AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | .
 

 oops i'm sorry ♣ ft. winchester jayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mar 2 Jan - 16:38
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Se promenant dans les différents magasins du centre commercial, Yoon faisait les magasins. Activité peu commune chez un garçon, mais il avait besoin de nouveaux vêtements, ayant découvert que sa penderie manquait cruellement de vêtements. Cependant, depuis une heure qu'il était là, il n'avait toujours rien acheté. Rien ne lui plaisait, et il sentait qu'il partirait bientôt si jamais il ne trouvait toujours pas son bonheur. Avec peu d'espoir, il entra dans un magasin au hasard en scrutant tous les vêtements du regard. Il y avait du monde ici, les vêtements devaient sûrement plaire. En conséquence, il pourrait peut-être trouver son bonheur ici, n'est-ce pas ? Il fouilla alors dans différents rayons sans prêter attention à son entourage. Il prit ensuite un vêtement et recula de quelques pas pour examiner le haut en question. Hm... Il avait l'air beau, mais manquait de qualité... Non, pas celui-ci non plus. Il le replaça avant d'aller quelques rayons plus loin et de chercher, encore et encore. Yoon était fatigué de chercher, il n'avait plus envie de faire quoi que ce soit. La prochaine fois, il amènerait définitivement ses deux meilleurs amis, c'était plus drôle avec eux. Malheureusement, ils n'étaient pas disponibles aujourd'hui et il avait eu besoin de vêtements en urgence, alors il n'avait pas eu d'autres choix que d'y aller seul... Il n'avait pas envie d'y aller avec des personnes qui n'étaient pas vraiment ses amis, non plus. Soupirant longuement, il fit quelques pas vers la sortie. Cependant, lorsqu'il sortit de son rayon, il eut la mauvaise surprise de se faire bousculer par derrière. Il allait simplement jurer, sauf qu'il ne put reprendre son équilibre puisque quelqu'un était déjà devant lui, et venait de tourner dans le rayon. Le jeune homme n'eut pas d'autres choix que de tomber sur cette personne. Le problème ? Yoon sentit qu'il venait de rouler vers l'avant. Il fronça des sourcils avant de se redresser et de tomber nez à nez avec une personne assise sur un fauteuil roulant. Ils avaient reculé de quelques mètres. Et Yoon venait de lui tomber sur... les genoux. Oups. Paniqué, il se releva soudainement, rouge de honte. « Je suis désolé ! Vous allez bien ? Vous n'avez pas eu mal ? Oh mon dieu, je suis tellement désolé ! » Il plaqua ses deux mains l'une contre l'autre en guise de pardon. Il aurait simplement pu tomber sur quelqu'un de valide, mais le fait qu'il soit en fauteuil roulant le mettait encore plus mal à l'aise... Il espérait qu'il n'avait pas trop gêné l'handicapé et qu'il ne lui avait surtout pas fait mal. Ses jambes devaient avoir un problème, forcément...
(c) DΛNDELION
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Jan - 17:16
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – Excentrique toi ? Oui, c’est bien le mot qui te définit le plus. Pourtant, pour ta sortie shopping d’aujourd’hui tu es plutôt soft. Il n’y a que les lunettes de soleil qui dénotent réellement dans le lot. De toute façon, les personnes avec qui tu travaillent sont habituées à ce comportement chieur et enfantin que tu peux avoir, mais reconnaissent volontiers que quoi que tu portes, te coiffes ou autre, tu est toujours classe. On ne pourra pas te l’enlever, mais c’est parce que tu choisis avec minutie les accessoires qui te mettent en valeur malgré que cela puisse être ridicule sur d’autres personnes. Tes placards sont bondés, tu y a de ta marque, mais tu es un grand fan de Vivienne Westwood, Yves Saint Laurent sont tes deux marques favorites. Tu aimes faire des emplettes seul, sans avoir besoin de nounous. Ce n’est pas parce que tu es piégé sur une chaise roulante que tu ne peux pas prendre soin de toi. Voilà pourquoi, tu déambules avec ton trench coat rouge, tes gants en cuir à travers les allées du grand centre commercial de Séoul : Coex Mall. Tu étais certain de trouver ton bonheur. D’ailleurs, cela ravive en toi des souvenirs mélancoliques. Quand tu arpentais les allées du centre commercial avec ta bande de potes et ton ex. Cela fait mal, tu ne veux pas y penser. Si jamais tu en venais à les croiser, tu ferais tout pour les écraser. Ils t’ont abandonné comme une vieille chaussette ? Tu a crée ta propre agence, tu es un styliste dont les créations se vendent comme du petit lait. Tu es revenu pour montrer, que malgré que tu sois à mobilité réduite, tu es loin d’être «infirme ». Tu te bats tous les jours contre ton handicap afin que le monde autour de toi, ne ressente aucune pitié.

Tu finis, par entrer dans une boutique qui semble à la mode. Tu aimes aussi regarder ce qui se vend par d’autres créateurs pour avoir de l’inspiration sur tes créations futures. Puis si tu aimes, tu comptes bien acheter. Evidemment, tu es du genre à essayer d’abord avant de montrer ta carte bleue ou du liquide. La boutique était grande, c’était parfait pour qu’il puisse circuler malgré que cette dernière semble bondée. Les gens s’écartent autour de toi, t’observent bizarrement, mais tu n’y prêtes guère attention. Tu es habitué à recevoir ce genre d’attention désagréables que cela ne te fait plus rien. Tu prends une chemise et touche le tissus. C’est de la mauvaise qualité. Tu te demandes encore pourquoi, tu t’es arrêté dans une boutique lambda en sachant, qu’après deux coups dans la machine à laver et les tenues se miniaturisaient. Tu reposes, espérant trouver ton bonheur. Parfois, en cherchant bien, on pouvait faire des trouvailles. Poussant à l’aide de tes deux mains les deux roues, tu zieutes rapidement les rangées de vêtements. Tu touches parfois pour toucher, mais pour le moment, il n’y a rien qui te frappe. Tu commences à te dire que tu devrais ressortir au lieu de perdre ton temps. Tu commences à t’engouffrer dans une dernière allée et là, tu t’arrêtes brusquement quand tu sens le poids d’un corps contre toi et tes jambes. Tes yeux sont écarquillés, tu ressens son poids dans tes jambes dont la motricité n’est plus au rendez-vous. Tu pianotes sur tes deux accoudoirs et fixe, le maladroit à travers tes lunettes dont la visière cache complètement la lueur de ton regard un peu noir, mais dès que le jeune homme se releva les joues rouge et s’excusa, ton humeur s’adoucit au contraire, tu te mets même à pouffer devant ce dernier sans te cacher :

« T’inquiètes pas, je ne suis pas fait en sucre ! J’ai connu pire que ça. Puis, un joli garçon qui me tombe sur les jambes, je ne vois pas en quoi je devrais me plaindre ~~ »

Dis tu en sifflotant pour taquiner et mettre légèrement mal à l’aise ce jeune inconnu. Tu étais un emmerdeur et aujourd’hui, tu étais d’humeur taquiner et puis, tu t’ennuyais bien que, tu étais sincère sur le coup. Tu le trouvais vraiment mignon. Tu t’esclaffes à nouveau devant son expression te fichant complètement d’attirer encore plus l’attention que tu forces à avoir sur toi à cause de ta condition.

« Tu es vraiment mignon, toutefois, je te rassure tu n’es pas mon type, bien que je ne dirais pas non à te croquer. »

Pour accentuer tes paroles, tu passes un coup de langue sur tes lèvres pour être suggestif. Seulement, ce n’était qu’un jeu. Tu te rends bien compte qu’il est peut-être temps que tu arrêtes, tu ne voudrais qu’il s’évanouisse ou en parte en courant et en pleurs, parce que pour te « venger » de t’être tombé dessus, tu as joué à ses dépens. Pauvre petit agneau. Tu t’approches et lui donne un coup dans le bras.

« Je blague, détends toi mec ≈ J’espère malgré tout, que tu ne t’es pas fais mal dans la chute. Tu n’es pas blessé au moins ? Sinon, la pêche aux vêtements ne semble pas être fructueuse au vu de tes bras vides. »
(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Jan - 17:18
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Yoon avait toujours l'habitude de faire des bêtises ou de provoquer des situations gênantes. C'était son point fort, un point fort dont il ne vantait pas forcément les mérites. Les autres riaient de ses idioties, et comme ça les faisait rire, il aimait bien les raconter. Il ne se valorisait pas, bien au contraire : il disait juste aux autres ce qu'il était. Il était honnête pour ce genre de choses. Et c'était bien pourquoi il n'était pas étonné de voir qu'il venait de tomber sur un handicapé... C'était la pire erreur à faire. C'était une personne qui avait un problème physique, c'était pire ! Yoon se sentit immédiatement désolé et inquiet pour cette personne, et il avait peur de sa réaction. Gêné, il se surprit lui-même à rougir. Soudain, son expression changea lorsque l'inconnu se mit à parler. Pardon ? Il passa de la surprise à la gêne, une nouvelle fois. De quoi parlait-il ? Il était bien en train de plaisanter ? Sur le moment, Yoon ne savait plus où se mettre. Il souhaiterait avoir accès à une pelle et s'enterrer lui-même le plus profondément possible. Mais l'inconnu éclata de rire en voyant la réaction du maladroit, et enchaîna sur une autre plaisanterie, en rajoutant une couche puisqu'il se lécha même les lèvres. Yoon ne sut pas s'il était en train de rire ou s'il était sérieux, mais qu'il faisait passer ça pour une blague. Ça lui portait à confusion, et c'était pourquoi il resta debout en silence, essayant de trouver quelque chose à dire. Il n'eut pas vraiment le temps de réfléchir à une réponse puisque l'homme assis sur un fauteuil roulant lui dévoila qu'il était bien en train de blaguer. A cette information, Yoon laissa échapper un soupir de soulagement. D'un coup, il était moins gêné, même si la chute le mettait encore mal à l'aise. « C'est pas drôle, j'ai vraiment stressé ! Je savais même plus quoi dire, vous êtes fort quand même pour ce genre de choses... » avoua t-il à voix basse tout en grimaçant. Il secoua vivement de la tête pour signifier qu'il n'était pas blessé, et soupira une seconde fois à la mention des vêtements. « Pas vraiment, oui... Je ne trouve rien d'intéressant. Mais chut, il ne faudrait pas que les vendeurs l'entendent hm. Et vous- oh ! Je viens de remarquer quelque chose ! » Yoon prit une mine offusquée en regardant l'inconnu. « Depuis que je vous suis tombé dessus, vous m'avez tutoyé ! Donc, est-ce que je suis en droit de te tutoyer aussi ? Oh, mais tu ne m'as pas demandé la permission pour le faire, alors je vais le faire sans demander la permission non plus ! » Il eut un air déterminé sur le visage alors que les deux bloquaient toujours l'allée. « Donc, et toi, comment ça se passe ? Tu connais de bons magasins par ici ? Il faut vraiment que j'achète de nouveaux vêtements. » Yoon sourit comme un enfant. Sa gêne était totalement partie, il était maintenant joyeux comme il l'était toujours. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait bien envie de faire connaissance avec l'homme qui s'était moqué de lui. Comme si en fait, ce n'était pas leur première rencontre...
(c) DΛNDELION



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Jan - 17:20
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – Tu t’esclaffes à t’en faire mal à l’estomac ! Son expression était à mourir de rire. Tu regrettes même de ne pas avoir eu de quoi le prendre en photo ou d’y avoir même pensé. Faire marcher les autres, était pour toi, un vrai passe temps. Il n’y a pas de quoi t’en vanter, et pourtant, tu ne t’en caches pas. En même temps, les séoulites n’ont qu’à se décoincer. Tu t’étais vraiment senti chez toi en France et surtout en Amérique même si, le regard sur ton handicap est le même partout. Tu les emm*rdais tous autant qu’ils étaient de toute façon. Tu es quelqu’un aujourd’hui. Une personne dont beaucoup envient la réputation, le génie alors, qu’importe, s’ils pensent de toi que tu es limité dans tous les sens du terme. La réalité est qu’au contraire de tous ces hommes « capables », en moins de 10 ans, tu as construit un Empire qui n’est pas prêt de s’effondrer. Est-ce que beaucoup peuvent s’en vanter ? Tu en doutes lourdement. L’habit ne fait pas le moine, cette expression te va comme un gant.

