu'il avait envie. Jonghyun attendit patiemment que ce soit son tour, et commanda donc pour Jaehwan également. Une fois les deux frappuchino au thé vert et avec chantilly servis, il partit s'installer à une table, attendant patiemment celui qui attisait sa curiosité.


avatar
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans
Rang Rabbit

✮ MESSAGES : 78
✮ DATE D'INSCRIPTION : 24/06/2018
✮ DATE DE NAISSANCE : 09/03/1995
✮ AGE : 23 ans

Revenir en haut Aller en bas
 

same face, different people | ft. Jong Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ★ Jong Hyun ϟ Do it now, Remember it later !
» Jong Hyun ψ We are each our own devil, and we make this world our hell ψ
» Kim Jong Hyun (SHINEE)
» (m) park hyun soo feat. lee jong suk
» The Haitian People Need a Lobbyist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Gangnam (강남) :: Le COEX Mall-