« Ooooh ! Es tu si prude et fermé d’esprit mon garçon que cela t’ait mis autant mal à l’aise ? Ou alors, tu as pensé une fraction de seconde que tu pourrais m’intéresser ? »

Dis tu avec un sourire en coin avant de pouffer une nouvelle fois. Il n’y a pas à dire, son expression et son comportement valaient de l’or. Il venait de te faire ta journée. Tu étais de bonne humeur de base, mais là tu l’es d’autant plus. Tu ne devrais pas te moquer de cette façon. C’est mal, mais tellement tentant. Tu es le Mal personnifié. Tu ne vas pas t’en plaindre plus que ça.  Il semble être complètement perdu aux niveaux tenus vestimentaires. Cela existe, des personnes qui n’ont aucun goûts dans ce domaine. C’est triste, mais d’un côté, tu existais pour les aider. Tu n’étais pas du tout égocentrique. Tu restes un peu surpris quand il se lance dans un long monologue pour t’avertir qu’à partir de maintenant il allait te tutoyer ! Qu’est-ce qu’il était vraiment adorable. Comme le fait qu’il ne veuille pas offusquer les vendeurs ou autres.

« On t’a déjà dit que tu étais un drôle de numéro ! Tu fais ma journée ! Ne te gênes pas, je préfère le tutoiement qu’au vouvoiement ! Surtout que je ne pense pas être plus vieux que toi de beaucoup ! »

Il devait avoir quoi ? Dans la vingtaine non ? Dans ce cas, c’était encore plus moche d’être appelé « Monsieur » par ce dernier. Peut-être, tourne t’il dans les 18 ans… Oui, encore que, tu n’as pas non plus passé la trentaine aux dernières nouvelles. Direct comme toujours, tu reprends avec un peu plus de sérieux :

« Je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied pour le moment, et je ne pense pas trouver ici. Je suis venu ici de toute façon à l’intérieur sans grandes attentes alors bon.. Oooh, serait-ce pour un rencard ? »

Lui demandes tu intéressé. Après tout, tu étais aussi curieux et puis, il venait de te demander ton aide non ? Dans ce cas, il allait falloir que tu saches la raison de ses achats et surtout..

« Enfin, c’est ton jour de chance aujourd’hui ! Pour te remercier de tuer mon ennuie mortel, je vais être ta marraine la Bonne Fée. Évidemment, tu pousses ma chaise en échange et je t’emmène dans d’autres boutiques où les vêtements sont de qualités et classe ! Qu’en dis tu ? Deal !? »

Dis tu en avançant ton poing afin qu’il le check avec son autre poing. Validation de leur contrat de la journée !
(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Sam 6 Jan - 23:56
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Yoon, naïf ? Oui. Il l'était terriblement. Bien qu'il adorait faire des farces aux autres, il tombait aussi dans les pièges des autres. C'était un garçon innocent qui découvrait chaque jour une partie du monde, et qui s'en émerveillait. Aujourd'hui, il aura appris qu'il ne fallait pas tomber sur des individus en fauteuil roulant. Enfin, ça, il le savait déjà. Il venait juste de le confirmer aujourd'hui : ça l'amenait dans des situations gênantes. Actuellement, il était mal à l'aise face aux avances de l'inconnu, jusqu'à ce que celui-ci lui révèle que ce fut une blague. Offusqué, il s'en plaignit, mais voilà que son interlocuteur revint immédiatement à la charge. Paniqué, il secoua rapidement ses mains et sa tête en même temps pour montrer qu'il se trompait. « Non non, c'est pas le cas ! Je suis pas prude et pas fermé d'esprit ! Enfin, c'est vrai que j'y connais pas grand chose au sexe... » Il fit une petite moue en y pensant, mais se reprit tout de suite. Qu'est-ce qu'il disait à un inconnu, encore ? « Euuh, oubliez. Et non ! Vous ne m'intéressez pas, c'est sûr et certain ! Vous n'avez aucune chance avec moi, mon cœur est déjà pris ! » s'exclama t-il comme s'il voulait s'en convaincre lui-même. Il enchaîna ensuite sur le résultat de son shopping qui ne le satisfaisait pas, et il se rendit compte de quelque chose tout en parlant. Cet inconnu était en train de le tutoyer depuis le départ alors que lui, il lui montrait du respect ! Une nouvelle fois outré, il en fit la remarque et avertit qu'il allait le tutoyer aussi sans demander la permission. Son expression changea à la réponse de son interlocuteur. Il fut soudainement égayé alors que celui-ci ne lui faisait aucun compliment, il était juste ravi de savoir qu'il lui faisait sa journée. A Yoon, il ne lui en fallait pas beaucoup pour être heureux. Il aurait aimé provoquer un effet inverse sur le tutoiement par contre, mais bon, il n'allait pas s'en plaindre, il était content. « Je sais, on me le dit souvent ! » répondit-il comme si c'était un compliment. « Ah ! Peut-être ! J'ai vingt-deux ans, en avril j'aurais vingt-trois ! Et toi ? » Yoon se confiait sur sa vie comme s'il parlait à un ami. Pourtant, il ne partageait rien en commun avec l'inconnu, si ce n'était une chute malencontreuse dans un magasin. Il était un peu trop simpliste Yoon, et c'était ça qui faisait son charme et son défaut. L'étudiant fit une mine triste quand il apprit que l'inconnu non plus n'avait pas réussi à se trouver de beaux vêtements, et contrairement à lui, lui était venu dans ce bâtiment avec l'espoir de mettre la main sur de nouveaux vêtements. Quand le plus âgé mentionna un rencard, Yoon secoua lentement la tête en pinçant des lèvres. Il aurait aimé que ce soit pour un rencard, surtout avec Eunbi... Mais non. Ce jour-là n'arrivera sûrement jamais... Il devait vraiment se l'enlever de la tête. Se disant cela, il secoua vivement sa propre tête avant de répondre. « Non ! Ce n'est pas pour un rencard. Malheureusement. C'est plutôt pour m'acheter de nouveaux vêtements en fait, j'ai besoin de nouveauté, ça commence à devenir urgent... C'est pour ça que je suis venu ici, et seul, en plus. Sinon j'aurais demandé à quelqu'un de m'accompagner. » Yoon eut soudainement des étoiles dans les yeux quand l'inconnu lui proposa une offre qu'il trouvait géniale. Il fit un grand sourire avant de faire rencontrer son poing avec celui de l'inconnu. « Deal ! » Sans attendre plus longtemps, il prit les poignées de la chaise roulante avant de la pousser faire la sortie, criant un « au revoir » précipité aux vendeurs du magasin. Au moins, ils allaient arrêter de provoquer ce bazar à l'intérieur. « On va où alors ? Tu connais de bons magasins de vêtements ? Y'a tellemeeent de magasins, on s'y perd ! » Il commença à admirer tous les magasins à portée de vue tel un chiot devant de la nourriture. En effet, on pouvait qualifier Yoon d'un vrai chiot.
(c) DΛNDELION



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Jan - 14:28
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – « Hahahaha !! Gêné pour si peu, ce n’est pas comme si je venais à placer mes mains sur toi ou pire ≈ Des mignons, comme toi, j’adore en faire mes déjeuners ≈ Oh tu me brises mon coeur, mais, je suis certain que je pourrais te faire changer d’avis ~~ »

Tu lui fais un clin tout en passant un coup de langue sur les lèvres avant de rire encore plus fort, te foutant bien du regard des autres, plus encore quand ce dernier lui dit implicitement qu’il n’aime pas être tutoyé. Comme si, ce môme tu pourrais le vouvoyer. En tant qu’aîné, tu étais encore moins obligé de ton point de vue à le tutoyer. Au moins, il égayait ta journée et tu lui laisses le savoir. Apparemment, il semblait vraiment innocent. Tu n’aurais pas cru qu’il y avait encore des personnes aussi adorables et naïves qui parcourent les rues de Séoul, mais il faut croire que oui. Au moins, tu avais de quoi « jouer » pour la journée. Il te faisait rire avec ses moues qui, si tu te retrouvais à sa hauteur tu n’aurais pas hésité à les lui tirer des deux côtés comme nami le fait pour Luffy dans One Piece. Tu approches des 30 ans, mais cela ne t’empêches pas d’être de certains animes même si, les films à l’eau de rose tu passes ton tour, très peu pour toi. Tu lui avoues directement ce que tu penses de lui. Ce n’était pas non plus pour le descendre loin de là, au contraire. Tu trouvais que c’était beaucoup plus intéressant d’être un clown, qu’un coincé. Tu apprends son âge et même sa date de naissance. Avec un sourire en coin, le visage accoudé dans la paume de l’une de tes mains, tu ne peux t’empêcher de lui répondre :

« 25 ans.. J’en aurai 26 au mois de septembre et tu voulais que je te vouvoie ? Depuis, quand un ancien doit vouvoyer un cadet hein ? »

Tu le taquines et tu finis par pouffer à son autre expression. Tu es diabolique. Tu es ainsi. Tu aimes ébranler les autres, même si cela fait que tu essuies leur colère, leurs larmes, leurs rires au moins, tu ne les laisse pas indifférent. Tu les marques de ton empreinte et, c’est tout ce qui t’intéresse, qui te préoccupe réellement. Au moins, tu marques à des degrés différents, afin que personne ne puisse t’oublier. De toute façon, tu comptes bien te venger de cette bande d’amis qui t’ont tourné le dos quand tu avais le plus besoin d’eux et on en parle de ton ex un peu ? Oh elle, tu ne comptes pas la louper. Ta princesse.. Tu comptes bien lui faire de sa vie un Enfer. Elle ne connaissait pas le Diable, elle allait le découvrir. Tu es rancunier. Tu ne comptes pardonner à aucun des trois et encore moins à tes parents et à ta propre sœur, qui a préféré choisir la voie de la facilité. Si tes potes n’avaient pas entamés les boissons, l’accident ne serait pas arrivé. Cependant, tu reviens à la réalité quand tu entends ton cadet répondre plus particulièrement quand, il t’affirme que ce n’était pas pour un rendez-vous. Refaire sa garde robe hein ? C’était une bonne initiative, mais le voir rougir ainsi, tu ne peux t’empêcher de continuer à jouer « mignonnement » à ses dépens.

« Malheureusement ? Donc tu veux plaire à quelqu’un non ? Attirer son regard. On ne décide pas du jour au lendemain de virer toutes ses affaires sur un simple coup de tête ! Tu ne me tromperas pas mon petit, mais ne t’en fais pas. La bonne marraine que je suis, va bien s’occuper de toi. »

Oui, tu lui fis part de ton deal en plus de gagner quelqu’un pour te pousser. Ce que ton cadet accepte semble t’il avec une immense joie au vu de son poing frappant dans le tiens. Tu ne prends pas la peine de dire aurevoir aux vendeurs. Ils étaient complètement incompétents à tes yeux. Pas un, ne s’est avancé vers toi pour te proposer des tenues et tu es certain, que cela en fut de même pour ton chauffeur de fauteuil pour la journée. A sa question, tu finis par lui répondre :

« J’en connais oui !! Mais, dis moi tu as bien un petit nom mon mignon non ? Moi c’est Jayden, mais tu peux me surnommer Jay ! »

Autant que vous vous présentez l’un à l’autre. Tu lui fis prendre un ascenseur mis à disposition des personnes comme toi pour monter aux 4 étages du centre commercial. Au moins, cela évite la marche pour celui qui te pousse. Une fois les portes en acier ouvertes, vous sortîtes et tu l’emmènes vers une petite boutique qui ne paie pas de mine d’un point de vue extérieur, mais intérieurement c’est vraiment une petite mine aux trésors. Pas étonnant que cette boutique se nomme Golden Eye. Il y avait un peu de tout.. Le vendeur et le propriétaire te connaissaient très bien et te saluèrent même avec un sourire que tu leur renvoie. D’ailleurs, tu pointes de ton pouce ton compagnon de la journée :

« Nous sommes venus ici pour cette adorable créature !! Il y a eu de nouveaux arrivages depuis la dernière fois !? »

Tu sais qu’ils ont rentré des vêtements portant la marque Black Jack. Après tout, c’était aussi important de faire des affaires avec des petits magasins, pas seulement les grandes marques puisque, de cette façon, les clients aux moyens modestes pouvaient acheter aussi sa marque à un prix abordable pour leur carte de crédit. Tu blagues un peu, fais un check et demande à Yoon de te pousser vers les rayons où tes yeux, se baladent de partout, tu finis par lui demander :

« Tu cherches dans quels styles ? Rock, simple, classe, joli coeur ? »

(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Jan - 20:46
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

L'inconnu frustrait Yoon. Il n'avait même plus idée de ce qu'il devrait répliquer, il était simplement trop gêné par ses paroles. Comment pouvait-il lancer ça ainsi sans aucune gêne ? Il ouvrit, ferma, ouvrit, ferma, ouvrit, ferma sa bouche avant de se mordre la lèvre en levant le regard vers le ciel comme s'il y avait quelque chose de beaucoup plus intéressant en haut. « Vous ne m'aurez pas ! » répliqua t-il finalement, tel que dans sa tête, son interlocuteur était devenu un homme dangereux. « Je vous jure que mon cœur est à cent pour cent pris, d'accord ? » Il n'avait que cet argument sur lequel il pouvait s'appuyer, le reste, il savait qu'il finirait par bégayer quelque chose d'incompréhensible qui le rendrait encore plus pitoyable. Alors, pour une fois, il se contenta de garder sa bouche fermée, n'ayant même pas de mots qui se formaient dans sa tête. Et puis, soudain, il se rendit compte de quelque chose d'inadmissible. Cet homme le tutoyait depuis le départ alors qu'ils ne se connaissaient même pas ! C'était impoli ! Il en fit la remarque avant d'être plus enjoué suite à un compliment qui n'en était pas un. Il lui apprit alors son âge, puis fit une mine choquée quand il apprit celle de l'inconnu. Trois ans de plus ! Ah oui, quand même. Devait-il réellement le tutoyer ? Il s'en sentait mal tout à coup. Cependant, il ne revint pas sur sa précédente décision, l'homme n'avait pas su son âge et pourtant il s'était permis de le vouvoyer ! Alors il ferait de même, simplement par vengeance. « Tu ne savais même pas mon âge quand tu m'as tutoyé ! On a trois ans de différence, au fond, ça se voit pas tellement... Comment tu as deviné que tu étais mon aîné ? » C'était vrai ça, comment avait-il fait ? Avait-il des supers pouvoirs ? Pouvait-il voir l'âge des gens rien qu'en rencontrant leurs pupilles ? Contrairement aux Shinigamis qui eux voyaient le nom et prénom et le temps qu'il leur restait à vivre au-dessus de leurs têtes, lui voyait peut-être leur âge ! Mais c'était incroyable ! A cette pensée, il reconsidéra l'inconnu en le qualifiant de super-héros dans sa tête. Bientôt, ses croyances seraient vite détruites, mais ça, il en avait l'habitude. Lorsque le super-héros lui demanda pourquoi avait-il besoin de refaire sa garde-robe, et si c'était pour un rencard, Yoon secoua tristement de la tête. Il aurait aimé que ce soit avec Eunbi, mais ce jour n'arrivera pas... Dix ans qu'il l'aimait, et rien n'avait avancé entre eux... Il devrait sûrement abandonner l'idée même de pouvoir fonder une famille avec elle un jour, bien que cette pensée-là ne devrait pas apparaître aussi tôt. Il fit une mine encore plus surprise quand l'inconnu devina immédiatement qu'il avait quelqu'un en tête. Ce monsieur était-il voyant ? Il admira soudainement l'homme en fauteuil roulant devant lui, qui désormais brillait de mille feux. « Comment tu sais ? T'es trop fort ! Enfin, je veux plaire à quelqu'un, c'est pas forcément pour cette raison que je veux refaire ma garde-robe... Mais peut-être que je n'en suis moi-même pas conscient et que toi, tu l'as vu ! Oh mon dieu ! Tu es voyant ? Tu vois mes pensées ? Tu les écoutes ? T'as un super pouvoir en fait, je t'ai cramé ! » Il fit une mine fière en assumant son hypothèse qui, bien évidemment, était fausse. Lorsque le présumé super-héros lui proposa un deal, il l'accepta avec grande joie et ne tarda pas plus d'une seconde pour filer hors du magasin, excité. Il posa plusieurs questions, tel un chien affamé qui regardait plusieurs boîtes de nourriture devant lui, puis il se mit à rire de nulle part. « Ok Jay ! Moi c'est Yoon ! Et comme mon nom est court, j'ai pas de surnom comme ça ! On m'appelle Yoonie, mais ça, c'est réservé à mes meilleurs amis hein. » confia t-il comme si c'était un secret. Jayden le guida vers l'ascenseur, et ils le prirent tous les deux avant de ressortir à un certain étage où le plus âgé connaissait une bonne boutique. Yoon suivit sans hésitation son désormais maître, et ils rentrèrent tous deux dans le magasin. Le personnel reconnaissait déjà Jayden, et Yoon en fut fasciné. Il regarda les rayons alors que le plus riche discutait avec les vendeurs, ne se rendant pas compte que Jayden l'avait pointé du pouce. Finalement, Yoon poussa Jayden à travers les différents rayons en écoutant ses indications. Yoon trouvait amusant de pousser quelqu'un, c'était comme s'il s'occupait d'un bébé dans une poussette. Et dieu qu'il trouvait ça drôle. Il aimerait redevenir un bébé pour être poussé à nouveau lui aussi... Mais pousser, ça ne le dérangeait pas non plus. A sa question, Yoon réfléchit un peu avant de dire, hésitant : « … Confortable... ? » Il n'avait aucune idée du style qu'il recherchait. Tout ce qu'il voulait, c'était des vêtements confortables !
(c) DΛNDELION



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 11:18
Voir le profil de l'utilisateur




oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – Ce gosse le faisait rire, il ricane d’ailleurs sans essayer de se contrôler. Qu’est-ce qu’il pouvait être adorablement naïf. Finalement, la Corée n’était pas totalement perdue, malgré le fait qu’il semble y tenir à la politesse le « morveux ». Ah les coréens resteront toujours coincés apparemment que cela ne le surprend même plus. Ou alors, c’est lui qui a toujours été dévergondé et cela n’a fait que s’empirer quand il est partit pour la France et les States.. En même temps là-bas, pas besoin de vouvoiement excepté au boulot.. Le tutoiement direct et qu’est-ce que cela faisait du bien. Trop conservateurs, hypocrites aussi avec les personnes dont le physique ne plait guère ou qu’ils soient hors de la norme. Au moins, cette journée s’annonce sous de bonnes augures. Il avait trouvé quelque chose qui allait faire passer sa journée encore plus agréable qu’il ne l’aurait pensé. Il pouffe à nouveau quand, le jeune homme s’offusque maintenant qu’il a usé de la singularité avec lui sans savoir son âge. Comment l’a t’il deviné hein ? Peut-être parce qu’il avait sa carte d’étudiant qui sort un peu de sa poche où il pouvait voir jusqu’à son âge, du moins la moitié, il a juste fait le rapprochement et son comportement juvénile aussi y a énormément joué. Il est infirme, mais possède 10 sur 10 aux deux yeux. Il aurait pu être pilote de chasse, un véritable lynx. Seulement, il place juste son index sur les lèvres et finit par dire :

« Comme tous bons magiciens ne divulgue jamais les tours, je me dois de jouer la carte du silence. »

Un sourire mystérieux se répand sur ses pulpes légèrement pulpeuses. Il venait de tomber sur un enfant vraiment naïf, mais au moins il semblait vraiment être attachant comme un adorable petit labrador. Certes, ce n’était pas très glorieux, mais dans son esprit il l’imagine avec des oreilles tombantes, un museau, et même la petite queue qui bouge dans tous les sens quand il est content. Cette image, le fait à nouveau pouffer, mais il l’étouffe rapidement grâce à ses doigts graciles qui lui couvrent la bouche sans s’étouffer lui-même. Finalement, le sujet dérive sur la chasse aux vêtements pour le cadet particulièrement. Pour lui, c’était une évidence, quand un jeune homme sort de ses habitudes comme lui, qu’il se force à faire les boutiques, c’est probablement pour quelqu’un et puis, il lui avait dit dès le début que son coeur est à 100 % pris non ? D’un autre côté, cela l’amuse vraiment de voir qu’il s’est fait un nouvel admirateur de ses talents d’observations et d’écoutes, mais le petit pensait vraiment qu’il avait des pouvoirs, il n’allait pas détruire les rêves de ce mignon et adorable personnage. Il feignit donc la tristesse que son « secret » soit découvert, une main sur la poitrine.

« OOOOOH !! Je suis démasqué ! Mais chuuut promets moi de ne jamais le dire aux autres ! Je n’ai pas envie que des agents des services secrets de notre pays le découvrent !!! »

Il s’était mis à lui chuchoter, son index sur les lèvres de Yoon qu’il avait tiré par le bras pour qu’il se retrouve penché, leurs visages se retrouvant ainsi, à proximité. De là, ils firent un deal et, le grand Jayden qu’il était l’emmena hors de cette boutique inintéressante pour le guider dans une autre qui serait sûrement accessible pour son portefeuille tout en trouvant de bons vêtements. Les jeunes de nos jours, oubliaient vraiment les petites boutiques qui ne paient pas de mine et pourtant, on y trouve de véritables trésors. Fallait juste savoir où chercher et avoir l’oeil aussi avisé que les siens. En attendant, sur le chemin ils s’échangèrent leurs identités. Il fut amusé par la répartie du petit qu’il en rajouta une couche :

« D’accord, alors il faut que te trouve un surnom dans ce cas.. Hmm laisses-moi réfléchir.. « Yoh »’ ! Cela fait un peu rappeur c’est classe ou alors.. Baby Yo ! Et cela rime en plus ! Je vais te surnommer ainsi Baby Yo ! »

Il lui fit un clin d’oeil et, il était même tenté de demander à son « chauffeur » personnel de le pousser en courrant juste pour s’amuser un peu plus. Cependant, il se retient pour qu’il ne manque pas l’entrée dans la boutique. Saluant le vendeur qui était au comptoir et qui vint à sa rencontre. Il lui assura qu’il avait reçu de nouvelles marques, en plus d’avoir mis ses vêtements à lui sur les cintres et les étagères pour les pantalons ou pulls. Il se concentra à nouveau sur son mignon pour lui demander quel style de vêtements il aimait… Décontracté hein ? Il lui fait de gros yeux, lève sa main, et plie son index, signe pour lui dire d’approcher et de lui pincer la joue :

« Ah mon petit !! Il va vraiment falloir que je t’apprenne les rouages de la mode ! Décontracté.. Ce n’est pas un style.. Dis-moi, habituellement tu portes quoi ? Est-ce que tu portes aussi des lunettes, bracelets ou autres ? »

Il lâche sa joue et finit par dire avec un grand sourire.

« Bon, ce n’est pas grave !! La marraine que je suis, va trouver pour toi ! Dans le style décontracté hein ? »

Le jeune homme finit par lui demander de le pousser et, finalement, un autre coup d’oeil et il prend quelques vêtements, de la marque Black Jack, mais aussi d’autres.

« On va commencer pour aujourd’hui avec le style grunge assez simple et sophistiqué en plus d’être confortable ! »

Pour cela, il lui donna un t-shirt à manches courtes, bleu marine pour les manches, blanc pour le buste où se trouve un coeur et une phrase en anglais, un jean lewis un peu délavé, niveau chaussures des works boots dans les tons marrons et une chemise à carreaux.

« Essaie moi cette tenue. Quant à la chemise à carreaux, ne la mets pas sur tes épaules, il faut que tu l’attaches à ta taille en faisant un nœud avec les manches. Tu verras, cela reste simple, mais c’est efficace. Accroche aussi cette paire de lunette en guise de décoration sur ta chemise à carreau. Allez mon petit tu vas voir, cela va te changer et cela reste proche de ton style de ce que je peux voir ! »

De là, il le pousse vers l’une des cabines après lui donner une paire de lunettes de soleil dont les montures sont bleu cyan bizarre. En même temps, c’était plus en guise de décoration pour la tenue vestimentaire qu’un vrai accessoire pour les yeux. Pour une bonne paire de lunettes de soleil faut aller acheter chez un opticien digne de ce nom.

PS : la tenue ici
(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Jan - 17:32
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Yoon fit une mine stupéfaite. Alors comme ça, l'homme en face de lui était vraiment un magicien ! Il ne voulait pas lui dire comment il avait trouvé son âge... Il fut émerveillé. C'était la première fois qu'il rencontrait un véritable magicien. Comment devait-il agir ? Désormais, il devait le respecter comme on devait respecter quelqu'un qui savait faire des illusions, et deviner les pensées des autres ! Devrait-il le vouvoyer à nouveau ? Non, non, il l'avait déjà fait et en plus, ils s'étaient mis d'accord pour se tutoyer respectivement. Même si Yoon le respectait encore plus qu'il ne le respectait déjà, il continuerait de le tutoyer. « Génial ! T'es génial ! Tu me montreras quelques tours ? Promis, je ne dévoilerai tes tours à personne ! » Excité, des étoiles apparaissaient dans ses yeux. Il pourrait voir des tours de magie exécutés par un professionnel ! Miracle ! La comparaison n'était pas très glorieuse, mais on pouvait bien comparer Yoon à un chiot. La langue pendue et la queue remuant derrière lui, il était l'innocence incarnée et avait encore un comportement d'enfant. Contrairement à d'autres, il n'avait pas encore perdu cette perle de sa jeunesse et continuait à agir comme s'il venait d'avoir cinq ans hier. Le sujet dévia sur les vêtements, et le jeune garçon se confia à son aîné sur le sujet du remplissage de son armoire. Ce fut lorsque son interlocuteur devina pourquoi il était sorti qu'il fut encore plus surpris. C'était un magicien, et en plus, il était capable de lire dans les pensées ! C'était... un voyant ? Fier de lui, il déclara cette vérité comme un super-héros aurait dit au méchant qu'il avait tort. Il était certain de ce qu'il assumait, et pourtant, il devait bien savoir qu'à son âge, la magie et la voyance n'existait pas. Mais il aimait croire à ce genre de stupidités, il pensait que la vie serait bien triste si l'on ne s'offrait pas un peu d'imagination et de créativité. Lorsque le magicien approuva son hypothèse et lui demanda de cacher son secret, Yoon fut médusé. Alors c'était vrai ?! Son visage se retrouva à quelques centimètres de celui du voyant, alors que ses yeux s'étaient écarquillés sous le choc. Il hocha rapidement plusieurs fois de la tête, ne souhaitant pas que des agents secrets retrouvent le plus vieux. « D'accord d'accord, je ne dirai rien ! Motus et bouche cousue ! » Il mima sur ses lèvres la couture de sa bouche, restant silencieux quelques instants, à l'affût. On ne savait jamais, quelqu'un aurait pu les écouter ! Juste après, il se remit à parler lorsque Jayden lui proposa le deal. Pousser quelqu'un en échange de quelques conseils, il ne voyait pas pourquoi il refuserait ! Quittant le magasin en un clin d’œil, ils s'échangèrent ensuite leurs noms. Baby Yo ? Yoon fut étonné de ce surnom. Personne ne lui avait jamais trouvé un surnom pareil ! Cependant... ça lui plaisait. Il offrit un grand sourire à son interlocuteur, tout content. « Ça me va, Baby Yo ! Yo, yo, yo ! » Il imita le rappeur, et s'imagina avec une chaîne en or autour du cou avec une casquette sur la tête, à l'envers. Sans oublier les fameuses lunettes qui seraient posées sur son nez. Ferait-il un bon rappeur ? Il se calma tout de suite, redescendant bien sur terre en concluant que non, il ne serait pas un bon rappeur. Le nouveau chauffeur se fit un plaisir d'amener son maître au magasin qu'il avait choisi, et lorsqu'il lui demanda ce qu'il aimait comme style, il répondit sur un ton peu sûr qu'il aimait le style confortable. Ce style existait-il ? Yoon n'en avait aucune idée, mais il voulait juste des vêtements confortables dans lesquels il pourrait se relaxer et bouger facilement. Le garçon était une vraie pile électrique, impossible de le calmer, il ne fallait donc pas lui donner des vêtements trop serrés ou fragiles. Il s'approcha quand le plus âgé le lui demanda, et il grimaça quand sa joue fut pincée. Il l'écouta puis se massa la joue lorsqu'il le lâcha. « Ben... Je porte des lunettes de temps à autre, pour le style ou pour mieux voir... Je porte parfois des bracelets, ça dépend si je vais dessiner ou pas, sinon ça me gêne... Mais je porte pas tellement d'accessoires. » Il fit une mine émerveillée quand sa marraine lui apprit qu'il allait trouver ça pour lui. « C'est vrai ?! T'es le meilleur ! Et ouais, décontracté ! » Si c'était confortable, alors il essaierait. Il poussa alors sa marraine, et le laissa prendre des vêtements à sa guise. C'était ce qu'il allait mettre, pas vrai ? Il les regardait alors avec attention, jetant un œil curieux aux vêtements qu'il prenait. « Style quoi ? » répéta t-il quand il entendit le mot « grunge ». Yoon ne s'y connaissait pas vraiment en mode... Mais bon, il avait entendu « confortable » alors il ne s'y opposait pas. Il réceptionna les différents vêtements qu'il observa avec curiosité. Il fronça des sourcils tout en écoutant Jay sans lâcher du regard les différents vêtements, en essayant d'assimiler ce qu'il était en train de lui dire. Une chemise à la taille, et des lunettes accrochées à la chemise ? Quel résultat ça allait donner ? Alors qu'il était encore un peu perplexe, il fut poussé dans l'une des cabines. Il tira lentement le rideau, toujours perdu. Puis lorsqu'il fut seul à l'intérieur, il regarda longuement les vêtements. Et puis, il haussa les épaules, se disant qu'il ferait simplement mieux de suivre les indications données. Se changeant alors complètement, il se regarda dans le miroir avec surprise. C'était pas mal, ça le changeait ! Satisfait, il ouvrit le rideau pour le montrer à son maître. « C'est trop cool ! Tu as tellement de goût, j'aurais jamais pensé à faire ça ! » Il avait déjà envie d'acheter la tenue.
(c) DΛNDELION



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Jan - 18:42
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – Il était vraiment amusant ce gamin, un adorable animal de compagnie qui allait passer sa journée avec lui. Il avait l’impression d’être le maître qui fait sortir son adorable chiot labrador. D’accord, la comparaison dans son esprit était adorable, mais elle n’était pas glorifiante pour le jeune qui se tenait en face de lui, mais bon que voulez-vous ? Jayden étant Jayden, il ne fallait pas lui demander de rester courtois ou polis quand il ne travaillait pas. Il pouffe doucement quand son pilote d’aujourd’hui tenta de rapper avec le nouveau pseudo qu’il venait de lui donner.

« Je suis content que le surnom te plaise padawan !! D’ailleurs, Baby Yo, tu devrais quand même tenter de travailler ton swag en allant un peu plus dans les graves ! »

Même s’il allait dans les graves, il n’avait pas vraiment de swag, comme les danseurs ont le rythme dans la peau, les rappeurs ont le swag. Il n’avait sentit aucune trace de ce dernier dans cette improvisation, mais il s’en foutait pas mal en fait. Au moins, si cela permettait que les deux puissent passer la journée en s’amusant comme des gamins. Il ne fallait pas croire, celui qui s’était fait une réputation incontestable dans le monde de la Mode, pouvait agir comme un véritable gamin et le mot était vraiment faible. Dans tous les cas, c’est en pointant du doigt l’ascenseur pour grimper à l’étage qu’il ordonna avec énergie :

« Allez baby Yo, montre moi de quel bois tu es fait en courant le plus rapidement possible vers cet ascenseur ! »

Qu’est-ce que je vous avais dit ? Jay s’amusait de tout et de rien à la fois. Finalement, il fut prit d’un petit fou rire sur la course, mais qu’est-ce que c’était bon ! Le plus hilarant c’est d’appercevoir les visages outrés de tous ces clients en les voyant continuer tout droit sans s’arrêter et si, les gens ne s’écartaient pas, ils se faisaient écraser. Bon, il n’y aurait de toute façon pas de grands blessés. Ils fonçaient dans la joie et la bonne humeur dans la foule et quand les portes de l’ascenseur se refermèrent, il fit une grimace à une dame qui les dévisagea comme s’ils étaient fous. Ah les coréens, ils étaient vraiment coincés. Il ne savaient pas comment s’amuser et se détendre. En tout cas, il ne put s’empêcher de complimenter son moteur du moment.

« C’était extra !! Tu ne veux pas te reconvertir en mon chauffeur personnel ? »

Ben quoi ? Cela lui ferait certainement de l’argent de poche non ? Il avait 2 ans de moins que lui, mais il traitait avec cet étudiant comme si c’était un petit garçon, probablement à cause de son innocence des plus touchantes sûrement. Finalement, ils atteignirent un premier magasin. De là, il apprit un peu plus sur les accessoires qu’il pouvait porter tout en apprenant finalement qu’il dessinait…

« Oh ? Tu aimes dessiner ? Tu veux travailler dans quoi plus tard ? »

Une question sérieuse pour une fois. Seulement, le moment n’était pas vraiment d’apprendre dans quoi son animal de compagnie pour la journée comptait faire de sa vie, mais plutôt de lui refaire sa garde robe. Il gonfla sa poitrine suite au compliment de son protégé aussi. En effet, il jouait la bonne marraine, certaine il n’était pas aussi docile que celle de Cendrillon, mais on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre en plus de la crèmière. Il ne fallait pas non plus trop content que cela.

« Je sais je sais !! Tu as quand même mis du temps pour le remarquer ! Je suis génial !! Je suis le roi de la Mode mon petit !! »

Dit-il fièrement. En même temps, il n’allait pas jouer le faux modeste cela ne lui réussissait pas vraiment et, il n’avait ni l’envie de le faire. Il commence donc à observer rapidement les rayons et finit par dénicher des vêtements qui iraient parfaitement avec ce qu’il souhaitait. Toutefois, notre jeune américain roula des yeux quand son protégé lui demanda de répéter le style du moins indirectement et subtilement.

« Grunge, cela ressemble au titre d’un film d’horreur ! 1 règle dans la mode : Retenir le nom du style ! Surtout si tu veux faire bonne impression devant l’élue de ton coeur si elle demande capiche ? Bien maintenant, essaie de me porter ça en te changeant et pas de discussion ! »

Il attendit un moment tout en regardant des vêtements de sa marque pour une autre tenue complète. En effet, il allait lui faire porter sa marque sans qu’il le sache, mais après tout, c’était lui la marraine du moment non ? Finalement, même si cela ne le surprend guère, son égo gonfle, quand il voit qu’il le bonheur de ce petit devant ce changement de tenue.

« Héhéhé, je t’ai dit que j’étais magicien en plus d’être roi non ? »

Le jeune Winchester lui fit un clin d’oeil et lui demanda de rester là, pour le prévenir qu’il allait lui trouver une seconde tenue de la tête aux pieds. Au moins pour commencer, il aurait deux tenues. Certes, pour lui, c’était vraiment l’apocalypse que ce petit n’y connaisse rien, mais surtout qu’il soit habitué à porter des vêtements immondes et sans saveur. Il lui prit un t-shirt à manche courte simple, col pas trop ouvert en v, un blouson en cuir de mouton dans les tons marron, un slim retroussé en bas qui s’arrête aux chevilles, une autre paire de Doc Marten, mais cette fois dans les tons marron clair. Une nouvelle chemise à carreau dans les même tons que la veste et les chaussures. Il revint vers son élève pour lui mettre ce nouvel ensemble dans les bras.

« Tiens essaie celui-là. C’est le style grunge de nos jours. C’est un peu plus classe, mais ça reste confortable et simple. Pour la chemise, pareil que là. Tu l’accroche à ta taille. Et voici une autre paire Doc Marten. Retiens bien ça aussi. Ce sont les chaussures idéales pour ce style. Tu peux aussi utiliser des chaussures compensées, noires de préférence.. Bref essaie moi ça aussi !! »

Et oui, avec Jayden, on ne fait pas les choses à moitié. Il aimait beaucoup ce style, raison pour laquelle, il s’était aussi aventuré dans ce style pour une partie de ses vêtements. Il était ce qu’il était. Le mieux serait de rajouter une paire de lunette.. Mais, après le petit faisait comme il voulait. Quand il le vit de nouveau ressortir, il joignit ses mains entre elles pour qu’elles entrent en contact en guise d’applaudissement sans trop d’effusion. L’esquisse d’un grand sourire aux lèvres s’y répandit :

« Et ben voilà !! C’est que tu es vraiment pas mal du tout dans cette tenue dis moi.. Tu te coiffes un peu, et moi je te le dis, tu en fais tomber des minettes ou des minets !! Ah j’ai vraiment l’oeil, la taille de la veste épouse à merveille tes épaules. »

Il le pensait sincèrement. Au moins, cela lui allait vraiment comme un gant. Au moins, il venait de faire sa bonne action de la journée ? Sauver un jeune homme d’un autre désastre vestimentaire ça comptait non ?
PS : la tenue ici
(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Jan - 21:50
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Le surnom Baby Yo lui faisait penser à un nom d'un rappeur. Il tenta alors de rapper, mais comme la musique et Yoon, ça faisait deux, il abandonna rapidement en voyant à quel point il n'était pas talentueux dans le rap. Le plus jeune éclata soudainement de rire à la réponse de son nouveau maître, puis prit la pose typique des personnes qui avaient le swag dans le sang, ne levant que ses pouces, ses index et ses petits doigts. « Swag ! » s'exclama t-il dans une voix plus grave. Mais non, ça ne marchait toujours pas. Yoon n'avait définitivement pas ce qu'on appelait le swag en lui. Il fit une mine dépitée. « Non, ça marche pas... Je n'ai pas le swag en moi. » Et alors qu'il était déçu une seconde plus tôt, son visage s'illumina quand Jay lui ordonna de l'emmener le plus vite possible à l'ascenseur. Il le prit comme un défi, et ô qu'il aimait les défis, Yoon. Il fit un grand sourire, l'air déterminé. « Bien reçu ! » accepta t-il, se tenant droit comme s'il était dans un camp militaire. S'armant des deux poignées pour tenir le fauteuil, il se mit en position, et avec un compteur imaginaire en tête, il démarra au moment où le « partez » se déclencha. Yoon était quelqu'un de sportif, il allait très régulièrement courir, alors courir vite ne le dérangeait pas, bien au contraire. Il allait à toute allure à l'ascenseur le plus proche, brusquant les quelques clients au passage qui les regardaient d'un air étonné. Cependant, le jeune étudiant n'avait rien à faire de ces regards, il s'amusait comme un fou. Ça lui rappelait ses jours de jeunesse où c'était lui qui se faisait pousser ainsi par ses parents, assis dans un caddie. Quelle belle époque ! Il aimerait tant revenir dans son corps d'enfant pour pouvoir rentrer à nouveau dans un caddie sans que ce soit considéré anormal. A son âge, rester assis dans le caddie était étrange...  Dommage. Yoon arriva sans obstacles à destination, et lorsque les portes se refermèrent, il se mit à sourire d'un air satisfait. Il ne remarqua même pas le regard de la dame, bien content d'avoir vécu une telle expérience. Lorsque son compagnon pour la journée lui proposa d'être son chauffeur personnel, il sourit à nouveau. « Oui ! » approuva t-il, excité. « Je serais payé combien ? J'aurais même pas besoin de me trouver un travail, et chauffeur c'est trop cool ! » A imaginer sa future vie à pousser le plus vieux dans son fauteuil et à courir dans tous les sens, il en avait déjà les étoiles dans les yeux. Quelle vie de rêve !

Ils furent arrivés à un magasin, et ils firent le tour des rayons comme Jay l'avait demandé. Ils parlèrent un peu, et Yoon lui apprit qu'il voulait être dessinateur. Décidément, cet inconnu qu'il n'avait rencontré il n'y avait même pas une heure en saurait bien plus sur lui qu'une de ses connaissances à l'université... Il suffisait simplement de discuter un peu plus sur lui pour découvrir ses intérêts, le jeune garçon se confiait à n'importe qui. Un peu trop naïf, mais c'était cette naïveté qui le rendait attachant. Mais à la question sérieuse de Jay, il devint lui aussi sérieux. Ah oui, Yoon avait beau agir comme un enfant, il pouvait être sérieux. Mais ce n'était pas une facette que l'on voyait de lui tous les jours. « J'aime énormément dessiner ! Je dessine depuis que je suis tout petit. Et, si possible, j'aimerais bien devenu dessinateur, j'aimerais bien produire des histoires et tout. Illustrateur c'est pas mal aussi ! Mais bon, si je veux réussir, il faut que je m'entraîne plus dur. » Yoon dessinait déjà énormément, il était en beaux arts et lors de son temps libre, il aimait dessiner n'importe quoi. Son carnet de croquis était souvent rempli des décors ou des personnes qu'il croisait dans la rue, mais il y avait beaucoup de portraits de tous ses proches, comme ses deux meilleurs amis et bien évidemment, sa meilleure amie, la plus précieuse personne qu'il possédait dans ce monde. Il fit une mine émerveillée, perdant son sérieux. La fierté de son interlocuteur gonfla, et Yoon continua à sourire bêtement. Il admirait vraiment cet homme en face de lui, il avait un tel charisme ! « Un roooi ! Un roi ! C'est énorme ! T'es trop fort ! » Il était en plein émerveillement, et voilà que Jay lui avait déjà trouvé une première tenue. Lorsqu'il entendit un mot qui lui était inconnu, il répéta d'un air ahuri. Il écouta son maître lui expliquer ce que c'était, et il ouvrit légèrement la bouche en hochant plusieurs fois de la tête, comprenant mieux. « Aaah, je vois... » Est-ce que Eunbi serait fière de lui s'il lui disait qu'il savait ce qu'était le style grunge ? Il ferait mieux de le lui dire alors ! Il se fit ensuite pousser dans l'une des cabines, et puis, il se changea. D'un coup, il fut transformé en une complète autre personne, et quand il ressortit, Yoon ne se priva pas de faire des commentaires positifs sur sa tenue. Des étoiles apparurent à nouveau dans ses yeux. « Magicien roi ?! Génial ! T'es vraiment génial, magicien et roi... T'as trop de chance ! Comment t'as fait pour être les deux à la fois ? » Le personnage en face de lui resplendissait, il était si classe ! Yoon se sentirait presque embarrassé d'être avec une personne de si grande importance. Jay s'en alla ensuite trouver une autre tenue sans son chauffeur personnel qui resta sagement planté là. En attendant, il se regarda encore une fois dans le miroir. Eunbi aimait-elle ce genre de style ? Ça lui plaisait bien, en tout cas. Elle serait si surprise de le voir dans cette tenue ! Même Jaehyun et son autre meilleur ami seraient bien surpris. Ce n'était pas le genre de Yoon de s'habiller aussi bien ! Il se retourna quand il entendit Jay revenir, et examina à nouveau la tenue. Il l'écouta attentivement, retenant chaque détail dans sa tête. Style grunge ? Il avait bien retenu ! Et puis surtout, « confortable », alors si c'était confortable, il n'y renonçait pas ! Il s'enfonça alors à nouveau dans la cabine pour retirer sa tenue actuelle et la remplacer par celle de Jay. Une fois prêt, il s'admira une nouvelle fois dans le miroir. Oh ! Il avait l'air bien plus classe, comme il l'avait mentionné ! Il pourrait charmer n'importe quelle fille dans la rue avec une telle tenue, ça, c'était sûr ! Il sortit, admiratif du pouvoir qu'avait le plus vieux sur les vêtements. Il se sentit très honoré en entendant ces compliments, et sourit. « C'est vrai, je me suis fait la même réflexion ! J'ai l'impression d'être trop stylé, là. T'es trop génial, merci ! Je crois que je vais acheter les deux tenues ! » Enfin, Yoon n'avait pas encore regardé le prix... Si c'était trop cher, il dirait sûrement au revoir à l'une des deux tenues. Il n'était pas riche, après tout. Quelle tenue choisirait-il de sacrifier ? Il espérait qu'il n'avait pas à en jeter une...
(c) DΛNDELION



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Ven 26 Jan - 18:28
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – Ce qui était bien avec les personnes naïves, c’est que vous étiez vus comme des personnes avec des pouvoirs, alors qu’il n’en était rien. Jayden ne possédait aucun pouvoir à son grand dam. Toutefois, au moins il possédait la fierté d’avoir monté un empire en posant pierre par pierre son empire sans vraiment l’aide de personne. Pour être honnête, il possédait un bagout incroyable, un talent inné pour la création, ne manquait jamais d’imaginations et était doué dans plusieurs domaines. Etre coincé dans cette chaise, ne lui avait rien enlevé de ses autres capacités. Il était comme il était, volage, draguant tout ce qui bougeait. Il ne souhaitait plus vivre la même expérience passée. Finalement, après la petite course folle, ils étaient là, dans ce magasin pour relooker ce petit de la tête aux pieds. Il ne pouvait pas s’empêcher d’aider les personnes qui ne possédaient aucun goût pour la mode. Oh, il pouvait comprendre que ce n’était pas tout le monde qui possédait la connaissance nécessaire, mais quand même. S’il souhaitait gagner le coeur de l’élue de son coeur ou autre, il fallait au moins qu’il soit un minimum attirant. Actuellement, il était juste mignon. Un labrador dans sa tête, mais ça, il préférait le garder sous silence. Tout en lui cherchant des vêtements qui se complétaient, il était curieux au sujet de son protégé de la journée qui lui prêtait ses jambes et ses bras pour avancer. Oh le dessin ? Au moins, ils avaient cela en commun. Il n’allait pas s’en plaindre, bien au contraire. En tout cas, le petit Baby Yo venait de gagner plusieurs points sur son baromètre.

« J’adore aussi le dessin, mais, je n’ai jamais pensé être auteur ou illustrateur pour ma part ! En tout cas, ce n’est que par le travail que tu y arriveras Baby Yo ! Ne baisse pas les bras ! »

Ben quoi ? Il appréciait les personnes qui possédaient de l’ambition et qui se battaient pour justement y arriver. Il ne supportait pas les personnes qui attendaient que tout leur tombe tout cuit dans le bec ! Les assistés de la vie ? Très peu pour lui. En tout cas, il ne joua pas le faux modeste devant les compliments de son cadet. Au contraire, il mit en lumière qu’il était le Roi, ce qui n’était pas loin de la vérité puisque sa marque connaissait un succès fulgurant et qu’il était très riche. Pas besoin de ses parents ou de ses amis pour vivre avec aisance. Jay lui offrit un sourire vraiment fier et leva la tête en la tourna un peu sur le côté tout en jouant avec une de ses mèches de cheveux pour souffler un :

« Merci merci.. Je suis The King de tous les Kings mhwahahaha !! »

Un rire fier franchit la barrière de ses lippes. Est-ce que ses chevilles allaient bien ? Très bien même. Il se sentait vraiment à l’aise dans ses baskets. Cela revigorer toujours son égo d’être complimenté et regardé avec admiration. Finalement, il allait vraiment l’adopter ce petit chiot. Il pourrait presque donner de l’argent à sa famille pour le garder près de lui. Si le jeune américain avait des idées folles ? Pas qu’un peu.. En même temps, son esprit était un peu tordu, mais ça, c’est depuis la naissance, on ne peut vraiment rien pour lui. Quoi qu’il en soit, il lui donna sa première leçon : Le style grunge. Plus tard, il pourra sûrement lui faire essayer d’autres styles, mais c’était de loin l’un des plus confortables et stylés. Au moins, il ne se sentirait pas comme un pingouin en portant des tenues trop étriquées. Quand il fut assuré qu’il avait bien retenu le nom du style, il le pousse dans la cabine d’essayage et là, son ébauche prit la même forme qu’un sourire colgate publicitaire. Il gonfla à nouveau sa poitrine ne se lassant pas de tout ce flot de compliments et face à ses questions, il peut s’empêcher de ricaner avec fatuité, tout en relavant une mèche de cheveux comme dans les publicités.

« Kekekeke !! Beaucoup d’entrainement, un peu de chance, un soupçon de malheur, un combat et du talent évidemment et avec style et swag mwahahaha ! »

Un fou lui ? Peut-être, mais au moins parler de cette manière si peu compréhensive, permettait ainsi de renforcer le mystère autour de lui et de faire grandir l’admiration. Comme il l’a soufflé lors de leur rencontre, un magicien ne dévoile jamais ses sources. Finalement, il lui quémande de rester là, pendant qu’il s’en va lui dénicher une seconde tenue, plus stylée, plus jeune aussi. En même temps,chaque style évolue, et celui là, est la dernière forme actuelle du grunge. Il attendit, et ne put s’empêcher de lui faire part qu’il était vraiment devenu un jeune homme séduisant. Comme quoi, une nouvelle tenue, comme une nouvelle coupe, change un homme. L’enthousiaste du plus jeune faisait vraiment plaisir à voir.

« Oui habillé comme ça, tu es tout à fait mon type ! Crois moi mon garçon, elles vont toutes se retourner sur toi ! Enfin, il y a la tenue, mais pas seulement. En tout cas de rien. Je me dois de sauver la mode en tant que roi de celle-ci !! »

Il raconte encore de belles niaiseries celui-ci. Il finit par se diriger seul vers la caisse. Certes, en dollars, avec les deux tenues complètes, il en avait pour 200 dollars tout rond. Bon en won c’était beaucoup plus que ça. Il décida de sortir sa belle carte american express, bien qu’il en possédait plusieurs pour payer les deux tenues et fit au vendeur :

« C’est pour moi !! »

Un grand sourire et puis en plus, avec cette carte, il avait finalement une ristourne de 20 %. De là, il prit les sacs pour les accrocher à son fauteuil et fit à son padawan en rangeant sa super carte :

« C’est ton salaire pour me servir de chauffeur ! Alors, qu’est-ce que tu attends ? On en a pas finit baby yo ! On doit passer à la parfumerie, mais aussi chez le coiffeur. Au moins qu’on coupe un peu tes cheveux et qu’on les fonce un peu plus. Nouveaux vêtements, dit nouvelle coupe voilà ta troisième leçon ! Alors en avant toute et à fond ! »

(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Jan - 16:59
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Le dessin était toute la vie de Yoon. Depuis qu'il était enfant, il adorait tenir un crayon au bout de ses doigts et dessiner tout et n'importe quoi. Allant des bonhommes en bâton jusqu'aux personnages bien construits et développés, le jeune étudiant avait absolument tout expérimenté sur ses cahiers de cours. Alors que pendant toute son adolescence, dessiner sur ses cahiers était considéré comme un crime et qu'il se faisait gronder par ses professeurs, aujourd'hui, c'était normal de trouver un tas de dessins sur l'un de ses cahiers. C'était pour ça qu'il était bien plus épanoui aujourd'hui, il pouvait dessiner comme il le voulait, comme c'était sa filière même. Et donc, il était bien content de savoir que son compagnon pour la journée aimait aussi le dessin. C'était un art qui demandait beaucoup de patience et de savoir, il était très heureux de voir quelqu'un partager sa passion. Encore une fois, des étoiles s'allumèrent dans ses yeux. « C'est vrai, t'aimes le dessin aussi ? Aah, je le savais, tu es vraiment une bonne personne ! » Il sourit d'un air comblé. « Et merci, je travaille très dur pour arriver à mon objectif ! » Si un jour, il arrivait à vivre de sa passion, il serait l'homme le plus heureux sur Terre. Du moins, il en était bien convaincu. Yoon se pressa ensuite de féliciter le plus vieux en l'assaillant de compliments. Il était un roi, un vrai roi ! Le jeune homme n'avait aucun mal à imaginer une couronne sur la tête du styliste, muni aussi d'une cape sur son dos. Un roi vraiment classe ! Yoon se sentait presque gêné d'être avec un roi. A côté, lui n'était qu'un simple citoyen de Séoul, avait-il réellement le droit d'être avec une personne aussi géniale que lui ? Jay ne se retint pas pour confirmer ce que Yoon disait, et ce dernier laissa simplement échapper un « woah » plein d'admiration. Après qu'il aie pris quelques vêtements, le roi lui présenta le style sur lequel Yoon buta. Grunge ? En apprenant ce que c'était, il se jura de retenir ce mot et de l'utiliser plus tard pour impressionner Eunbi. Il acquiesça avec volonté, puis se fit pousser dans l'une des cabines pour essayer ce fameux style. Une fois avec la tenue sur lui, il fut émerveillé. D'un coup, il s'était transformé en une totale autre personne ! C'était impressionnant. Il complimenta une nouvelle fois le roi de la magie pour la transformation qu'il avait réussi, et ce dernier ne se fit pas humble et renchérit en répondant à la question du jeune enfant. Celui-ci ouvrit en grand sa bouche, hochant plusieurs fois de la tête. « Tu es vraiment doué ! Je peux rêver pour avoir ton talent, comme je n'ai pas de swag... » La preuve, c'était la prestation médiocre qu'il avait donné tout à l'heure, avant même qu'ils ne soient allés au magasin dans lequel ils étaient actuellement. Jamais, jamais Yoon ne devrait s'improviser rappeur. Sinon, il se mettrait à pleuvoir des cordes. D'ailleurs, est-ce qu'il s'était mis à pleuvoir dehors par sa faute ? Yoon espérait secrètement que s'il pleuvait quand ils sortiraient dehors, ce ne serait pas de sa faute. En tout cas, il ne devait plus rapper, c'était certain. Il se fit un pense-bête dans un coin de son cerveau qu'il oublierait la seconde d'après, puis regarda la nouvelle tenue que le plus vieux lui proposa. Magnifique ! En plus, comme il le lui promettait, si c'était confortable il avait intérêt à l'essayer ! Il ne se fit pas prier pour entrer dans l'une des cabines et l'essayer. Une fois vêtu de la tenue, il se regarda dans le miroir et tomba une nouvelle fois amoureux des vêtements. Il fit encore des éloges au roi, puis des étoiles apparurent dans ses étoiles pour la énième fois de l'après-midi. Est-ce que Eunbi allait le voir comme un véritable homme s'il mettait cette tenue ? « C'est vrai ? C'est génial alors ! Je vais faire tomber toutes les filles à mes pieds ! Enfin, c'est pas mon but, j'en veux qu'une. » confia t-il avant de retourner dans la cabine pour se changer. Pendant qu'il remettait ses vieux vêtements, il se demanda s'il pourrait payer tout ça, avec ce qu'il avait comme argent sur lui et dans sa carte bleue. Peut-être qu'il n'avait pas les moyens, et qu'il devra dire au revoir à l'une d'entre elles... Oh non, il ne voulait pas abandonner l'une des deux ! Il tira le rideau avec la tenue en main, et voilà que Jay se dirigea vers la caisse avec les deux tenues entières. Yoon fit une mine ahurie en le voyant payer. « Ah, mais non, tu n'as pas à me les payer ! » fit-il, par panique. Mais trop tard : le vieux avait déjà tout payé avec sa carte magique. Il le regarda d'un air coupable. C'était ses vêtements, mais il les avait payé pour lui... « M-mon salaire ?! Mon job a déjà commencé ? » Alors peut-être qu'il pourrait vraiment faire du restant de sa vie chauffeur de chaise roulante pour le roi de la magie ! Oh, ce serait génial ! Cependant, il changea de mine quand il mentionna les cheveux. Instinctivement, il se les toucha, abasourdi. « On va changer mes cheveux ? Attends, mais je n'en ai pas besoin, j'avais juste prévu de m'acheter des vêtements moi ! Et me parfumer aussi ? Je vais pas à une soirée, ça ira Jay ! Je peux pas te faire subir tout ça, tu en as déjà fait tellement pour moi avec ces deux tenues... » Ses protestations ne servirent pas à grand chose puisqu'il se retrouva quand même à conduire Jay jusqu'au coiffeur. Yoon se sentait un peu décalé, il n'avait pas du tout prévu de passer chez le coiffeur et il ne s'y était pas préparé. Et puis, la décision était vraiment soudaine... Enfin, vu à quel point le garçon était impulsif, le temps qu'ils arrivent au coiffeur, il était déjà habitué à la situation et excité d'y passer. Une fois devant, il s'arrêta. « C'est là ? »
(c) DΛNDELION



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Fév - 11:14
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – « Héhéhé tu pensais quoi ? Que j’étais un égoïste et sans coeur ? Enfin, tu es pardonné de reconnaître mon grand coeur! »

Ben quoi ? Autant être honnête, et puis si lui-même ne se jetait pas des fleurs qui le feraient ? Ah si son nouvel admirateur, son adorable chiot qu’il a décidé d’adopter pour la journée. Certes, il n’est pas certain que cela plaise à ses parents, mais au moins ils pourraient être certains que ce petit chiot serait bien nourrit. D’ailleurs, un peu plus de joues ne lui ferait pas de mal. Il lui offre une esquisse pour l’encourager avec une très grande frappe dans le dos. Il n’y avait que ceux qui s’y mettaient vraiment qui pouvaient y arriver. Les autres qui comptaient que la chance ou pensaient que tout leur était acquis, c’était une autre histoire. De toute façon, il ne se mélangeait qu’avec ce genre de personne que par obligation. Autant l’avouer de suite, il ne supportait pas les personnes qui ne se sortaient pas les doigts du derche pour réussir. Il en était même allergique, mais cela c’est à cause de son parcours qui sort de l’ordinaire. Finalement, le plus âgé qui avait tout pour lui excepté ses jambes, parce que malgré tout, il n’était pas moche à regarder si ? Joua la bonne fée jusqu’au bout en lui trouvant deux tenues complètes. Ce n’était qu’un début, mais il était ainsi, quand il voyait une horreur capillaire ou tout simplement un goût  frôlant l’horreur, il se devait en tant que Empereur de la Mode de remédier à tout cela. Il semblerait qu’il ait bien choisi pour son protégé de la journée. En effet, ce dernier semblait vraiment apprécier ce qu’il avait dégoté sans savoir que certains des vêtements qu’il porta sur le dos, venaient de sa propre idée. De toute façon, il ne comptait pas lui dire qui il était réellement. Autant garder le mystère jusqu’au bout et puis, ce n’était pas désagréable de se sentir admiré, pris pour exemple aussi. Il pouffe de bon coeur quand le plus jeune lui avoua qu’il n’avait aucun talent pour les vêtements ni aucun swag. Il n’allait pas lui dire le contraire, ce n’était pas son genre de faire croire aux autres qu’ils avaient un talent qui est en réalité complètement hors de leur portée. Cela dit, il ne peut s’empêcher de lui dire.

« Tu as sûrement un autre talent, voir plusieurs. Tu as des amis non ? Donc, cela montre que tu as quand même quelque chose ! Après comme l’oreille musicale cela se travaille ! Je suis même curieux de voir tes dessins ! »

Après tout, il savait reconnaître aussi le talent et puis, il était vraiment curieux de savoir ce qu’il était quand même capable de faire de ses dix doigts. Lors de la seconde tenue, il siffla à sa vision. C’est qu’il était canon comme ça. Il ne lui dissimule point qu’il était parfaitement à son goût. Comme quoi l’habit ne faisait peut-être pas le moine, mais c’était malgré tout un atout non négligeable pour tenter de changer un tout petit peu. Oh, il ne voulait pas transformer cet adorable animal en quelque chose de rebel qui n’en fait qu’à sa tête. Plus agréable quand c’est obéissant après lui avoir donné un bon petit sucre ou bon un os à ronger. C’est un peu ce qu’il faisait là, en le gâtant de vêtements. Il sourit en coin suite à lé révélation du plus.

« Juste une ? Tu sais tu devrais peut-être essayer de sortir avec quelqu’un d’autre. Généralement, c’est le genre d’attitude qui attire aussi encore plus avec ses vêtements portés sur le dos. Les filles aiment faire marcher les hommes à la baguette et jouent souvent les intouchables. Toutefois, dès que tu détournes le regard, alors c’est simple, elles n’aiment pas et c’est elles qui nous chassent, nous les hommes ! Crois-moi ! »

En gros, elles aimaient avoir l’attention sans se l’avouer, mais dès qu’une rivale débarquait, leur attitude changent complètement. Yoon était beau dans ses vêtements, il y aura sûrement plusieurs filles qui tomberont sous son charme. De toute façon, il s’était fait berné par son ex. S’il la retrouvait celle-là, il pourrait en venir presque aux mains et à l’étrangler pour qu’elle le supplie de lui pardonner. Il nourrissait une haine sans nom envers son ancienne bande d’amis. C’est peu de le dire. L’attendant pour qu’il se change à nouveau, le Ceo, décide devant l’hésitation apparente de son cadet de prendre à nouveau les rennes pour payer les deux tenues. C’était quoi pour lui un peu plus de 200 dollars hein ? Une bagatelle tout simplement. Il ne l’écouta pas du tout quand il lui dit qu’il n’avait pas besoin de payer, d’ailleurs, pour qu’il accepte, il fit passer cet achat comme son salaire. Une autre esquisse illumine son visage fin et il continua avec les sacs, un où il y avait tous les vêtements, l’autres, les deux boites de paires de chaussures.

« Evidemment, puisque tu m’as conduit jusqu’ici ! Allez, le travail n’ait pas finit. Chauffeur nous devons maintenant nous rendre autre part ! »

La prochaine direction ? Le salon de coiffure. Un bon qu’il connaissait pour y être déjà aller. Cela n’avait rien à voir avec un Jean Louis David ou autre. Ce salon de coiffure, c’était de l’arnaque. Ce n’était que des stagiaires la majorité du temps qui s’occupent de votre tignasse et généralement ils vous les abîme sans même s’excuser. Il fit la sourde oreille aux « supplications » de Yoon de ne pas faire tout cela, mais pour lui, c’était un peu comme un jeu. Finalement, il lui donna juste des directives et rigole comme un enfant. Quand Yoon lui demande si c’est là, il acquiesce et lui demande d’ouvrir la porte et de lui tenir pour qu’il puisse y entrer. De là, il salua le coiffeur et :

« Salut, est-ce possible de prendre en charge ce gamin. De lui couper un peu la frange et d’éclaircir ses cheveux. Genre une couleur chocolat, voir châtain ? »

Il ne demandait même pas l’avis du plus jeune. Un trop grand changement pourrait le perturber ainsi que ses proches. Il préféra donc rester simple. Il poussa Yoon vers le responsable, une main en bas de son dos pour l’obliger à le suivre et s’assoir sur une chaise. Pendant ce temps lui, décide de feuilleter plusieurs magazines tout en faisant la conversation à son jeune poulain.

« Ne sois pas stressé, ne me dis pas que tu n’as jamais fait une couleur de ta vie si ? Je suis persuadé que cela t’ira bien et puis.. Je suis le grand Magicien non ? Mon choix de vêtements étaient bons non ? Alors, fais moi-confiance jusqu’au bout ! »

Jayden lui offrit un clin d’oeil pour le rassurer, de plus qui n’aime pas se faire pouponner hein ? Au moins, il allait recevoir un masque, des soins avec un massage du cuir chevelu. Ce n’était pas un centre de soins ou spa, mais c’était quand même agréable de se sentir un peu choyé non ?

(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Fév - 11:09
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Paniqué, Yoon secoua rapidement de la tête, démentant les suppositions que son nouveau maître pour la journée lui disait. « Non non ! Je pensais pas que t'étais une mauvaise personne, mais une personne normale quoi ! Les bonnes personnes, c'est rare, et c'est en apprenant à te connaître maintenant que je sais que t'es bien une bonne personne ! » C'était vrai, les bonnes personnes se faisaient rares dans ce monde. Yoon en était un peu triste, mais le monde ne cessait de changer, pour le meilleur ou pour le pire. Les gens devenaient de plus en plus méchants entre eux, et le jeune garçon se demandait comment est-ce qu'on pourrait faire pour changer ça. Peut-être qu'une catastrophe naturelle changerait les hommes et les pousserait à être solidaires ? Enfin, il n'avait pas envie qu'une énorme catastrophe comme celle qui était arrivée aux dinosaures arrive non plus. Il voulait vivre le plus longtemps possible, aussi longtemps que sa meilleure amie et ses meilleurs amis vivent ! S'ils mourraient avant lui, il ne savait pas ce qu'il ferait. Quel goût aura sa vie si jamais ils disparaissaient ? Yoon décida de ne pas y penser, c'était des pensées tristes, et les pensées tristes, ça ne lui correspondait pas vraiment. Il fut très satisfait par la première tenue que lui avait proposé Jayden, l'admirant. Avec ça, il pourra charmer Eunbi ? Vraiment ? Il se demandait si ça marcherait vraiment. Peu importe combien de filles pouvaient tomber sous son charme, lui, il ne voulait que prendre la main de sa meilleure amie. Alors il fallait être sûr que cette tenue-là marche bien ! Il acquiesça d'un air certain aux paroles de Jay. « Je sais ! Mais bon, comme c'est pas dans mon but de faire travailler mon oreille musicale, je ne l'aurais jamais hehe. Oooh, si tu veux je pourrais te les montrer ! Je suis pas sûr d'en avoir sur mon portable, actuellement... Ils sont surtout à l'université et quelque part chez moi. Pas dans ma chambre, mais chez mes parents... Je te prendrais des photos ! » dit-il, alors qu'il n'avait même pas le numéro de téléphone de Jay. Comment pourrait-il lui envoyer des photos s'il n'avait pas son numéro ? Cette pensée ne l'effleura même pas, il ne s'en rendrait compte qu'une fois qu'il aurait pris les photos. Il était comme ça, Yoon. Un peu naïf et idiot sur les bords, et surtout, impulsif. Il ne se projetait jamais dans l'avenir, il vivait l'instant présent. Une qualité ou bien un défaut ? Ça, c'était la personne en face de lui qui le déciderait. Essayant la seconde tenue, Yoon tomba à nouveau sous son charme. Décidément, le plus vieux avait du bon goût en ce qui concernait les vêtements. Lui disant qu'il allait faire tomber toutes les filles à ses yeux, le garçon lui répliqua qu'il n'en voulait qu'une. Il était amoureux de la même personne depuis qu'il était plus jeune, après tout. Et il avait l'impression que ses sentiments ne partiraient jamais, bien qu'il essayait de faire de son mieux pour les faire s'en aller. Yoon pencha la tête légèrement, un peu perplexe sur ce qu'il lui disait. Alors il devrait sortir avec une autre fille pour que Eunbi arrête de se faire désirer ? Non, Eunbi n'était pas du genre à se faire désirer ! Eunbi n'était pas comme ça. Et puis, jamais il n'ira voir ailleurs pour que l'élue de son cœur le regarde enfin ! Ce serait causer du tort à la personne avec qui il allait sortir, qui elle l'aimera vraiment. Il ne le ferait pas. Lui, ce qu'il essayait de faire, c'était juste de se détacher de Eunbi en cherchant à avoir une petite-amie. C'était possible que ses sentiments s'atténuent pour être remplacés par ceux qu'il éprouverait envers sa nouvelle bien-aimée ! Optimiste, il pensait ça. Eunbi ne l'aimait pas en retour, et il ne devrait pas espérer pour qu'elle puisse l'aimer un jour. Alors il tentait de s'en détacher. C'était tout. « Non non, elle n'est pas ce genre de personne ! Elle ne mène personne, et elle se dit pas intouchable. Elle n'est pas comme ça. » Il disait ça, mais il ne savait pas ce qu'il allait se passer à l'avenir. Le pauvre. Lorsqu'il sortit de la cabine, il vit que le plus vieux avait déjà payé les deux tenues. Choqué dans un premier temps, il se sentait mal de lui avoir fait payé jusqu'à ce que Jay lui assura que c'était son salaire. Il fut à nouveau surpris, et le voilà en train de le conduire vers un salon de coiffure. Lui qui ne voulait que des vêtements, il allait avoir droit à un relooking entier... Il ne le voulait pas, mais Jay fit la sourde oreille. Il n'avait pas le choix, hm... Mais bon, arrivé chez le coiffeur, il fut l'enfant tout excité qui avait hâte de se faire une nouvelle coupe. Il entra dans le salon, poussant Jay à l'intérieur. Celui-ci salua le coiffeur, puis lui donna des directives. Teindre ses cheveux en brun ? Dieu, il ne l'avait jamais fait ! Il avait certes déjà essayé de se teindre les cheveux, mais ce n'était que temporaire, ses parents n'avaient jamais été d'accord. Et quand il avait gagné un peu plus de liberté, les teindre ne lui avait jamais traversé l'esprit. La décision était soudaine, à la fois il appréhendait ce qu'il allait se passer, et à la fois il en était excité. Il fut poussé à s'asseoir sur une chaise, suivant le coiffeur. Il fit un petit sourire nerveux. « Ben, j'en ai vraiment jamais fait... Mais je te fais confiance. » Il adopta alors un comportement confiant, ne redoutant plus si la couleur allait bien lui aller. Il se fit alors masser le cuir chevelu en lavant sa tête, puis la découpe commença. Encore, se faire couper les cheveux, ce n'était pas une expérience extraordinaire. Mais ce fut lorsque la coloration commença que Yoon surveilla chacun des mouvements du coiffeur à travers le miroir, attentif à ce qu'il faisait. Ensuite, il laissa reposer ses cheveux, et Yoon soupira. Lorsque ses amis allaient le voir débarquer avec des cheveux bruns, ils allaient être tellement surpris... Enfin, le brun devrait bien lui aller, non ? « Jay, après ça, c'est terminé ou est-ce que tu me réserves encore autre chose ? Je crois que t'avais parlé de... parfumerie ? » Yoon avait déjà quelques parfums chez lui, mais c'était vrai qu'il n'avait pas vraiment prévu de sortir pour être beau, alors il n'en avait pas mis aujourd'hui. Aujourd'hui, grâce à Jay, il avait être splendide alors qu'il ne voyait personne... Quel gâchis. Il pourrait peut-être inviter Eunbi à venir le voir... Il aimerait bien, mais il se demandait quelle serait sa réaction. Ça le stressait un peu, oui.
(c) DΛNDELION



- You're the only one in my heart -
avatar
Ahn Yoon
Membre du Mois

Rang Puppy
❀ Messages : 452
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 15 Fév - 22:06
Voir le profil de l'utilisateur



oops, i'm sorry

ahn yoon & winchester jayden

« master master, one day, could i see you ? » « no, not yet, young padawan... wait till the day we meet by fate... »

Tenue – « Tu es vraiment naïf baby ~ Les femmes en particulier, même inconsciemment aiment savoir qu’elles plaisent. C’est ainsi on ne les changera pas. Par contre, si jamais tu tentes d’aller voir quelqu’un d’autre, son regard va changer tous comme les rôles. Crois-moi.. De toute façon, l’homme ne se rend compte de ce qui lui est précieux que lorsqu’il l’a perdu ou est sur le point de le perdre. Ah la valeur des choses.. Peu de personnes savent estimer ce qu’ils ont autour d’eux réellement. »

Il aurait donné sa vie pour ses potes, pour son ex, mais ces derniers l’ont simplement jeté comme une vieille chaussette. Il ne leur pardonnerait jamais. Au contraire, il leur mettrait des bâtons dans les roues, les enfoncerait comme ce n’est pas permis. Leur carrière ? S’ils voulaient réellement continuer dans cette voie, il ne les avait pas encore rencontrés, ils pouvaient oublier. Il se ferait un malin plaisir de les détruire, mais il ne devait pas vaquer à de telles pensées. Après tout, à ses côtés se tenait un jeune poussin qui ne connaissait rien du monde. Il fallait vraiment tout leur apprendre à ces jeunes pousses, mais cela ne le dérangeait pas. Il avait quelque chose qui le mettait de bonne humeur. Après, ce n’était qu’un conseil bien qu’il soit réellement cynique avec la vie en générale en même temps, se retrouver dans un fauteuil roulant, a de quoi dérouter. On ne va pas dire le contraire si ? Déjà qu’il avait perdu une précieuse année de sa vie si on omet les mois supplémentaires où il a joué la Belle au Bois Dormant, mais à son grand regret, il n’y avait pas de prince charmant qui l’avait attendu à son chevet ou qui s’était déplacé pour le réveiller d’un baisé. Il les a cherché, attendu ses compagnons.. Pas un signe, il est persuadé même qu’ils ne savent même pas qu’il est réveillé. Ils ne prenaient pas de ses nouvelles depuis belle lurette.. Ah vraiment.. Le coup que sa copine lui a fait, le rend mauvais avec la gente féminine, alors oui, son avis est biaisé, mais sûrement pas si loin de la vérité. Ses proches l’ont perdu, il allait leur montrer dans les prochains mois, qu’il était une valeur sûre. Le cheval gagnant comme on dit. Il finit par payer les tenues de son chauffeur de la journée, prétextant que c’était son salaire. Disons que son hésitation et au vu de ce qu’il portait sur le dos, il se doutait qu’il avait mieux à mettre son argent que dans deux tenues complètes enfin… Non, son argent aurait été gaspillé pour la bonne cause, mais il comprend malgré tout que ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre de se payer des vêtements de marque avec deux nouvelles paires de chaussures. Peut-être parce qu’il aimait le dessin, qu’il lui avait promis de lui montrer ses dessins, il avait envie de l’aider, de le parrainer malgré son manque de compétences au niveau musical. Après, il était mignon, mais il n’était pas non plus fait pour être mannequin. Il ne l’écoute pas et le force à le pousser jusqu’au coiffeur. Seulement, il semblerait que son padawan semble stressé. Raison pour laquelle, il lui demande de lui faire confiance. Sa réponse, ne l’étonne pas vraiment. Il pousse un peu ses roues, laissant le magasine ouvert à une certaine page sur ses genoux et pose une main sur son épaule.


« Détends-toi Baby Yo. Relax prend cela comme si tu étais dans un spa. Qu’on te chouchoute. Ce qui est exactement le cas ici. Cela reste sobre et tu ne sortira pas ridicule. Moi, le grand Magicien te le promet ! »

Il lui masse un peu l’épaule pour qu’il se laisse un peu plus aller. Une fois le coiffeur revenu il s’écarte et laisse son regard plongé dans le magazine. Il ne relève même pas les yeux à la question suivante qu’on venait de lui poser. Non pas qu’elle ne l’intéressait pas, mais ne lui avait-il pas déjà dit le programme de la journée ?

« Oui ! Le parfum est essentiel, cela fait partit de l’hygiène comme se laver les dents ≈ »

Balance t’il tout bêtement sans prendre de pincette. Porter une agréable fragrance sur soi n’est que plus attirant. Autant être honnête, le parfum est devenu un outil de drague. Les publicités exagéraient toujours les effets, mais il y avait de la vérité à l’intérieur même si on aurait du mal à le croire. S’il s’écoutait, il lui achèterait aussi quelques bracelets. Enfin, il lui en offrira la prochaine fois qu’ils se reverront. Il relève son facies et l’observe. Il semble à nouveau perdu dans ses pensées.

« A quoi tu penses ? Tu sais, le changement restera sobre.. Si cela, t’inquiètes, pourquoi à la fin tu n’enverras pas un texto avec une photo ? Ou tu n’as qu’à la poster sur les réseaux sociaux. Je suis certain que tu auras plein de « aime ». Mon jugement st toujours le plus juste. »

Est-ce qu’il se lançait des fleurs ? Tout à fait. Les hypocrites, lui donnaient la gerbe alors, il n’allait pas se dissimuler derrière une fausse modestie. Il était doué, et encore heureux puisque, c’était quand même son métier de créer et d’habille les autres. Il possédait énormément de vêtements dont certains, il ne les avait jamais mis. Seulement, c’était plus fort que lui, il possédait la fièvre acheteuse. Enfin, pas vraiment, mais cela s’en rapprocher plus ou moins. Toujours les lèvres légèrement étirées, ils continuèrent de parler jusqu’à ce que son protégé de la journée soit libéré, coiffé et même le coiffeur lui présenta la coupe. Il l’observe d’un œil de lynx et siffle à nouveau :

« Il n’y a pas à dire, tu t’es transformé en cygne. Alors, comment tu trouves ? Tu vois, ce n’est pas si horrible non ? Puis, tes cheveux avaient besoin d’être coupés. Allez, je paie et nous nous rendons à la parfurmerie. »

Il ne comptait pas le laisser dépenser le moindre Won. Quoi que, il acceptera volontiers qu’il lui paie le café, mais aussi de quoi grignoter. Au moinx, ils auront tout le temps de parler et peut-être même que…

« Tu sais, si tu veux l’avis de ta dulcinée, tu devrais lui demander de venir ~~ »
(c) DΛNDELION
avatar

Rang Rabbit
Crazy Admin
❀ Messages : 268
❀ Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas
 

oops i'm sorry ♣ ft. winchester jayden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seoulmates :: Les quartiers de Séoul :: Gangnam (강남) :: Le COEX Mall-